Accueil > Destinations > Islande > 8 conseils pour préparer un road trip en Islande
8 conseils pour préparer un road trip en Islande

8 conseils pour préparer un road trip en Islande

Vous planifiez un road trip en Islande ? Ce billet tombe à pic. De retour de mon voyage en Islande, je vous partage aujourd’hui sur le blog mes 8 conseils pour préparer un road trip en Islande.

Au programme de ce billet, je vais aborder plusieurs questions liées à la préparation de votre road trip mais aussi à la location de voiture ou encore à la conduite en Islande.

Si vous avez des questions ou encore des précisions à apporter à ce billet consacré au roadtrip en Islande, n’hésitez pas à y apporter un commentaire!

 

Conduire en Islande

Conduire en Islande est très facile ! C’est plutôt une bonne nouvelle pour ceux qui ne sont pas habitués à la conduite et pour qui conduire à l’étranger peut générer un stress. Une bonne nouvelle pour ceux qui peuvent avoir un peu de stress à l’idée de se lancer pour un road trip en Islande !

Dès lors que vous sortez de Reykjavik et de sa banlieue (et villes voisines), vous vous sentirez seul, vraiment seul sur les routes !

Le principal danger peut venir de la météo. En effet, l’Islande est réputé pour ses conditions climatiques parfois mauvaises. Lors de mon voyage en novembre, pendant 2 jours consécutifs, il y avait un fort vent venant de la mer, notamment sur la route 1. Avec la pluie, une chaussée humide et ce vent fort, prudence.

Avoir un GPS en Islande peut être utile, comme partout dans le monde. Néanmoins, il est loin d’être indispensable. Il y a relativement peu de route et les signalisations sont plutôt bonnes. Le GPS peut s’avérer utile si vous vous aventurez dans des zones moins touristiques du pays.

Route en Islande

 

Prendre en compte la saison pour les levers/couchers de soleil

Lorsque l’on voyage dans des endroits qui offrent des paysages aussi grandioses que l’Islande, les meilleurs moments pour en profiter sont les levers et couchers de soleil. Et lors d’un road trip en Islande, la liberté que procure la voiture permet justement d’en abuser !

C’est à ces deux moments de la journée que les couleurs sont les plus vives, les plus belles.

En fonction de la saison, il peut néanmoins être compliqué de profiter du lever et du coucher de soleil. A titre informatif, voici quelques heures de levers/couchers de soleil en Islande, en fonction du mois:

  • 15 janvier : 10h56 / 16h18
  • 15 avril : 5h55 / 21h03
  • 15 juillet : 3h42 / 23h23
  • 15 octobre : 8h19 / 18h06
  • 15 décembre : 11h17 / 15h29

Fan de photographie ? Prenez en compte ce point ! En plein été, au milieu de journée, les couleurs seront forcément moins belles. De plus, même en voyageant en été, vous n’êtes pas à l’abri des bonnes vieilles journées de ciel gris et de pluie !

Ma recommandation est de partir en Islande en mars/avril ou en octobre/novembre. Les journées sont plus courtes mais cela reste très correct, vous pouvez profiter du lever/coucher de soleil et il y a très peu de touristes ! De plus, en mars, octobre et novembre, vous vous réservez la possibilité de voir des aurores boréales :)

 

Louer la bonne voiture !

Question primordiale pour un road trip : le choix de la voiture.

Tout d’abord, il faut savoir que pour un premier voyage, vous allez certainement vous limiter aux incontournables de l’Islande. Dans ce cas, vous allez empruntez que très peu de pistes, des portions de 3/4 kilomètres au plus.

De mon côté, pour ce premier voyage, j’ai opté pour une simple voiture citadine. Néanmoins, si c’était à refaire j’opterai pour un SUV pour plusieurs raisons. Sur certaines pistes en état moyen, il peut être difficile d’éviter les trous et par temps de pluie, impossible de savoir si le trou est profond ou non. Avec un SUV comme un Opel MOKKA X, la hauteur du bas de caisse est plus importante et cela permet de moins s’inquiéter sur de routes non asphaltées.

Route non goudronnée en Islande

Autre argument, un SUV offre un confort supérieur à une citadine. Au final, en Islande, on roule pas mal ! Certains endroits peuvent vous occuper sur une journée (comme par exemple Jökulsárlón) mais dans d’autres endroits vous allez enchainer les arrêts de 45 minutes /1 heure et donc enchainer les kilomètres.

