Voyage Way
Home > Destinations > France > Vol en ULM au Mont-Saint-Michel : survol du mont et de la baie

Vol en ULM au Mont-Saint-Michel : survol du mont et de la baie

Survol du Mont-Saint-Michel en ULM

Avec une visite classique du célèbre site, un vol en ULM au Mont-Saint-Michel peut être complémentaire. C’est une tout autre manière de visiter le Mont-Saint-Michel. Après plusieurs passages, c’est ici que j’ai choisi de faire mon baptême en ULM, au dessus du Mont-Saint-Michel et de sa baie. Un site exceptionnel.

Dans ce retour d’expérience consacré à mon survol du Mont-Saint-Michel en ULM, je reviens en détails sur cette expérience. Autant allé directement au but, je vous recommande vivement le survol en ULM si vous prévoyez de visiter le Mont-Saint-Michel prochainement. C’est un excellent moyen, le meilleur même, pour admirer le célèbre site, son abbaye et sa baie.

Je partage ici mon retour d’expérience et mes conseils pour un vol en ULM au Mont-Saint-Michel : prix, quelle durée choisir, où réserver et comment se préparer pour survoler le Mont-Saint-Michel en ULM ou en autogire.

 

ULM au Mont-Saint-Michel : l’essentiel à savoir sur le vol

Avant de parler de mon expérience personnelle et donner mon avis sur l’ULM au Mont-Saint-Michel, je vais partager un court résumé des choses à voir avant de faire un vol en ULM, baptême ou non.

Dans cette partie du billet, je vais donc parler du prix, de la durée du vol ou encore de la réservation pour un survol du Mont-Saint-Michel.

Prix du vol en ULM au Mont-Saint-Michel

Très logiquement, le tarif d’un vol en ULM, au Mont-Saint-Michel ou ailleurs, dépend de la durée de celui-ci. Et il existe plusieurs durées de vol afin de profiter plus longuement du site mais aussi des paysages de la baie.

Lors de la réservation en ligne (ici), il faut choisir sa durée de vol. Voici les prix pour un vol en ULM au Mont-Saint-Michel :

  • 20 minutes de vol pour 80 euros
  • 30 minutes au tarif de 120 euros
  • 45 minutes pour 160 euros
  • une heure de vol pour un prix de 200 euros

Prix du vol en ULM au Mont-Saint-Michel

A noter, il y a aussi la possibilité de survoler le Mont-Saint-Michel en autogire. Le tarif est alors supérieur de 10 euros, quelque soit la durée du vol.

Quelle durée de vol choisir ?

Pour ma part, j’ai opté pour le vol de 20 minutes pour ce baptême en ULM. Ne sachant pas trop à quoi m’attendre et pour être honnête, je n’étais pas certain d’apprécier l’ULM ;-)

La durée de vol de 20 minutes permet de :

  • décoller de l’aérodrome d’Avranches
  • survoler la baie en direction du mont
  • voler au dessus du Mont-Saint-Michel en faisant le tour de celui-ci
  • revenir à l’aérodrome en survolant la baie

Vol en ULM au Mont-Saint-Michel

En soi, cette durée de vol suffit pour “voir” le Mont-Saint-Michel depuis les airs. Néanmoins, un vol plus long, de 30 minutes par exemple permet de profiter plus longuement de la beauté de la baie et du mont. Si c’était à refaire, j’opterai donc plutôt pour une durée légèrement plus longue afin de mieux profiter de ces instants. Vous pouvez le réserver ici.

Au delà de la baie et du Mont-Saint-Michel, les survols en ULM plus long permettent de voir d’autres sites proches :

  • falaises de Champeaux sur les vols à partir de 30 minutes
  • Grandville ou encore plages de Carolles et Jullouville à partir des vols de 45 minutes

L’altitude durant le vol peut varier, elle tourne souvent autour de 400 à 500 mètres. En fonction des conditions météo, il est possible de monter à une altitude plus élevée, par exemple autour de 900 ou 1000 mètres au dessus du Mont-Saint-Michel.

