Voyage Way
Home > Destinations > Espagne > Que faire à Cordoue ?

Que faire à Cordoue ?

Visiter Cordoue en Andalousie

Visiter Cordoue fait partie des étapes incontournables lors d’un voyage dans le sud de l’Espagne. Connue avec tout pour sa célèbre mezquita ou mosquée, la ville de Córdoba a pourtant bien d’autres lieux d’intérêt qui justifient de passer un minimum de temps dans cette ville andalouse.

Dans ce guide pratique, nous allons voir que faire à Cordoue. Et nous verrons que la visite de Córdoba ne se résume pas à celle de sa mosquée cathédrale. Egalement, dans ce billet du blog, nous allons évoquer quelques questions pratiques à se poser avant de visiter Cordoue en Espagne. Plusieurs questions pratiques peuvent se poser pour planifier cette étape d’un road trip en Andalousie. En vrac, nous évoquerons la question de l’hébergement pour visiter Córdoba, le nombre de jours à consacrer à cette ville ou encore les options possibles pour s’y rendre.

 

Visiter Cordoue, une ville majeure en Andalousie

Cordoue, ou Córdoba en espagnol, est pour moi la ville qui symbolise le mieux l’Andalousie. Une région de l’Espagne qui reste marquée par la présence musulmane qui a duré plusieurs siècles. Célèbre pour sa mosquée-cathédrale, la mezquita de Córdoba, la ville a bien d’autres atouts. C’est à mon avis une étape majeure d’un séjour en Andalousie. Impossible de faire l’impasse sur la visite de cette ville andalouse …

Beaucoup de voyageurs sacrifient la visite de cette ville au profit de Grenade ou Séville. Ces 3 villes sont complémentaires et doivent, selon moi, faire partie de tout voyage en Andalousie.  Surtout si c’est votre premier séjour dans le sud de l’Espagne.

L’influence musulmane est toujours visible à différents niveaux dans plusieurs villes andalouses et plus fortement encore à Cordoue et Grenade. On y voit de nombreuses similitudes avec l’architecture nord-africaine. En effet, les dédales de petites ruelles ne sont pas sans rappeler les médinas du monde arabe.

Cordoue en Andalousie et sa célèbre mosquée

Cordoue est pour moi la ville qui est restée la plus proche de ce métissage et de l’influence musulmane. Il y a bien évidemment diverses raisons qui font que la ville est surement le symbole de l’Espagne andalouse:

  • à l’époque d’al-Andalus, Córdoba était la ville la plus influente du sud de l’Espagne. C’était une ville qui rayonnait dans tous le monde musulman comme Damas ou Fès à l’époque
  • le centre historique est bien conservé et n’a pas été modifié
  • la mezquita (mosquée en espagnol) est toujours debout et le cœur de la ville entoure cette ancienne mosquée, comme dans la plupart des médinas arabes

C’est tous ces éléments qui font que cette ville est incontournable lorsque l’on décide d’aller découvrir l’Andalousie. Visiter Córdoba, c’est visiter l’Andalousie ! Faire l’impasse sur cette ville serait à mon avis une erreur … Et nous verrons que les lieux d’intérêt à voir ici sont nombreux et vous ne ferez pas un détour pour la seule et unique mosquée-cathédrale.

Avant de vous parler des choses à faire à Cordoue en Espagne, je vais évoquer rapidement un aspect purement pratique que tout le monde se pose : où dormir pendant son séjour. A la fin du billet, vous trouverez d’autres conseils pratiques plus secondaires mais qui pourront peut-être vous intéresser (temps à consacrer à la ville, meilleure saison pour s’y rendre, …).

 

Préparer sa visite de Cordoue en Espagne

Avant de rentrer dans le vif du sujet, évoquons rapidement les informations pratiques indispensables à connaitre avant de visiter Cordoue. Hébergement, trajet ou réservations indispensables, nous allons évoquer ici les quelques préparatifs à prévoir avant de se rendre dans cette ville du sud de l’Espagne.

Comment s’y rendre

La ville de Córdoba se situe plus ou moins au centre est/ouest de l’Andalousie, vers le nord de la célèbre région espagnole.

