Visiter la tour de Belém à Lisbonne

Aller à Lisbonne sans visiter la tour de Belém semble difficilement envisageable. C’est l’un des symboles de la capitale portugaise, mais aussi l’un des monuments les plus visités. Particulièrement photogénique, la Torre de Belém, qui se trouve sur les rives du Tage, est également l’un des endroits les plus photographiés à Lisbonne.

Dans cet article du blog, je partage mes conseils pour préparer sa visite de la tour de Belém : prix, horaires & billet coupe-file. Egalement, j’évoquerai en détails ce qu’il y a à voir dans l’édifice.  Et si vous vous posez la question faut-il visiter la tour de Belém, j’espère que ces photographies vous donneront l’envie d’y aller.

 

Tour de Belém : prix, billet coupe-file & horaires

Commençons cet article par quelques informations pratiques à connaître pour visiter la tour de Belem. Comme son nom l’indique, ce monument se situe dans le quartier de Belém, à l’écart du centre-ville de Lisbonne. Au-delà du prix du billet coupe-file, des horaires de visite ou de la réservation en ligne, nous évoquerons également le moyen de transport à privilégier pour aller à la tour de Belem depuis le centre de Lisbonne.

Entrée de la tour de Belém

Prix pour la tour de Belém

Quel est le tarif pour le ticket d’entrée ? La question que l’on se pose forcément. Voici ce qu’il faut retenir concernant le prix pour l’entrée à la tour de Belém :

  • un tarif adulte de 6 euros
  • le billet est compris dans la Lisboa Card (à acheter ici)
  • le prix est identique sur place ou en réservant sur le web ici
  • avec une réservation ou la Lisboa Card, l’accès se fait en coupe-file, vous n’avez pas à attendre à la billetterie

Prix du billet pour la tour de Belém

A noter, si vous prévoyez de visiter la tour de Belém en famille, avec des enfants, l’accès y est gratuit jusqu’à 12 ans inclus. Dans ce cas, vous n’avez pas acheté de billets pour vos enfants. Prévoyez tout de même une pièce d’identité afin de pouvoir justifier de leur âge lors de l’entrée dans la tour.

Il existe un billet pour la tour de Belem et le monastère. Celui-ci est au prix de 12 € par personne. Malheureusement, il n’est pas disponible en ligne. Il faut donc l’acheter sur place et donc devoir faire la queue. Nous évoquerons la question de la réservation plus loin dans cet article, mais personnellement je recommande l’achat du city pass.

Une visite incluse dans la Lisboa Card

Comme je l’ai indiqué à l’instant, l’accès à la tour de Belém est inclus dans la Lisboa Card. Et avec le pass, vous bénéficiez d’un accès coupe-file, comme indiqué dans la brochure de la carte touristique. Et le trajet depuis le centre-ville de Lisbonne pour rejoindre la tour de Belem est également couvert. Pour un premier séjour à Lisbonne, je recommande donc fortement son achat (à faire en ligne ici).

Lisboa Card

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, vous pouvez consulter mon guide pratique consacré à la Lisboa Card. J’y détaille son fonctionnement mais aussi les différentes visites incluses.

Horaires de visite

Les horaires d’ouverture de l’édifice varient en fonction de la saison. Chose assez courante. Voici ce qu’il faut retenir concernant les horaires de la tour de Belém :

  • mai à septembre : de 10h à 18h30
  • octobre à avril : de 10h à 17h30
  • jour de fermeture :  lundi

Au delà des lundis, il y a d’autres jours de fermeture pour des jours fériés. La tour de Belém est fermée le 1er janvier, le dimanche de Pâques, le 13 juin ainsi que le 25 décembre. Ces jours de fermeture sont identiques à ceux du monastère des Hiéronymites qui est proche. C’est donc plutôt pratique car ces visites sont souvent regroupées sur une même demi-journée.

Tour de Belém depuis le Tage

Quelle durée prévoir pour visiter la tour de Belém ?

La visite en elle-même est assez rapide. Bien évidemment, le temps passé dans le monument dépendra de votre intérêt pour le sujet mais aussi du temps pris pour faire des photographies.

