Voyage Way
Home > Destinations > Japon > Le village de pêcheurs d’Ine au Japon

Le village de pêcheurs d’Ine au Japon

Ine et ses funaya : charmant village de pêcheurs

Le village d’Ine au Japon est un village de pêcheurs. Situé dans la partie nord de la préfecture de Kyoto, ce petit village de pêcheurs est oublié des voyageurs.

Pourtant, Ine et sa baie ont un charme certain ! Et les funaya, maisons traditionnelles des pêcheurs n’y sont pas pour rien …

Retour sur ma visite du village d’Ine, de ses ruelles typiques du Japon et de ses funaya.

 

Ine et ses funaya

Le village d’Ine ne serait pas ce qu’il est sans ses funaya. Ces maisons traditionnelles de pêcheurs se trouvent le long de la baie d’Ine.

L’architecture de ces maisons est vraiment particulière : le rez-de-chaussée sert de garage à bateau, ouvert sur la baie, comme on peut le voir sur les photographies. Ils peuvent également servir d’atelier ou d’entrepôt.

Funaya à Ine

Point clef expliquant ces constructions, la baie d’Ine est protégée des marées. Il est donc possible pour les pêcheurs de sortir leur bateau quelque soit la marée !

Certaines de ces maisons servent de cabanes de pêche / travail alors que d’autres sont réellement habitées. Dans le premier cas, les pêcheurs habitent souvent dans une maison située de l’autre côté de la rue !

On compte plus de 200 funaya dans la baie d’Ine. Le village d’Ine figure dans la liste des plus beaux villages du Japon. Et ses funaya n’y sont pas étrangers :)

 

Ine c’est aussi des ruelles typiques du Japon

Les funaya sont les maisons qui donnent directement sur la baie d’Ine. Dans les autres ruelles du villages, l’apparence est plus classique.

Pas de doute, nous sommes bien dans un petit village japonais ! Ruelles assez étroites, beaucoup de maisons en bois, architecture typique du Japon …

Une ruelle d'Ine au Japon

Après avoir profiter de la vue magnifique de la baie d’Ine, prenez donc le temps de vous balader, au hasard des ruelles du village. Il n’est pas très étendu et une balade de 30 minutes devrait être suffisante.

Une ruelle d'Ine, village de pêcheurs au Japon

A proximité du port d’Ine, vous pourrez voir une brasserie de saké, appelée kura en japonais. Le nom de cette brasserie est brasserie Mukai.

Que vous aimez ou non le saké, vous devriez faire un tour dans cette brasserie. L’endroit semble déconnecté du temps, un charme à la japonaise !

Brasserie de saké dans le village d'Ine

Plusieurs variétés de saké y sont produites et notamment une spécialité d’Ine et de cette brasserie, l’Ine Mukai, un saké à base de riz rouge !

Saké artisanal produit à Ine

 

Lunch with a view : le restaurant Funaya

Sur les hauteurs d’Ine, à proximité de l’office de tourisme du village, se trouve le restaurant Funaya. Avant de rentrer dans le restaurant, vous devriez passer quelques minutes à observer le panorama.

C’est tout simplement le plus beau point de vue sur la baie d’Ine. D’ici, on peut voir la baie, les montagnes qui l’entourent mais aussi les funaya ainsi que des nasses disposées dans le baie par les pêcheurs.

Baie d'Ine

Le restaurant Funaya est l’adresse à ne pas rater lors d’une visite du village d’Ine.

Tout d’abord, le repas y est délicieux et la vue dégagée sur la baie est grandiose. J’y ai mangé un excellent shabu shabu de sériole (poisson parfois également appelé limon). Le concept du shabu shabu est assez simple. Dans le cas présent, on vous sert du poisson cru et vous devez le tremper dans le shabu shabu, une sorte de fondue.

Restaurant Funaya à Ine au Japon

Pour un dépaysement parfait, on y mange sur des tables basses posées sur un tatami et on s’assoie sur de fins coussins appelés zabuton. Tradition japonaise.

