Voyage Way
Blog voyage > Destinations > Italie > Visiter le Panthéon à Rome

Visiter le Panthéon à Rome

Panthéon à Rome

Le Panthéon de Rome, également appelé Panthéon d’Agrippa, figure parmi les monuments emblématiques de la capitale italienne. Ancien temple romain devenu église catholique, c’est l’un des édifices historiques les mieux conservés et les plus impressionnants de Rome. Notamment pour sa magnifique coupole.

Que vous comptiez visiter Rome en 3 jours ou plus, ce monument doit faire partie de vos découvertes. Dans la première partie de cet article, nous allons évoquer les informations pratiques à avoir en tête avant de visiter le Panthéon à Rome : prix, horaires, audio-guide, … Ensuite, nous évoquerons l’histoire du panthéon ainsi que les détails architecturaux à voir lors de votre passage ici.

 

Panthéon de Rome : prix, horaires & informations pratiques

Pour débuter cet article, nous allons commencer par évoquer les informations pratiques à connaître avant de visiter le Panthéon à Rome. Prix du billet d’entrée, horaires d’ouverture, audio guide, vous devriez tout savoir concernant les aspects pratiques liés à la découverte de ce monument mythique de la capitale italienne.

Prix pour le Panthéon à Rome

Important à noter, l’accès pour une visite libre au Panthéon de Rome est gratuit ! Cela est suffisamment rare pour le souligner. Au-delà de cette entrée libre, il y a d’autres alternatives possibles.

Voici ce qu’il faut retenir concernant le prix pour le Panthéon de Rome :

  • entrée pour une visite libre : gratuit
  • audio-guide : 7 euros (à réserver en ligne ici)
  • visite guidée au tarif de 20 euros (à réserver ici)

Prix pour le Panthéon de Rome

Plus loin dans l’article, nous évoquerons le choix à faire concernant le type de visite pour le Panthéon de Rome. Bien évidemment, cela reste avant tout un choix personnel, mais aussi une question de budget !

Billet coupe-file ?

Seule l’accès avec un guide permet de bénéficier d’une entrée coupe-file. En effet, une heure de rendez-vous est fixée avec le guide. Et vous pouvez alors directement entrer dans le monument pour débuter la visite du Panthéon. Si vous optez pour un accès libre ou même pour un audio guide, il n’y a pas d’accès coupe-file possible.

Néanmoins, il faut savoir que la file d’attente au Panthéon de Rome est assez limitée. J’y suis allé à plusieurs reprises (y compris en haute saison) et je n’ai jamais dû attendre plus de quelques minutes.

Horaires de visite

Les horaires d’ouverture sont assez larges ! Il est très facile de caler cette visite dans votre planning, même sur un court séjour de quelques jours.

Voici ce qu’il faut retenir concernant les horaires du Panthéon à Rome :

  • ouvert tous les jours
  • de 9 heures à 19 heures (dernière entrée à 18h30)
  • fermeture le 01/01, 15/08 et 25/12
  • La visite est impossible durant les messes

En dehors de jours fériés ou d’événements particuliers, les messes se déroulent les samedis à 17h et les dimanches à 10h30. Le Panthéon de Rome étant situé au cœur du centre historique, vous aurez certainement l’occasion de passer devant ce monument à plusieurs reprises. Si celui-ci est fermé lors de votre passage, n’hésitez pas à décaler cette visite au lendemain ou surlendemain.

Tenue vestimentaire pour visiter le Panthéon

À noter, comme pour les autres lieux de culte à Rome, une tenue vestimentaire est à respecter pour pouvoir y entrer. Les épaules doivent être couvertes. Et les jupes ou shorts courts doivent également être évités.

Si vous prévoyez d’aller à Rome en été, vous pouvez tout à fait le découvrir durant la même journée que le Vatican par exemple. Cela vous permettra de respecter les restrictions de la tenue vestimentaire sur une seule et même journée.

Audio-guide, accès libre ou avec un guide : quelle option pour visiter le Panthéon de Rome ?

Ce choix est avant tout une question personnelle. Néanmoins, je vais tout de même partager mon avis concernant ce point. Vous l’avez vu précédemment, il y a trois options possibles pour visiter le Panthéon de Rome.

Détails dans le panthéon de Rome

Selon moi, si vous ne comptez faire qu’une seule découverte en présence d’un guide lors de votre séjour dans la capitale italienne, ce n’est pas forcément le monument à privilégier pour cela. Je recommande plutôt la présence d’un guide pour visiter le Vatican ou encore le forum romain. Bien sûr, si vous en avez envie et que votre budget le permet, sachez qu’il est possible de découvrir cet édifice avec un guide. À noter, cela se fait principalement en anglais. Les visites guidée en français du Panthéon de Rome sont, à ma connaissance, peu fréquentes (uniquement lors de voyages organisés en groupe).