Enfin, nous l’aborderons dans la suite de ce billet, dormir dans sa voiture est autorisé en Islande. Cela peu être une solution pour ceux qui ont un  budget restreint par exemple ou si vous souhaitez éviter une nuit pluvieuse et venteuse sous la tente. Forcément, dormir dans un SUV (ou même un 4×4) sera bien plus acceptable que dans une Polo :)

Choisissez donc la voiture en fonction de votre itinéraire mais aussi du rythme de votre voyage et enfin de votre budget !

Pour réserver des voitures de location en voyage, je passe toujours par Auto Europe qui permet en quelques secondes de comparer les tarifs de nombreux loueurs. De plus, les tarifs proposés par Auto Europe sont systématiquement plus intéressants que le tarif proposé par le loueur en direct ! Un gros plus pour économiser, surtout sur un voyage en Islande où le budget est mis à mal :)

Réserver une location de voiture

 

Hébergement en Islande

Globalement, un road trip en Islande (et plus largement un voyage en Islande) coûte assez cher. Le coût de la vie est plutôt élevé en Islande. De plus, en voyageant en Islande, vous allez très souvent vous retrouver dans des régions isolées où forcément les prix sont encore plus élevées que dans la capitale islandaise.

A titre indicatif, lors de mon voyage en Islande en novembre 2016, pour une chambre double (salle de bain commune), il fallait compter entre 80 et 90 euros environ ! Reykjavik est l’exception, on y trouve des hôtels à des prix plus bas. Soit un budget conséquent si vous souhaitez dormir à l’hôtel.

Je vous recommande de réserver vos hôtels le plus tôt possible pour essayer de dénicher les meilleurs tarifs. Réserver plusieurs semaines (mois ?) à l’avance devrait permettre de réduire votre budget hébergement. Pour ma part, je réserve toujours mes hébergements sur Booking.com. La quasi-totalité des hébergements en Islande y sont présents !

Autre solution très prisée en Islande, le camping. Sachez cependant que les campings islandais sont ouverts de mai à septembre uniquement. Certains ouvrent même mi-mai pour fermer mi-septembre. C’est la haute saison et vous y rencontrerez beaucoup plus de touristes.

Dernière solution, dormir dans sa voiture ! C’est autorisé en Islande et ça permet de réduire le budget. Lors de mon voyage en novembre, j’ai eu l’occasion d’ailleurs de discuter rapidement avec un couple de français. Ils avaient opté pour un gros 4×4 leur permettant de dormir à l’intérieur. J’en reviens donc au choix de la voiture. Si vous souhaitez passer plusieurs nuits dans votre véhicule, optez à minima pour un SUV, question de place ici.

Je pense avoir évoqué les différentes pistes permettent de réduire votre budget logement en Islande. Car vous le verrez dans la suite du billet, il n’y a pas que le logement qui coûte cher en Islande ;-)

 

Geysir

 

Voyager en Islande coûte cher !

Je ne reviens pas sur l’hébergement en Islande, je vais plutôt me concentrer sur les autres coûts.

Alimentation

Côté nourriture, c’est l’autre hic pour l’Islande. En dehors de Reykjavik (toujours plus accessible côté prix, bien que cela reste cher), il faut compter au minimum 2900 couronnes islandaises (soit environ 25 euros) pour un plat dans un restaurant (et je ne parle pas de restaurant étoilé hein). Dans certains restaurants, il n’est pas rare de voir la plupart des plats à 3500 couronnes soit plus de 30 euros.

A ce prix là ne vous attendez même pas à un bon plat raffiné. Vous aurez l’équivalent d’un plat du jour dans une brasserie en France. Bon, vous pouvez souvent trouver des burgers à 12/15 euros dans la station service / restaurant / épicerie du village !

Envie d’un café avec une part de gâteau? Le café (parfois même instantané) vous coûtera entre 350 et 500 couronnes (3 à 4.50 euros) et la part de gâteau 10 000 couronnes voire plus. Oui, ça pique !

Pour économiser, direction les supermarchés. Ce n’est pas top mais c’est la solution pour ne pas dépenser 30 euros à chaque repas. Ce n’est pas forcément donné non plus. Souvenir d’un pain type ‘Harrys’ et de quelques tranches de cheddar à plus de 10 euros …

Visites

Côté visite, ouf, il n’y a pas grand chose (voire rien) à payer. L’écrasante majorité de ce que vous allez voir est gratuit et accessible 24h/24.

