Voyage Way
Home > Destinations > Islande > Que faire à Reykjavik ?

Que faire à Reykjavik ?

Que faire à Reykjavik en Islande

Reykjavik, capitale de l’Islande, est très souvent la première étape d’un voyage dans la pays. Plusieurs questions peuvent se poser avant de visiter Reykjavik : quoi faire, quels sont les lieux d’intérêt à voir, comment s’y déplacer, …

Dans ce guide, nous allons débuter par quelques conseils pratiques afin de préparer un séjour dans la capitale islandaise. Ensuite, nous évoquerons les endroits à voir et les lieux d’intérêt de Reykjavik. Nous finirons par évoquer les activités à faire ici ainsi que les excursions possibles à la journée.

Et comme toujours sur le blog, vos questions sont les bienvenues. Nos échanges serviront surement à d’autres lecteurs qui se demandent également que faire à Reykjavik en Islande.

 

Préparer sa visite de Reykjavik en Islande

Très souvent, Reykjavik n’est qu’une étape d’un road trip en Islande. Même si l’on ne voyage pas dans ce pays juste pour sa capitale, passer à côté de cette ville serait pour moi une erreur … Notamment parce qu’il y a quelques activités incontournables à faire depuis la capitale.

De plus, Reykjavik est une ville agréable où il faut à mon avis passer 2 jours au début d’un voyage ou en fin de road trip. Egalement, bon nombre de voyageurs (principalement ceux qui découvrent le pays dans le cadre d’un stop-over) se limite à la visite et à des excursions à la journée. Nous évoquerons également cela car les possibilités sont nombreuses.

Hallgrimskirkja à Reykjavik en Islande

Nous allons débuter ce guide pratique en évoquant quelques informations à connaitre avant de découvrir la capitale islandaise : comment s’y rendre, où se loger lors de sa visite de la ville, …

Comment y aller ?

La capitale islandaise étant proche de l’aéroport, il est très facile de s’y rendre. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Reykjavik est souvent la toute première ou toute dernière ville où l’on passe dans le pays.

L’aéroport de Reykjavik est principalement utilisé pour des vols intérieurs. En cas d’arrivée dans le pays, vous allez atterrir à l’aéroport de Keflavík (code KEF). Il se situe à environ 50 kilomètres du centre-ville pour 45 minutes de route environ. Si vous ne comptez pas louer directement une voiture, vous pouvez réserver votre transfert Flybus ici.

Pour louer une voiture depuis l’aéroport ou depuis la ville, je recommande de passer par RentalCars. Ce site permet de comparer tous les grands loueurs implantés sur place. Et en passant par ce site vous bénéficiez d’un tarif négocié, plus compétitif qu’une réservation en direct auprès du loueur.

En résumé, 2 options s’offrent à vous :

  • réserver votre transfert en bus ici si vous ne comptez pas louer une voiture directement
  • louer directement une voiture en passant par ce site et la garder sur l’ensemble du séjour

Il existe aussi des transferts privés pour rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport (ici). Mais n’oubliez pas que le coût de la vie est élevé ici. Il faut compter 140 euros pour un transfert privé (3 personnes maximum).

Pour avoir plus de conseils pratiques sur la planification d’un voyage dans le pays, par exemple sur le billet d’avion, je vous recommande de lire mon article intitulé préparer un road trip en Islande.

Où dormir à Reykjavik

A priori, il me semble indispensable de passer au moins une nuit dans la capitale islandais. Visiter Reykjavik en 2 jours me semble même être la durée minimale pour bien profiter de la ville, surtout si vous comptez faire une excursion ou activité (ou plus). Vous l’avez vu dans ce billet, si vous vous demandiez que faire à Reykjavik, les choses à voir ou à faire sont nombreuses …

Où dormir à Reykjavik

De plus, certains voyageurs qui ne restent que 4 ou 5 jours en Islande préfèrent se loger dans la capitale et rayonner à la journée. C’est une solution envisageable si vous ne comptez pas aller trop loin. De plus, les hôtels à Reykjavik ont tendance à être moins cher qu’ailleurs dans le pays.