Opté pour un audio guide peut-être une bonne alternative. Son prix est relativement limité et il permet d’obtenir de nombreuses informations sur l’histoire du Panthéon de Rome mais aussi sur son architecture. Il permet également une visite plus souple que celle en présence d’un guide.

Comment se rendre au Panthéon de Rome ?

Le Panthéon de Rome se trouve au cœur du quartier appelé Centro Storico. C’est le centre historique de la capitale italienne. Le monument se situe sur la Piazza della Rotonda. C’est l’un des quartiers les plus agréable pour se balader à Rome. De ce fait, vous devriez passer devant cette édifice sans même vraiment vouloir vous y rendre.

Concernant l’accès en transport en commun, plusieurs options sont possibles pour y aller :

  • en métro : station Barberini (ligne A) à 15 minutes de marche environ
  • en bus : 30,40, 62, 64, 81, 87, 492 jusqu’à l’arrêt Largo di Torre Argentina (puis 5 minutes à pied)

Quelle durée de visite prévoir ?

Concernant le temps à consacrer au Panthéon de Rome, il dépendra du mode de découverte (libre, audio-guide, guide) mais aussi de l’intérêt que vous porterez pour le monument et son architecture. La découverte de ce monument peut se dérouler très rapidement, il est tout à fait possible de tabler sur une durée de visite d’environ 15 minutes.

Concernant l’audio guide, il faudra partir sur un temps de visite d’une bonne demi-heure pour pouvoir l’écouter dans son intégralité.

Visiter le Panthéon de Rome sous la pluie !

Se rendre dans ce monument de la capitale italienne lors d’un jour de pluie et définitivement quelque chose à faire. Vous pouvez tout à fait découvrir l’édifice lorsque bon vous semble. Néanmoins, si vous avez l’occasion d’être à Rome lors d’une journée pluvieuse, n’hésitez pas à rentrer à nouveau dans ce monument.

En effet, au sommet de la coupole, il y a un orifice qui laisse entrer la lumière naturelle. Et cette orifice laisse également entrer les gouttes de pluie. Dans ce cas, vous découvrirez comment l’eau de pluie est évacuée très rapidement grâce a l’ingéniosité des architectes du Panthéon. En effet, le sol n’est pas tout à fait plat et permet de faire ruisseler l’eau qui s’évacue ensuite par 22 petits trous situés au cœur des dalles de pierre.

 

Histoire du Panthéon à Rome

Parmi les monuments encore existants à Rome, le Panthéon est l’un des plus anciens de la capitale italienne. Son histoire remonte au Ier siècle avant Jésus-Christ, et plus précisément à l’an -27. Il fut construit au début du règne d’Auguste, par Agrippa. Son nom complet est Marcus Vipsanius Agrippa. Il fut général et homme politique.

D’ailleurs, sur la façade du monument, on peut lire en latin : M.AGRIPPA.L.F.COS.TERTIVM.FECIT. Cela peut se traduire par : “Marcus Agrippa, fils de Lucius, consul pour la 3ème fois, le fit construire”. Cet édifice était un temple romain antique.

Le temple fut une première fois endommagé lors du grand incendie de Rome en 80. Sous Trajan, en 110, il fut à nouveau fortement détruit par un autre incendie. Il fut alors entièrement reconstruit entre 123 et 125 sous le règne d’Hadrien. Souvent appelé Panthéon d’Hadrien, c’est l’édifice que l’on peut voir de nos jours. Dédié aux divinités de la Rome Antique, on y trouvait des statues de Mars ou Vénus par exemple. Il était parfois aussi utilisé comme tribunal.

Histoire du Panthéon de Rome

Plus tard dans l’histoire, lorsque les Byzantines prirent le contrôle de la ville, l’empereur Phocas fit un don du Panthéon de Rome au pape de l’époque, à savoir Boniface IV. L’édifice fut alors transformé en basilique. Consacrée à la vierge Marie et aux martyrs, elle porte alors le nom de Basilica collegiata di Santa Maria ad Martyres en italien. Soit, basilique collégiale de la Vierge Marie et des Martyrs en français. C’est toujours le nom que porte aujourd’hui ce lieu de culte chrétien.

Egalement, depuis l’époque de la Renaissance, le Panthéon de Rome est également utilisé comme tombeau. On y trouve les sépultures de plusieurs personnalités comme les peintres Raphaël ou del Vaga, le compositeur Arcangelo Corelli ou encore le roi Victor-Emmanuel II.

C’est l’un des monuments antiques les mieux conservés de la Rome Antique. Et cela provient notamment du fait qu’il fut utilisé tout au long de son histoire comme lieu de culte. Et il fut donc entretenu contrairement à d’autres monuments antiques qui ont parfois été laissés à l’abandon pendant plusieurs siècles.