Lors d’un road trip en Andalousie, la visite de Cordoue constitue souvent une étape entre les villes de Séville et Grenade. En voiture, voici quelques exemples de distance / temps de trajet :

  • depuis Séville : 145 kilomètres pour 1h30 de trajet environ
  • depuis Grenade : 200 kilomètres pour environ 2 heures de route
  • depuis Malaga : 160 kms pour 1h45 de trajet
Comment aller à Cordoue
crédits : Google Maps

Cordoue est également desservie par le train. Il est aisé de s’y rendre par ce moyen depuis les villes citées ci-dessus. Néanmoins, je recommande de découvrir cette région d’Espagne en voiture, notamment pour profiter des villages blancs et autres lieux d’intérêt plus difficilement accessible sans véhicule.

Où dormir à Cordoue ?

La ville n’est pas immense. Même si certains hébergements où loger peuvent être excentrés, la plupart des hôtels se situent dans le centre ou dans la vieille ville. Dormir dans la vieille ville ou dans le centre permet de visiter entièrement la ville à pied. Ce qui est un plus négligeable.

Ruelle à CordoueVoici mes recommandations d’hôtels où dormir à Cordoue :

  • pour loger avec un petit budget, je recommande d’aller à l’hôtel Gonzalez. Il se situe dans la vieille ville, à deux pas de la mezquita. Une situation géographique idéale pour visiter Cordoue à pied !
  • avec un budget intermédiaire, vous pouvez vous tourner vers l’Hotel Cordoba Center. Il se situe au nord du centre-ville, à 5/10 minutes à pied. Il est donc un peu plus éloigné de la vieille ville mais s’y rendre à pied reste tout à fait possible. Si vous arrivez dans la ville en voiture, il sera plus aisé de trouver un stationnement dans cette partie dans la ville.
  • avec un budget plus large, je vous recommande de dormir dans l’hôtel Las Casas de la Juderia de Cordoba. Comme son nom l’indique, l’hôtel se trouve dans l’ancien quartier juif, à deux pas de la grande mosquée donc. Il se trouve dans un bâtisse du XVIIème siècle et l’hôtel dispose d’une piscine. Une superbe adresse où loger

J’évoque plus loin dans ce billet la durée à prévoir pour profiter de la ville et découvrir ses lieux d’intérêt. En fonction de la durée de votre voyage en Andalousie, je vous recommande de passer 2 ou 3 nuits à dans la ville.

Faut-il prévoir des réservations ?

Au delà de l’hébergement, il y a selon moi une réservation à ne pas oublier, celle de la visite de la mosquée cathédrale de la ville.

Véritable symbole de Córdoba, c’est le monument qui attire le plus de voyageurs. Logique étant donné que c’est l’atout majeur du tourisme à Cordoue en Espagne. L’intérêt de réserver son ticket d’entrée est donc bien là. Je l’évoquerai dans la suite du billet, il est possible de faire une visite libre (achat sur place) ou une visite guidée en français (à réserver ici). Il existe également une visite guidée qui permet de découvrir la mezquita mais aussi l’autre monument majeur de la ville, l’Alcazar (résa ici).

 

Que faire à Cordoue en Espagne : lieux d’intérêt à voir

Après ces quelques informations utiles pour préparer son séjour, place maintenant aux choses à faire dans la ville. Si vous vous demandez que faire à Cordoue et que vous n’avez que la célèbre mosquée en tête, vous verrez ici que la ville ne pourrait se résumer à cela …

Dans la suite de ce billet, nous allons voir en détails les différentes choses à voir ou à faire. Voici un court résumé de ce qui vous attend si vous comptez visiter Cordoue :

  • balade dans les ruelles de la vieille ville de Cordoba
  • visite de l’incontournable grande mosquée de Córdoba
  • Alcazar de Cordoba
  • découverte du quartier juif de la ville, la Judería
  • admirer la vieille ville et la mosquée depuis l’autre rive du Guadalquivir
  • visiter la Torre de la Calahorra pour en savoir plus sur al Andalus (Espagne musulmane)

Que faire à Cordoue : visites incontournables

Nous verrons ici qu’il y a bien d’autres endroits à visiter ou choses à voir à Cordoue en Espagne. C’est parti, évoquons un peu plus en détails les lieux d’intérêt de la ville.

