Voyage Way
Blog voyage > Destinations > Italie > Musée du Capitole à Rome : prix, horaires pour la visite

Musée du Capitole à Rome : prix, horaires pour la visite

Musée du Capitole à Rome

Parmi les nombreux sites touristiques à voir dans la capitale italienne, on peut citer les musées capitolins. Aussi appelé musée du Capitole de Rome, c’est l’un des plus prestigieux du pays. Il abrite notamment la célèbre sculpture en bronze de la Louve capitoline. Et dans cet article du blog, nous allons évoquer ce qu’il faut savoir avant de visiter les musées capitolins à Rome. Même si vous ne passez que 3 jours à Rome, je vous recommande d’y aller …

Nous allons débuter cet article par les informations pratiques à connaître afin de préparer sa visite : prix de l’entrée, réservation du billet coupe-file, horaires, … Ensuite, je partagerai mes conseils et notamment les œuvres à ne pas manquer lors d’un passage dans le musée du Capitole à Rome. Car oui, au delà de la statue de Constantin Ier et de la Louve, il y a bien d’autres sublimes oeuvres à voir absolument.

 

Informations pratiques pour la visite des musées capitolins

Dans cette première partie de l’article, nous allons nous concentrer sur les informations à connaître avant de visiter le musée du Capitole à Rome. Horaires d’ouverture, prix de l’entrée ou encore réservation du billet coupe-file.

Pour éviter tout malentendu, il faut savoir que les 2 termes désignent exactement le même endroit. Également, étant donné que le complexe est constitué de différents bâtiments, il est parfois nommé au pluriel. Il s’agit néanmoins d’une seule et même structure, composée de différents bâtiments. Et il y a également un seul et même ticket d’entrée pour la visite.

Visiter les musées capitolins de Rome

Prix pour le musée du Capitole de Rome

Il y a plusieurs options possibles pour bénéficier du ticket d’entrée. Soit via un ticket simple, soit via l’une des cartes touristiques de la capitale italienne.

Voici ce qu’il faut savoir concernant le billet et les prix pour le musée du Capitole :

  • ticket simple au tarif de 15 euros par personne (à réserver en ligne ici)
  • entrée gratuite pour les enfants de moins de 6 ans
  • billet pouvant être choisi comme ticket compris dans le Roma Pass (ici) ou l’Omnia Card (ici)
  • quelque soit le choix, vous avez accès à la collection permanente et aux expositions temporaires
  • prix pour l’audio-guide (vidéo-guide pour être précis) : 6 euros

Prix pour le musée du Capitole de Rome

Dans le cas où il n’y aurait aucune exposition temporaire à la date de votre passage, le tarif du billet est alors de 11.50 €. Néanmoins, il faut noter que cela est assez rare. Il y a souvent une ou deux expositions temporaires dans ce musée romain.

Concernant l’audio-guide, il s’agit en réalité d’un vidéo-guide. En effet, celui-ci se présente sous la forme d’une tablette qui permet d’avoir du son mais aussi des images ou vidéos. C’est d’ailleurs très bien fait. Et la langue française est disponible. Il existe également un audio-guide adapté aux enfants de 6 à 12 ans au tarif de 4 euros. Néanmoins, celui-ci est disponible uniquement en anglais et en italien, et non pas en français.

Horaires d’ouverture

Bonne nouvelle, il n’y a pas de jour de fermeture hebdomadaire pour ce lieu d’intérêt de la capitale italienne. Vous pourrez donc facilement positionner cette visite dans votre planning. Surtout que la plage horaire d’ouverture est plutôt large. Ce qui n’est pas forcément toujours le cas.

Voici ce qu’il faut savoir concernant les horaires du musée du Capitole à Rome :

  • ouvert tous les jours de 9h30 à 19h30
  • horaires réduits les 24 et 31 décembre : de 9h30 à 14h
  • dernière entrée possible 1h avant l’heure de fermeture

A noter, il y a 3 jours fériés dans l’année lors desquels il est fermé : le 1er janvier, le 1er mai ainsi que le 25 décembre.

Durée de visite à prévoir

Concernant le temps de visite pour le musée capitolin, je dirais qu’il faut tabler sur une durée comprise entre 2 et 3 heures. Il me semble difficile de profiter de l’endroit en moins de deux heures.

