Voyage Way
Home > Destinations > France > Que faire à Reims : guide pour visiter la cité des sacres

Que faire à Reims : guide pour visiter la cité des sacres

Visiter Reims

La cité des sacres est une ville majeure de l’histoire française. Visiter Reims offre de nombreuses possibilités : pour des visites dans la ville mais aussi dans ses environs. Si vous vous demandez que faire à Reims, nous verrons ici que la ville ne pourrait se résumer à sa cathédrale et aux caves de champagne !

Ce guide pour visiter Reims devrait vous donner toutes les informations utiles pour préparer un week-end dans la cité des sacres : lieux d’intérêt à voir, où dormir, que faire autour de la ville, bonnes adresses, …

Comme toujours sur le blog, vos remarques ou questions sont les bienvenues. Après la lecture de cet article, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaires surtout si vous planifiez une visite de la ville de Reims et que vous avez des questions à ce sujet !

 

Visiter Reims : quelques informations pratiques

Pour débuter ce guide pratique, je vais évoquer quelques aspects pratiques indispensables à tout voyage à Reims. En effet, plusieurs questions se posent avant de visiter Reims : comment s’y rendre, comment s’y déplacer, où dormir durant son séjour, …

Après ces quelques considérations pratiques, nous rentrerons dans le vif du sujet en évoquant les endroits à voir ou les choses à faire à Reims.Et nous verrons que la liste est longue !

Comment se rendre à Reims ?

Plusieurs options sont possibles pour s’y rendre. Les 2 principales sont la voiture ou le train.

Personnellement, j’y suis allé en voiture afin de pouvoir rayonner autour de la ville. En effet, j’ai visité Reims en 3 jours et j’ai donc eu le temps de prolonger ma visite de la ville en allant dans les vignobles et à Epernay et ses environs.

Néanmoins, aller à Reims en train est tout à fait envisageable. Beaucoup de TGV s’arrêtent à Champagne-Ardenne TGV et il faut ensuite prendre un train TER pour rejoindre la gare de Reims Ville en une dizaine de minutes. Voici quelques exemples de trajet en train pour rejoindre la cité des rois :

  • depuis Paris : train direct en 45 minutes
  • depuis Lille : correspondance à Paris ou à la gare de Champagne-Ardenne TGV (comptez au moins 2h30 en tout)
  • depuis Strasbourg : entre 1h30 et 2 heures
  • depuis Nantes : 4 heures avec correspondance à Paris
  • depuis Lyon : 4 heures, correspondance à Paris également

Comment aller à Reims

Si vous souhaitez louer une voiture, sachez que c’est possible depuis le centre ville ou depuis la gare Champagne-Ardenne TGV (mais un seul loueur y est implanté). Pour réserver une voiture au meilleur prix, je vous recommande de passer par RentalCars qui permet de bénéficier d’un tarif négocié, plus intéressant qu’en direct auprès du loueur.

Côté pratique, si vous comptez louer une voiture, je vous recommande de visiter Reims avant de la louer. Vous pourrez ensuite louer une voiture pour une ou deux journées pour sortir de la ville. Dans la ville, la voiture vous sera inutile (ou presque) et vous allez devoir payer du stationnement …

Où dormir à Reims pour visiter la ville et ses environs

Ici comme ailleurs, le question de l’hébergement est l’une des plus importantes. Comme toujours, plus votre séjour à Reims sera court, plus il faudra privilégier un hôtel situé en plein centre-ville.

Si vous prévoyez de visiter Reims en 1 ou 2 jours, il n’y a pas de questions à se poser et il faut opter pour un hôtel situé dans la ville. Si vous avez pour objectif de visiter Reims en 3 jours ou plus, je vous recommande alors de passer une nuit dans les vignobles de Champagne et les nuits restantes dans le centre-ville.