Pour vous aider à planifier votre séjour et savoir où dormir, voici quelques adresses que je recommande. Ces hôtels ont des tarifs assez variés. Vous devriez donc pouvoir trouver un hôtel où dormir à Reykjavik en accord avec le budget de votre voyage.

  • pour un petit budget, la Central Guesthouse est surement la meilleure adresse. En réservant suffisamment tôt, vous pouvez trouver une chambre double pour 100 euros environ soit 50 euros la nuit par personne. En plein centre-ville, sa situation est idéale pour visiter la ville à pied …
  • pour un budget moyen (qui pourrait paraitre élevé mais on est en Islande …), tournez-vous plutôt vers le 100 Iceland Hotel. Bien situé également, les chambres sont confortables et propres.
  • enfin, si votre budget est un peu plus large et que vous voulez vous tourner vers un très bon hôtel pour visiter Reyjavik, rendez-vous au Alda Hotel. C’est pour moi l’endroit où dormir dans la capitale du pays ! Service au top, hôtel idéalement situé et super agréable !

Avec ces adresses d’hébergement, vous devriez pouvoir trouver un hôtel dans votre budget ! Si vous souhaitez en savoir plus sur les quartiers & hôtels de la capitale islandaise, vous pouvez consulter mon guide sur les meilleurs quartiers & hôtels à Reykjavik.

Faut-il prévoir des réservations pour visiter Reykjavik ?

Pour les lieux d’intérêt à voir au sein même de la ville, il n’y a pas de réservation indispensable. Même si c’est la capitale du pays, on est loin des foules que l’on peut trouver dans les villes les plus touristiques d’Europe. Vous pouvez donc acheter vos billets sur place sans aucun souci.

En revanche, il est recommandé (voir indispensable pour certaines activités) de réserver certaines activités ou excursions à faire depuis Reykjavik. Tout simplement car les places peuvent être limitées et énormément de voyageurs passent par ces excursions à la journée depuis la capitale islandaise.

Parmi celles que nous allons évoquer ici et qu’il faut à mon avis réserver :

  • sortie en mer pour voir des baleines (à réserver ici) qui est la plus populaire
  • excursion snorkeling dans la faille de Silfra (ici)
  • journée dans le Cercle d’Or (ici)

La première s’adresse à tous les voyageurs. La seconde peut être réservée sans transfert si vous avez une voiture (vous pouvez vous y rendre par vous-même). Et pour la dernière, elle est réservée à ceux qui n’ont pas de véhicule.Egalement, en hiver, il est recommandé de réserver son excursion aurore boréale (ici) si vous ne comptez pas les observer seul (nécessite une voiture).

Il est maintenant temps d’évoquer les endroits à voir ou à visiter dans la capitale de l’Islande.

 

 Visiter Reykjavik : les lieux d’intérêt à voir dans la ville

Pour cette partie du billet, nous allons nous concentrer sur les endroits à voir pour visiter Reykjavik. La ville n’est pas immense et il n’y a pas énormément de lieux d’intérêt touristiques.

Dans la suite de ce guide pratique, nous enchainerons sur les activités à faire ainsi que sur les excursions à la journée.

Hallgrimskirkja, l’église symbole de la capitale islandaise

Difficile de visiter Reykjavik sans passer par cette célèbre église. C’est surement l’édifice le plus connu de la ville et à coup sûr le lieux d’intérêt qui attire le plus de voyageurs …

L’arrêt photo à l’extérieur de Hallgrimskirkja s’impose mais sachez qu’il est également possible de visiter l’intérieure de l’église. Et c’est gratuit !

En bonus, vous pouvez aussi monter au sommet de l’église Hallgrimskirkja pour profiter d’une vue magnifique sur la ville. C’est quelque chose à faire à Reykjavik selon moi car c’est le plus beau panorama sur la ville. L’entrée pour le sommet de Hallgrimskirkja vous coûtera 1000 ISK soit environ 8 euros. La montée au sommet de l’église d’Hallgrimur se fait en ascenseur.

