Voyage Way
Blog voyage > Destinations > Norvège > Îles Lofoten en Norvège : guide pour préparer son road trip

Îles Lofoten en Norvège : guide pour préparer son road trip

Îles Lofoten en Norvège

Les îles Lofoten figurent parmi les plus beaux endroits de Norvège. Un road trip aux Lofoten est clairement le meilleur moyen de profiter des paysages magnifiques et des randonnées possibles dans l’archipel.

Dans ce guide pour visiter les îles Lofoten en Norvège, vous devriez trouver tout ce qu’il faut savoir pour préparer votre voyage. Nous allons évoquer les aspects pratiques : quand partir, comment s’y rendre ou encore l’hébergement. Mais bien évidemment, nous aborderons également les choses à faire dans cet archipel norvégien : lieux d’intérêt du tourisme, randonnées, activités possibles, …

Je partagerai également une carte des îles Lofoten qui vous permettra de situer tous les endroits à voir. Et cela vous permettra également de mieux planifier l’itinéraire de votre road trip dans l’archipel des Lofoten.

 

Îles Lofoten en Norvège, un archipel magnifique au nord du cercle arctique

L’archipel des Lofoten se trouve en Norvège, à environ 300 kilomètres au nord du cercle arctique. Ces îles s’étendent entre entre le 67ème et le 68ème parallèle nord. Elles se situent dans le comté de Nordland.

L’archipel est composé de nombreuses îles, de tailles très variées. Parfois de petits îlots rocheux non habités et d’autres îles bien plus grandes comme Austvågøya, plus grande île de l’archipel et qui dépasse les 500 kilomètres carrés.

Parmi les principales îles de l’archipel des Lofoten, on trouve :

  • Austvågøya qui est la plus grande île (525 kilomètres carrés environ). Svolvær, plus grande ville de l’archipel, se trouve sur cette île
  • Gimsøya, une île plus petite, nichée entre les 2 plus grandes
  • Vestvågøya, île de Våg occidentale, seconde plus grande de l’archipel. La seconde plus grande ville, Leknes, se trouve sur cette île
  • Flakstadøya, île de Flakstad
  • Moskenesøya, la plus éloignée du continent, surement la plus sauvage également car une bonne partie de l’île est difficilement accessibles. Plusieurs des plus beaux endroits des Lofoten se trouvent ici. Comme les villages de Å, Reine ou Hamnøy

Ces principales îles sont reliées par une route, la route E10, qui permet de les traverser sans devoir prendre un ferry. Il est donc fort probable que votre itinéraire ne vous pousse pas à prendre un ferry. Dans sa longueur, l’archipel s’étend sur un peu plus de 150 kilomètres. Au delà des ces îles principales, l’archipel est également composé de nombreuses petites îles, habitées ou non. On peut notamment citer Værøya et l’archipel de Røst (Røstlandet) à l’ouest.

Archipel des Lofoten en Norvège

On recense environ 25 000 habitants sur l’archipel. Ce qui est très peu mais qui s’explique en partie par les reliefs très escarpés. On ne trouve pas de grande ville dans l’archipel. Historiquement, la pêche a toujours été l’activité principale dans l’archipel. Elle occupe toujours une place importante d’ailleurs. Et désormais, le tourisme est également une activité majeure dans la région.

Contrairement aux idées reçues, les températures dans les îles Lofoten en hiver ne sont pas forcément très basses. Le mercure oscille généralement entre -2 et 1 ou 2 degrés lors des mois d’hiver. Cette douceur (relative) est principalement liée à l’influence du Gulf Stream. Néanmoins, en automne et en hiver, le climat reste rude notamment avec neige et vent fort qui frappent souvent l’archipel.

Carte de l’archipel

Pour mieux comprendre la géographie de l’archipel mais aussi la localisation des principales villes et villages, je partage ici une carte des îles Lofoten. Cela vous permettra de voir où se trouve les principaux lieux d’intérêt et donc de planifier plus facilement l’itinéraire de votre voyage.


Sur cette carte, j’ai ajouté de nombreux marqueurs. Avec les icônes, vous devriez facilement pouvoir identifier les villages à voir ou les lieux d’intérêt du tourisme dans cet archipel norvégien. Bien évidemment, la suite de ce guide vous donnera bien plus d’informations sur les îles Lofoten afin de vous permettre de préparer votre road trip et définir les étapes de votre itinéraire.

 

Visiter les Lofoten : bien préparer son voyage

Avant de parler en détails des endroits à voir, il m’apparait utile d’évoquer quelques aspects pratiques. Les thèmes que je vais évoquer ici sont, à mon avis, des questions que tout voyageur se posera avant de planifier un voyage ou un road trip dans les Lofoten en Norvège.

Cette partie du billet devrait vous permettre de planifier les grandes lignes de votre périple dans ces îles norvégiennes : transport, hébergement, choix du mode de voyage, …

Comment s’y rendre ?

Plusieurs options sont possibles pour aller aux îles Lofoten. Certains pourront s’y rendre au cours d’un road trip en Norvège qui ne se limitera pas à l’archipel.

Comment se rendre aux îles Lofoten

Mais pour la majorité des voyageurs, les Lofoten islands constituent un voyage à part entière. Il faut dire qu’il y a de quoi faire, nous le verrons sur le blog. Dans ce cas, plusieurs aéroports d’arrivée sont à envisager pour rejoindre le célèbre archipel norvégien. Il y a en 2 au sein même de l’archipel, à Leknes et Svolvær, les 2 plus grandes villes. Mais aussi 2 autres à proximité mais en dehors de l’archipel : Narvik et Bodø.

Bien évidemment, se rendre aux Lofoten en arrivant dans un aéroport de l’archipel est plus pratique. Mais les billets peuvent être plus chers (et correspondance plus longue). Mais comme souvent pour les billets d’avion, des concessions peuvent être à faire en fonction du budget & prix du billet. Dans un premier temps, vous pouvez comparer les prix en utilisant Skyscanner, l’un des meilleurs comparateurs.

Et pour en savoir plus sur le sujet, je vous invite à consulter mon article intitulé quel aéroport pour les Lofoten ? J’y parle des avantages / inconvénients des aéroports de l’archipel et des alentours.

Comment visiter les Lofoten : opter pour un road trip

Une fois le billet en poche, la question qui se pose est : comment visiter les Lofoten. Et là, il n’y a pour moi aucun doute à avoir, il faut opter pour un road trip. C’est clairement le meilleur mode de voyage pour profiter de ces îles.

Même si des bus existent, notamment sur la route E10 qui traverse l’archipel, la fréquence est basse. Et les Lofoten, c’est aussi s’arrêter à de nombreux endroits pour profiter de panorama magique. En bus, c’est forcément impossible. Et du coup, vous allez devoir vous limiter dans les endroits à voir : étape de village en village principalement. Parcourir les Lofoten sans voiture n’est clairement pas la meilleure option à mon avis.