Restrictions à connaitre avant un vol en ULM au Mont-Saint-Michel

Quelques éléments pratiques sont à avoir en tête avant de réserver son vol en ULM au Mont Saint Michel. Ou avant de vivre l’expérience.

Voici les restrictions ou choses à garder en tête :

  • le vol peut être effectué toute l’année mais dépend des conditions météo
  • en cas d’intempérie (pluie, vent, …), le survol en ULM peut être annulé
  • il faut mesurer moins de 1.95 mètres
  • il faut peser moins de 95 kilo
  • âge minimum : 10 ans
  • les photographies sont autorisées durant le vol mais votre appareil (photo ou mobile) doit être attaché à votre cou (sangle)

Nous reviendrons plus loin dans ce retour d’expérience sur la question des photographies lors du vol en ULM au Mont-Saint-Michel. Je vous donnerai quelques conseils pour réussir vos photographies !

Baie du Mont-Saint-Michel

Faut-il réserver son survol en ULM ?

Oui, il est nécessaire de réserver pour survoler le Mont-Saint-Michel en ULM. Il n’est pas possible de vous rendre sur place à l’aérodrome et faire le vol. Logique.

En haute saison (avril à octobre), il est fortement recommandé d’anticiper sa réservation. Les vols sont limités et pour rappel, on parle d’ULM et non d’avion. Il n’y a pas 8 personnes à bord ;-) Pensez donc à anticiper suffisamment votre réservation pour éviter une mauvaise surprise. Vous pouvez le faire en ligne ici.

Que se passe-t-il en cas d’annulation ?

Si les conditions météo sont mauvaises, le vol en ULM peut être annuler. Ce qui peut arriver régulièrement en Normandie ;-) Dans ce cas, 2 options se présenteront à vous :

  • planifier un nouveau créneau horaire pour survoler le Mont-Saint-Michel, le lendemain ou dans les jours qui suivent, en fonction des disponibilités
  • obtenir un remboursement intégral

Si vous passez plusieurs jours au Mont-Saint-Michel et dans ses environs, je vous recommande de réserver votre vol en ULM pour le tout premier jour. Cela vous permettra de le planifier à nouveau plus facilement si celui-ci est annulé.

 

Baptême d’ULM au Mont-Saint-Michel !

Ce vol en ULM au Mont-Saint-Michel fut aussi mon premier vol en ULM ! Mon baptême de l’air en ULM. A priori, le choix de l’endroit est plutôt pas mal pour une première expérience à bord d’un ULM.

Pas particulièrement inquiet sans être forcément rassuré, j’avais vraiment envie de découvrir le Mont-Saint-Michel depuis le ciel. Et c’est plutôt cela qui m’attirait, plus que l’expérience ULM.

Il existe plusieurs types d’ULM. Normandie ULM propose des vols au dessus du Mont-Saint-Michel avec deux types d’ULM :

  • ULM pendulaire
  • ULM autogire

ULM au Mont-Saint-Michel

Le second, plus stable, est utilisé lorsque la météo est plus capricieuse. C’était le cas lors de mon passage au Mont-Saint-Michel. Notamment à cause d’un vent assez prononcé. J’ai donc fait ce vol en ULM au Mont-Saint-Michel en ULM autogire. D’ailleurs, mon vol en ULM était à deux doigts d’être annulé à cause de vents forts et d’une possible pluie.

Néanmoins, tout se passera bien. Même si les conditions météo n’étaient pas du tout idéale pour des photographies réussies, j’ai vraiment apprécié ce vol au dessus du Mont-Saint-Michel. Des moments magiques !

 

Déroulement du vol au dessus de la baie du Mont-Saint-Michel en ULM

Direction l’aérodrome d’Avranches pour ce vol en ULM. Situé dans le baie du Mont-Saint-Michel, l’aérodrome est plutôt original. De nombreux moutons se baladent devant l’aérodrome et sur la piste ! En ligne de mire, le Mont-Saint-Michel que l’on peut déjà voir même si le ciel est couvert. Et il semble loin, pourtant en ULM, le trajet s’avérera très rapide !