Hallgrimskirkja à Reykjavik en Islande

La statue de Leif Eriksson

Vous ne pourrez pas rater la statue de Leif Eriksson. Elle se trouve juste en face de l’église d’Hallgrimur.

Leif Erikson serait le premier européen à avoir découvert l’Amérique, bien avant Christophe Colomb. Cette statue a été offerte par les USA. Ce lieu d’intérêt ne vous occupera que pour quelques photographies mais il fait partie des choses à voir à Reykjavik …

Harpa, l’impressionnante salle de concert

L’Harpa se situe dans le nord de la ville, sur la côte, au nord de l’église d’Hallgrimur. Cette salle de concert (et salle de congrès) est récente puisqu’elle date de 2011. Son architecture est vraiment impressionnante.

Il est possible de visiter l’Harpa. Si vous n’avez pas le temps ou l’envie de découvrir l’intérieur de l’Harpa lors de votre visite de Reykjavik, passez tout de même par l’Harpa, a minima pour voir l’architecture extérieure de l’édifice !

Plus de 10 000 vitres ont été utilisées pour l’impressionnante façade de l’Harpa. A voir en journée et de nuit car ce lieux d’intérêt mérite vraiment le détour …

Lieux d'intérêt de Reykjavik

Sólfar, la célèbre sculpture située sur le port de Reykjavik

Proche de l’Harpa, la sculpture Solfar est surement l’un des symboles de la ville avec Hallgrimskirkja. 5 minutes à pied suffisent pour rejoindre Solfar depuis l’Harfa, le long de l’ancien port.

Cette sculpture représente un bateau de vikings. Elle a été réalisée par un artiste islandais, Jón Gunnar Árnason. C’est l’un des endroits que l’on photographie le plus ici avec la célèbre église mentionné précédemment. Visiter Reykjavik sans passer par cette sculpture serait une erreur !

Que faire à Reykjavik en Islande

Saga Museum

Saga Museum se situe au nord ouest de l’Harpa. Ce musée est un lieux d’intérêt qu’il ne faut pas rater si vous aimez l’histoire.

En effet, le Sagamuseum permet de mieux comprendre l’histoire du pays. Il faut compter 45 minutes à une heure pour bien visiter ce musée . Côté prix, l’entrée adulte coûte 2200 ISK soit environ 18 euros. C’est assez cher par rapport à la durée de la visite mais le musée reste très bien fait et surtout, il est très instructif. A vous de voir si vous souhaitez y passer au cours de votre visite de la ville !

Si vous vous demandez quoi faire à Reykjavik sous la pluie (ce qui arrive assez souvent), c’est le musée où aller en priorité à mon avis.

Visiter le musée d’art de la capitale islandaise

Autre musée majeur de la ville, le musée d’art aussi appelé Listasafn Reykjavíkur en islandais. Ce lieu d’intérêt est le plus grand musée du pays.

En réalité, ce musée d’art se compose de 3 édifices différentes, tous situés dans le centre ville. Le billet pour les 3 bâtiments du musée d’art de Reykjavik coûte 1650 ISK soit environ 13 euros.

Aurora Museum, exposition sur les aurores boréales

Si vous souhaitez en savoir plus sur les aurores boréales, rendez-vous à l’Aurora Museum. Là encore, la visite est très instructive mais l’entrée du centre / musée est assez chère.

Comptez 30 / 40 minutes pour la visite, pour une entrée de 1600 ISK …

Visiter la capitale de l’Islande avec le city pass ?

La ville propose un city pass. Ce pass touristique est selon moi intéressant que si vous comptez passer au moins 2 jours à Reykjavik. Et que vous comptez profiter des musées et piscines. Dans le reste des cas, elle n’est pas intéressante.

Ce pass permet d’accéder aux musées de la ville mais aussi à plusieurs piscines géothermiques de Rekyjavik … La formule 24h est trop courte pour vraiment en profiter. Par contre, la formule 48 heures est intéressante financièrement pour profiter des piscines mais aussi et surtout des musées de la ville. Elle est alors vite rentabilisée … Le city pass pour visiter Reykjavik s’achète en ligne ici.