Carburant

Pour votre voiture, sachez que le litre d’essence coûte environ 195 couronnes islandaises soit environ 1.55 euros. C’est un poil plus cher qu’en France mais comparé aux restes de vos dépenses, c’est presque un plaisir de passer à la pompe :-) Ce n’est donc pas le carburant qui va plomber le budget de votre road trip en Islande.

En dehors des grandes villes, la station service est rattachée au restaurant / épicerie du village. C’est très souvent le cas en Islande ! Vous pouvez régler par carte bancaire 24h/24 ou passer à la caisse de la boutique / restaurant pour payer en cash. On vous donnera alors une carte prépayée pour la pompe essence.

 

Road trip en Islande & petit budget

Vous avez un petit budget et vous souhaitez tout de même découvrir l’Islande ? Voici ce que je peux vous conseiller.

Tout d’abord, louer une voiture est pour moi inévitable. L’Islande est un pays qui se prête parfaitement au road trip. Passer à côté  d’un road trip en Islande serait vraiment dommage. Ensuite, visiter l’Islande via des excursions est pour moi inenvisageable.

L’autre solution, certainement préférable aux excursions en groupe, est de découvrir l’Islande en stop (et transports en commun ?).  Pour cette solution, il vous faudra plus de temps et vous n’aurez pas la liberté de vous arrêter là où vous en avez envie. Et c’est certainement ce que j’ai le plus apprécié en Islande: s’arrêter au milieu de nulle part pour contempler un paysage magnifique !

Cascades en bord de route en Islande

Pour en revenir au budget, la voiture n’est pas le poste de dépense à zapper. Surtout qu’hors saison, la location de voiture n’est pas si coûteuse. J’ai payé environ 38 euros par jour pour une Polo. Ok, on ne peut pas dormir à l’intérieur mais bon …

Pour économiser et voyager en petit budget en Islande:

  • hébergement: privilégier camping ou nuit dans la voiture
  • nourriture: 100% de ses courses dans des supermarchés type Bonus

Vos dépenses seront alors très limitées et le gros de votre budget se résumera à :

  • location de voiture (comparez les prix avec Auto Europe pour trouver facilement le meilleur tarif)
  • essence
  • billets d’avion France / Islande (pensez à Wow Air qui propose des tarifs imbattables!)

 

Découvrir les grands classiques mais pas seulement …

Comme dans beaucoup de pays, mais c’est encore plus vrai pour l’Islande, l’écrasante majorité des touristes se retrouvent toujours aux mêmes endroits.

Pourquoi est-ce encore plus vrai en Islande ? Tout simplement parce que beaucoup de touristes y vont pour un stopover lors d’un voyage transatlantique. Ils y restent donc pour 2 à 4 jours en moyenne et sur un voyage aussi court, on ne va forcément pas bien loin.

Vous les retrouverez donc tous dans le Cercle d’Or notamment à Geysir et Gullfoss ou du côté de Skogafoss (+ Seljalandsfoss).

Bien que ces endroits soient très beaux, ne vous limitez pas à cela. Renseignez-vous avant votre voyage et essayez d’aller voir d’autres geysers moins connus, d’autres cascades méconnus (l’Islande en regorge!), … Un peu partout en Islande, il y a encore des endroits magnifiques et beaucoup moins (pas du tout?) fréquentés. Ceci est indispensable si vous voyagez en haute saison. En basse saison, vous serez moins gêné car il y a au final pas tant de touristes.

L’Islande hors saison

Voyager en Islande hors saison est pour moi la solution à retenir. Pour plusieurs raisons:

  • tarifs plus intéressants sur les vols, la location de voiture et l’hébergement
  • possibilité de voir des aurores boréales (entre septembre et mars)
  • beaucoup (beaucoup) moins de touristes
  • possibilité de profiter des levers / coucher de soleil dans ces décors de rêve sans devoir être en vadrouille à 4h du matin ou à 23h

Aurores boréales en Islande

Bien sûr, en voyageant hors saison en Islande, il y a des inconvénients:

  • risque plus important sur la météo (bien qu’en été, la pluie sera probablement de la partie aussi!)
  • journées plus courtes (largement acceptable sur octobre / avril, plus short sur novembre / mars)

 

En espérant que ces conseils pour préparer un road trip en Islande vous soient utiles. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à réagir à ce billet, j’y répondrai avec plaisir !

Et si vous êtes déjà allé en Islande et que vous voyez d’autres conseils utiles, pensez à les partager avec les autres lecteurs du blog :)

Recherches effectuées amenant à ce billet du blog voyage

    road trip en islande, road trip islande

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

Note : 4.8. Basé sur 18 votes.
Prise en compte du vote en cours ...