Mosquée-cathédrale de Cordoue, symbole de la ville

Mezquita de CordoueLa grande mosquée de Cordoue ou mezquita de Córdoba en espagnol, est le monument majeur de la ville. La mosquée-cathédrale est surement l’un de plus beaux édifices d’al-Andalus avec l’Alhambra de Grenade.

Mosquée construite à la fin du XIIIème siècle, elle fût agrandie à deux reprises par les dirigeants d’al Andalus au IXème et Xème siècle. Après la reconquête de l’Andalousie par les chrétiens, la mosquée fut transformée en église (dès le XIIIème siècle) puis en cathédrale au XVIème siècle.

Ce riche passé se ressent pleinement lorsque l’on visite la mezquita. L’intérieur de la grande mosquée de Córdoba est en fait un savant mélange entre une mosquée et une cathédrale. On y reconnait l’architecture classique des mosquées mais aussi l’ajout d’éléments d’architecture typique des églises ou cathédrales. Ce métissage en fait un édifice religieux unique témoin du passé de cette région de l’Espagne.

Visiter la mezquita de Cordoba

Visiter la mezquita est incontournable. Ne pas entrer et prendre le temps d’observer cet édifice religieux serait une erreur!  D’ailleurs, il est absolument impossible de visiter Cordoue sans passer par la mezquita qui est au coeur de la vieille ville !

Plusieurs options sont possibles pour cette visite de la grande mosquée de Córdoba. Voici les différentes options à privilégier :

  • ticket simple au prix de 11 euros (achat sur place uniquement)
  • visite guidée (en français) de la mezquita (incluant le prix du billet) : 26 euros à réserver ici
  • visite guidée en français de la mosquée mais aussi de l’Alcazar et du quartier juif (billets inclus) : 40 euros à réserver ici

Si vous avez l’habitude de faire une visite guidée par ville et ensuite profiter librement des autres monuments ou endroits à voir, c’est clairement celle de la mezquita qui est la plus appropriée. Les autres lieux d’intérêt peuvent aisément être découvert par soi-même. Une visite guidée de la grande mosquée permettra d’en savoir plus sur l’histoire de la mosquée, sa transformation en cathédrale mais aussi sa place majeure, au coeur du centre historique de la ville andalouse.

A noter, il est aussi possible de monter au sommet du minaret / clocher de la mezquita. Le billet est séparé et coûte 2 euros.

Pour en savoir plus sur ce monument majeur de la ville, je vous invite à consulter mon retour d’expérience détaillé pour visiter la mosquée de Cordoue.

Se balader dans les ruelles du centre historique

Visiter Cordoue c’est forcément passer par sa mezquita, mais aussi le centre historique. Ce dernier est riche en monuments et lieux d’intérêt à voir.

Vous pourrez  découvrir les différents sites d’intérêt en vous baladant dans les nombreuses petites ruelles du coeur historique. Comme dans beaucoup de médina arabe, la mezquita est un peu le coeur de la vieille ville. La vie s’organisait autour de cette mosquée remarquable. Lors de vos toutes premières heures dans cette ville d’Espagne, prenez le temps de vous balader dans la vieille pour prendre vos repères.

Le coeur historique regorge de petits ruelles ombragées, de places ou encore de bâtisses traditionnelles. Mais aussi de nombreuses façades fleuries. Ces ruelles constituent l’âme de la ville et il faut s’y perdre pour visiter Cordoue correctement !

Voici quelques ruelles ou places à voir dans le centre historique de Cordoba en Espagne :

  • Calleja de Las Flores, l’une des rues les plus célèbres pour ses nombreux pots de fleurs !
  • la Plaza Agrupación de Cofradías où se trouve un petit café sympa
  • Calle Céspedes, une ruelle étroite avec des boutiques qui débouche sur la mezquita
  • la Plaza de la Corredera est également à voir (nombreux cafés / bars sur la place)
  • et bien d’autres encore à découvrir au hasard d’une balade dans la vieille ville

Prenez le temps, baladez-vous, arrêtez-vous dans un café. C’est aussi une visite incontournable à Cordoba. Ce dédale de ruelles se trouvent à proximité de la mezquita de Cordoue. Visiter une ville ne se limite pas à enchaîner les visites de musées ou monuments.