Balade au bord du lac Tjörnin

Le lac Tjörnin est un endroit agréable pour une petite balade. A condition que la météo y soit propice …

Ce lac se situe en plein coeur de la ville, à 5/10 minutes à pied de l’Harpa ou de l’Hallgrimskirkja. Si le ciel est dégagé, c’est vraiment un endroit sympa à voir à Reykjavik !

Voir du street art à Reykjavik

Au cours de votre séjour, vous aurez l’occasion d’y voir pas mal de street art. Inutile de lister des endroits à voir, l’idéal pour profiter du street art est tout simplement d’ouvrir les yeux et d’en profiter sans vraiment le chercher ;-)

Dans le centre-ville, il y a de nombreux oeuvres murales de street art, plus ou moins grandes, plus ou moins cachées … A découvrir au hasard de vos balades.

Se balader dans les ruelles de maisons colorées

Enfin, dernière chose que je liste dans ces choses à faire à Reykjavik en Islande : se balader dans les ruelles du centre et profiter des maisons colorées. Typiques d’Islande et des pays du nord de l’Europe, ces maisons colorées sont vraiment charmantes.

En vous baladant dans les ruelles du coeur de la capitale, vous aurez aussi l’occasion de faire un peu de shopping ou alors de prendre un bon café pour vous réchauffer. Il y a de nombreux cafés sympa dans le centre. Visiter une ville, c’est aussi prendre son temps et s’imprégner du centre de la ville en s’y baladant sans but réel.

Visiter Reykjavik

La liste des lieux d’intérêt qu’il ne faut pas manquer touche à sa fin. Cette belle liste devrait déjà vous occuper pour au moins 2 jours. La liste peut paraitre assez longue mais il y a pas mal d’endroits qui ne demandent pas plus de 10 ou 15 minutes. On peut donc aisément bien découvrir la ville en 2 jours.

Cependant, découvrir la capitale c’est aussi en profiter pour faire une ou plusieurs excursions, à la journée ou à la demi-journée. La suite de ce guide vous donnerai quelques idées d’excursions afin de savoir quoi faire à Reykjavik.

 

Que faire à Reykjavik : les activités ou excursions

Comme je le disais, au delà de la visite de la ville, il est possible de planifier plusieurs excursions autour de Reykjavik, à la journée. Mais il y a aussi des activités à faire comme une sortie en mer pour voir des baleines.

Ces excursions sont souvent l’option retenue par ceux qui viennent visiter l’Islande en quelques jours lors d’une escale par exemple.

De plus, certaines excursions sont incontournables. Quelque soit le profil de votre voyage.Je pense notamment à l’observation des baleines qui se fait soit depuis Reykjavik soit depuis le nord du pays. Si vous comptez visiter la ville avant de continuer en road trip à travers les routes du pays, il y a donc tout de même des activités à faire ici.

Sortie en mer pour voir des baleines

Observer des baleines est l’une des expérience à vivre absolument dans le pays … Il est possible de faire cette excursion depuis le nord de l’Islande ou depuis Reykjavik. Il est forcément plus simple de le faire en excursion depuis la capitale. Surtout si vous ne passez pas par la côte nord du pays.

Vous pouvez réserver votre sortie en bateau en ligne ici. Le départ du bateau se fait directement depuis Reykjavik. Bonus : si vous ne voyez pas de baleine (ce qui assez rare), vous obtenez gratuitement un nouveau billet ! Plusieurs départs par jour.

Baleine à Reykjavik

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces excursions en mer, vous pouvez consulter mon guide pour voir des baleines en Islande.

Excursion pour observer des macareux

Il est possible d’observer des macareux à plusieurs endroits dans le pays. L’île de Vestmann est surement le meilleur endroit en Islande pour en voir mais sur un court séjour, il est difficile de s’y rendre. Sachez qu’une agence propose des sorties pour observer des macareux. C’est un excellent compromis si vous voyagez ici pour 8 à 10 jours. Une chose à faire autour de Reykjavik.