Lunch à Ine

Ayant visité Ine sous la pluie, le nombre de photographies partagées dans ce billet est très limité. La météo n’était pas du tout propice aux photographies …

 

Se rendre dans le village d’Ine au Japon

Le village d’Ine au Japon est plutôt délaissé par les touristes. L’une des raisons principales doit être son éloignement. Il n’est pas réellement évident de s’y rendre. Ine fait partie de ces villages qui ne sont pas accessibles par le train.

Village d'Ine au Japon : carte

Pour vous y rendre, la solution la plus rapide sera la location de voiture. Néanmoins, si vous souhaitez y aller en train / bus, c’est possible ! Voici l’itinéraire à suivre :

  • se rendre à la gare d’Amanohashidate depuis Kyoto par exemple avec la ligne LTD. EXP HASHIDATE (2 heures de trajet)
  • prendre ensuite le bus Tango Kairiku en direction Ukawa Onsen Yoshino no Sato, Kamanyu ou Ine Yubinkyoku Mae et descendre à l’arrêt Ine (comptez une petite heure de bus, trajet court mais de nombreux arrêts)

Si vous voyagez au Japon pour la première fois et que vous vous posez des questions sur le fonctionnement du train, je vous invite à consulter ce billet intitulé le train au Japon. J’y explique en détails le fonctionnement du train au Japon.

Pour de plus amples informations touristiques sur le village d’Ine au Japon, rendez-vous sur le site officiel du village (disponible en anglais) : http://www.ine-kankou.jp/english/

 

Recherches effectuées amenant à ce billet du blog voyage

    ine japon, village Japon, hig village pecheur japon

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

Rating: 5.0/5. Basé sur 5 notes.
Please wait...

Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et sur les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

18 commentaires

  • Belle découverte. Merci pour ton partage Aurélien, je ne connaissais pas Ine pourtant je suis allé 4 fois au Japon !
    Il me reste encore beaucoup d’endroits à découvrir dans ce magnifique pays.

  • Très joli ce petit village. Merci pour la découverte.
    Contente de lire des billets sur le Japon qui ne parlent pas de Tokyo ou Kyoto :)

  • Je suis vraiment sous le charme de ces petites villes japonaises.
    Maisons traditionnelles, ruelles calmes et propres. J’adore !

  • Ton billet me donne trop envie de retourner au Japon … Bravo ;-))

    Au passage, je ne connaissais pas du tout ce village, Ine. D’ailleurs même les photos ne me parlent. Pourtant, ce village semble très charmant

  • Je ne connaissais absolument pas Ine !
    Décidément, le Japon regorge de trésors …
    Dommage que voyager au Japon coûte si cher :(

  • Belle découverte !
    Je ne connaissais pas du tout Ine. Les photographies donnent vraiment envie. Trop envie de retourner au Japon !

  • Ce petit village de pêcheurs semble très joli ! Je n’avais jamais entendu parler de Ine. Ah le Japon me manque tellement, je me fais une petite journée Japon en lisant quelques articles de blog ;-)

  • Bonjour Maude et bienvenue sur mon blog,

    Je n’ai pas passé de nuit à Ine. J’ai visité Ine pendant la journée, avant de continuer mon trajet sur la côte.

    Aurélien

  • Bonjour Aurélien,

    Vos récits donnent vraiment envie de même que vos belles photos;
    Nous sommes à préparer notre voyage au Japon (septembre 2018) et de voir pour faire un tour sur la côte depuis Kyoto ou Kanazawa. Une fois sur Ine , est-ce facile et sympa de continuer un peu sur la côte vers Kinosaki, puis Totori et revenir sur Kyoto. Combien de temps pour ce petit tour? Je suppose que c’est plus facile en louant une voiture !

    Merci de votre réponse et encore MERCI pour ce blog

  • Bonjour, bienvenue sur mon blog et merci pour ce commentaire !

    Oui, c’est vraiment sympa de continuer sur la côte et de sortir des sentiers battus. Je vous le recommande vivement. Je parle d’ailleurs de plusieurs endroits à découvrir sur le blog dans les environs comme Kinosaki que vous citez ou encore Yumura Onsen.