Ruelle dans le centre historique de Cordoue

Cordoba est souvent une étape d’un ou deux jours lors d’un road trip en Andalousie. Il faut donc faire ses choix parmi tous les sites d’intérêt car la ville en regorge! Je vais vous donner quelques pistes de visites pour découvrir cette ville andalouse.

Quartier de la Juderia et sa synagogue

Parmi les quartiers de Cordoue, on trouve le quartier de la Juderia, ex-quartier juif.

La puerta de Almodovar est l’entrée du quartier de la Juderia. Comme la majorité des villes arabes, Córdoba était fortifiée et la puerta de Almodovar était l’une des portes de la ville (en arabe Bab al-Chawz).

Synagogue de Cordoue

Dans le quartier de la Juderia, ne manquez pas la Plaza de Maimónides, la statue de Maimónides (peu éloignée de la place) ou encore la synagogue de Cordoue. La synagogue a d’ailleurs une architecture typique d’al-Andalus. Elle date du XIVème siècle. La visite de la vieille synagogue est gratuite pour les citoyens européens !

Statue de Maimonides dans la Juderia de Cordoue

Visiter les bains arabes de Cordoue

Le bain arabe (hammam) est une véritable institution. Vous pourrez à divers endroits en Andalousie profiter de hammam (attention aux tarifs!).

Si vous souhaitez visiter ce qu’il reste des bains arabes d’époque, 2 possibilités s’offrent à vous:

  • les baños árabes del Alcázar Califal
  • les baños árabes de Santa María

Les premiers bains ont été transformés en une sorte de musée construit sur les ruines. Une belle découverte pour ceux qui ne connaissent pas le fonctionnement des hammams. Entrée payante, 2 euros de mémoire.

A ce sujet, sachez qu’il est possible d’assister à un spectacle de flamenco dans une salle des bains arabes de Santa Maria. Ce type de spectacle existe dans plusieurs villes d’Andalousie, ici mais aussi à Séville par exemple. Si vous souhaitez profiter du cadre des bains arabes de Cordoue pour voir du flamenco, vous pouvez réserver votre place ici.

Traverser le Guadalquivir via le pont romain

Prenez le temps de traverser le Guadalquivir en empruntant le Puente Romano (pont romain). Ce pont a été construit par les romains en 45 avant JC et a été rénové de nombreuses fois depuis!

Visiter Cordoue en Andalousie

Baladez vous le long du Guadalquivir et profiter de la vue magnifique sur l’autre rive avec le pont romain et la mezquita comme panorama. Grandiose ! C’est aussi le spot à choisir pour profiter d’une fin de journée et voir la vieille ville s’illuminer progressivement.

Torre de la Calahorra, une visite pour mieux pour comprendre al-Andalus

Située à l’extrémité du pont romain, à l’opposée de la mezquita, la Torre de la Calahorra date du XIIème siècle.

C’est aujourd’hui un musée, appelé musée des trois cultures qui expliquent l’histoire d’al-Andalus, la vie à Cordoue à l’époque mais qui parle également de la cohabitation des trois religions. Une visite très instructive et essentielle pour avoir les bases de l’histoire de l’Espagne musulmane.

Torre de la Calahorra

Côté pratique, pour cette visite à faire à Cordoue, il faut compter 45 minutes. Le tarif est de 4.50 euros par personne (prix pour un adulte) et l’audio-guide permettant de visiter le musée est compris. La tour est ouverte tous les jours.

L’Alcázar de Cordoba

L’Alcázar de Cordoue est également appelé l’Alcazar des rois chrétiens ou Alcazar de los Reyes Cristianos en espagnol. Edifié au XIVème siècle, l’Alcazar a été construit sur les ruines d’une forteresse maure, après la Reconquista. Les musulmans avaient eux-même construit un édifice ici sur les ruines d’un site construit par les romains.

alcazar-de-cordoue

Avec l’Alcazar de Séville, il est l’un des plus beaux exemples de l’architecture mudéjare, architecture qui est apparue après la Reconquista mais qui s’inspire fortement de l’architecture d’al-Andalus comme on peut par exemple le voir sur les murailles de l’Alcazar ou encore sur les décorations intérieures des palais ou la présence de fontaines d’eau dans les cours et jardins.

