Voyage Way
Home > Destinations > Oman > Wahiba Sands : préparer une nuit dans le désert à Oman

Wahiba Sands : préparer une nuit dans le désert à Oman

Wahiba Sands

Voir le désert à Oman figure forcément dans les incontournables pour un premier voyage à Oman. L’endroit du désert d’Oman le plus visité s’appelle Wahiba Sands. Situé dans le nord du sultanat, les Wahiba Sands font partie du Rub al Khali, le grand désert de sable qui s’étend sur plusieurs pays de la péninsule arabique.

Dans ce billet entièrement dédié aux Wahiba Sands, je vous dis tout ce qu’il faut savoir pour profiter du désert à Oman : camping sauvage ou nuit dans un campement des Wahiba Sands ? comment se rendre dans les Wahiba Sands et bien d’autres sujets seront évoqués ici à propos du désert à Oman.

Si vous connaissez déjà l’essentiel à savoir concernant les Wahiba Sands et notamment la situation géographique des campements, vous pouvez directement consulter les campements que je recommande pour passer une nuit dans le désert à Oman.

 

Désert à Oman : Wahiba Sands, en bordure du Rub al Khali

Le désert des Wahiba Sands, aussi appelé Sharqiya Sands, constitue une partie du Rub al Khali, le plus grand désert de sable au monde. Cette portion du Rub al Khali se situe dans le nord est du sultanat d’Oman, au sud de la petite ville de Bidiyah qui est la dernière ville avant l’entrée dans l’immensité du désert.

Les Wahiba Sands constituent la principale option pour profiter du désert à Oman. En effet, la plupart des voyageurs se contentent de visiter le nord du sultanat d’Oman et c’est à ce point d’entrée dans le désert que se trouvent les différents campements permettant de passer une nuit dans le désert.

Accès route des Wahiba Sandsphoto satellite de la bordure des Wahiba Sands provenant de Google Maps

Bien évidemment, d’autres options sont possibles si vous comptez passer une nuit dans le désert en camping sauvage. Cette option peut être envisagée dans les Wahiba Sands mais aussi ailleurs dans le Rub al Khali. Une option souvent retenue se situe alors dans le Dhodar, à l’autre bout du sultanat, à proximité d’Ubar. Le désert y est beaucoup plus sauvage mais on n’y trouve aucun campement.

Après cette courte introduction sur les Wahiba et la géographie du Rub al Khali à Oman, place à mes conseils pratiques pour passer une nuit dans les Wahiba et profiter du désert à Oman.

 

Aller aux Wahiba Sands : faut-il conduire dans le désert ?

Avec le choix du campement dans les Wahiba Sands, la principale question que l’on se pose avant son départ porte sur le fait de devoir conduire ou non dans le désert pour pouvoir y passer une nuit.

Avant de vous parler du campement à choisir dans le désert des Wahiba, je vais évoquer la conduite pour se rendre dans ces campements. En effet, quelque soit le campement retenu, la réponse à la conduite dans le désert sera plus ou moins la même, modulo la distance à parcourir.

En effet, pour rejoindre les campements des Wahiba Sands, il faut obligatoirement faire une partie de route dans le sable du désert et donc un 4×4 s’impose si vous souhaitez y aller par vous-même. Plus loin, nous verrons que des solutions existent pour ceux qui n’ont pas opté pour la location d’un 4×4 à Oman.

Dromadaires en bordure des Wahiba Sands à Oman

Rejoindre son campement par soi-même avec un 4×4

Si vous avez loué un 4×4, sachez qu’il n’y aucune difficulté à rejoindre votre campement par vous-même. En effet, il faut juste conduire sur une piste de sable comportant parfois des cailloux. Il ne faut pas parcourir le désert en aveugle sans piste ou franchir des dunes.