Voici les quelques adresses que je recommande pour dormir à Reims en voyage :

  • avec un petit budget, l’hôtel Ibis Centre Gare est l’option à privilégier. Petit prix, bien situé, très pratique pour un séjour efficace !
  • avec un budget intermédiaire, il y a plusieurs options envisageables, dans le centre pour visiter la ville à pied. Vous pouvez vous tourner vers le Mercure Reims Centre ou vers l’hôtel Le Bristol un peu plus abordable
  • pour un séjour d’exception, un seul hôtel de luxe à retenir, la Caserne Chanzy. Situé sur le parvis de la cathédrale, c’est clairement le plus bel hôtel de la ville !
  • enfin, si vous souhaitez passer une nuit ou plus en dehors de Reims, dans les vignobles de Champagne, vous pouvez vous tourner vers l’hôtel Les Grains d’Argent au nord d’Epernay ou vers le très prestigieux Royal Champagne Hotel & Spa. Prévoir un budget conséquent pour le second

Où dormir pour visiter Reims

Pour en savoir plus sur l’hébergement à Reims et les endroits où loger, je vous recommande de consulter mon article intitulé où dormir à Reims.

Reims City Pass, le bon plan pour visiter Reims !

Pour une première visite, qui passe forcément par les incontournables, il existe un pass touristique, le Reims City Pass (à acheter ici). Il coûte entre 22 et 42 euros en fonction de la durée de validité choisie.

Pass visite de ReimsCe pass permet d’emprunter les transports en commun mais couvre aussi et surtout toutes les visites à faire à Reims. Au delà de cela, le city pass est aussi une carte de réduction pour des visites supplémentaires. Et notamment pour les caves de Champagne où vous pouvez bénéficier d’une réduction de 10 à 30% sur le billet pour la visite.

Bref, je considère vraiment le Reims City Pass comme un bon plan pour limiter son budget visite. Il couvre notamment la cathédrale et la visite guidée des tours (superbe panorama), le palais du Tau, la chapelle Foujita, le musée Saint-Rémi, le musée des Beaux-Arts et bien d’autres endroits à voir à Reims.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce pass, je vous invite à vous référer à mon post consacré au Reims City Pass. A mon avis, pour une première visite de Reims, le city pass est indispensable. Utile, économique et pratique !

 

Que faire à Reims : les choses à voir ou à visiter

Après ces quelques informations utiles pour préparer un séjour à Reims et en Champagne, il est maintenant l’heure de rentrer dans le vif du sujet et dans le concret. Que faire à Reims ? Très souvent, avant de connaitre la ville, on peut avoir tendance à la résumer par sa cathédrale et ses caves de Champagne. Et pourtant, il y a bien d’autres endroits à visiter ou d’autres choses à faire à Reims et autour de la ville.

Dans cette partie du guide, nous allons nous concentrer sur les choses à voir ou à visiter dans la ville de Reims. Nous évoquerons les environs de la ville dans le paragraphe suivant du billet. Afin de vous aider à construire votre planning de visite, sachez que pour visiter la totalité (ou quasi-totalité) des endroits cités dans ce paragraphe, il faut prévoir de visiter Reims en 2 jours. Si vous avez moins de temps à consacrer à la ville, il faudra alors faire des choix !

Cathédrale Notre-Dame de Reims, symbole de la cité des rois

Monument le plus connu de la ville, une visite de la cathédrale Notre-Dame s’impose. Le centre historique s’article autour de ce lieu de culte. Le surnom de cité des sacres (ou des rois) donné à la ville provient de cette cathédrale. En effet, la grande majorité de rois de France a été couronnée ici.

Façade de la cathédrale de Reims

La construction de l’édifice actuel, de style gothique, a débuté en 1211 sur le site de l’ancienne cathédrale détruite par un incendie. La toute première cathédrale fondée ici remonte au Vème siècle et avait accueilli le baptême de Clovis. Parmi les rois de France sacrés ici, on peut citer : Louis IX (Saint-Louis), François Ier, Louis XIV ou encore Louis XVI.