Je dirais qu’il faut compter une durée de 30 minutes environ pour visiter la tour de Belém. Sachez que ce temps de visite n’inclut pas l’éventuelle attente pour rentrer. Si vous prévoyez d’acheter votre ticket sur place, il est courant de devoir attendre une demi-heure environ, soit le même temps que celui passé à l’intérieur de l’édifice.

Au passage, si vous aimez la photographie et que vous comptez réaliser de beaux clichés, je vous recommande d’y aller à l’ouverture. En journée, il peut être assez compliqué de réaliser des photographies sans avoir plusieurs voyageurs dans le cadre. Comme souvent, l’heure d’ouverture est le meilleur créneau horaire pour visiter la Torre de Belém.

Faut-il réserver un billet coupe-file ?

Tour au bord du TageComme je l’ai indiqué à l’instant, il faut compter 30 minutes d’attente à la billetterie en moyenne. La file d’attente est clairement impressionnante. Il faut dire qu’avec le monastère voisin, c’est l’un des monuments les plus visités de la capitale portugaise.

De ce fait, je vous recommande d’avoir un accès coupe-file. Cela peut se faire via un billet unitaire réservé en ligne (ici) ou tout simplement en présentant votre Lisboa Card (achat ici). Il y a 2 files d’attente, une pour la billetterie et l’autre dénommée Fast Track. Avec le City passe ou une réservation, il faut prendre la seconde file qui avance très vite. Contrairement à celle de la billetterie.

De plus, vous n’avez pas à choisir l’heure de votre visite à la réservation. Il faut juste choisir la date si vous optez pour un billet simple. Avec le City passe, il n’y a pas à choisir la date pour votre visite de la tour de Belém, vous pouvez vous présenter le jour de votre choix. Au cours de la période de validité de la carte touristique bien évidemment.

Comment se rendre à la tour de Belém depuis le centre

Ce monument lisboète se trouve dans le quartier de Belém. Bien que situé en dehors du centre-ville, il est très facile de s’y rendre en transports en commun. Voici les différentes options pour aller à la tour de Belem depuis le centre de Lisbonne :

  • en bus via les lignes 727, 28, 729, 714 ou 751 en fonction de votre point de départ
  • en tramway (ligne 15) jusqu’à l’arrêt Lg. Princesa (20/25 minutes depuis le centre)
  • en train (ligne de Cascais) depuis Cais do Sodré jusqu’à l’arrêt Belém (7 minutes de train puis 10 minutes à pied)

Le tramway vous déposera à deux pas de la tour, il suffira de traverser le petit parc appelé Jardim da Torre de Belém.

Ces trajets sont inclus dans la Lisboa Card. D’où l’intérêt de visiter la ville avec cette carte. Pour éviter les multiples aller retour entre ce quartier et le centre-ville, je vous recommande d’y passer une demi-journée au total. Vous aurez le temps de vous balader dans les environs, visiter les deux monuments majeurs du quartier et aller goûter aux célèbres pastéis à l’adresse la plus réputée de Lisbonne.

 

Histoire de la Torre de Belém

Tourelles de la tour de BelémAvant de continuer cet article en partageant un retour d’expérience sur ma visite de la tour de Belem, je vais rapidement évoqué l’histoire majeur de ce monument lisboète.

Sa construction s’est étalée de 1514 à 1521. Elle a été construite sur ordre du roi Manuel Ier de Portugal. Sa vocation était militaire : la tour servait à garder l’entrée du port de Lisbonne.  Au-delà de son utilisation comme forteresse, la tour de Belém était aussi l’un des symboles du port d’origine des grands explorateurs portugais. L’édifice a été construit dans la même logique défensive que les forteresses de Cascais et de São Sebastião da Caparica, construite sous le règne du roi Jean II de Portugal.

L’architecte en charge de la construction de la tour est Francisco de Arruda. Auparavant, il fut à l’origine de plusieurs constructions militaires au Maroc, qui était alors en partie une colonie portugaise. Bâtiment de style manuélin, on peut y voir de nombreuses influences de l’art mauresque. Initialement, l’édifice s’appelait Torre de São Vicente, Saint-Vincent étant le Saint patron de Lisbonne.