Road trip aux Lofoten

Il est donc clairement préférable de planifier un road trip dans les Lofoten. Concernant le type de véhicule, voiture ou camping-car, c’est une question de choix ! Les 2 sont tout à fait envisageables, la Norvège étant un pays qui se prête parfaitement au camping-car.

Définir les différente étapes de l’itinéraire aux îles Lofoten est assez facile car vous resterez toujours à proximité de la route E10. Il suffit de choisir 2 ou 3 points de chute pour se loger en fonction de la durée du séjour.

Location de voiture

Pour louer votre voiture, je vous conseille de passer par RentalCars. Ce site permet de comparer les tarifs de tous les grands loueurs implantés là où vous comptez arriver. Il permet également de bénéficier d’un tarif négocié. En d’autres termes, réserver votre location de voiture sur RentalCars vous coûtera moins cher que si vous faites la même réservation en direct auprès du loueur.

Il faut savoir que les grandes sociétés de location sont implantées dans tous les aéroports cités ci-dessus. Quelque soit votre lieu d’arrivée dans l’archipel, vous pourrez donc directement récupérer votre véhicule de location à l’aéroport. Il faut à mon avis louer la voiture sur l’intégralité du séjour, de votre atterrissage jusqu’au vol retour !

Location de voiture dans les îles Lofoten

Visiter les Lofoten en camping-car

Le camping-car est une excellente option pour visiter les îles Lofoten. Même si le prix de la location peut paraitre élevé, on se rend rapidement compte que cela peut être un bon plan lorsque l’on voit le tarif des hébergements.

Pour louer un camping-car dans les Lofoten, je vous recommande de passer par Motorhome Republic. C’est le meilleur comparateur de van & camping-car. Il permet de comparer les tarifs des loueurs implantés sur place et obtenir un tarif négocié ! Il faudra par contre arriver à l’aéroport de Narvik (choisir Evenes dans la liste des lieux de prise en charge) ou à celui de Bodø pour louer un camping-car.

A noter, conduire ici en hiver ne présente aucune difficulté particulière. Il convient juste d’être prudent en de réduire sa vitesse en cas de chute de neige ou présence de neige au sol. Il faut savoir que les routes sont très régulièrement déneigées et que les véhicules loués sont équipés de pneus cloutés.

Hébergement dans l’archipel des Lofoten

Si vous n’optez pas pour du camping, possible en été, ou pour un camping-car, sachez qu’il faudra prévoir un budget assez conséquent pour l’hébergement.

En dehors de quelques endroits où l’on peut trouver des hébergements à moins de 100 euros la nuit (chambre double), il n’est pas rare de devoir tabler sur un tarif à la nuitée assez élevé. Egalement, on trouve de nombreux rorbuer (pluriel de rorbu) dans l’archipel. Ce sont des cabanes de pêche aménagées. Y passer a minima une nuit est une expérience à vivre lors d’un road trip dans les îles Lofoten. Mais là encore, pour un bon rorbu avec une belle vue, il faut vite mettre 150 euros ou plus pour une nuit !

Rorbu aux Lofoten

Même si les distances ne semblent pas énormes dans l’archipel, je recommande de vraiment planifier son voyage comme un road trip avec un itinéraire et plusieurs étapes. Et donc de réserver 2 ou 3 hébergements si vous prévoyez une semaine dans l’archipel par exemple. Cela vous permettra de rayonner depuis chaque hébergement, sans devoir multiplier les kilomètres.

Voici quelques adresses que je recommande pour se loger dans les îles Lofoten :

  • se loger à petit prix n’est clairement pas chose aisée ici … Parmi les hébergements les plus abordables, on peut citer le Fast Hotel à Svolvaer, le Lofoten B&B à Reine (réservation ici) ou encore le Sakrisøy Rorbuer qui doit être le rorbu le plus abordable de l’archipel (ou pas loin …)
  • avec un budget intermédiaire, le Lofoten Rorbuhotell (réservation ici) est vraiment sympa, dans le sud de l’archipel. Vous pouvez opter pour un rorbu ou pour une chambre d’hôtel classique. Dans les 2 principales villes, les hôtels Scandic offrent un bon rapport qualité / prix et un très bon petit déjeuner. Ici à Svolvaer et ici à Leknes.
  • à Nusfjord, un sublime village de pêcheur, le Nusfjord Arctic Resort (réservation ici) offre surement les meilleurs rorbuer de l’archipel, avec un cadre absolument magique ! Une adresse magnifique, avec accès à un superbe spa (bains chauds et sauna) donnant sur la mer. Surement le meilleur hébergement de l’archipel …

Hébergement aux Lofoten en Norvège

Pour en savoir plus sur les meilleurs villages et villes où se loger et pour avoir plus de recommandations d’hôtel ou rorbu, je vous recommande de consulter mon article consacré à l’hébergement dans les Lofoten.

 

Road trip aux Lofoten : lieux d’intérêt, villes & villages à voir

Après avoir parlé rapidement de la géographie de l’archipel et des préparatifs de road trip, rentrons maintenant dans le vif du sujet. Que faire aux îles Lofoten ? Quels sont les lieux d’intérêt du tourisme dans l’archipel ?

Dans cette partie du guide, je vais évoquer les principaux endroits à voir. Pour cela, je vais vous parler des principaux villages (et villes) des îles Lofoten en évoquant lieux d’intérêt à voir dans le village ou dans ses environs. J’évoquerai rapidement ici les activités à faire autour de ces lieux d’intérêt car j’y consacrerai un paragraphe dédié dans la foulée.

Que faire dans les îles Lofoten

Pour faciliter la compréhension et optimiser la préparation de votre road trip dans les Lofoten, je vais évoquer les villes et villages de l’archipel de l’est vers l’ouest. La grande majorité des villages se situent sur la route E10 ou à proximité.

Itinéraire dans les îles Lofoten

Pour définir votre itinéraire de road trip dans les Lofoten, vous pouvez suivre l’ordre des lieux d’intérêt évoqués ici. Notamment si vous arrivez dans l’archipel via l’aéroport de Narvik ou de Svolvaer. Libre à vous de supprimer / ajouter des étapes dans votre parcours en fonction de ce que vous recherchez mais aussi de la saison à laquelle vous allez y voyager.

Pour profiter de tous les lieux d’intérêt cités ici (hors randonnée), il faut au moins partir sur un itinéraire de 5 jours. Vous pouvez ensuite y ajouter les temps nécessaires pour les randonnées.