D’un point de vue pratique, si vous souhaitez faire cette visite à Cordoue, sachez que l’Alcazar est fermé les lundis. Le billet d’entrée coûte 5 euros par personne pour une visite libre. Avec un guide en français, vous pouvez opter pour celle-ci ou alors celle évoquée (ici) plus haut qui couvre également la célèbre mezquita.

Bon plan pour visiter l’Alcazar (en visite libre)

Si vous prévoyez de visiter l’Alcazar sans guide, sachez qu’il existe un billet jumelé pour plusieurs sites historiques, une sorte de city pass en miniature car il ne couvre que quelques sites touristiques.

Ce billet est appelé Bono Museos Municipales. Il existe 2 versions :

  • Alcazar + baños árabes del Alcázar Califal pour 6 euros
  • Alcazar + baños árabes del Alcázar Califal + Museo Taurino + Museo de Julio Romero : 12 euros

Le billet global est à privilégier si vous comptez visiter Cordoue en 2 jours voire même 3. Car il y a bien d’autres endroits à voir en dehors de ces 2 musées qui ne figurent pas forcément dans les incontournables. Ces tickets s’achètent sur place uniquement.

De nombreux musées à Córdoba

A ce stade du guide, vous pouvez considérer que nous avons évoquer les incontournables à voir à Cordoue. Néanmoins, la ville regorge d’autres lieux d’intérêt. Par contre, pour visiter les monuments / quartiers cités précédemment, il faudra déjà prévoir 2 jours.

Du coup, si vous prévoyez de visiter Cordoue en 3 ou 4 jours, vous devriez avoir un peu plus de temps. Par exemple pour profiter de l’un des musées de la ville. Car on en trouve plus d’un ici !

  • museo Taurino ou musée taurin municipal : le sempiternel musée consacré à la tauromachie. On en retrouve dans toutes les villes d’Andalousie. Même si vous êtes opposés aux corridas, visiter l’un de ces musées peut être intéressant pour comprendre la place qu’occupe la tauromachie dans le pays et notamment en Andalousie. Néanmoins, il ne me semble pas utile d’aller dans tous les musées ;-)
  • musée archéologique et ethnologique qui retrace l’histoire de la ville mais aussi des différentes civilisations qui sont passées par cette ville d’Andalousie. Entrée gratuite (pour les européens). Le musée est fermé le lundi. Il se trouve à l’adresse suivante : Plaza de Jerónimo Páez
  • musée Julio Romero de Torres, un musée d’art consacré au peintre cordouan Julio Romero de Torres. Il se trouve dans la vieille ville (place du Potro). Il se situe dans l’ancien hôpital de la charité appelé Hospital de la Caridad en espagnol.
  • musée des Beaux-Arts qui se situe dans le même édifice que le musée précédemment cité
  • le Centro de Flamenco Fosforito se situe encore sur la même place, la Plaza del Potro. Une exposition gratuite consacrée au flamenco et à son histoire. Une visite très instructive si le sujet vous intéresse !

Plaza del Potro où se trouve plusieurs musées de Cordoue

Vestiges d’un temple romain

Un arrêt photo plutôt qu’une vraie visite à faire. En effet, il est possible de voir les ruines d’un temple romain dans le centre ville. Néanmoins, le site ne se visite pas dans la sens où on ne peut pas rentrer dans les ruines. Néanmoins, ce temple est assez petit et il est possible de l’observer depuis la rue.

Temple romain de Cordoue

Ce temple a été construit au Ier siècle après J-C. Débuté sous le règne de l’empereur Claude, il fut achevé près d’un demi-siècle plus tard, sous Domitien. On peut y voir principalement des colonnes en marbre comme vous pouvez le voir sur la photographie ci-dessus. Un endroit à voir et cela ne vous prendra que 5 minutes ! Il se situe au niveau de la Calle Claudio Marcelo.

 

Que faire autour de Cordoue ?

Cordoue était, avec Fès et Damas, l’une des villes plus influentes du monde musulman. Il y a avait donc forcément des plus petites villes autour de celle-ci. Si vous comptez visiter Cordoue en 2 jours, je ne peux que vous recommandez de consacrer une demi-journée aux environs de la ville. Sur une seule journée, vous n’aurez pas le temps hélas de profiter des alentours.