Quelques décennies après sa construction, la vocation initiale de la tour de Belem a été mise de côté. Elle est alors servi comme prison. Les historiens ont quelques doutes concernant l’édifice. Tout d’abord, Il est possible que la tour de Belem fut au milieu du Tage lors de sa construction. Le cours du fleuve aurait pu être modifié par le séisme de 1755. Egalement, de part sa situation et son architecture et sa hauteur de 35 mètres, des historiens estiment qu’elle servait plutôt d’avant-garde et de poste d’observation plutôt que de réel bastion défensif.

Tourelles

Elle est désormais inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et ce depuis 1983. L’édifice est considéré comme l’une des principales oeuvres du style manuélin.

 

Visiter la tour de Belém : déroulement & choses à voir

Ici, je ne vais pas revenir sur les aspects pratiques de la visite. Je me suis déjà attardé sur ce point. Dans ce retour d’expérience, je vais plutôt vous parler des choses à voir dans le monument et partager mon avis et mon retour d’expérience.

Je ne vais pas revenir sur l’accès au monument en lui-même, j’ai déjà évoqué cela précédemment. Et notamment les deux fils permettant d’accéder à la visite avec ou sans billet coupe-file. Je vais donc plutôt vous parler du bâtiment en lui-même et de ce que vous pourrez voir si vous comptez visiter la tour de Belem.

La tour de Belem et ses nombreux étages

Escalier de la tour de BelémBien qu’elle puisse paraitre petite depuis la rive, l’édifice historique regroupe plusieurs salles. Toutes peuvent être visitées. Je ne vais pas forcément toutes les détailler ici car vous aurez l’occasion de les découvrir sur place. Il faut toujours garder un effet de surprise. Néanmoins, certains peuvent se poser la question faut-il visiter la tour de Belém ? Est-ce vraiment plus qu’un point de vue ? Pour ceux là, je vais lister ici les salles et curiosités que l’on peut voir lors de la visite :

  • casemate aussi appelé remparts, salle où se trouve les canons
  • terrasse du rempart qui se trouve au dessus de la casemate
  • depuis cette terrasse, on peut profiter d’un beau panorama sur la façade de la tour (que l’on ne peut voir depuis la rive)
  • salle du Gouverneur qui se situe plus ou moins au niveau de la terrasse (quelques marches plus haut)
  • salle des Rois à l’étage supérieur. C’est l’étage où l’on trouve la loggia
  • salle des Audiences à l’étage encore au dessus
  • la Chapelle, dernier étage avant la terrasse
  • la terrasse qui se situe au sommet de la tour

On peut donc considérer qu’il y a en tout 7 niveaux différents entre la casemate et la terrasse (en prenant en compte les terrasses). Durant la visite des escaliers permettent à chaque fois de rejoindre les étages supérieurs. A l’intérieur de la tour, ce sont des escaliers en colimaçon.

Torre de Belém à Lisbonne

La hauteur de la tour de Belém est de 35 mètres. Et avec sa situation, elle offre donc une vue totalement dégagée depuis la terrasse de la tour.

La casemate

La casemate est la première salle traversée lors de la visite. Cette pièce voutée abrite 17 canons qui pouvaient tirer à travers les fentes situées dans le mur. Le mur est impressionnant car il fait 3.5 mètres d’épaisseur. En s’approchant de ces fentes, on peut bien voir l’épaisseur du mur.

Casemate de la tour de Belém

Particularité que l’on remarque rapidement en visitant la tour de Belém, au centre de la casemate, on trouve un toit ouvert. La logique est simple : cette ouverture permettait d’évacuer plus rapidement la fumée des canons. La terrasse principale se situe au dessus de cette salle. Et on peut d’ailleurs voir l’ouverture au centre de la plateforme.

Terrasse de la tour de Belém

A noter, la tour de Belém est la première construction portugaise à avoir 2 étages de position de tir. Celui de la casemate qui est le plus bas et celui des échauguettes juste au dessus. Pour ces dernières, on y remarque facilement l’influence de l’art mauresque.

Les terrasses de la Torre de Belém

Il y a deux terrasses distinctes dans l’édifice :

  • la terrasse des remparts qui est la plus basse et la plus grande. Elle se trouve plutôt vers la base de la tour, à quelques mètres au-dessus du fleuve. Lorsque l’on voit la tour depuis la rive, c’est la partie qui s’avance vers le fleuve
  • la terrasse supérieure, plus petite. Celle-ci se trouve au sommet de la tour. Et c’est de cet endroit que l’on peut profiter du plus beau panorama ainsi que d’une vue plongeante sur la terrasse précédente

Vue plongeante depuis la terrasse

La photographie ci-dessus a été prise depuis la terrasse situé au sommet de la tour. On peut aller avoir une vue plongeante sur le bas de l’édifice. Bien que plus basse, la terrasse du rempart offre également de jolis points de vue, entre les merlons ou depuis les échauguettes.