Voici quelques faits ou chiffres à connaitre concernant ce lieu d’intérêt de Reims :

  • une cathédrale plus grande que Notre-Dame de Paris : 149 mètres de longueur sur 49
  • les tours culminent à plus de 81 mètres (contre 69 mètres pour celle de Paris)
  • on peut y voir plus de 2300 statues dont le célèbre Ange au Sourire sur la façade occidentale
  • on y trouve des vitraux d’origine mais aussi des plus récents dont 3 de Marc Chagall

Vitraux de Chagall dans la cathédrale de Reims

La visite de l’intérieur de la cathédrale est gratuite. Seule la visite (obligatoirement guidée) des tours est payante. Nous allons en parler dans le paragraphe qui suit …

Visite de Reims

Labyrinthe de la cathédrale de Reims, devenu l’emblème des monuments historiques

Vous avez forcément déjà vu le symbole des monuments historiques de France. Pour l’anecdote, et bien sachez que ce symbole correspond au labyrinthe de la cathédrale de Reims.

Il se trouvait sur le sol de la nef de la cathédrale. Malheureusement, il n’est plus visible car il a été détruit par des chanoines parce que des enfants venaient pour y jouer.

Visite guidée des tours de la cathédrale de Reims

Contrairement à l’intérieur de la cathédrale, cette visite est payante et se fait forcément en groupe avec un guide. Si vous comptez visiter Reims avec le city pass, sachez que la visite est incluse. Il faut juste réserver un créneau horaire, vous pouvez le réserver au palais du Tau.

Tour de la cathédrale de Reims

Je ne peux que recommander d’aller voir les tours de la cathédrale, c’est mon coup de coeur à Reims ! La visite est instructive et permet de mieux comprendre l’histoire du lieu de culte mais offre également la possibilité d’apprendre bon nombre de choses sur le sacre des rois de France. Et en bonus, depuis le sommet de la cathédrale, le panorama sur Reims est au rendez-vous ! Si vous partez visiter Reims, il faut vraiment ajouter cela à votre planning !

Toit de la cathédrale de ReimsAprès avoir réservé votre créneau horaire de visite, le lieu de rendez-vous se situe dans la cour du palais du Tau, juste entre celui-ci et la cathédrale. La visite guidée débute par près de 250 marches à gravir pour arriver au sommet. Cette visite ne se résume pas à celle de la galerie des rois. En effet, on peut faire le tour de la cathédrale depuis son toit et on peut également passer par la charpente de l’édifice. Malheureusement, ce n’est pas la charpente d’origine en chêne car celle-ci a été détruite lors des nombreux bombardements nazis. La cathédrale a été touchée par 288 obus allemands au total …

La galerie des rois reste un moment clé de la visite. A 50 mètres au dessus du sol, au niveau de la façade occidentale, on se retrouve au niveau des impressionnantes statues. Celle au centre correspond au baptême de Clovis. Depuis la galerie des rois, le panorama sur la ville et sur le parvis de la cathédrale est magnifique !

Attention, en basse saison, la visite est possible uniquement les samedis et dimanches. Pour avoir un créneau de visite, je vous recommande d’aller réserver votre place dès votre arrivée à Reims, après avoir récupéré votre city pass.

Où dormir à Reims

Palais du Tau

La visite du palais  du Tau est une autre chose à faire absolument à Reims. Il se trouve juste à côté de la cathédrale. Là encore, le billet d’entrée est compris dans le Reims City Pass (ici). Tout comme la cathédrale, le palais du Tau est classé au patrimoine mondial par l’UNESCO.

Palais du Tau

Il servait de résidence pour les archevêques de Reims mais aussi de résidence royale lors des sacres de roi. Ensuite, son utilisation a évoluée pour devenir un tribunal puis la bourse de commerce de la ville lors de la Révolution française.

Aujourd’hui, le palais du Tau peut se visiter et c’est un musée consacré à la cathédrale et aux sacres des rois de France. Pour l’anecdote, le nom de l’édifice provient du fait qu’il est construit suivant la forme de la lettre T, tau en grec.

Visite du palais du Tau à Reims

Là encore, c’est une visite à faire à Reims. On peut notamment y voir :

  • salle du Tau ou salle du Festin, lieu où se déroulait le festin qui suivait le sacre du roi
  • reliquaire de la sainte Ampoule, utilisée pour le baptême de Clovis et pour tous les sacres
  • le calice du Sacre également appelé calice de Saint-Rémi, utilisé lors des sacres également
  • le talisman de Charlemagne qui avait été par le calife Haroun ar-Rachid

Calice du Sacre au Palais du Tau

Au delà de la collection du trésor de la cathédrale, l’intérêt de la visite réside aussi dans la découverte de l’édifice comme la chapelle haute, la salle du couronnement de la Vierge (avec ses tapisseries) ou encore la salle des petites sculptures qui abrite des sculptures (provenant de la cathédrale). Comptez une bonne heure pour cette visite.