 

Cela ne comporte donc aucune difficulté, même si vous n’avez jamais conduit dans le désert. Il suffit juste de prendre quelques précautions :

  • faire dégonfler ses pneus avant d’entrer dans le désert : pour cela, allez à la station essence Shell de Bidiyah, ils vous dégonfleront gratuitement si vous ne l’avez jamais fait par vous-même
  • suivre les indications transmises par le campement pour s’y rendre
  • avoir une application type CityMaps2Go ou Google Maps Offline avec le repère du campement pour valider son trajet au cas où …

Les campements se situent dans différentes zones des Wahiba Sands mais au final tous relativement proches. Vous n’allez donc pas vous aventurer dans des kilomètres dans le désert, seul au monde … La plupart des campements se trouvent entre quelques kilomètres (3 ou 4 pour les plus proches) et une quarantaine de kilomètres de Bidiyah. Il faut donc compter maximum une heure pour rejoindre son campement depuis Bidiyah.

Route d'accès aux campements des Wahiba Sands

Rabatteurs à Bidiyah

A Bidiyah, il y a pas mal de rabatteurs, surtout à et autour de la station Shell, qui est un peu the place to be dans cette petite ville en bordure du désert …

Leur objectif est de vous conduire à votre campement des Wahiba Sands. Même si vous avez un 4×4, ils vont essayer de vous démotiver ou de vous inquiéter afin de vous proposer leur service : soit pour vous y conduire, soit pour vous montrer le chemin et être là au cas où …

Si vous avez votre propre 4×4, passez votre chemin et refusez poliment leurs services. C’est clairement inutile.

Aller dans un campement des Wahiba sans avoir de 4×4

Si vous avez loué une simple voiture pour votre road trip à Oman ou que vous n’avez tout simplement pas de voiture, plusieurs options s’offrent à vous pour profiter des paysages des Wahiba Sands et passer une nuit dans les dunes du désert omanais :

  • demander à votre campement un transfert depuis Bidiyah si vous avez une voiture berline pour vous y rendre (aucun souci pour « abandonner » votre voiture à Bidiyah le temps de votre nuit dans les Wahiba Sands, Oman est parfaitement sûr)
  • négocier avec un guide / rabatteur à Bidiyah pour qu’il vous amène à votre campement avec son 4WD. Cette solution est souvent moins onéreuse qu’un transfert auprès du campement. Le prix dépend du campement (lié à la distance à couvrir depuis Bidiyah) et aussi (surtout) de votre capacité à négocier
  • réserver une excursion dans les Wahiba Sands au départ de Mascate – j’en reparle juste après

Wahiba Sands, désert à Oman

Aller dans les Wahiba Sands en excursion depuis Mascate

Si vous n’avez pas de voiture ou que vous préférez faire une excursion dans le désert des Wahiba, sachez que cela est possible.

Deux options s’offrent à vous :

  • journée dans le désert au départ de Mascate (avec Wadi Bani Khalid) sans nuit dans les dunes (à réserver ici)
  • nuit dans le désert au départ de Mascate, avec transfert, nuitée et repas inclus (à réserver ici) – option à préférer pour mieux profiter du désert à Oman

 

Campements aux Wahiba Sands : quel camp choisir ?

Place à mes recommandations concernant les choix du campement où passer une nuit dans les Wahiba Sands. Il y a pas mal de campements dans le désert des Wahiba, il doit y en avoir une petite vingtaine je pense. Ils sont tous assez proche, autour de Bidiyah. Quand je dis proche, c’est relatif, ils doivent tout de même se trouver dans une zone de plusieurs dizaines de kilomètres carrés.

Ce que je veux dire par là, c’est qu’ils se trouvent tous autour de Bidiyah, qui est le point de départ pour entrer dans le désert et rejoindre son campement. Pour la plupart, ils se situent d’ailleurs au sud de Bidiyah et de la route 23.

Je vous parle maintenant des campements que je recommande pour les Wahiba Sands.

1000 Nights Camp, le plus connu des campements des Wahiba Sands

1000 Nights Camp, c’est surement le campement le plus connu des Wahiba Sands. C’est aussi l’un des plus éloignés de Bidiyah car il se trouve à une quarantaine de kilomètres au sud de Bidiyah.

