Motoneige en Islande : où en faire ?

Où faire une excursion à motoneige en Islande ? Lors d’un voyage hivernal, faire une sortie à motoneige figure parmi les meilleures activités en Islande. Ces excursions snowmobile sont possibles à différents endroits dans le pays.

Dans ce guide pratique, je vais débuter par un tour d’horizon des possibilités pour faire du motoneige en Islande. J’évoquerai aussi quelques aspects pratiques afin de savoir à quoi s’attendre : durée de l’excursion, prix, période à laquelle l’activité est possible … Je terminerai cet article du blog en partageant mon avis et mon retour d’expérience concernant une balade à motoneige sur le glacier Mýrdalsjökull qui se situe en bordure de la route 1, au sud de l’Islande.

 

L’essentiel à savoir sur l’excursion motoneige en Islande

Avant de rentrer dans le vif du sujet, nous allons débuter par un court résumé. Voici les points clés à avoir en tête lorsque l’on souhaite faire de la motoneige en Islande :

  • les sorties sont possibles toute l’année car elles se font sur des glaciers
  • il est possible d’en faire sur 2 glaciers : Langjökull près du Cercle d’Or (ici) et Mýrdalsjökull près de Vik (ici)
  • un permis de conduire est nécessaire pour le piloter (mais pas pour être passager)
  • il faut compter entre 160 et 190 euros / personne
  • le prix est plus élevé si vous souhaitez être seul sur l’engin
  • les sorties incluent le transfert depuis le point de rendez-vous jusqu’au site de départ ainsi que l’équipement
  • des excursions sont possibles au départ de Reykjavik (ici, incluant le transfert depuis la capitale)

Faire de la motoneige en Islande

Avant de partager mon retour d’expérience concernant la motoneige sur le glacier islandais dénommé Mýrdalsjökull, nous allons balayer les différents endroits où il est possible de faire cette activité. J’expliquerai aussi les raisons qui m’ont poussé à faire ce choix.

 

Où faire de la motoneige en Islande ?

Il est possible de faire une sortie snowmobile à 2 endroits différents seulement. Très souvent, on choisit un seul et unique endroit pour en faire. Logique vu les tarifs élevés de ce type d’activité. Pour faire votre choix en connaissance de cause, voici les différentes options qui s’offrent à vous pour une excursion à motoneige en Islande.

Motoneige à proximité du Cercle d’Or, sur le Langjökull

Première option envisageable, une sortie sur le glacier le plus proche de la capitale, à savoir le Langjökull. Pour cette excursion (réservation sur ce site), le point de rendez-vous se situe à Gullfoss, la célèbre cascade du Cercle d’or d’Islande. Si vous n’avez pas de voiture, sachez qu’il est possible d’opter pour une prise en charge depuis Reykjavik (à réserver ici).

Les tarifs sont les suivants :

  • 158 euros si vous y allez par vous-même
  • 214 euros avec transfert compris depuis la capitale
  • ces tarifs sont sur la base d’un conducteur et passager sur le même engin (possibilité de changer de conducteur)

Motoneige sur un glacier en Islande

Concernant la durée de l’activité, il faut compter une petite demi-journée environ (3 bonnes heures) au total pour une heure passée sur l’engin. Le temps global couvre le transfert vers le site de départ mais aussi la phase d’habillement (j’y reviens plus loin).

Si vous souhaitez être seul dessus, un supplément est à payer (de l’ordre de 50 euros par personne). Plus loin dans ce guide, je vous expliquerai pourquoi j’ai choisi l’autre endroit où l’on peut vivre cette expérience.

Sortie jumelée avec d’autres activités ?

Pour cette activité, il est possible d’opter pour une excursion jumelée. Certaines ont peu d’intérêt comme par exemple la visite du cercle d’or sur la même journée. Il y en a une qui peut être intéressante : celle qui passe par le tunnel de glace située sur le même glacier (réservation ici).

A noter tout de même, contrairement à d’autres dans le pays, il ne s’agit pas d’une cavité naturelle. C’est une expérience qui peut être sympa même si la cavité n’est pas aussi impressionnante que pour les autres ice caves du pays. Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez consulter mon guide pratique et retour d’expérience sur les grottes de glace en Islande.