Le décollage en ULM est très rapide. Après seulement quelques secondes à rouler sur la piste, l’ULM décolle ! Pas mal de vibrations, ça secoue un peu mais je pense que le vent devait être en partie responsable ;-)

Je m’y habitue assez vite et après quelques dizaines de secondes, je peux profiter pleinement de la vue qui porte dans un premier temps sur la baie du Mont-Saint-Michel et sur ses pâturages.

Survol de la baie du Mont-Saint-Michel

Sur le vol de 20 minutes environ, la première partie (7 minutes environ) consiste à survoler la baie du Mont-Saint-Michel en direction du Mont. Les moutons semblent petits, très petits. Et la vue sur la baie est magnifique !

Le Mont-Saint-Michel sous un autre angle …

La seconde partie du vol consiste en un demi-tour à proximité du Mont-Saint-Michel. Très proche du Mont-Saint-Michel, la vue plongeante sur le Mont est impressionnante.

C’est sous cet angle que l’on se rend compte que le Mont-Saint-Michel est clairement isolé. Dans sa baie.

ULM au Mont-Saint-Michel

Ce survol du Mont-Saint-Michel en ULM est impressionnant. Je n’ai pas pu prendre de photographies lorsque j’étais vraiment proche du Mont-Saint-Michel car les conditions météo étaient vraiment mauvaises et j’ai préféré profiter de la vue (luminosité faible, photos floues). Mais on s’approche bien plus que sur la photographie ci-dessous. On vol littéralement à quelques dizaines de mètres du Mont-Saint-Michel. On peut apercevoir les rues et les maisons du Mont.

La dernière partie de ce vol en ULM, comme la première, permet de contempler la baie avant d’atterrir à l’aérodrome d’Avranches.

Moutons dans les prés salés du Mont-Saint-Michel

ULM au Mont-Saint-Michel : mes conseils pour réussir ses photographies

Forcément, lorsque l’on survole le Mont-Saint-Michel, l’envie d’immortaliser ce moment se fait sentir. Néanmoins, il faut savoir qu’il n’est pas forcément évident de prendre des photographies à bord d’un ULM.

Tout d’abord, comme je l’indiquais plus tôt dans ce billet, il faut impérativement attacher votre appareil photo, smartphone, compact ou reflex, à votre cou avec une sangle. Ceci est une condition de sécurité qui sera précisément contrôlée avant le décollage de l’ULM.

Ensuite, il y a tout de même pas mal de vibrations à bord de l’ULM et cadrer ses photographies n’est pas forcément aisé. Cela était peut-être lié au vent qui était assez fort (à la limite de l’annulation du vol dixit le pilote). Je n’ai pas d’autres expériences en ULM pour pouvoir comparer.

Survol du Mont-Saint-Michel en ULM

De plus, avec une luminosité faible (ciel très couvert), les photographies sont facilement floues surtout lorsque l’on souhaite zoomer ou lorsque l’on approche du meilleur moment du vol : le survol du Mont. Du coup, voici quelques conseils pour réussir ses photos à bord de l’ULM :

  • prévoir de quoi attacher son appareil photo sous peine de décoller sans
  • le meilleur moment (et le plus simple) pour un beau cliché est avant d’arriver au moment, lorsque l’on a le Mont-Saint-Michel en ligne de mire, devant l’ULM
  • pensez à monter dans les ISO, surtout si vous êtes proches du Mont-Saint-Michel. Avec la vitesse de l’ULM, les photographies peuvent vite être floues, surtout si le ciel est nuageux (luminosité faible). Avoir un temps de pose de 1/800ème ou 1/1000ème peut être un bon repère
  • n’oubliez pas de photographier la baie également, c’est magnifique !
  • n’oubliez pas non plus de profiter du vol en ULM avec vos propres yeux : c’est souvent le meilleur des souvenirs …

 

 

Vol en ULM au Mont-Saint-Michel

Pour ce survol du Mont-Saint-Michel en ULM, je suis passé par Normandie ULM (réservation ici).