Bien évidemment, cette durée de visite comprise entre 2 et 3 heures correspond à une visite dite « classique ». Visite où l’on parcourt l’ensemble des bâtiments sans forcément s’arrêter devant toutes les œuvres. Il est tout à fait possible de prévoir une visite plus approfondie. Dans ce cas, il faudra y consacrer une demi-journée.

Durée de visite pour le musée du Capitole

Consigne gratuite & obligatoire pour les sacs

A noter, si vous comptez visiter le musée du Capitole avec un sac à dos, il faudra le déposer aux consignes. Elles sont gratuites, il y a peu d’attente, vous avez donc tout intérêt à vous débarrasser de votre sac.

Lors du contrôle pour l’entrée, la sécurité ne vous permettra pas de pénétrer dans les galeries avec un sac. Pensez donc à passer par les consignes (bien indiqué / fléché) avant de débuter votre visite.

Faut-il réserver son billet coupe-file ?

Les musées capitolins ne sont pas forcément l’endroit où il y a le plus de visiteurs à Romain. La file d’attente peut parfois être un peu long, notamment en matinée en haute saison. Néanmoins, acheter son billet sur place reste tout à fait envisageable.

Néanmoins, si vous connaissez déjà la date de votre visite, vous pouvez tout à fait réserver votre ticket d’entrée en ligne ici. Cela ne vous coûtera pas plus cher et vous n’aurez pas à faire la queue à la billetterie.

Notons tout de même que l’accès peut être retenu comme l’une des visites du Roma Pass (achat ici) ou de l’Omnia Card (achat ici), les 2 principaux pass de la ville. Je recommande de visiter la ville avec l’un de ces deux cartes touristiques. Elle permet de bénéficier d’entrée coupe-file mais également de réduire le budget global de vos visites. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter mon comparatif des pass pour Rome.

Sculpture dans la collection du musée capitolin de Rome

Comment se rendre aux musées capitolins de Rome

Les musées du Capitole se situent à l’adresse suivante : Piazza del Campidoglio 1 – 00186 Roma. Le nom de cette place en français est tout simplement place du Capitole. C’est en plein centre de la ville. Il est très facile d’y aller et d’ailleurs, vous passerez certainement devant à plusieurs reprises lors de votre séjour.

En effet, il se trouve entre le forum romain et le centre historique (Centro Storico). Pour s’y rendre, la station de métro la plus proche est Colosseo. Cette station se situe sur la ligne B (bleue). Depuis cette station de métro, il faut compter ensuite une dizaine de minutes à pied pour rejoindre l’entrée.

Plusieurs lignes de bus s’arrêtent également à deux pas de l’édifice : 30, 44, 51, 81, 83, 85, 715, 716, 781.

 

Musée du Capitole, l’un des plus anciens musées au monde

Fondés en 1471, les musées capitolins de Rome figurent parmi les plus anciens du monde. Construit sur ordre du pape Sixte IV, ce musée avait pour objectif d’héberger plusieurs oeuvres, notamment en bronze :

  • la Louve capitoline
  • le Camille
  • le Tireur d’épine
  • ainsi que des fragments d’une statue immense de l’empereur Domitien

Cour intérieure du musée du Capitole

Ces oeuvres, auparavant conservées dans le palais du Latran (ancienne résidence des papes), furent données au peuple romain et c’est donc la raison qui a poussé à construire un musée pour les abriter.

Un musée dans plusieurs palais de Rome

L’ensemble est composé de plusieurs bâtiments. Historiquement, il se trouvait dans les 2 premiers palais cités ci-dessous :

  • le palais Neuf qui se trouve sur la place du Capitole
  • le palais des Conservateurs (situé sur la même place, ils se font face)
  • plus récemment, il s’est étendu au le palais Caffarelli al Camidiglio à la centrale Montemartini

Salle d'un palais du musée du Capitole à Rome

Le dernier palais cité ci-dessus se trouve à proximité immédiate des 2 précédents. Il abrite une aile des musées ainsi qu’un café avec vue panoramique. Concernant la centrale Montermartini, elle est plus éloignée. Cette ancienne centrale thermique abrite principalement des statues grecques et romaines provenant de la réserve. Pour s’y rendre, il est possible de prendre le métro jusqu’à la station Garbatella.