 

Visiter le Panthéon de Rome : les détails architecturaux à voir

Pour la dernière partie de cet article, nous allons nous concentrer sur les détails de l’architecture de l’édifice et sur les choses à voir lors de la visite du Panthéon. Bien évidemment, les informations partagées ici ne remplace aucunement les explications fournies par l’audio-guide ou par un guide.

Néanmoins, ces quelques explications vous permettront de vous préparer à visiter le Panthéon de Rome, et savoir à quoi vous attendre.

Visiter le Panthéon à Rome

Façade et pronaos du panthéon

L’entrée du Panthéon se situe sur la piazza della Rotonda, face à une très belle fontaine. Le pronaos (espace situé devant un temple) mesure 33 mètres de large pour environ 15.5 mètres de profondeur. Concernant le portique, il comporte 16 colonnes corinthiennes en granite. Elles sont ordonnées sur 3 rangs : 8 sur le premier et ensuite 4 colonnes sur les 2 rangs suivants. Le granite provient de carrières situées en Egypte. Etant donné que le pronaos correspond à l’entrée du bâtiment, votre visite du Panthéon débutera forcément par cette partie du monument.

Façade du Panthéon

Egalement, c’est sur le portique que l’on peut voir la citation évoquée précédemment, à savoir M AGRIPPA L F COS TERTIVM FECIT.Le Panthéon a été bâti sur un axe nord-sud. Bien que l’entrée se faisait par le sud au départ, elle se situe désormais au nord de l’édifice.

A noter, un bâtiment de transition se trouve entre le pronaos et la rotonde qui est le coeur de l’édifice. Ce bâtiment de transition est de dimensions similaires au pronaos. Il forme en fait la partie arrière du pronaos. Il est un peu plus haut que ce dernier. On peut facilement s’en apercevoir en regardant le Panthéon depuis l’extérieur, en se décalant par rapport à l’axe du Panthéon. Ce bâtiment de transition fait la liaison entre le pronaos et la cella, nom donné à la partie principale du temple (en forme circulaire). Cette partie de l’édifice est aussi appelée rotonde.

La rotonde

La rotonde correspond à la partie principale du Panthéon de Rome. Elle supporte la coupole dont nous parlerons plus loin dans cet article.

Les dimensions de cette rotonde sont :

  • diamètre de 58 mètres à l’extérieur de l’édifice
  • mur d’une épaisseur de 7 mètres environ
  • à l’intérieur son diamètre est de 43.4 mètres
  • la hauteur de la rotonde est identique à son rayon : 21.7 mètres

Lorsque l’on découvre le Panthéon depuis l’extérieur (au niveau de l’entrée principale, au nord), on imagine difficilement cet aspect circulaire. A l’inverse, on s’en aperçoit facilement à l’arrière du bâtiment ou sur les côtés (cf. photographie ci-dessous).

Rotonde du Panthéon de Rome

A l’intérieur, on trouve 7 exèdres au niveau inférieur de la rotonde, la huitième correspondant à l’entrée. Comme on peut le voir sur la photographie ci-dessous, chaque exèdre est bordée par 2 colonnes corinthiennes ainsi que 2 pilastres de marbre jaune. Toute la partie inférieure de la rotonde est richement décorée par des statues, fresques et autres ornements.

Au niveau supérieur de la rotonde, à la base de la coupole, on peut observer des décorations qui datent de 1747. Elles ont été réalisées par Luigi Vanvitelli et remplacement les décorations antiques du temple. On peut y voir notamment des fenêtres à claustras ainsi que de faux pilastres de porphyre. A l’origine, il y avait ici de vraies fenêtres avec grillage qui laissaient entrer la lumière naturelle de l’extérieur.

Au sol, on trouve une marqueterie réalisée en dalles de pierres colorées. Afin de pouvoir évacuer l’eau (provenant du sommet de la coupole), ce sol est convexe : il y a une surélévation de l’ordre de 2 mètres au centre de la rotonde.

La coupole du Panthéon de Rome

La coupole est considérée comme le chef-d’œuvre de l’architecture de ce bâtiment antique. Avec un diamètres d’un peu plus de 43 mètres (150 pieds romains) en son intérieur, c’est tout simplement la plus grande coupole de toute l’Antiquité. Et d’ailleurs, elle reste de nos jours la plus grande coupole au monde en béton non armée.

La coupole du Panthéon de Rome impressionne lorsque l’on visite l’édifice. On passe d’ailleurs pas mal de temps la tête en l’air pour admirer ce chef d’oeuvre de l’Antiquité. La coupole forme une demi-sphère absolument parfaite : hauteur et diamètres sont absolument identiques.