Aujourd’hui, il reste par exemple les vestiges de Madinat al-Zahra, ville califale construite au Xème siècle. Même si ce sont principalement des ruines, il reste quelques endroits bien conservés à Madinat al-Zahra, comme vous pouvez le voir sur la photographie ci-dessous.

Visiter Madinat al-Zahra vous demandera 2 bonnes heures depuis Cordoba. La trajet depuis le centre ville est très rapide : 15 minutes environ. Le site archéologique s’étend sur 112 hectares et c’était une véritable petite ville avec des bains, une mosquée, des souks ou encore des bâtiments pour les dirigeants ou pour ceux qui habitaient dans cette petite ville califale.

Madinat al Zahra

En dehors de Madinat al-Zahra, vous pouvez également prendre le temps de vous balader dans les petits villages des environs de Cordoue. Ils sont très calmes et on peut y voir quelques bâtiments anciens. Je vous recommande par exemple les villages de Guadalcázar ou encore Almodovar del Río.

Le château d’Almodovar del Río offre une vue magnifique sur la ville. Il est construit sur une butte naturelle, plutôt classique pour une forteresse datant du VIIIème siècle.

Sur une grosse après-midi d’été, il est tout à fait possible d’aller à Madinat al-Zahra et ensuite rejoindre les villages cités ici. Le tout en partant du centre-ville et en y retournant en fin de journée.

 

Informations pratiques pour visiter Cordoue

Pour terminer ce guide pratique, je vais évoquer quelques aspects pratiques. Pour certains, ces éléments pourront paraître secondaires. Pour ceux qui ne connaissent pas du tout l’Andalousie ou qui ne sont pas forcément habitués au road trip, vous y trouverez peut-être quelques informations utiles pour préparer votre visite de la ville.

Quand partir à Cordoue ?

La découverte de la ville s’inscrit souvent dans un voyage plus large en Andalousie. La meilleure saison pour visiter Cordoue est globalement la même que pour le reste de la région. Même s’il peut y avoir des petites différences de climat en fonction des villes / parties de l’Andalousie (côte, terre, montagne), on peut considérer que les meilleurs mois sont les mêmes quelque soit votre itinéraire dans la région.

Voici dont ce qu’il faut retenir concernant la question quand partir à Cordoue :

  • printemps (fin mars à début juin) et automne (octobre / novembre) sont les meilleurs mois pour visiter la ville
  • l’hiver peut être un peu frais mais un séjour reste tout à fait envisageable !
  • en été, la chaleur est étouffante, saison à retenir uniquement si vous supportez les fortes chaleurs
  • les tarifs sont plus élevés au printemps et en automne notamment pour les hébergements

Quand partir à Cordoue

Si vous supportez bien les fortes chaleurs, on peut globalement considérer que Cordoue peut être visitée toute l’année. Même si la haute saison (printemps / automne) rendra votre séjour bien plus agréable !

Combien de jours prévoir pour visiter la ville

Pour certains voyageurs, visiter cette ville espagnole se résume à la seule grande mosquée. Pour d’autres, visiter Cordoue en 1 jour est le timing retenu. Pour ma part, c’est la ville que j’ai préféré en Andalousie.

Contrairement aux idées reçues qui laissent à penser qu’il y a bien moins de choses à faire à Cordoue qu’ailleurs en Andalousie, vous avez pu voir dans ce guide qu’il y a pas mal de choses à voir ou à faire. Je recommande donc de visiter Cordoue en 2 jours. En effet, lors d’un road trip dans le sud de l’Espagne, il n’est pas toujours aisé de caser tous les sites que l’on souhaite voir. Néanmoins, je recommande plutôt de réduire le nombre de ville plutôt que de vouloir aller partout en passer qu’une seule journée par ville.

Visiter Cordoba en 1 jour reste possible mais des choix s’imposeront. Et vous allez enchaîner les monuments ou musées, sans vraiment prendre le temps de profiter de la ville. En passant 2 jours dans la ville, votre timing sera plus large. Vous pourrez alors profiter des choses à voir dans la ville mais aussi des environs, tout en profitant des terrasses de cafés / restaurants de la vieille ville.

Quel budget pour une visite de Cordoue en Espagne ?