Il y a plusieurs types d’hébergement dans ce campement : de la simple tente arabe (khaïmah) à la petite villa au milieu du désert. Côté prix, les tentes commencent à environ 120 euros la nuit, pour 2 personnes, avec le petit déjeuner et le dîner inclus.

Sur ce campement, vous y trouverez plus d’ambiance qu’ailleurs car il est assez grand et il y a souvent pas mal de voyageurs car il est assez connu. A vous de voir si vous recherchez plutôt de l’ambiance en soirée ou si vous préférez opter pour le calme du désert (je partage une adresse plus bas).

Campement dans le désert Wahiba Sandscrédits photo : booking / 1000 Nights Camp

C’est pour moi la meilleure option pour un budget moyen. Si vous voulez vous faire plaisir, tournez-vous vers la troisième et dernière option que je propose plus bas dans ce billet.

Desert Wonders Camp, un campement très correct à petit prix

Le Desert Wonders Camp est l’un des campements les moins chers des Wahiba Sands. Il n’est pourtant pas moins bien que bon nombre d’autres campements. C’est donc un bon plan si vous avez un petit budget.

Il est proche de Bidiyah, à environ 10 kilomètres au sud est de Bidiyah (une partie de cette route se fait sur un chemin de cailloux, la dernière partie dans du sable). Si vous êtes angoissé de la conduite avec votre 4×4 dans le sable, celui-ci est facile d’accès sans être trop proche de la route comme d’autres …

Il faut compter 80 euros la nuit en tente double, là encore, avec petit déjeuner et dîner inclus. Il est plus basique que le précédent mais reste très bien !

Meilleur campement des Wahiba Sands : Starwatching Private Camp

La meilleure option niveau campement pour le désert du Wahiba est selon moi le Starwatching Private Camp. Ce campement est bien plus classe que les autres campements (sans avoir le luxe de ceux que l’on peut trouver aux Emirats) mais il a l’énorme avantage de n’avoir que 2 tentes. Oui, seulement 2 !

Cela permet de profiter du désert dans un calme le plus complet. Ce campement permet de profiter de plus de sérénité que dans les gros campements où l’ambiance peut être certes agréable mais qui dénote par rapport à l’image que l’on peut avoir du calme du désert.

Forcément, avoir un campement (et le personnel associé) pour uniquement 2 tentes, cela a un prix. Il faut compter 350 euros environ pour une tente (2 personnes) incluant le petit déjeuner ainsi que le dîner.

Campement de luxe dans le désert à Omancrédits photo : booking / Starwatching Private Camp

Honnêtement, si votre budget vous le permet, c’est clairement ici que vous aurez la meilleure expérience aux Wahiba Sands !

Ce campement se trouve à une vingtaine de kilomètres au sud de Bidiyah. Si vous n’avez pas de 4×4, vous pouvez trouver quelqu’un pour vous y accompagner à Bidiyah ou demander un transfert auprès du campement.

 

Aller à Bidiyah puis dans le désert des Wahiba à Oman

Pour rejoindre Bidiyah, les routes sont goudronnées à 100%. Voici quelques exemples de trajet pour rejoindre Bidiyah :

  • depuis Mascate : près de 200 kms pour un peu moins de 2h30 de route
  • depuis Sour : 115 kms pour 1h30 de route environ
  • depuis Nizwa : 180 kms pour 2h15 / 2h30 de route

Road trip au sultanat d'Oman

Une fois à Bidiyah et après avoir dégonflé vos pneus, en fonction de votre campement, il faudra entrer dans le désert via l’une des entrées. Les 2 principales sont :

  • au niveau d’Al Wasil, quelques kilomètres au nord ouest de Bidiyah sur la route 23
  • au sud d’Al Mintarib Castle (aussi dénommé Bidiyah Castle)

L’entrée à choisir dépend de la situation géographique de votre campement. Ces informations vous seront communiquées par le campement après réservation. Je le répète, il s’agit de trajets dans des chemins de sable et / ou cailloux sans aucune difficulté (pas de dunes meubles à franchir ou de chemins non tracés par exemple).