Place du Capitole, un lieu d’intérêt à part entière

La place du Capitole se trouve au centre des 2 principaux palais où sont exposés les nombreuses oeuvres de la collection. Elle est un endroit à voir en plus des oeuvres de la collection. Pourquoi ? Notamment parce que son architecte est tout simplement … Michel-Ange. En effet, en 1537, le pape de l’époque, Paul III, demande à ce que la statue équestre de l’empereur Marc Aurèle y soit transférée. Il charge alors Michel-Ange de remanier la place du Capitole mais aussi l’escalier qui y mène. Les travaux s’étalèrent sur plusieurs années.

Place du Capitole à Rome

L’escalier, bordé de statues, est lui aussi une curiosité à part entière. En italien, cet escalier porte le nom de Cordonata capitolina. Si vous ne comptais pas visiter le musée du Capitole, je vous recommande tout de même de vous rendre sur la place pour admirer l’architecture de ses escaliers et des bâtiments qui l’entourent.

Une visite à faire pour la collection du musée mais aussi pour les palais …

Ces musées d’art et d’archéologique abrite de nombreuses oeuvres. Et elles sont variées :  statues en bronze, statues en marbre, peintures, vases, mosaïques, bijoux, pièces de monnaie, bustes, … Elles proviennent de Rome et de sa région.

Oeuvre exposée au musée du Capitole

Mais au-delà des objets et des œuvres que vous pourrez admirer lors de votre visite du musée capitolin, les palais en eux-mêmes méritent le détour. L’ensemble est constitué d’une soixantaine de salles.

Parmi les plus belles salles visibles, on peut citer :

  • salle des Triomphes ou salle des Oies dans le palais des Conservateurs (ou encore la Sala dei Capitani)
  • le Salon ou la salle des Philosophes dans le palais Neuf

Pensez donc à jeter un oeil à l’édifice en lui-même, aux décorations des murs ou plafonds. Ou encore aux différents lustres. C’est une partie intégrante de la visite …

 

Les oeuvres à voir aux musées du Capitole de Rome

Même s’il n’est pas aussi immense que ceux du Vatican, il n’est pas forcément possible de s’attarder sur toutes les œuvres de la collection permanente. Sans compter qu’il y a souvent des expositions temporaires. Expositions que l’on visite alors dans la foulée.

Dans cette dernière partie, je vais vous parler des œuvres à voir absolument si vous comptez visiter les musées capitolins à Rome. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas profiter du reste de la collection. Mais plutôt que les œuvres citées ici sont celles sur lesquelles il faut absolument s’attarder. Et il y en a certaines que vous ne pourrez pas manquer car il y a souvent pas mal de monde qui gravitent autour des objets ou œuvres les plus célèbres.

Voici les oeuvres à voir absolument dans le musée du Capitole de Rome :

  • Louve capitoline : à l’extérieur, on peut voir une sculpture de la célèbre louve romaine. Il s’agit bien évidemment ici d’une reproduction. L’œuvre originale est conservée à l’intérieur. Symbole associée à la légende de Romulus et Rémus et à la fondation de Rome, cette sculpture en bronze est l’une des oeuvres phares de la collection. Son origine n’est pas connue précisément, ni sur son époque ni sur l’artiste. On estime qu’elle daterait du Moyen Age et que les jumeaux auraient été ajoutés dans un second temps. On trouve de nombreuses répliques de cette oeuvre dans différents endroits dans le monde, pas uniquement dans la capitale italienne. Au sein du musée, elle est parfaitement mise en avant au centre d’une salle … qui porte son nom, la salle de la Louve.