Il est possible de la réserver en ligne ici. Attention, les macareux ne sont pas présents ici toute l’année, mais uniquement du printemps à l’été. Si vous comptez visiter Reykjavik en hiver, vous ne pourrez malheureusement pas profiter de cette activité.

Excursion depuis Reykjavik

Visiter le Cercle d’Or

Le Cercle d’Or est l’un des endroits les plus visités en Islande. De par sa proximité avec la capitale, il est tout à fait possible de visiter le Cercle d’Or à la journée depuis Reykjavik.

Si vous découvrez le reste du pays en road trip après avoir visité la ville, ce sera d’ailleurs surement votre première étape avant de continuer vers le nord ou le sud du pays.

Si vous comptez visiter Reykjavik sur un court séjour (escale par exemple), sachez qu’il est possible de réserver une excursion à la journée pour découvrir le Cercle d’Or (réservation ici). Autre option à envisager pour visiter le Cercle d’Or au départ de la ville et en profiter pour vivre l’expérience du snorkeling entre 2 plaques tectoniques, cumuler les 2 sur la journée (résa ici). Ce qui est possible car la faille de Silfra (snorkeling) se trouve au coeur du parc de Thingvellir dans le Cercle d’Or.

Geysir

Si votre visite de la capitale se poursuit par un road trip dans le pays, vous pourrez certainement trouver des conseils utiles dans mon guide sur le Cercle d’Or. J’y partage de nombreux conseils pour savoir où aller lorsque l’on y va par soi-même, avec un véhicule de location.

Snorkeling à Silfra, plongée entre 2 plaques tectoniques

La faille de Silfra est une faille entre 2 plaques tectoniques, celles des plaques eurasienne et américaine qui traversent l’Islande. Silfra se trouve au coeur du parc national de Thingvellir, à une petite heure de route de Reykjavik.

Et Silfra offre très certainement l’expérience la plus étonnante en Islande mais aussi la plus inattendue : faire du snorkeling (ou de la plongée avec bouteille) dans une eau à 2° ! Quelque soit la saison, la température de l’eau ne varie que très peu et l’excursion reste donc possible, même en plein hiver. Une combinaison étanche permet de ne pas ressortir pétrifier !

Snorkeling à Silfra en Islande

Il est donc possible de nager avec masque & tuba au coeur de la faille, entre les 2 plaques tectoniques. Clairement une expérience à vivre et c’est vraiment facile même si vous n’êtes pas hyper à l’aise dans l’eau. A l’inverse, pour la plongée, une certification PADI est nécessaire.

Vous pouvez réserver cette excursion ici auprès du meilleur prestataire qui la propose (tout petit groupe). Vous pouvez opter pour le transfert depuis Reykjavik ou vous y rendre par vous-même si vous avez une voiture (moins cher).

Pour en savoir plus sur cette excursion à faire depuis Reykjavik, vous pouvez consulter mon article dédié à la faille de Silfra en Islande.

Blue Lagoon

Le Blue Lagoon est un des incontournables islandais. Il est aussi possible d’y aller à la journée pour en profiter tout en revenant sur Reykjavik pour la soirée / nuit.

L’entrée du Blue Lagoon n’est pas donné et l’endroit est très fréquenté d’avril à septembre. Sachez qu’il y a d’autres lagons ou piscines géo-thermiques où se baigner en Islande. A vous de voir si vous souhaitez céder au célèbre Blue Lagoon …

Que faire à Reykjavik : observer les aurores boréales

Si vous comptez y aller entre septembre et début avril, vous aurez surement la possibilité de voir des aurores boréales. Il est possible d’en voir partout en Islande, en dehors des villes. Le critère majeur est la météo car il faut un ciel dégagé. Impossible de vous dire que faire à Reykjavik sans vous parler des aurores boréales …

Plusieurs options sont possibles pour observer des aurores boréales. Vous pouvez en observer par vous-même en trouver un endroit photogénique et en y allant si le ciel est dégagé. Je partage dans ce billet dédié aux aurores boréales en Islande tous mes conseils pour en voir. Cela nécessite d’avoir un véhicule pour sortir de Reykjavik.