 

Wahiba Sands : camping sauvage dans le désert à Oman

L’alternative au campement peut être de passer une nuit en camping sauvage dans les dunes des Wahiba Sands. En effet, dans le désert comme ailleurs à Oman en dehors des villes, le campement sauvage est tout à fait autorisé.

Il est donc possible de poser votre tente là où vous le souhaitez dans le désert des Wahiba. Il convient juste de s’éloigner des pistes, par mesure de sécurité mais aussi pour votre expérience. C’est toujours plus sympa de ne pas voir ou entendre des 4×4 passer à côté de sa tente …

Trouver le spot idéal peut demander de franchir quelques dunes, ce qui est moins évident. On recommande souvent d’ailleurs de rouler à 2 voitures (4×4) dans le désert au cas où une voiture s’ensable.

Si vous ne souhaitez pas trop vous aventurer dans les dunes avec votre 4×4, une solution peut être de vous arrêter au bord d’une piste où vous voyez un spot sympa à proximité et de terminer à pied dans les dunes par exemple sur 500 mètres, ce qui suffit souvent largement pour être totalement isolé !

Quoiqu’il en soit, il est préférable de noter sur une carte la position de sa voiture :) On se perd bien plus vite que l’on pourrait le croire dans le désert …

 

Mes conseils pour un bon spot pour camping sauvage aux Wahiba Sands

Si vous souhaitez opter pour du camping sauvage dans les dunes du Wahiba Sands, je vous recommande un spot que j’ai particulièrement apprécié ! Ce spot se trouve au sud de Bidiyah. Les dunes y sont plutôt belles, facilement accessible et au calme …

Vous pouvez prendre la route qui démarre au sud de Bidiyah, en traversant Al Raka. La véritable entrée sur la piste de sable se fait au niveau du point 22.40311, 58.78439, au sud d’Al Raka.

Roulez ensuite tout droit sur la piste en direction des coordonnées GPS que je mentionne juste après. Il faut rouler une quinzaine de kilomètres environ. Impossible de s’égarer, c’est tout droit et il suffit de suivre la piste tracée …

Abandonnez votre voiture sur le bord de la piste au niveau de 22°16’32.3″N 58°46’25.2″E  (22.275642, 58.773669). Garez la à l’écart de la piste, sans forcément aller sur les dunes … Mais ne la laissez pas trop au centre de la piste pour des raisons évidentes de sécurité.

Wahiba Sands : coordonnées GPS d'un spot pour camping sauvage

Marchez sur 300 mètres environ, en direction de la dune se situant sur la gauche de la piste en venant de Bidiyah. Plantez votre tente quelque part autour de 22°16’23.3″N 58°46’34.6″E (22.273130, 58.776290).

Afin de vous aider à retrouver la carte détaillée avec les coordonnées GPS, j’ai créé une carte sur Google Maps ici.

 

Wahiba Sands : ne pas idéaliser sa nuit dans les Wahiba

Avant de terminer ce guide sur les Wahiba Sands, je tiens à évoquer rapidement le ressenti que l’on peut avoir après avoir passé une nuit dans le désert des Wahiba Sands.

Les Wahiba Sands font partie de l’énorme Rub al Khali, le plus grand désert de sable du monde. Ce désert s’étend sur le sultanat d’Oman mais aussi sur les Emirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite ou encore le Yémen.

Néanmoins, sur cette vaste zone qu’est le Rub al Khali, les différents coins du désert sont tous différents. Et pour être franc, à mon avis, le désert des Wahiba Sand n’est pas la plus belle partie du célèbre Rub al Khali. J’ai par exemple largement préféré le désert de Liwa, dans le sud des Emirats Arabes Unis où les dunes sont plus brutes et où il y a plus de relief que dans les Wahiba Sands. Les plus hautes dunes des Wahiba culminent à une centaine de mètres et vous ne les verrez pas forcément. A Liwa par exemple, la plus haute dune est haute de 300 mètres …

Rub al Khali : désert de Liwa

Au delà des dunes des Wahiba Sands, il faut aussi noter qu’une bonne partie de la portion des Wahiba Sands où vous irez est plutôt labourée par les 4×4 et la proximité des campements. De plus, les campements ne sont ni luxueux, ni traditionnels. Bref, l’expérience dans les Wahiba Sands est, à mon avis, perfectible.