Coupole du Panthéon de Rome en Italie

Comme on peut le voir sur la photo ci-dessus, la coupole est composée de 140 caissons en stuc. L’utilisation du stuc ainsi que celle de caisson permet d’alléger le poids total de la coupole. Ces caissons sont disposés sur 5 rangées concentriques.

Au centre de cette dernière, on trouve un oculus d’un diamètre de près de 9 mètres. Cet orifice laisse entrer la lumière naturelle à l’intérieur du Panthéon. C’est d’ailleurs la seule source de lumière naturelle. En fonction de la position du soleil dans le ciel, l’orifice laisse entrer la lumière qui peut arriver sur les caissons de la coupole. Cet orifice contribue clairement à la grandiosité du lieu.

La coupole était en partie recouverte de bronze (à l’intérieur mais aussi à l’extérieur). L’empereur byzantin Constant II fit remplacer le bronze par du plomb pour renflouer les caisses de l’empire. Plus tard, le pape Urbain VIII aurait donné l’ordre de récupérer le bronze situé à l’intérieur (ainsi que sur le portique) pour les fondre et les utiliser dans la basilique Saint-Pierre, notamment pour le baldaquin.

Un monument qui a influencé de nombreux autres édifices …

Le Panthéon de Rome a influencé de nombreux architectes au cours de l’histoire. En Italie, en Europe mais aussi ailleurs dans le monde. Parmi les édifices qui ont été influencés par l’architecture du Panthéon, on peut citer :

Les tombeaux présents dans l’enceinte de l’édifice

A l’intérieur de la rotonde, on trouve plusieurs tombes. On les remarque assez facilement en scrutant l’intérieur de l’édifice. Parmi les tombes les plus célèbres qui s’y trouvent, on peut citer :

  • tombe du célèbre peintre Raphaël
  • tombe de 2 élèves de Raphaël : Baldassarre Peruzzi et Perin del Vaga
  • celle du compositeur Arcangelo Corelli
  • cœur du cardinal Ercole Consalvi (XIXème siècle)
  • tombes de deux rois d’Italie : Victor-Emmanuel II et Humbert Ier

Ces tombes se trouvent dans les exèdres évoquées ci-dessus. Elles ont été transformées en chapelle.

Plan du Panthéon de Rome

Enfin, pour mieux vous préparer à visiter le Panthéon de Rome et afin de localiser les différentes parties citées ici, vous trouverez ci-dessous un plan de l’édifice.

Plan du Panthéon de Rome
crédits : wikimedia

Ce plan du Panthéon de Rome permet de facilement localiser le pronaos situé sur la droite du schéma. Également, on identifie très facilement la rotonde au centre du schéma. Vous l’aurez deviné, la célèbre coupole du Panthéon de Rome se trouve au-dessus de cette rotonde.

Piazza della Rotonda, sa fontaine et son obélisque

Après avoir visité le Panthéon, prenez le temps de profiter de la Piazza della Rotonda, place où se trouve le célèbre monument de Rome. C’est une très belle place du centre historique de Rome. Vous pouvez notamment admirer la fontaine qui fait face au monument. On n’y trouve également un obélisque.

Aussi, il y a plusieurs café ou restaurant sur la place. Une petite pause café avec vue sur l’un des plus beaux monuments de Rome peut être une bonne idée également.

 

 

Cet article arrive bientôt à son terme. Vous l’aurez compris, je recommande vivement de visiter le Panthéon à Rome. C’est l’un des plus beaux monuments de la capitale italienne à mon avis. De plus, l’entrée est gratuite et c’est assez rare pour le souligner. C’est aussi un monument qui se découvre assez rapidement et qui a des horaires d’ouverture large. Bref, vous devriez pouvoir caser ce monument dans votre planning sans aucun souci. Et surtout, n’hésitez pas à entrer à nouveau dans ce monument lors d’une journée de pluie (cf. explications évoquées plus haut dans l’article).

Enfin, je vous invite à poursuivre votre lecture sur le blog. Au delà du Panthéon de Rome, vous y trouverez de nombreux articles pour préparer votre voyage. Vous pouvez par exemple consulter mon articles sur les quartiers et hébergements où dormir à Rome ou encore mon comparatif sur les pass pour visiter Rome. Ces billets du blog devraient vous aider à préparer votre visite de la capitale italienne.

Aurélien

Je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au séjour de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

Une question ? Laissez un commentaire ...

Bon plan : Omnia Card, le pass complet !

L'Omnia Card est le pass visite complet pour visiter Rome ! Accès coupe-file aux sites du Vatican (chapelle Sixtine, musée, basilique), forum romain, Colisée, musée ou encore métro / bus en illimité. Pratique pour faire des économies mais aussi éviter l'attente sur place ...
Pour visiter Rome avec ce pass, vous pouvez l'acheter ici au meilleur prix.

city pass rome