Néanmoins, si vous préférez vous fier à des pro pour une excursion aurore boréale depuis Reykjavik, vous pouvez réserver une sortie ici. C’est aussi l’option indispensable si vous n’avez pas de voiture car il faut sortir de la ville et de sa pollution lumineuse pour pouvoir profiter des aurores boréales.

Voir une aurore boréale en Islande

 

Conseils pratiques pour un séjour à Reykjavik

A ce stade de l’article, vous devriez savoir que faire à Reykjavik. Et vous avez pu le voir, mettre de côté la capitale islandaise serait une erreur. Un séjour ici ne doit pas être l’ensemble du voyage mais c’est une étape à ne pas manquer.

Dans cette dernière partie, je vais aborder quelques thèmes qui peuvent être utiles pour préparer sa visite de Reykjavik en Islande. Par exemple, nous allons évoquer la question du budget à prévoir pour un séjour ici. Une question que l’on se pose souvent car le coût d’un voyage ici est toujours assez conséquent.

Se déplacer dans la ville

Pour visiter Reykjavik, il est assez facile de se déplacer à pied. La plupart des lieux d’intérêt sont assez proches, à distance de marche.

Si vous comptez faire un road trip en Islande, je vous recommande tout de même de louer votre voiture dès votre arrivée à l’aéroport. Cela vous permettra de rejoindre Reykjavik avec votre voiture, ce qui sera plus pratique. De plus, vous pourrez l’utiliser pour les déplacements plus longs dans la ville. Vous trouverez aisément de quoi vous garer. Même si se garer dans le centre n’est pas toujours évident. En s’écartant à peine, il est assez facile de trouver une place à moins de 10 minutes de marche du centre ville.

En résumé, il est tout à fait possible de parcourir la ville principalement à pied si votre hébergement se trouve dans le centre-ville.

Faut-il un guide de voyage papier ?

Un guide de voyage papier peut être utile pour visiter Reykjavik mais aussi le reste de l’Islande.

Si vous ne comptez passer que quelques jours en Islande en restant à Reykjavik et en faisant des excursions à la journée, je vous conseille d’opter pour ce guide. Il est consacré à la capitale islandaise. Ceci est préférable qu’un guide global sur le pays où seules quelques pages porteront sur la ville.

Guide pour visiter Reykjavik

En revanche, pour un séjour plus long dans le pays, une visite de la ville suivie d’un road trip, il est préférable de vous tourner vers un guide global sur l’Islande. Ce très bon guide couvre la capitale mais aussi du reste du pays … Vous y trouverez de nombreuses informations pour savoir quoi faire à Reykjavik mais aussi et surtout dans le reste de l’Islande (randonnée, cascades, …).

Quel budget pour visiter Reykjavik ?

Voyager en Islande coûte assez cher, ce n’est pas un mythe. Et la capitale n’y échappe pas … Néanmoins, les prix à Reykjavik, que ce soit pour les restaurants ou les hôtels, sont un peu moins élevés que dans les endroits reculés de l’Islande. Cela est certainement lié au fait que les coûts dans les régions reculés sont forcément plus élevés !

Je ne peux pas vous donner un budget de voyage car cela dépend de nombreux paramètres : road trip ou pas, saison, activités / excursions, type d’hébergement, … Vous le voyez ici, lorsque l’on se demande que faire à Reykjavik, les réponses sont multiples et forcément, en fonction de vos choix, le budget peut être très différent …

Voici quelques idées de prix pour avoir une idée de budget pour votre séjour :

  • un repas dans un restaurant correct : environ 25/30 euros
  • location d’une voiture classique : entre 40 et 60 euros la journée
  • location d’un 4×4 : au moins 80 euros la journée
  • prix d’un musée : entre 12 et 20 euros environ
  • une nuit dans un hôtel gamme intermédiaire : 130 / 150 euros la nuit en chambre double
  • excursion pour le Cercle d’Or depuis Reykjavik : à partir de 50 euros
  • sortie en mer pour observer les baleines : environ 80 euros

Vous l’aurez compris, visiter le pays coûte assez cher …

Budget pour visiter Reykjavik

Reykjavik Card, un city pass intéressant ?