A propos de Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du citytrip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l’autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

24 commentaires

  1. Billet qui tombe à pic ! Je prévois d’aller en Islande en 2017 et un gros dilemme se pose à moi:
    – y aller en été, haute saison, prix élevés mais journées plus longues et plus de chances d’avoir une météo pas trop pourrie
    – y aller hors saison, moins cher mais visiblement plus tendu côté météo …

    J’hésite vraiment entre août/septembre et comme toi novembre. Merci pour ces conseils, je garde ton billet au chaud :)

  2. Des amis sont allés en Islande cet été et ont carrément hallucinés sur les prix là bas.
    Pour les repas mais aussi pour les logements ou les excursions …
    L’Islande se gaverait-elle sur le dos des touristes ?

    • Clairement, sur certains choses, je pense que oui, ils se gavent !
      Bien sûr, l’isolement de certains petits hameaux justifient des prix plus élevés. Mais les prix sont parfois dingues! Plus de 10 euros pour une part de gâteau (surgelé ?), c’est vraiment trop :)
      Et sur les hôtels, globalement, le rapport qualité/prix est mauvais. Il y a bien sûr des hôtels très bien mais il y en a beaucoup qui sont très moyens et qui n’hésitent pas à facturer plus de 100 euros la chambre double …

  3. J’ai bien l’intention d’aller en Islande en 2017. J’avais en tête d’y aller l’été, forcément, pour la météo :)

    Y aller hors saison peut être une bonne solution car j’ai lu il y a pas longtemps le billet d’un blog qui disait que c’était vraiment sur-saturé en été.
    Reste à savoir où se loger à prix correct hors saison … Car sans camping, il ne reste plus que des hôtels/auberges

  4. Merci Aurélien pour tes conseils.
    Nous allons partir entre copines en Islande en avril et nous nous inquiétons un peu pour la météo notamment pour la présence de neige sur les routes.
    On verra bien !
    Mais il était hors de question pour nous d’aller en Islande en juillet ou août pour se retrouver à 100 personnes devant une cascade …
    En espérant juste qu’il ne fasse pas trop froid héhé

  5. Bonjour,
    Merci pour ce billet. Nous sommes partis en Islande en février 2015. Et nous ne regrettons pas! Un paysage sous la neige parfois, le frais polaire pas si froid, les paysages somptueux, et surtout une quasi absence de touristes.
    En effet, je conseille le suv pour pouvoir aller partout: les cascades cachées de la route principale, …
    Les islandais sont très sympathiques, les nuits en guesthouse sont agréables, les stations services étaient devenues nos cantines.
    Si on devait repartir ce serait à la même période même si je rêve de découvrir le Nord de l’Islande, moins accessible.
    Bref un voyage magique et original (en février)

  6. merci pour ce partage !
    c’est un de voyages dans la longue liste des voyages à faire

  7. Merci pour ces infos utiles. Je prépare notre road trip en Islande, prévu pour l’été 2017 !
    Nous nous y prenons longtemps à l’avance car nous voyageons peu alors nous essayons de planifier au mieux nos voyages surtout lorsqu’il s’agit d’un road trip !
    Et puis il y a tant de choses à voir et à faire en Islande qu’il est préférable de bien préparer son road trip !

  8. Nous sommes en train de préparer notre road trip en Islande, prévu pour juin.
    Merci pour tes conseils qui s’avèrent très utiles pour nous !

  9. Le coût de la vie en Islande n’est pas donné en effet : ça me rappelle une assiette avec un morceau de saumon et quelques légumes pour 35 euros :)
    Mais ce pays est magnifique. Un régal pour les amoureux de la nature et de beaux paysages.
    Et en effet, hors saison, les journées sont plus courtes et la météo potentiellement plus capricieuse. Mais en contrepartie il y a moins de monde.

    • Ahah c’est vrai que 35 euros pour un plat ça pique !
      L’Islande hors saison est selon moi le meilleur moyen de profiter des paysages de l’Islande sans être systématiquement entouré de touristes. Après, il y a le risque météo, certes …

  10. Je prépare notre road trip islandais, prévu pour cet été ! Ce ne sera donc pas hors saison mais c’est le seul moment où nous pouvons nous permettre de partir 2 semaines …
    Ton billet et tes conseils me sont très utiles. Merci

  11. Nous préparons notre road trip en Islande pour cet été et ton billet est un excellent résumé pour débuter la prépa de son voyage !