    Il est possible de se déplacer en train et bus mais ces modes de transport demandent plus de temps. Il y a pas mal de changement et il faut souvent finir ses trajets par des bus ou taxi (dunes de Tottori par exemple).
    Si vous louez une voiture, c’est l’idéal. Vraiment.
    Pour la location de voiture au Japon, quelques éléments à avoir en tête :
    – le permis international ne suffit pas, il faut une traduction de ce permis ! Vous pouvez le faire traduire en France, par exemple en passant par ce site : https://www.vivrelejapon.com/location-voiture/types-de-voitures/traduction-permis-conduire-japon
    – la location de voiture au Japon est un peu plus coûteuse qu’ailleurs dans le monde. Il faut compter environ 50 euros par jour pour une petite voiture. Pour trouver la meilleure offre, je vous conseille Auto Europe que j’utilise à chaque road trip !
    – la conduite au Japon est vraiment facile. Les limitations de vitesse sont basses, on n’est absolument pas stressé par la conduite … Et le code de la route est – strictement – respecté. Comme toutes lois / règles au Japon …

    Si vous avez le budget pour louer une voiture, foncez ! Ce sera clairement une superbe découverte, surtout dans cette magnifique région du Japon. Pour enchaîner Ine, Kinosaki, Tottori, le plus simple est de partir de Kyoto avec votre voiture. Ne manquez pas Amanohashidate également !

    Bons préparatifs et bon voyage au Japon :)

    Aurélien

  • Merci pour ce blog
    Je pars le 2 Mars au japon pour trois semaines et grâce à votre blog, j’ai quelque peu modifié mon itinéraire pour me rendre à Ine !
    Connaitriez-vous un endroit où loger à Ine ?

  • Bonjour !
    Excellent choix que de passer par Ine pour visiter ce charmant village ;-)
    Je n’ai pas connaissance d’hébergement sur Ine.
    Néanmoins, je vous recommande de passer une nuit à Amanohashidate, tout proche d’Ine. Cela vous permettra également de visiter cette bande de terre entourée de mer. C’est l’une des trois vues les plus célèbres du Japon !
    Vous pouvez par exemple dormir au Shinpuro qui permet de rejoindre Amanohashidate à pied. Vous rendre à Ine sera alors très facile. Une vingtaine de kilomètres séparent Ine d’Amanohashidate !

  • Bonjour!
    Nous préparons notre voyage au Japon pour mai prochain, et nous souhaiterions nous rendre à Ine depuis Kinosaki, et passer la nuit à Amanohashidate. D’abord, est-ce faisable et suffisant en terme de temps? Et deuxièmement, existe-t-il un moyen direct de se rendre de Kinosaki vers Ine ou Amanohashidate, et comment relier ces deux dernières villes? Je ne trouve aucune information sur internet, hormis le fait qu’il n’y a pas de train. Nous souhaiterions ensuite repartir en train vers Kyoto ou Osaka depuis Amanohashidate, ce qui exclue la location de voiture.
    Merci pour vos conseils et vos belles photos!

  • Pour le trajet Kinosaki / Ine puis Ine / Amanohashidate, il faudra passer par des bus.
    Hélas, je ne pourrais pas trop vous aider sur le timing des bus.
    Du coup, côté planning, une journée sera suffisante en fonction de la fréquence des bus et de la durée (a priori pas trop long).

    Pour Ine, une demi-journée suffit pour visiter Ine.

    Aurélien

  • en regardant sur le net comment aller a Ine je decouvre votre site- bravo – cela donne envie encore plus.
    faut il compter 2 bons jours pour apprecier ce village ? je vais au Japon pour mon travail et voudrais en profiter pour aller hors de sentiers battus et y peindre pdt le week end – merci

  • Hello Agnès,

    Pour Ine, une grosse demi-journée suffit. Le temps de visiter le village, voir la baie depuis le point de vue et profiter du super restaurant dont je parle. Si vous arrivez pour le déjeuner et que vous y passez l’après-midi, cela suffit à mon avis.
    D’autant qu’il y a pas mal de choses à faire dans les environs.

    Aurélien

Hey, tu peux me suivre sur Facebook !

Partenaires

  • LEC le spécialiste du séjour linguistique vous fait découvrir l’apprentissage des langues

Vous partez au Japon ?

acheter son jr pass pour le japon