Svolvær, plus grande ville de l’archipel

Svolvær est la plus grande ville des îles Lofoten même si sa population ne dépasse pas les 5000 habitants. Comme indiqué plus haut dans ce billet, la ville peut être l’un des points d’arrivée dans l’archipel. Elle marque aussi, à mon avis, la limite à l’est où l’on trouve des lieux d’intérêt pour du tourisme dans l’archipel.

En effet, même si les îles Lofoten se prolongent un peu plus vers l’est, ce n’est pas la plus belle partie à voir. Du coup, vous pouvez considérer que Svolvær est l’endroit le plus à l’est où il faut aller.

Port de Svolvær dans les îles Lofoten

Comme partout dans les îles Lofoten, la ville en elle-même est petite mais charmante. Elle est entourée de montagnes et pitons rocheux que l’on peut voir d’un peu partout dans la ville. Parmi les lieux d’intérêt à voir ici, on peut noter :

  • balade dans le port et sur Lamholmen (petite île où l’on trouve des rorbuer)
  • Svolvær Kirke, une charmante église au coeur du centre-ville
  • Fiskerkona, une statue située sur un phare à l’entrée du port

Fiskerkona à Svolvær

Le phare est assez éloigné du centre-ville, il est préférable d’y aller en voiture et finir le trajet à pied. Vous pouvez vous garer à proximité des séchoirs à poisson en bois, appelés hjell en norvégien. On peut en voir dans de nombreux endroits dans l’archipel. Ils servent à sécher du filets de poisson à l’air libre. Ces filets sont appelés stockfisch. C’est d’ailleurs l’une des spécialités culinaires à goûter lors d’un road trip dans les Lofoten !

Au delà de ces quelques endroits à voir, la ville est aussi le point de départ de plusieurs excursions :

  • sortie en bateau vers le Trollfjord pour observer des aigles de mer (résa ici)
  • excursion pour observer des aurores boréales (de septembre à mars, réservation en ligne ici)
  • sortie photo accompagnée dans l’archipel

Excursions depuis Svolvær

Je ne vais pas m’attarder ici sur ces activités et excursions car j’en parle en détails dans la suite de ce guide pratique. Je tiens juste à préciser ici que la première excursion pour observer les aigles de mer est à mon avis incontournable. C’est l’un de mes coups de coeur dans les îles Lofoten ! Des moments magiques, tant pour l’observation des aigles que pour les paysages magnifiques du fjord depuis le bateau.

Kabelvåg

Kabelvåg se trouve à 6 kilomètres de Svolvaer. C’est ici une courte étape à faire, non indispensabe. Si le timing de votre road trip est serré, vous pouvez faire l’impasse sur Kabelvåg. Il y a bien d’autres lieux d’intérêt à faire figurer dans votre itinéraire dans les Lofoten …

Kabelvåg est avant tout connue pour la Vågan kirke (église Vågan) qui est surnommée la cathédrale des Lofoten. Construite à la toute fin du XIXème siècle, c’est la seconde plus grande église en bois de Norvège. Il est possible de la visiter mais l’entrée coûte 40 NOK (environ 4 euros). Vous ne pourrez pas la rater car elle se trouve en bordure de la route E10, environ un kilomètre avant d’arriver dans le village.

Au delà de l’église, il n’y a pas forcément beaucoup de choses à faire ici. On peut tout de même citer le Lofotakvariet, un aquarium. On peut aussi y voir des phoques en bord de mer, juste devant l’aquarium. La place du village et les quelques ruelles qui l’encadrent sont également agréables pour une petite balade.

Henningsvær

Henningsvær est une étape à prévoir dans la partie nord de l’archipel. Le village se situe dans la commune de Vågan tout comme Svolvær. Toujours en direct du sud-ouest de l’archipel, Henningsvær se trouve à environ 25 kilomètres de Svolvær (30 minutes de route). Un court détour est à prévoir depuis l’E10, environ 10 minutes.

 

Henningsvær et son port se trouvent sur plusieurs îles accessibles via des ponts. Avec d’un côté la mer et de nombreuses petites îles et de l’autre une montagne, le cadre du village est sublime. C’est clairement le village le plus touristique de cette partie de l’archipel.

Hjell, séchoirs à poisson dans les îles Lofoten

Parmi les endroits où aller dans ce village des Lofoten, on peut citer :

  • balade au niveau du port d’Henningsvær
  • Henningsvær Stadion, un stade situé au sud du village, célèbre vue aérienne des Lofoten
  • à proximité du stade, il y a de nombreux séchoirs à poisson
  • petites balades possibles autour du stade avec des vues magnifiques sur les îles proches
  • on trouve 2 galeries d’art dans le village (intérêt limité à mon avis …)
  • randonnée de Festvagtinden pour un superbe point de vue

Coucher de soleil à Henningsvær

Avant de reprendre la route, vous pouvez faire une petite pause au Henningsvær Lysstøperi and Cafe. L’endroit est charmant (et réchauffe en hiver) et il y a de très bons gâteaux !

Café à Henningsvær

Unstad, spot de surf dans les îles Lofoten

Unstad est réputé pour être le meilleur spot de surf de l’archipel. Même s’il existe quelques autres endroits où faire du surf dans les îles Lofoten, c’est clairement l’endroit où vivre cette expérience.

Le village et sa plage se trouvent à une dizaine de kilomètres de la route E10. Unstad se situe sur la côte nord de l’île de Vestvåg. C’est d’ailleurs un spot plutôt bon pour observer les aurores boréales. Il est assez facile de sortir du village pour éviter la pollution lumineuse.

Unstad dans les îles Lofoten

Concernant le surf, l’idéal est de loger au Unstad Arctic Surf. Proche de la plage où surfer et vous pouvez y obtenir matériel et / cours de surf. J’en reparle plus loin dans cet article, dans le paragraphe où je parle des activités à faire dans les îles Lofoten.

Pour le reste, si vous ne comptez pas faire de surf, ce village n’a pas de réel intérêt. En dehors peut-être de la randonnée Nonstinden qui fait une boucle autour du village (7 kilomètres, 500 mètres de dénivelé).

Lofotr Vikingmuseum, musée viking à voir ?

Au bord de la route E10, peu avant de bifurquer pour aller à Unstad, on trouve le musée viking de Lofotr. Ce musée se compose de 2 parties. Une première partie de la visite permet de voir des objets trouvés lors des fouilles sur le site viking de ce village des Lofoten. On peut également y voir un court film sur les vikings.

Ensuite, sur les hauteurs, on peut visiter une reconstitution de la chefferie viking, basée sur les éléments identifiés lors des fouilles archéologiques. On peut aussi y voir des reconstitutions de bateaux viking. La visite est intéressante mais le prix est assez élevé : 170 ou 200 NOK en fonction de la saison.

Musée viking de Lofotr

Pour plus de détails sur le musée mais aussi sur les activités proposées (principalement en été), vous pouvez consulter le site officiel ici.