    As-tu prévu de publier d’autres articles sur l’Islande sur ton blog ? Nous avons envie d’en savoir plus ^^

  12. Merci pour ces conseils!
    Les trois cascades sur le versant, de quel site s’agit-il?

    • Excellente question Rémi !
      Il s’agit de cascades visibles depuis la route 1, aucune idée de leur nom. Des cascades comme celles-ci, tu en verras des dizaines :)

      Aurélien

  13. Merci pour ces conseils très complets !
    J’ai fait un roadtrip en été mais j’aimerais vraiment y retourner en hiver, mais les conditions ne sont pas les mêmes (pas de camping donc prix très élevé pour les hotels), mais à voir :)

  14. Bonjour Aurélien,
    Mon fils de 18 ans veut partir en octobre faire le cercle d’or pendant 1 semaine, à pieds et bus, seul et dormir avec sac de couchage et tente, en prenant des plats au vieux campeur(ce qu’il a déjà fait cet été en Italie).
    Qu’en penses tu? As-tu des conseils?
    Merci

    • Bonjour Stéphanie,

      Je n’ai pas particulièrement de conseils sur ce mode de voyage car de mon côte j’avais opté pour un road trip en Islande en louant une voiture pour me déplacer.
      A noter, les campings sont fermés en octobre mais le camping sauvage est autorisé (attention au froid tout de même).
      Concernant les endroits à voir en Islande, le cercle d’or n’est pas forcément l’endroit que j’ai préféré … J’ai préféré la côte sud :)

      Aurélien

  15. Merci pour ton billet très utile !
    Nous préparons notre road trip en Islande, prévu pour mai 2018 ! On s’y prend à l’avance ah ah ah

    Trop hâte de visiter l’Islande. Nous allons louer une voiture classique pour notre road trip islandais. A priori, pas trop besoin d’un 4×4 car nous allons essentiellement aller dans le cercle d’or et sur la route 1.

    Merci pour tous tes conseils en tout cas. Tu n’as pas d’autres articles sur l’Islande sur ton blog ?

    • Hello et bienvenue sur le blog :)

      En effet, pour un road trip en Islande sur la route 1, le 4×4 est inutile … Dépense clairement superflue :)
      Pour le moment je n’ai pas d’autres articles sur l’Islande sur le blog mais il devrait y en avoir quelques uns dans les semaines à venir notamment sur Jokulsarlon !

      Bon road trip islandais ;-)

      Aurélien

  16. Bravo ton blog Aurélien, il est super. Des conseils précieux et des photographies vraiment magnifiques :)

    Nous partons, entre amies, aux USA et nous allons faire une escale de 5 jours environ pour un petit road trip en Islande. L’avantage du stop over !
    Nous nous posons pas mal de questions car nous hésitons entre rester dans le cercle d’or où alors parcourir rapidement le cercle d’or (les endroits qui nous intéressent) avant d’aller plus loin sur la route 1 dans le sud de l’Islande.

    Voici dans ce cas le possible itinéraire de notre road trip en Islande :
    – arrivée à l’aéroport, récupération de notre voiture de location
    – Jour 1 : cercle d’or + nuit proche du cercle d’or
    – Jour 2 : départ vers le sud de l’Islande, nuit vers Vik
    – Jour 3 : découverte de Vik et ses environs, nuit à Vik
    – Jour 4 : route vers Jokulsarlon et visite de Jokulsarlon, nuit à proximité
    – Jour 5 : retour vers l’aéroport avec quelques arrêts notamment aux principales cascades de la route 1

    Qu’en penses-tu ? Est-ce jouable comme road trip ?
    Ce sera en mai donc les jours devraient être assez longs :)

    Merci !

    • Hello Samira et bienvenue sur mon blog ;-)

      L’idée de quitter le Cercle d’Or pour un road trip est bonne ! Je l’avais dit sur mon blog, le Cercle d’Or n’est pas forcément l’endroit que j’ai préféré en Islande et il y a surtout beaucoup de monde …

      Sur 5 jours ton itinéraire est faisable mais c’est tout de même assez speed. Même s’il n’y a pas grand monde sur les routes, on ne roule pas forcément très vite. Vous pouvez peut être gagner un peu de temps sur la jour 2 en commençant à découvrir Vik pour anticiper votre départ vers Jokulsarlon car sur la fin, il y a beaucoup de route sur les jours 4/5. Si vous pouvez par exemple arriver à Jokulsarlon à la fin du jour 3, ce sera plus cool :)

      Bon road trip en Islande :)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués. *

*

Remonter en haut