La loggia

De style Renaissance, la loggia se situe à l’étage de la salle des Rois. Depuis la rive, on ne peut pas vraiment la voir car elle se trouve à l’arrière de la tour, face au fleuve. Et c’est son atout majeur : elle offre une superbe panorama sur le Tage et la rive qui fait face au quartier de Belém.

Loggia de la tour de Belém à Lisbonne

Cette loggia de la tour de Belém est couverte sur toute sa longueur. Avec son style renaissance, elle dénote du reste du monument. Et elle donne un air plutôt vénitien … Pour pouvoir réussir une photographie avec la loggia vide, il est préférable d’y aller tôt le matin … C’est l’un des endroits les plus photogéniques et les visiteurs s’attardent pas mal à cet endroit !

Vue depuis la loggia de la Torre de Belém

Le rhinocéros

Depuis la rive, on peut voir une sculpture de tête rhinocéros au niveau d’une gargouille. C’est une curiosité de la tour de Belém. Beaucoup de voyageurs ne le voit pas forcément car il est visible uniquement depuis la rive et il faut un peu le chercher. Il est proche du niveau du Tage.

Rhinocéros sur la tour de Belém

Cette gargouille en tête de rhinocéros aura eu sa place ici parce que le roi Manuel Ier donna un rhinocéros au pape en l’année 1515. Pour l’anecdote, on considère que c’est la première sculpture de rhinocéros dans l’art de l’Europe occidentale.

Panorama sur le Tage depuis la tour de Belém

La tour de Belém offre de superbes panoramas sur le Tage. Depuis la rive, depuis la terrasse inférieure ou encore depuis la loggia. Sans oublier la terrasse supérieure de la tour. Bref, c’est un endroit clairement photogénique. Et surtout si la météo est clémente.

Et durant votre visite, vous aurez peut-être l’occasion de voir passer des bateaux ou voiliers. Certains bateaux semblent nous faire plonger dans l’époque des grands navigateurs …

Vue sur le Tage depuis la tour

Pour obtenir plus de détails sur l’architecture ou les détails à observer dans l’édifice, vous pouvez consulter le site officiel de ce monument lisboète ici.

Admirer la tour de Belém lors d’une sortie en bateau

Pour prolonger la visite de ce monument emblématique de Lisbonne, sachez qu’il est possible de faire une croisière sur le Tage, notamment au coucher de soleil. D’ailleurs, plusieurs des photographies de la tour de Belem partagées dans cet article ont été prises lors d’une sortie en voilier au coucher de soleil (comme la photographie de couverte).

Coucher de soleil à Belém

C’est clairement une activité que je recommande lors d’un séjour dans la ville. Et au-delà de la tour de Belem, ces sorties en bateau permettent de remonter le Tage jusqu’au centre-ville et avoir un autre regard sur la capitale portugaise. Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez consulter mon avis et retour d’expérience dans mon article consacré aux excursions en bateau sur le Tage à Lisbonne.

 

 

Cet article arrive à son terme. J’espère que toutes ces informations et ce retour d’expérience vous seront utiles pour vous préparer à visiter la tour de Belém. Même si vous n’êtes pas forcément fan des visites culturelles, la Torre de Belém est clairement un endroit à voir à Lisbonne. Il me semble difficile de faire l’impasse sur ce monument emblématique. Sans forcément passer 5 jours à Lisbonne, c’est une visite incontournable ! Même pour 2 ou 3 jours sur place, cette tour est souvent considéré comme l’une des visites à faire en priorité.

Une question ? Une remarque ? N’hésitez pas à commenter cet article du blog. Nos échanges serviront surement à d’autres lecteurs qui prévoient de partir à Lisbonne et qui se renseignement sur la tour de Belém pour réserver un billet ou pour savoir à quoi s’attendre pour cette visite.

Laisser un commentaire