Leknes

Leknes se situe également sur l’île de Vestvåg. C’est la seconde plus grande ville des Lofoten. La ville n’a pas de réel intérêt même si elle peut être un bon point de chute pour une nuit ou plus. Si vous préférez avoir le choix de quelques restaurants en soirée, c’est certainement un bon endroit où séjourner. Il y plusieurs cafés et restaurants, contrairement aux petits villages de l’archipel. Et d’ailleurs, en venant de Svolvaer et du nord de l’archipel, c’est un bon endroit où passer une nuit avant de poursuivre son itinéraire vers le sud des Lofoten.

Surtout qu’il y a 2 endroits à voir absolument à proximité de Leknes, au nord de la ville. Ce sont les plages d’Uttakleiv et Haukland. J’en reparle plus loin. Elles se situent à 15 / 20 minutes de route de Leknes.

Plage proche de Leknes

Ballstad

Ballstad est un petit village situé au sud de Leknes, à environ 10 kilomètres. Il ne se situe pas sur la route E10. Ce petit détour n’est pas indispensable. Même si l’on y trouve de charmants rorbuer, ce n’est pas le port de pêche le plus charmant de l’archipel. Il y a plusieurs entrepôts qui donnent un aspect un peu trop industriel ! On y fabrique notamment de l’huile de foie de morue.

Si vous vous y rendez, sur la route qui y mène depuis Leknes, vous pouvez vous arrêter à la Buksnes kirke, une charmante église située à Gradval. A noter, si vous comptez visiter les Lofoten en été, sachez que deux randonnées sont possibles au départ de Ballstad :

  • Breidtinden (10 kms, 600 mètres de dénivelé) qui offre des paysages variés
  • randonnée vers le plateau Ballstadheia (6.5 kms, dénivelé de 640 mètres)

Uttakleiv et Haukland, 2 magnifiques plages

Comme indiqué précédemment, les plages d’Uttakleiv et d’Haukland sont 2 lieux d’intérêt à voir dans les Lofoten. Elles sont proches et facilement accessibles depuis Leknes. Une étape à prévoir dans son itinaire de road trip avant de poursuivre vers le sud de l’archipel.

Depuis Leknes, la Hauklandstranda (plage d’Haukland) est la première à voir. Elle se trouve sur la route menant à Uttakleiv, juste avant le tunnel. La plage d’Haukland est une belle plage de sable blanc. Si la météo est clémente, vous y verrez une eau turquoise ! Et même en hiver, sous la neige, la plage ne manque pas de charme.

Plage d'Haukland

Plus loin, sur la côte nord de l’île se trouve la plage d’Uttakleiv. C’est l’un des spots les plus connus des Lofoten pour :

  • profiter des aurores boréales en hiver
  • admirer le soleil de minuit en été

Plage d'Uttakleiv dans les îles Lofoten

Du coup, même à 22 ou 23 heures, on y croise du monde. Quelque soit la saison ! Un bémol, le parking y est payant, même en pleine nuit … Il y a une machine où il faut payer quelques centaines de mètres avant le parking. Alternative possible en été : y aller à pied depuis la plage d’Haukland (où le parking est gratuit) via un chemin en bord de mer. Comptez 4 kilomètres de marche dans un cadre plutôt sympa.

Uttakleiv's eye

Curiosité à voir à Uttakleiv, The Eye of Uttakleiv ou l’oeil d’Uttakleiv en français. Une pierre ronde se situe dans une petite cavité remplie d’eau. Accessible uniquement à marée basse. J’ai indiqué les coordonnées GPS sur la carte partagée plus haut dans ce guide.

Nusfjord, un magnifique village de pêcheur

On quitte l’île de Vestvåg pour rejoindre Flakstadøya ou l’île de Flakstad en français. A environ 6 kilomètres au sud de la route E10, une petite route magnifique mène à un village qui l’est tout autant : Nusfjord. Même si c’est un village très touristique, c’est pour moi une étape à mettre dans votre itinéraire de road trip aux Lofoten.

Port du village du Nusfjord

A vrai dire, le village est surtout touristique en été. L’accès y est même payant … En hiver, c’est beaucoup plus calme mais tout aussi beau. C’est aussi pour moi l’endroit à retenir en priorité pour loger dans un rorbu aux Lofoten, notamment au Nusfjord Arctic Resort. Les rorbuer qui donnent sur le fjord ou sur le port sont magnifiques. Et l’hôtel dispose d’un sauna et de bains chauds avec vue sur la mer. Magique ! L’endroit où faire un petit break lors de son voyage.

Rorbu à Nusfjord

Pour le reste, une balade dans le village et ses abords s’impose. Notamment pour :

  • port de pêche au coeur du village
  • grimper sur le rocher au bord du port pour un panorama sur le village et l’entrée du fjord
  • balade dans les ruelles du village

Road trip dans les îles Lofoten : Nusfjord

Egalement, vous pouvez aller Nusfjord Landhandel, une boutique et café / restaurant au coeur du village. Le cadre y est magnifique, notamment avec une superbe vue sur la mer.

Café - restaurant à Nusfjord

Egalement, prévoyez de nombreux arrêts photo ou simplement pour profiter des paysages sur la route entre Nusfjord et la route E10.

Flakstad & Ramberg, des villages & plages à voir

Toujours en continuant la route E10 vers la sud de l’archipel, des arrêts s’imposent à Flakstad et Ramberg, à quelques kilomètres de Nusfjord.

Flakstad dans les îles Lofoten

Ces 2 villages sont à proximité de plages de sable blanc. La plage du village de Flakstad est appelée Skagsanden. Une très belle plage entourée de montagnes. A proximité de la plage se trouve une église, la Flakstad Kirke que l’on peut voir depuis la route, dans un décor impressionnant …

Plage de Skagsanden

Quelques kilomètres plus loin, on trouve la Rambergstranda, plage de Ramberg. Toujours du sable blanc et encore avec une magnifique vue, notamment dans la partie la plus éloignée du village. Au bord de cette plage, on trouve un cabane de pêche rouge, particulièrement photogénique. Un spot photo très connu dans les îles Lofoten.

Cabane de pêche sur la plage de Ramberg

Egalement, pour profiter d’un beau panorama sur le village de Ramberg et sa plage, vous pouvez faire la randonnée qui mène au sommet de la montagne Moltinden. A faire uniquement si la visibilité est bonne sinon la vue n’aura pas d’intérêt … La randonnée débute au village. Elle est courte mais la pente est raide : 2 kilomètres aller simple pour grimper près de 700 mètres !

Le Kafe Friisgarden, à Ramberg, est un bon endroit pour reprendre des forces après la randonnée ou après avoir bravé le froid de ces 2 plages si vous prévoyez un road trip aux Lofoten en hiver !