Sortie motoneige sur la glacier Mýrdalsjökull près de Vik

Seconde possibilité, opter pour une excursion sur le Mýrdalsjökull (à réserver au meilleur tarif sur ce site). Il se situe dans le sud de l’Islande, à proximité de la route 1, célèbre route qui fait le tour de l’île. J’expliquerai juste après pourquoi j’ai fait le choix de ce site pour faire de la motoneige en Islande.

Si vous choisissez ce tour, voici les prix pour la motoneige en Islande :

  • 192 € par personne (2 personnes par motoneige)
  • 242 € pour être seul sur l’engin
  • un tarif enfant est proposé : 142 euros pour les 8 à 17 ans

Excursion en motoneige en Islande

Les enfants de moins de 8 ans ne peuvent pas prendre part à l’activité pour des raisons de sécurité. Comme pour l’option précédente, la durée de l’excursion est au total de 3 heures pour 1 heure de conduite.

Et donc, laquelle réserver ?

Comme précisé, j’ai opté pour la balade en motoneige sur le glacier Mýrdals. Tout simplement car le panorama offert au cours de la sortie est absolument magique. Il se situe en bordure de la côte sud islandaise. Au cours de la sortie, on peut profiter de sublimes panoramas la mer mais aussi sur le célèbre volcan Eyjafjöll et son glacier Eyjafjallajökull.

Pour cette raison, je recommande vivement d’opter pour cet endroit, surtout si vous passez par Vik. Le point de rendez-vous se trouve à 20 minutes avant Vik en venant de Rekyjavik. C’est à proximité de 2 des plus célèbres cascades islandaises : Skógafoss et Seljalandsfoss.

 

Motoneige en Islande sur le glacier Mýrdalsjökull : mon retour d’expérience

Après ces quelques explications, vous devriez être en mesure de choisir l’excursion qui vous convient le mieux. Place maintenant un retour d’expérience détaillé. Cette partie vous permettra de mieux comprendre le déroulement de l’activité.

Point de vue depuis le glacier

Point de rendez-vous proche de Vik

Le site de rendez-vous se situe à deux pas de la route 1, peu avant d’arriver à Vik. Il faut s’y rendre par soi-même. Cela est possible avec une simple berline, même en plein hiver.

Contrairement à l’alternative située à proximité du Cercle d’Or, il n’y a pas de prise en charge (transfert) possible depuis la capitale. Néanmoins, si vous partez en road trip en Islande, c’est un point de passage obligatoire. Il y a fort à parier que Vik figure comme étape de votre périple.

Préparatifs et équipements pour la sortie à motoneige

Une fois sur place, le personnel vérifiera votre réservation (possible en ligne ici). Pensez à anticiper celle-ci car les places sont limitées. Il y a un seul et unique prestataire qui propose des sorties en motoneige. Et vous vous en doutez, le nombre d’engin n’est pas illimité. Attention, pensez à prendre votre permis car il pourra être demandé (en théorie …).

Ensuite, vous vous dirigerez vers la pièce voisine pour vous équiper. L’ensemble de l’équipement est fourni et compris dans le tarif de l’activité. Cet équipement comprend :

  • une combinaison à mettre au dessus de votre pantalon / pull
  • une sorte de cagoule qui fait aussi office de buff (lavée après chaque utilisation bien sûr)
  • des bottes imperméables
  • un casque type moto avec visière pour protéger vos yeux
  • des gants peuvent aussi vous être fourni gratuitement

Une fois équipé, vous pouvez monter à bord d’un véhicule particulièrement imposant : une sorte de camion de chantier doté de pneus immenses.

Transfert vers le site de départ de l’activité

Le transfert vous mènera jusqu’au glacier, après 20 à 25 minutes de trajet. 2 ou 3 minutes après le départ, les paysages sont déjà magiques ! Surtout en hiver car on baigne déjà directement dans les paysages enneigés.

Trajet vers le glacier Mýrdalsjökull

On est aussi secoué sur le trajet et il n’est pas aisé de faire des photographies. En revanche, pas de souci à se faire à ce sujet. En effet, vous pouvez tout à fait garder un sac à dos pour emporter votre appareil photo durant la balade à motoneige.