Louve capitoline

  • statue équestre de Marc Aurèle : tout comme pour l’œuvre précédente, la statue qui se trouve sur la place du Capitole est une reproduction. L’œuvre antique est, à l’abri, exposée au sein des murs de l’édifice. Autre pièce très célèbre, elle est considérée comme la seule statue équestre de la Rome Antique qui nous soit parvenue. Elle date de la seconde moitié du IIème siècle après J-C. La statue se trouve dans l’Exèdre de Marc Aurèle, une nouvelle salle vitrée qui l’a met parfaitement en valeur. Imposante, ses dimensions sont 3.40 sur 2.30 sur 4.10 mètres.
  • Tête de la statue colossale de Constantin Ierstatue colossale de Constantin Ier en marbre : c’est l’une des oeuvres qui m’a le plus impressionné dans les musées capitolins. Cette immense statue se trouvait au niveau de l’abside ouest de la basilique de Maxence et Constantin (forum romain). Elle date du début du IVème siècle. Aujourd’hui cassée, plusieurs parties sont exposées dans le bâtiment et dans une cour intérieure. On estime qu’elle mesurait environ 12 mètres de hauteur ! Rien que la tête, sans le socle, est d’une hauteur de 1.75 mètres. Un véritable colosse ! Ne manquez pas cette tête mais aussi le pied ou la matin avec l’index levé. Impressionnant !
  • le Galate mourant ou le Gladiateur blessé : cette oeuvre de marbre est une copie réalisée par les romains. L’original était gauloise (oeuvre disparue). Elle date approximativement de l’an 220 avant J-C. Commandée par Attale Ier de Pergame, elle avait pour objectif de commémorer sa propre victoire sur les Galates, peuple celte qui a migré vers l’Asie mineure.
  • tête de méduse par le Bernin
  • le Tireur d’épine (Spinario en italien) : cette statue en bronze remonte au Ier siècle avant JC. Comme son nom l’indique, elle représente un jeune homme qui se retire une épine du pied. Elle est exposée dans la salle des Triomphes (palais des Conservateurs)
  • le Camille ou Camillo en italien : une autre sculpture en bronze qui se trouve dans la même salle mais qui date quant à elle du Ier siècle après J-C
  • les Centaures de Furietti

Collection du musée du Capitole

Dans la Pinacothèque capitoline, on trouve de très belles peintures. On peut notamment citer :

  • Pinacothèque capitolineLa Diseuse de Bonne aventure et Saint Jean Baptiste du Caravage
  • Autoportrait de Bellini par Giovanni Bellini, peinture datant de 1500
  • Romulus et Rémus de Pierre Paul Rubens, oeuvre datant de 1615
  • Flagellation, une oeuvre du Tintoret
  • Madonna con il Bambino (photographie ci-contre) ou Annonciation, 2 tableaux de Garofalo
  • Le Baptême du Christ par le Titien
  • L’Enlèvement des Sabines de Pierre de Cortone
  • mais encore d’autres oeuvres de Velásquez, Véronèse, Van Dyck

Au fil de cet article, vous avez pu voir quelques photographies prises lors de ma visite. Volontairement, je ne partage pas une photo de chaque oeuvre citée ci-dessus. Cela vous permettra de conserver un effet surprise lors de votre passage au Capitole à Rome. Même si vous avez certainement dû voir des photographies des oeuvres les plus célèbres de la collection …

 

 

J’espère que ce mini guide pratique vous sera utile si vous prévoyez de visiter le musée du Capitole lors de votre voyage à Rome. Ce n’est pas forcément le musée qui attire tous les voyageurs mais à mon avis, il reste incontournable. Et justement, c’est aussi parce qu’il est moins chargé que celui du Vatican que cela rend sa visite agréable ! De plus, il peut être choisi comme visite incluse dans l’un des city pass de Rome. Un vrai plus !

Enfin, je vous invite à poursuivre vos préparatifs de voyage sur le blog. Vous y trouverez de nombreux autres articles sur Rome et sur les lieux d’intérêt à visiter lors d’un voyage dans la capitale italienne. Par exemple consulter mon article intitulé visiter le Vatican, ou encore celui dédié au Panthéon de Rome.

Aurélien

Je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au séjour de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

Une question ? Laissez un commentaire ...

Bon plan : Omnia Card, le pass complet !

L'Omnia Card est le pass visite complet pour visiter Rome ! Accès coupe-file aux sites du Vatican (chapelle Sixtine, musée, basilique), forum romain, Colisée, musée ou encore métro / bus en illimité. Pratique pour faire des économies mais aussi éviter l'attente sur place ...
Pour visiter Rome avec ce pass, vous pouvez l'acheter ici au meilleur prix.

city pass rome