Fredvang et la plage de Kvalvika

Le village de Fredvang en soi n’a pas de réel intérêt. Mais il y a de magnifiques endroits dans ses environ. Quelques minutes de voiture suffisent pour s’y rendre depuis l’E10. Voici les quelques lieux d’intérêt ou randonnées possibles :

  • l’incontournable randonnée qui mène à la plage de Kvalvika (et possibilité de continuer jusqu’au sommet de Ryten – au total boucle de 9 kms avec 750 mètres de dénivelé)
  • plage d’Ytresand
  • d’autres randonnées sont possibles : Fuglhuken ou encore Moltinden (un autre sommet portant ce même nom)

Ces lieux d’intérêt sont à privilégier si vous prévoyez un road trip dans les Lofoten en été. Pour ces randonnées magnifiques. En hiver, il faudra se contenter de quelques points de vue. A moins d’être aguerri à la randonnée en montagne dans des conditions hivernales. Si votre timing est serré et que vous vous rendez dans les îles Lofoten en hiver, vous pouvez à mon avis ne pas inclure cette étape dans votre itinéraire.

Hamnøy, l’un des spots les plus photogéniques des Lofoten

Hamnøy, villages des LofotenEn venant de Ramberg ou Fredvang, après une vingtaine de kilomètres sur l’E10, vous arriverez à Hamnøy. On arrive donc ici sur l’île de Moskenes, Moskenesøya. La plus au sud des principales îles de l’archipel.

Ce village est surement l’un des plus photographié dans les îles Lofoten. Même si vous ne connaissez pas le nom, vous avez forcément déjà vu une photographie du village d’Hamnøy et de ses rorbuer.

Hamnøy se situe sur une presqu’île. Depuis le plus célèbre point de vue, situé sur un pont, on se rend bien compte de cette situation géographique. La presqu’île où se trouve le village se situe au niveau de l’entrée du Reinefjorden. Rorbu, presqu’île et montagnes, le panorama est magnifique ! Il est possible de dormir dans les rorbuer que l’on voit sur la photographie. Ce sont les Eliassen Rorbuer. Attention, lors de la réservation, tous ne se situent pas en bordure de mer. Mais c’est clairement indiqué.

Sur la presqu’île où se trouve le village, n’hésitez pas à traverser la route pour vous approcher de la côte. On peut notamment grimper / descendre sur les rochers. Magnifique vue sur la mer et sur les îles / montagnes. Un beau spot au coucher de soleil !

Sakrisøy

Sakrisøy est un tout petit village qui se trouve sur une île. Là encore, l’île se trouve à l’entrée du Reinefjorden. Un court arrêt est possible ici pour profiter de la vue sur les montagnes, depuis l’île ou depuis le pont. On peut ici aussi voir de nombreux séchoirs à poisson.

Sakrisøy dans les Lofoten

On y trouve également un bon petit café / restaurant, le Anita’s Sjømat. Et juste à côté se trouve aussi un spot photogénique avec un rorbu jaune dans un décor superbe ! Et ce rorbu est disponible à la location, il s’appelle le Olstind in Sakrisøy (réservation ici). Il peut accueillir jusqu’à 4 personnes. Vu sa situation et avec la vue qu’il offre depuis l’intérieur, inutile de vous dire qu’il est pris d’assaut (il est seul). Réserver plusieurs mois à l’avance est indispensable.

Reine, l’un des plus beaux villages des îles Lofoten

Quelques kilomètres plus loin se trouve le village de Reine, l’un des plus connus dans l’archipel. Là encore, sa situation géographique contribue au charme du village : un port situé sur une presqu’île, entourée par mer, îles et montagnes. Avant de quitter l’E10 pour rejoindre Reine, on peut profiter d’un beau panorama sur le village et les montagnes environnantes.

Reine dans les îles LofotenLe village est un peu plus grand que les autres villages du sud de l’archipel. Cela en fait une bonne base pour se loger et on y trouve café, restaurant, supermarché et station essence.

Au niveau des choses à faire ou lieux d’intérêt ici, on peut noter :

  • balade dans le village
  • Reine kirke, l’église du village
  • Bringen, un charmant café qui offre une superbe vue
  • ascension de la Reinebringen : montagne située au sud-ouest du village. Ascension réputée dangereuse mais avec un panorama magnifique. 1 kilomètres aller / simple pour près 500 mètres de dénivelé. A mi-chemin entre la rando et l’escalade ;-)
  • randonnée vers le sommet de Veinestinden (10 kms / 950 mètres de dénivelé), assez difficile également, elle offre l’un des plus beaux panoramas des îles Lofoten. Une vue magnifique sur le fjord de Reine
Bateau de Reine à Vinstad / Kjerkfjord

Un bateau permet de rejoindre les villages de Vinstad et Kjerkfjord depuis Reine. Il n’est pas possible de s’y rendre en voiture. Pensez à consulter les horaires de bateau et les noter. Il n’y a généralement qu’un ou deux trajets par jour !

Plusieurs randonnées y sont possibles (et magnifiques). Clairement un endroit où aller, surtout en été. Les plus belles randonnées sont les suivantes :

  • plage de Bunes (depuis Vinstad)
  • Brunakseltinden (depuis Vinstad également)
  • randonnée entre Kjerkfjord et Selfjord

Moskenes et Sørvågen

Moskenes est le village où se trouve l’embarcadère pour le ferry reliant les Lofoten à la ville de Bodø. Passage obligatoire si vous rejoignez l’archipel depuis cette ville. Pour le reste, le village n’a pas de réel intérêt.

Ferry dans les îles Lofoten

Le village de Sørvågen se situe un peu plus au sud, en direction du village de Å. On trouve des rorbuer sympa dans ce village et plus abordables qu’à Reine. Et le cadre est là encore magique, comme souvent dans les îles Lofoten.

Sørvågen dans les îles Lofoten

C’est aussi le point de départ de la randonnée de Tindstinden. Assez courte (un peu moins de 6 kilomètres) mais plutôt impressionnante. Au sommet, la vue sur le village de Å i Lofoten est superbe.

Å, le village le plus au sud de l’archipel

Village Å dans les îles LofotenParfois également appelée Å i Lofoten (qui est son ancien nom), le village dénommé Å est celui qui se situe le plus au sud de l’archipel. Il marque la fin de la route E10 qui traverse l’archipel dans son intégralité.

Ce village marquera certainement l’endroit le plus au sud de votre itinéraire de voyage dans les Lofoten, sauf si vous avez prévu de vous rendre sur l’île de Værøy mais cela nécessite de partir pour un road trip un peu plus long qu’une semaine.