Véhicule tout-terrain pour trajet vers le glacier

Mini-formation et prise en main de la motoneige

Après ce court trajet, vous arriverez donc sur le site de départ. Les engins vous attendent déjà ! Les 2 guides expliquent alors le fonctionnement de l’engin. Si vous n’en avez jamais conduit, aucune crainte à avoir. C’est très simple. Cela se conduit comme un scooter. En plus facile !

Ce qu’il faut retenir :

  • une sorte de gâchette permet d’accélérer (côté droit)
  • le frein se situe sur le côté gauche (poignet) mais n’est presque pas utilisé
  • le simple fait d’arrêter d’accélérer stoppera votre engin en quelques mètres
  • les poignées et les repose-pieds sont chauffants via 2 boutons que l’on peut allumer
  • lors des virages, il convient de s’incliner légèrement, du côté où l’on tourne (plutôt naturel)
  • pour une conduite plus simple, il faut rester dans les traces précédentes
  • il n’y a aucune vitesse à passer ou à enclencher au démarrage
  • garder une distance de 5 mètres environ entre chaque véhicule

Conduire une motoneige

Sur le groupe d’une petite dizaine de motoneige, la grande majorité n’avait jamais conduit ce type d’engin. Et pourtant, après même pas une minute de trajet, tout le monde était à l’aise et suivait le rythme sans aucun souci.

On peut aussi noter qu’il y a 2 guides. Un premier qui ouvre la marche et un second qui reste à l’arrière pour s’assurer que le groupe est bien au complet.

Une heure de snowmobile sur le glacier Mýrdalsjökull

Pour une activité qui dure 3 heures au total, le temps réel passé sur la motoneige est d’une heure. L’itinéraire n’est pas du tout plat. On grimpe d’ailleurs plus de 600 mètres de dénivelé, pour ensuite les redescendre.

Vue au cours de la balade en snowmobile

Pour en savoir un peu plus sur le trajet, vous trouverez ci-dessous :

  • le tracé GPS du trajet sur le glacier islandais à motoneige

Itinéraire de mon excursion motoneige

  • la courbe du dénivelé

Profil et altitude de la sortie motoneige en Islande

Des arrêts pour des panoramas à couper le souffle !

Au cours de la balade, on peut profiter des paysages variés. Parfois de la neige à perte de vue, parfois le sentiment d’être dans une sorte de cuvette de neige. Mais aussi des vues dégagées sur les sommets des environs ou sur le volcan Eyjafjöll. On peut aussi voir la mer qui ne se situe qu’à quelques kilomètres à vol d’oiseau.

Panorama sur le volcan Eyjafjöll

3 courts arrêts sont prévus. Le guide partage alors quelques explications sur le point de vue : ce que l’on voit, volcan, glacier, mer, … C’est aussi l’occasion de déneiger rapidement le bas de la motoneige (où l’on pose ses pieds) ou son sac à dos ! Ces arrêts sont aussi les meilleurs moments pour faire des photographies. On a suffisamment de temps pour sortir son appareil photo et immortaliser le panorama !

Vue sur la mer proche de Vik depuis le glacier sur motoneige

Aussi, durant ces arrêts, il est possible d’alterner le rôle de conducteur et passager si vous le souhaitez.

Arrêt pendant la sortie snowmobile

Retour / fin de l’excursion

Après l’heure de conduite de la motoneige, on se retrouve donc au point de départ. On peut monter à bord de l’engin 4×4 qui nous dépose au lieu de rendez-vous. En quelques minutes, on peut alors se débarrasser de l’imposante combinaison (qui est tout de même sacrément efficace car on reste au sec et au chaud).

Motoneige enneigée

Avant de repartir, le guide vous offrira un café. Bien que l’excursion soit relativement courte, les paysages sont impressionnants et offrent une autre vision de l’Islande. C’est clairement une expérience que je recommande malgré un tarif élevé !

 

 

Ce retour d’expérience concernant la motoneige en Islande se termine. Comme vous avez pu le voir, il y a plusieurs possibilités pour en faire en Islande. Si vous y voyagez durant la période appropriée, je ne peux que recommander cette activité incontournable.

Comme vous avez pu le voir ici, au delà de l’expérience de conduite d’une motoneige, cette excursion permet de profiter de sublimes panoramas. Et en Islande en hiver, c’est à couper le souffle ! Même si ces sorties sont onéreuses, l’expérience est à mon avis incontournable !

 

 

Laisser un commentaire