Comme toujours sur le blog, je ne donnerai pas ici un chiffre global pour le budget d’un séjour à Cordoue en Espagne. Tout d’abord, cette ville est souvent une étape d’un road trip en Andalousie. Et a priori, vous allez chercher à connaitre le budget de votre voyage globalement et non celui de votre seule visite de la ville.

Pour avoir plus d’informations sur les autres villes d’Andalousie ou sur l’aspect global du budget, vous pouvez vous référer à mon guide pour préparer un road trip en Andalousie.

Concernant le budget pour visiter Cordoue, voici quelques prix à avoir en tête. Cela vous aidera à déterminer le budget de votre séjour :

  • nuit en hôtel de catégorie intermédiaire : euros pour une chambre double
  • prix pour l’entrée de la mezquita de Córdoba : 10 euros par personne
  • visite guidée en français de la mezquita :  26 euros (réservation ici, billet d’accès compris dans le prix)
  • visite guidée en français de la mosquée / Alcazar / vieille synagogue : 40 euros (résa ici, tickets inclus dans le prix)
  • billet pour l’Alcazar : 5 euros
  • ticket pour la vieille synagogue : gratuit
  • repas dans un restaurant : entre 20 et 25 euros

Budget pour visiter Cordoue

 

 

Ce guide pour visiter Cordoue en Espagne se termine. Vous l’aurez compris, je vous recommande vivement de prendre le temps de passer par cette ville lors de votre séjour en Andalousie. C’est pour moi la ville coup de coeur dans cette région d’Espagne. Cette ville du sud de l’Espagne mérite bien plus qu’un simple arrêt de quelques heures pour la mosquée-cathédrale.

Le centre historique est magnifique et il est agréable de s’y balader à pied. Cette partie de la ville est paisible et rappelle les médinas arabes. Même si passer une journée dans la ville permet de voir l’essentiel, je vous recommande vivement de rester 2 jours dans cette ville. Cela vous permettra de visiter les lieux incontournables de Cordoba mais aussi de prendre le pouls de la vieille ville et profiter de votre séjour.

Ce billet du blog se veut assez exhaustif. Vous devriez savoir quoi faire à Cordoue. Néanmoins, si vous avez des questions liées à la ville ou ses lieux d’intérêt, n’hésitez pas à utiliser la zone de commentaire située en bas de ce post. Je réponds rapidement aux différents commentaires postés sur le blog ! Ces échanges sont souvent aussi utiles à d’autres lecteurs du blog qui comptent visiter Cordoue …

Aurélien

Je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au séjour de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

6 commentaires

  • En 2013, nous avions passé 2 jours à Cordoue lors d’un road trip en Andalousie et il faut bien avouer que Cordoue est l’une des plus belles villes d’Andalousie. La Mezquita est vraiment magnifique. Nous n’avions pas réussi à entrer avant 10h et nous avions donc du payer l’entrée (8euros de mémoire). La montée en haut de la Giralda (tour) vaut vraiment le coup. Pour la Madinat al-Zahra, il faut être motorisé car c’est en dehors de la ville.

  • En effet, il est préférable d’avoir une voiture pour y aller. Généralement pour l’Andalousie, la voiture permet de faciliter les déplacements et surtout de ne pas s’arrêter aux 4 ou 5 villes principales mais de visiter aussi quelques petits villages typiques de l’Andalousie !

  • Cordoue est l’une des plus belles villes d’Andalousie où on y mange les meilleures tortillas mais mon coeur reste à Séville. Je te conseilles vivement d’y aller au printemps quand les arbres sont en fleurs : MAGNIFIQUE
    La mezquita me rappelle beaucoup la grande mosquée de Kairouan en Tunisie ;)

  • De mon côté, je préfère Cordoue à Séville ;-)

    Ah Kairouan, j’aimerai beaucoup y aller. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller en Tunisie. Il faut que j’y aille ;-)

  • Cordoue est jolie mais très touristique à mon goût
    Séville m’a envoûté à deux reprises, l’architecture, l’histoire et surtout le flamenco

    En ce qui concerne la Tunisie, il faut aller à Ichkeul le plus grand parc naturel d’Afrique, Le Cap bon les plus grandes vignes de Tunisie, Zaghouan, les îles Kerkenah, Sfax, Kairouan et Zarzis pour faire du Palm branch…C’est le pays de mes origine s donc normal que je connais un peu ?