Néanmoins, si vous découvrez le désert pour la première fois dans les Wahiba Sands, vous serez tout de même bluffé par votre nuit dans les Wahiba Sands ! Le risque de déception est plus pour ceux qui ont déjà eu l’occasion de voir le désert ailleurs où l’expérience est au top comme dans le désert de Liwa ou dans le Sahara.

Et puis, au delà de la taille des dunes ou du campement, aller dans le désert et y passer une nuit reste tout de même une expérience qui ne laisse pas indifférent. Aux Wahiba Sands ou ailleurs !

Wahiba Sands & bédouins

Oui, il y a toujours des bédouins qui vivent dans les Wahiba Sands. Mais vous le verrez pas au cours d’un séjour dans un campement des Wahiba et c’est tant mieux d’ailleurs.

A Oman comm ailleurs, les bédouins ne sont pas des attractions touristiques. Certains voyageurs espèrent (à tort à mon avis) voir des bédouins lors de leur nuit dans le désert omanais. Ce ne sera pas le cas. Les campements sont construits à 100% pour les touristes.

 

 

Ce post dédié aux Wahiba Sands se termine. Je pense y avoir partagé toutes les informations utiles pour aller passer une nuit dans le désert à Oman, dans cette partie du Rub al Khali.

Surtout, si la conduite dans le désert avec votre 4×4 vous angoisse, ne gâchez pas votre voyage à Oman avec un stress inutile. Il est dans ce cas préférable de payer le transfert via votre campement. Je le répète, avec un 4×4, c’est très facile de rejoindre les campements des Wahiba Sands. Si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de conduire dans le désert, passez par un transfert !

Si vous avez des questions supplémentaires sur le désert à Oman ou des remarques sur les Wahiba Sands, n’hésitez pas à commenter ce billet. Je réponds rapidement aux commentaires postés sur le blog ! De plus, nos échanges seront surement utiles à d’autres lecteurs du blog qui comptent aller dans le désert du Wahiba Sands.

Enfin, si vous cherchez des informations sur d’autres choses à voir à faire à Oman, vous pouvez consulter mon guide général sur le sultanat d’Oman, intitulé que faire à Oman.

Recherches effectuées amenant à ce billet du blog voyage

    voyage way oman

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

Rating: 5.0/5. Basé sur 9 notes.
Please wait...

Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et sur les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

2 commentaires

  • Super ! Merci pour ton blog, c’est une mine d’information plus qu’utile pour préparer son voyage à Oman.
    Je suis tombé par hasard via Google sur ton billet concernant Sour.

    Et ce post sur les Wahiba Sands est vraiment top. J’avais un peu du mal à trouver des informations cohérentes sur le désert du Wahiba et sur comment s’y rendre par soi-même. Tes explications sont très claires. Forcément, je vais passer par les Wahiba. Ce sera mon premier désert donc j’espère que l’expérience me plaira et que je serai impressionné par les paysages du désert et les dunes à perte de vue.

    Merci beaucoup et je vais continuer la lecture de tes autres billets sur le sultanat d’Oman.

  • Très bons conseils pour les Wahiba.
    Nous sommes allés au 1000 Nights Camp et nous avons apprécié notre nuit dans le désert d’Oman même si nous nous attendions pas vraiment à cela. Content de lire que tous les camps sont touristiques, nous imaginions quelque chose de plus traditionnel, plus authentique.

    Néanmoins, pour notre première nuit dans le désert, ce fut un superbe souvenir.
    Pour rejoindre le campement, nous avions demandé un transfert auprès du camp car nous ne voulions pas conduire dans le sable. Nous avons laissé notre voiture à l’extérieur des Wahiba Sands, sans aucun souci au retour.

Hey, tu peux me suivre sur Facebook !

Partenaires

  • LEC le spécialiste du séjour linguistique vous fait découvrir l’apprentissage des langues