 

Dans le village d’Å, vous pouvez visiter le Norwegian Fishing Village Museum. Le billet global, au tarif de 100 NOK, permet de visiter 7 bâtiments / musées situés dans le village : maison de pêcheur, entrepôt de fabrication d’huile de foie de morue, boulangerie, atelier de fabrication de bateau, …

Intérieur d'une maison de pêcheur - Musée du village de Å

Ces visites permettent d’en savoir plus sur l’histoire de la pêche à la morue dans les Lofoten et sur le mode de vie des pêcheurs à l’époque. Une visite instructives et à faire à mon avis.

Norwegian Fishing Village Museum à Å

Depuis Å, deux belles randonnées sont également possibles :

  • sommet d’Andstabben qui offre un panorama dégagé sur la pointe sud de l’île de Moskenes
  • lac d’Ågvatnet : randonnée possible autour du lac qui se trouve en bordure du village.

 

Activités à faire lors d’un voyage dans les îles Lofoten

Au delà des balades, des arrêts photos sur les routes / plages ou de la visite des plus beaux villages de l’archipel, il y a encore bien d’autres choses à faire dans cet archipel de Norvège. Vous vous demandez que faire aux Lofoten ? Vous recherchez une ou plusieurs idées d’activités ?

Voici quelques idées d’activités à faire. Bien évidemment, toutes ces activités ne sont pas réalisables à longueur d’année. En fonction de la saison à laquelle vous comptez visiter les Lofoten, hiver ou été, il faudra faire votre sélection ! Je le préciserai systématiquement pour chaque activité / excursion afin de savoir si vous pouvez en profiter ou non en fonction de la saison durant laquelle vous prévoyez votre road trip dans les Lofoten.

Randonnées dans les Lofoten : l’activité phare en été

Les îles Lofoten sont le paradis de la randonnée. Il y en a des dizaines à faire dans l’archipel, plus ou moins longue, plus ou moins difficiles. C’est d’ailleurs l’un des atouts majeurs du tourisme dans les îles Lofoten ! Vous l’avez vu dans la partie précédente de ce guide, il y a vraiment beaucoup de rando à faire dans l’archipel.

Randonnée dans les îles Lofoten

Pour profiter pleinement de la randonnée ici, il faut partir en été, entre la fin du mois de mai et le mois de septembre. Il faut savoir que jusque fin mai, bon nombre des sommets sont toujours enneigés. Ce qui complique la randonnée, du moins si l’on souhaite aller jusqu’au bout de celles qui se terminent à un sommet. Du coup, il est vraiment préférable de visiter les îles Lofoten en été si vous y allez principalement pour cela.

Dans les parties précédentes du billet, j’ai cité les principales randonnées à ne pas manquer. Il faut savoir que la plupart de ces rando demandent entre 3 et 4 heures à allure normale. Il y a bien sûr des randonnées plus longues mais déjà avec des randonnées de 3 ou 4 heures, cela occupe une bonne partie de la journée.

A noter, le terrain pouvant souvent être un peu boueux, je vous recommande de partir avec des chaussures de randonnée imperméables !

Randonner aux îles Lofoten : le guide indispensable !

Si vous prévoyez de faire plusieurs rando lors de votre road trip aux Lofoten, il y a un guide de voyage papier absolument indispensable. Il est entièrement consacré aux randonnées (à acheter en ligne ici). Ce guide est entièrement dédié à la randonné.

Guide de voyage pour les îles Lofoten

Il donne de nombreuses informations utiles sur plusieurs dizaines de randonnées dans l’archipel : saisonnalité, distance, dénivelé, difficulté, commentaires. Ce livre ainsi que l’application Maps.me sont indispensables pour faire de la randonnée dans les Lofoten. Ou du moins très pratique ;-)

Le guide répertorie 60 randonnées à faire dans l’archipel ainsi qu’une randonnée en 11 étapes pour traverser l’archipel sur plusieurs jours, avec des conseils sur les endroits à privilégier pour bivouaquer.

Voir des aigles de mer lors d’une sortie en mer à Trollfjord

L’excursion en mer à Trollfjord est clairement une activité à faire dans les îles Lofoten. Je la recommande fortement. Cette sortie en bateau est possible toute l’année, même en hiver. Elle se fait au départ du port de Svolvær, dans le centre-ville.

Trollfjord se situe au nord-est de Svolvær. Le but principal de la sortie en bateau est d’y observer les aigles de mer. Ce sont plus précisément des pygargues à queue blanche. L’endroit est idéal pour observer ces aigles de mer. On peut en voir sur les rochers en bordure du fjord mais aussi en vol au dessus du bateau. Ou encore, en train d’attraper des poissons dans les eaux du fjord. Des moments magiques !

Sortie en mer pour voir des aigles de mer à Trollfjord

Mais au delà des aigles de mer, cette sortie en mer à Trollfjord permet de profiter des paysages magnifiques. En été ou en hiver, l’endroit est sublime !

Aigle de mer à Trollfjord dans les Lofoten2 options sont possibles pour l’excursion à Trollfjord depuis Svolvær :

  • en zodiac (réservation ici), toute l’année (mais pas tous les jours de la semaine en hiver)
  • en bateau classique (ici) ou en bateau électrique (ici), uniquement en été et bateaux bien plus gros

J’ai fait cette excursion en hiver et donc en zodiac car c’était la seule option. Mais même en été, je recommande le zodiac car il permet d’être bien plus proches des aigles ! C’est forcément plus impressionnant … La sortie en zodiac dure 2 bonnes heures alors que la croisière à Trollfjord en bateau classique durera plus longtemps, entre 3h30 et 4 heures (le bateau est bien plus lent).

Pour le zodiac, il faut arriver une demi-heure avant le départ pour se préparer. Une combinaison imperméable ainsi que gants / casques et lunettes sont fournis. Même en plein hiver, le froid ne se fait pas trop ressentir car l’équipement est top.

Pour résumer, quelque soit la saison à laquelle vous comptez faire votre road trip dans les Lofoten, c’est une activité à faire absolument !

Faire du surf dans l’archipel !

Lorsque l’on se demande que faire dans les îles Lofoten, on ne penserait pas forcément au surf. Et pourtant, c’est une activité possible ! Et même en hiver (de février à novembre, il faut tout de même qu’il fasse jour …) Le spot le plus réputé pour cela est à Unstad, au nord de Leknes.

Si vous comptez faire du surf lors de votre road trip, l’idéal est de séjourner pour une nuit (ou plus) à l’Unstad Arctic Surf. L’établissement propose matériel (planche + combinaison) et cours de surf si nécessaire. Il se trouve à proximité immédiate de la plage la plus réputée pour le surf, Unstad strand (plage d’Unstad).

Unstad, spot de surf dans les îles Lofoten

Comme je le disais, il est possible de surfer en hiver, avec potentiellement de la neige sur la plage ! Mais c’est logiquement en été (qui correspond aussi à la haute saison …) que l’on trouve le plus de surfeur à Unstad. Si vous comptez y séjourner, pensez donc à anticiper votre réservation !