Il existe un city pass, la Reykjavik Card (ici). Une question peut se poser : ce pass visite est-il intéressant ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe 3 versions de la Reykjavik Card :

  • 24h : 31 euros
  • pass 48 heures pour 42 euros
  • 72h pour 50 euros

Reykjavik Card, pass pour visiter la capitale islandaise

Ce pass n’est pas indispensable. Il peut intéresser certains voyageurs mais pas tout. Il convient de vérifier ce qu’il contient et voir si cela ces visites vous intéressent.

En effet, le city pass couvre principalement des musées (musées publics) et à 8 piscines géothermiques. Il couvre aussi l’accès au bus. Le pass peut être intéressant si vous restez plusieurs jours à Reykjavik et que vous comptez visiter plusieurs musées et profiter des piscines. En cumulant le prix d’entrée des piscines / musées et tickets de bus, il peut être rentabilisé. Néanmoins, en étant vraiment centré sur 2 thématiques bien précises (musée + piscine), il n’intéressera pas tous les voyageurs. A noter tout de même, il couvre aussi l’accès au ferry pour l’île de Viðey, également orthographiée île de Videy.

Combien de jours faut-il consacrer à la capitale de l’Islande ?

C’est clairement une question à se poser. Pour y répondre précisément, il faudra distinguer les voyageurs qui comptent découvrir la capitale islandaise avant ou après un road trip sur les routes du pays de ceux qui comptent visiter Reykjavik et faire des excursions au départ de la ville.

Dans le premier cas, sur un timing serré, vous pouvez visiter Reykjavik en 2 jours, cela vous permettra de profiter de l’essentiel de la ville et de ses environs immédiats. Visiter la ville en 1 jour me semble vraiment court, vous risquez vraiment de survoler de la ville …
Bien évidemment, si vous passez 3 semaines en Islande, passer 4 jours ici pour se détendre un peu après un long road trip peut également être une option.

A l’inverse, si votre voyage en Islande se résume à un séjour dans la capitale, vous pouvez facilement y passer 5 à 7 jours sans vous ennuyer. En effet, au delà des choses à voir dans la ville, vous l’avez vu ici, il y a de nombreuses excursions à la journée au départ de Reykjavik. En passant 2 ou 3 jours dans la ville, vous pouvez facilement trouver des excursions depuis la capitale pour 3, 4 ou 5 jours : baleine, macareux, Cercle d’Or, … Voire même des excursions plus éloignées comme à Jökulsárlón.

Quand partir à Reykjavik ?

Si vous vous demandez quand partir, je vous conseille plutôt d’élargir la question au pays dans sa globalité. On ne visite rarement que Reykjavik sauf peut être dans le cas d’un stop-over …

La réponse dépendra donc de votre budget mais aussi de ce que vous comptez faire en Islande : camping ou pas. Randonnée ou pas. Entre l’été et l’hiver, le pays est très différent, tout comme l’expérience qu’il offre …

Pour éviter les foules mais aussi le froid hivernal, je recommande souvent d’aller en Islande en mars / avril ou en octobre / novembre. Sur ces périodes, il ne fera pas trop froid, vous pourrez certainement voir des aurores boréales ou ailleurs et le prix des hébergements sera un poil plus doux …

 

 

Ce guide pratique se termine. Avec ces informations, vous devriez maintenant savoir que faire à Reykjavik. Vous avez peut-être même trop de suggestions pour occuper 1 ou 2 jours dans la capitale de l’Islande …

Je pense avoir évoqué ici toutes les questions pratiques ainsi que les principaux lieux à voir à Reykjavik et autour de la ville. Vous devriez donc être prêt pour partir !

Vous avez une question qui reste sans réponse ? N’hésitez pas à commenter ce billet. Je réponds rapidement aux commentaires postés sur le blog. De plus, nos échanges seront certainement utiles à d’autres lecteurs du blog qui se demandent quoi voir à Reykjavik ou qui se posent des questions sur la planification de leur visite de la capitale de l’Islande.

 

Certaines photographies de ce billet proviennent de Shutterstock.

Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et sur les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

8 commentaires

  • Lors de mon voyage en Islande, je n’ai pas visité Reykjavik. A vrai dire, je n’y suis même pas passé …
    Il y a tellement de choses à voir que j’avais pris le partie d’aller directement sur la route 1 au sud de l’île avant de finir par le Cercle d’Or et retourner à l’aéroport.
    Pas eu le temps de visiter Reykjavik donc !
    Mais si j’ai l’occasion de retourner en Islande, cette fois j’irai faire un tour dans la capitale islandaise :)

  • Séjour en Islande en 2016 lors d’un stop avant d’aller à NY.
    J’ai passé 4 nuits à Reykjavik. Il y a de quoi faire à Reykjavik pour une à deux journées selon moi.
    Ensuite, comme tu le dis, j’avais fait 2 excursions à la journée depuis Reykjavik. Plutôt pas mal si l’on ne souhaite pas louer une voiture
    A l’époque je ne savais pas que l’on pouvait voir des baleines depuis Reykjavik. Dommage …

  • Reykjavik est très charmante ! J’ai vraiment apprécié ma visite de Reykjavik, en fin de voyage en Islande.
    Alors certes, il n’y a pas de gros incontournables mais c’est très différent du reste de l’Islande. Et visiter Reykjavik, ville digne de ce nom, est vraiment agréable un séjour au milieu de rien en Islande. Mine de rien, ça fait plaisir de revoir une ville, la vie et l’animation d’une capitale !

  • Nous allons en Islande cet été et bien sûr nous avons prévu de visiter Reykjavik. Ce ne sera pas le gros de notre voyage car nous y passons un peu plus d’une journée pour un road trip de 3 semaines en tout.
    Néanmoins, nous n’envisagions pas d’aller en Islande sans passer par la capitale islandaise …
    Hâte de savoir si Reykjavik va nous plaire !

  • Je vais en Islande en août et je vais commencer par visiter Reykjavik sur une grosse journée (un poil plus).
    C’est court mais il y a tellement de choses à faire en Islande que je ne me voyais pas passer plus de temps à Reykjavik lors de ce voyage …

    Merci pour tes conseils en tout cas, très utiles pour préparer sa visite de Reykjavik :)

  • On part en Islande fin septembre. J’espère qu’il ne fera pas trop froid ;-)
    Forcément, on va débuter notre séjour par la visite de Reykjavik.
    Visiter une capitale en allant dans un pays est un passage obligé pour nous.
    Mais à vrai dire, avant de lire ton billet, on ne savait pas vraiment quoi faire à Reykjavik.
    On parle beaucoup de l’Islande pour ses glaciers, ses cascades ou autres paysages mais rarement pour la visite de Reykjavik !

    Ton post est donc bien utile pour préparer notre séjour. On va visiter Reykjavik sur 2 jours a priori.

    On poursuit la lecture de tes billets sur l’Islande. Ton blog est franchement super.

  • Je vais en Islande fin août et je veux absolument voir des macareux. Je ne savais pas que c’était possible depuis Reykjavik. Merci pour l’info.
    J’ai réservé une seule nuit à Reykjavik car je pensais qu’il n’y avait pas grand chose à visiter à Reykjavik. Au final, en lisant ton billet et d’autres sujets que j’ai pu lire à droite ou à gauche sur le web, je me rends compte que j’aurai certainement dû rester une ou deux nuits de plus pour bien visiter Reykjavik …

  • Je vais à Reykjavik en octobre, vers la fin du mois.
    J’espère que la météo sera pas trop pourrie ;-)

    J’ai bien prévu de voir des aurores boréales du côté de Reykjavik, j’ai d’ailleurs lu ton autre billet sur le sujet.
    Je ne m’attendais à pouvoir faire autant de choses depuis Reykjavik !
    Bon à savoir, bien fait de réserver 3 nuits à Reykjavik pour visiter la ville et les environs.

Suivez Voyage Way sur Instagram !

Pour suivre mes voyages en live et mes photos, n’hésitez pas à suivre mon compte sur Instagram.

Blog Voyage Way sur Instagram