Il est nécessaire de réserver à l’avance, surtout en haute saison. A noter, la possibilité d’effectuer le vol en ULM dépend bien évidemment des conditions météo. En cas de temps trop pluvieux / venteux, le vol risque d’être annulé. Dans ce cas, vous pourrez soit planifier un nouveau créneau pour votre baptême en ULM, soit être remboursé si vous n’êtes pas présent dans les environs sur les jours qui suivent.

Le départ s’effectue depuis l’aérodrome d’Avranches le Val-Saint-Père. L’aérodrome se situe à environ 20 kilomètres du Mont-Saint-Michel (20 minutes en voiture environ). Il est très facile de s’y rendre depuis Avranches ou même depuis le Mont-Saint-Michel.

Plan de l'aérodrome du Mont-Saint-Michel

Le vol classique au départ de l’aérodrome, avec boucle autour du Mont-Saint-Michel dure environ 20 minutes. Tarif 80 euros. Des survols plus longs sont possibles pour profiter plus longuement de la vue sur le Mont Saint Michel et sur la baie. Le prix est alors logiquement plus élevé.

Vous pouvez réserver votre vol en ligne ici. Une réservation est indispensable, il n’est pas possible de se présenter sur place à l’aérodrome pour un survol. Logique.

 

Le survol en ULM du Mont-Saint-Michel permet d’avoir un autre regard sur l’un des sites les plus célèbres en France. C’est depuis l’ULM, depuis les airs que l’on prend conscience de l’immensité de la baie du Mont-Saint-Michel. Mais c’est aussi au cours du vol au dessus du Mont-Saint-Michel que l’on s’aperçoit qu’il est bien détaché de la côte …

Si vous comptez partir au Mont Saint Michel prochainement, je vous invite à consulter mes autres billets sur le sujet comme par exemple ce billet où je vous pourquoi il faut dormir au Mont Saint Michel au moins une nuit pour profiter pleinement du Mont et de sa baie …

Enfin, si vous avez des questions concernant l’ULM au Mont-Saint-Michel, n’hésitez pas à commenter ce billet. Sans être un expert de l’ULM ou de l’autogire, je pourrais certainement vous renseigner et partager plus de détails sur ce retour d’expérience. Nos échanges seront peut-être utiles à d’autres lecteurs du blog qui comptent réserver également un vol au Mont-Saint-Michel, peut-être aussi pour un baptême en ULM comme ce fut mon cas !

 

 

Aurélien

Je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au séjour de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

6 commentaires

  • Très jolies photographies du Mont-Saint-Michel.
    Par contre, j’ai déjà fait un vol en ULM près de chez moi et j’ai vraiment eu peur. Je ne pense pas retenter un nouveau vol en ULM. Même si au Mont-Saint-Michel, la vue doit être grandiose

  • Waouh !
    C’est beau ! La vue doit être impressionnante. Mais l’ULM en lui-même n’est pas trop flippant ?

  • Superbe ! J’habite à une heure de route du Mont Saint Michel mais je n’ai jamais eu l’occasion d’y faire un vol en ULM, même si j’adore l’ULM …

  • Ce vol au dessus du Mont-Saint-Michel doit être grandiose ! Même si l’idée d’un vol en ULM me terrifie un peu :)
    Je suis plutôt du style inquiète en avion, alors dans un ULM …

  • Impressionnant !
    Ce vol en ULM doit être fou.
    Un endroit bien choisi pour faire de l’ULM en tout cas :)

  • Jamais tenté le survol du Mont Saint Michel en ULM mais j’ai déjà eu l’occasion de le faire en montgolfière.
    C’est magique. A faire !