Observer les aurores boréales dans les Lofoten en hiver

Qui dit hiver dans le nord de la Norvège dit aurores boréales ! Il est possible de voir des aurores boréales aux îles Lofoten d’environ début septembre à fin mars.

Lors d’un road trip dans les Lofoten, il faut souvent chercher le bon spot pour cela. En effet, avec les nombreuses montagnes, il y a souvent un ou plusieurs pitons rocheux qui cachent en bonne partie le ciel. Et il faut également fuir les éclairages qui sont nombreux dans l’archipel : villages, maisons isolées, … Même si l’archipel n’est pas forcément le meilleur spot de Norvège pour les aurores boréales, il est tout à fait possible d’en observer. Pour identifier les zones de l’archipel sans couverture nuageuse, je vous recommande l’excellente site météo Yr et notamment la fonctionnalité carte qui permet d’avoir une vision globale de la météo aux îles Lofoten.

Voir des aurores boréales aux Lofoten

Pour cela, il faut souvent rejoindre la côte nord des îles de l’archipel. En effet, les aurores boréales apparaissent à l’horizon vers le nord. Cela implique souvent de faire plusieurs kilomètres depuis les villes et villages de l’archipel. Parmi les bons spots où observer des aurores boréales aux îles Lofoten, on peut citer :

  • Skagsanden beach à Flakstad
  • Myrland
  • Uttakleiv Beach au nord de Leknes, spot très connu et qui attire pas mal de monde (parking payant)
  • nord de l’île de Gimsøy, notamment près du phare (cf. photo ci-dessus)
  • Laukvik et Straumnes au nord de Svolvaer

Si vous ne souhaitez pas y aller par vous-même et que vous préférez passer par une excursion, sachez que cela est possible de septembre à mars, au départ de Svolvær. 2 options sont possibles :

  • sortie aurore boréale de 3 heures (ici)
  • excursion de 5 heures (ici)

Forcément, plus l’excursion est longue, plus vous pourrez profiter des aurores boréales, potentiellement dans des spots différents. Ces excursions sont à privilégier à d’autres car elles se font en petit groupe (8 personnes maximum).

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire mon article sur les aurores boréales en Norvège. J’y partage des conseils pour les observer par soi-même, sans passer par une agence / excursion. Quelque soit votre choix, voir des aurores boréales reste une expérience à vivre absolument lors d’un voyage dans îles Lofoten en hiver.

Kayak dans les îles Lofoten

En été, le kayak est une activité incontournable dans l’archipel. Il faut dire que le cadre s’y prête parfaitement bien. Et d’ailleurs, il est possible de faire du kayak à de nombreux endroits dans les îles Lofoten.

S’il y a un endroit à privilégier pour cela, c’est clairement autour de l’île de Skrova. Cette île se situe au sud de Svolvaer. Au nord-est de cette île, les fonds sont peu profonds, notamment entre plusieurs petits îlots rocheux. L’endroit est d’ailleurs surnommé Little Hawaii … Si la météo est clémente, l’eau parait turquoise !

Pour s’y rendre, il y a des excursions au départ de Svolvaer (résa ici) qui incluent le trajet aller-retour en bateau ainsi que le kayak.

Faire une sortie photo pour voir les plus beaux spots

Si vous aimez la photographie, les îles Lofoten seront un vrai paradis pour vous ! Quelque soit la saison, l’archipel est très photogénique même si j’ai une préférence pour l’hiver. D’ailleurs, l’hiver attire de nombreux photographes, professionnels ou non.

Si vous n’avez pas forcément le temps (ou l’envie) de bien préparer votre séjour en notant les spots photo où aller (et à quel moment), une solution existe. Il existe des tours photographie qui permettent de rejoindre différents spots sur une journée. Ces excursions sont proposées au départ de Svolvær.

Sortie photographie dans les îles Lofoten

  • en hiver, le tour démarre dans la matinée. Il permet de profiter d’un soleil qui rase l’horizon sur l’ensemble de la journée (si le ciel est dégagé bien évidemment …). Idéal pour les photos ! Vous pouvez le réserver en ligne ici
  • en été, 2 options sont possibles. En journée ici. C’est plus ou moins l’équivalent du tour hivernal mais avec un soleil qui sera bien plus haut. Forcément. Sinon, l’alternative peut-être de réserver cette excursion (ici) pour photographier les Lofoten sous le soleil de minuit. Cette option est possible pour un voyage dans les îles Lofoten entre le début du mois de mai et la mi-août

Si vous souhaitez être accompagné ou si vous n’avez pas le temps / l’envie de repérer les spots photographie, c’est une activité à faire dans l’archipel. Notamment si vous aimez la photo !

 

Informations pratiques sur l’archipel des Lofoten en Norvège

Nous avons déjà évoqué quelques points pratiques au début de ce guide pratique. Néanmoins, d’autres questions, parfois secondaires, peuvent se poser. Vous trouverez ci-dessous quelques éléments qui pourront vous être utiles pour préparer un road trip dans les Lofoten.

Bien évidemment, comme toujours sur le blog, les commentaires sont les bienvenus ! Si vous avez prévu de vous rendre aux îles Lofoten prochainement et que vous avez toujours des interrogations, n’hésitez pas à laisser un commentaire à la fin de cet article. J’y répondrai le plus rapidement possible, si la réponse ne se trouve pas ici ;-)

Quand partir dans les îles Lofoten ?

Le choix de la période pour un road trip dans les Lofoten est crucial. Au delà du climat sur place, il est important de savoir que les îles Lofoten offrent 2 voyages totalement différents en été et en hiver.

L’hiver est une véritable claque visuelle avec des pitons rocheux enneigés et des aurores boréales. A l’inverse, l’été rime avec randonnée et soleil de minuit. 2 expériences aux antipodes. Pour aller à l’essentiel, voici quelques éléments à avoir en tête avant de choisir la saison à laquelle se rendre dans l’archipel :

  • hiver : journées courtes, paysages grandioses, possibilité de voir des aurores boréales
  • été : journées très longues, multiples randonnées à faire, soleil de minuit sur juin / juillet
  • les saisons intermédiaires sont à éviter car elles offrent principalement que les inconvénients
  • privilégier un road trip entre fin janvier et fin mars ou entre fin mai et fin septembre

Quand partir aux îles Lofoten

Si vous hésitez concernant le fait de visiter les Lofoten en été ou en hiver, si vous souhaitez en savoir plus sur le climat et les spécificités de chaque saison, je vous recommande de lire mon billet intitulé quand partir aux îles Lofoten. Vous y trouverez plus de conseils pour trancher sur cette question majeure.

Quel budget prévoir pour son voyage ?

Ce n’est pas un secret, la Norvège est un pays où le coût de la vie est assez élevé. Voire même très élevé. Et un road trip dans les Lofoten peuvent vite coûter assez cher. Sur le blog, je ne donne jamais de budget global du type autant d’euros pour une semaine. Cela n’a aucun sens.

Budget pour un road trip dans les Lofoten

Je préfère donc vous donner quelques exemples de prix pour des dépenses à prévoir. Cela vous permettra de calculer votre budget pour les îles Lofoten :

  • billet d’avion pour Leknes ou Svolvaer : 320 à 400 euros en moyenne
  • billet d’avion pour l’aéroport de Narvik (à l’est de l’archipel) : 200 à 280 euros en moyenne
  • péage pour le road trip : 0 NOK / aucun péage
  • prix d’un litre d’essence : 16 NOK environ soit 1.60 euros
  • tarif pour une location de voiture : entre 60 et 100 euros la journée (en fonction de la saison, de l’aéroport de prise en charge et de l’anticipation de votre réservation) – tarif pour un véhicule de taille intermédiaire
  • nuitée dans un hébergement basique : 70 euros environ (les prix varient fortement en fonction de la saison)
  • prix d’une nuit dans un hôtel de catégorie intermédiaire : 120/150 euros environ (voir 180/200 en haute saison)
  • excursion en bateau à Trollfjord : environ 90 euros par personne
  • sortie en kayak : environ 80 euros par personne
  • prix pour un café + pâtisserie : environ 100 NOK
  • un plat dans un restaurant : entre 250 et 350 NOK en général

Budget pour les îles Lofoten

Si vous avez un petit budget, il est clairement préférable d’opter pour du camping si vous prévoyez de visiter les Lofoten en été. Vous économiserez plusieurs centaines d’euros sur l’ensemble du séjour.

Egalement, les repas dans les restaurants représentent un sacré budget sur une semaine de road trip. Pour réduire le budget, il est préférable de pique-niquer le midi (en été …). On trouve de nombreux supermarchés (horaires assez larges) dans les villages des îles Lofoten. Même dans les plus petits villages bien qu’ils soient plus petits. Privilégiez ceux de Leknes / Svolvaer, plus grands et avec des prix un peu plus bas.

Eviter les frais bancaires lors de son voyage aux Lofoten

Vous le savez très certainement, la monnaie utilisée en Norvège n’est pas l’euro mais la couronne norvégienne. Pour éviter les frais bancaires lors de votre road trip dans les îles Lofoten, je vous recommande d’utiliser une carte bancaire N26 (vous pouvez l’obtenir ici). Cette carte est gratuite, sans frais à l’ouverture ni cotisation annuelle.

N26 pour éviter les frais bancaires

Elle permet de faire vos paiements sur place (carburant, hébergement, repas, …) avec 0% de frais et en cas de retrait de cash, les frais sont de 2%. Pour ma part, je n’ai retiré que l’équivalent de 50 euros en cash (500 NOK) car la carte bancaire est acceptée absolument partout en Norvège, même dans les petits villages de l’archipel des Lofoten.

A noter, le parking est systématiquement (ou presque) payant dans les villes et villages de l’archipel. Je recommande d’utiliser l’application EasyPark, très pratique pour payer son stationnement depuis son smartphone. Le concept est simple, il suffit de saisir le numéro du parking ou d’utiliser la géolocalisation.

Combien de jours pour un road trip dans les Lofoten

Avant de réserver son billet d’avion, une question peut se poser : combien de jours prévoir pour visiter les Lofoten. Et la réponse dépendra, à mon avis, de la saison.

En hiver, les journées sont courtes mais les randonnées ne sont pas possibles (à moins d’être expérimenté concernant la randonnée en montagne en hiver). Du coup, même si les journées sont plus courtes, il est possible de bien profiter de l’archipel sur une durée de 5 à 7 jours. Une semaine étant l’idéal pour parer aux intempéries. Il est possible d’avoir une demi-journée par-ci par-là où vous ne pourrez pas faire grand chose à cause d’une tempête de neige par exemple.

Visiter les Lofoten en un semaine

En été, même si les journées sont longues, il y a un nombre impressionnant de randonnées à faire. Vous pouvez vous baser sur 3/4 jours concernant la découverte des villages, visites de musée, … Auxquels vous pouvez ajouter ensuite le nombre de jours pour vos randonnées. A mon avis, il faut y aller pour une semaine ou plus.

Certains voyageurs s’y rendent pour une durée plus courte, 3 ou 4 jours. Notamment lorsque les îles Lofoten représentent une étape d’un périple plus long en Norvège. C’est bien dommage car sur une si courte durée, on ne fait que survoler l’archipel …

 

 

Ce guide sur les îles Lofoten en Norvège se termine. J’espère que ce billet vous donnera l’envie de planifier un road trip pour visiter les Lofoten. Que ce soit en hiver ou en été, l’archipel est magnifique. Il offre différentes expériences, en fonction de la saison de votre voyage mais aussi de vos centres d’intérêt. Planifier son itinéraire de voyage est vraiment facile, il faut juste répartir correctement le temps passé dans les différents coins de l’archipel, principalement en fonction des randonnées que vous comptez faire.

L’archipel des Lofoten constituent un voyage à part entière. Y consacrer 2 ou 3 jours lors d’un séjour en Norvège sera à mon avis une erreur. Il y a beaucoup de choses à faire dans ces îles norvégiennes et y planifier un road trip d’une semaine (voire même plus) est tout à fait envisageable. Surtout si vous comptez visiter l’archipel des Lofoten en été car les randonnées possibles sont très nombreuses !

Vous prévoyez un voyage dans ces îles norvégiennes prochainement ? Si vous avez une question ou une remarque concernant les îles Lofoten en Norvège, n’hésitez pas à commenter ce billet. Je réponds rapidement aux commentaires déposés sur le blog. Et nos échanges seront peut-être utiles à d’autres lecteurs du blog qui comptent partir en road trip aux Lofoten prochainement …

Aurélien

Je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au séjour de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

2 commentaires

  • Magnifique ! Les îles Lofoten me font vraiment rêver. Et tes photos sont sublimes. Voilà qui donne envie d’y aller à l’hiver prochain …

  • Hello,
    Tes photographies des Lofoten sont magnifiques. Comme une envie d’y aller en hiver du coup :)
    Je compte y aller cet été. Du moins c’était mon plan : 11 jours de road trip dans l’archipel. Avec l’actualité, je n’ai pas encore réservé mon vol pour ce voyage. J’attends encore quelques jours car a priori on devrait savoir bientôt si cela est possible pour cet été.
    Mais quand je vois les photographies des Lofoten que tu partages sur ton blog, je me dis que quoiqu’il arrive je finirai par y retourner en hiver …