Que faire à Reims : visite d’une maison de champagne à Reims

Après avoir évoqué ces 2 incontournables à voir dans la cité des sacres, un guide pour visiter Reims ne peut qu’enchainer sur le champagne et plus précisément sur la visite d’une maison de champagne dans la ville. Il faut savoir que certains grands noms du champagne se trouvent du côté d’Epernay (ou ses environs principalement) alors que d’autres sont à Reims même. En effet, on trouve plusieurs crayères et maisons de champagne dans le sud du quartier Barbâtre.

Crayères de Champagne

De très grands noms s’y trouvent comme Ruinart (plus ancienne maison de Champagne) ou Veuve-Clicquot. On y trouve encore d’autres maisons comme Pommery, Taittinger ou Mumm.

La visite d’une maison de Champagne permet de visiter les crayères de champagne mais aussi d’en savoir plus sur les cépages utilisés ou sur la fabrication de la célèbre boisson. Ces visites sont toujours ponctuées par une dégustation.

Grâce au city pass de la ville, vous pouvez bénéficier d’une réduction sur la visite de plusieurs maisons de Champagne. C’est un plus car il faut souvent compter 20 / 25 euros pour la visite (incluant la dégustation). Et pour les grands noms comme Ruinart, l’addition est bien plus salée.

Visite d'une cave de Champagne à Reims

Amateur ou non de champagne, visiter les crayères et en savoir plus sur la fabrication du champagne est forcément un passage obligé lors d’un séjour à Reims.

Quelle maison de Champagne visiter à Reims ?

Le choix n’est pas aisé ! En réalité, pour avoir visité plusieurs maisons, l’expérience est assez différentes en fonction de la taille / popularité de la marque. Une petite maison permet souvent de mieux comprendre le processus de vinification car la visite peut être effectuée par des personnes maitrisant le sujet. A l’inverse, dans une grande maison, l’aspect marketing sera bien plus présent mais les crayères sont aussi plus impressionnantes …

Si le sujet vous intéresse, il peut être préférable de faire les 2 types de visite. Vous pouvez notamment passer par ici pour une journée complète qui permet aussi d’avoir une vraie dégustation (10 champagnes différents), de faire une halte dans les vignes et de visiter 2 maisons, la célèbre maison Veuve-Clicquot ainsi qu’une production familiale. Le déjeuner est également inclus.

Musée Saint-Rémi

Situé dans l’ancienne abbaye Saint-Rémi, ce musée de Reims mérite une visite ! D’ailleurs, cette ancienne abbaye bénédictine est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce musée se situe juste à côté de la basilique Saint-Rémi.

Cloitre du musée Saint-Rémi

Le musée porte sur l’histoire de la ville de Reims. Sa collection comprend des oeuvres ou objets allant de la préhistoire jusqu’à la Renaissance. Ne manquez pas le tombeau de Flavius Jovin, général romain d’origine gauloise ou encore le portrait du roi Louis XV de Hyacinthe Rigaud.

Escalier d'honneur du musée Saint-Rémi

Au delà de la collection du musée, l’édifice historique mérite le coup d’oeil. Notamment pour son cloître magnifique, son grand escalier d’honneur ou encore pour la salle capitulaire. Cette dernière est l’un des endroits les mieux conservés datant du Moyen-Age et plus précisément du XIIème siècle.

Tombeau de Flavius Jovin à Reims

Ce musée de Reims est fermé le lundi. Le billet coûte 5 euros mais il est inclus dans le pass touristique.

Chapelle Foujita

La chapelle Foujita se situe au nord du centre-ville, à environ 500 mètres de la Porte de Mars. En réalité, son nom complet est chapelle Notre-Dame-de-la-Paix. Elle est surnommée chapelle Foujita car elle a été construite à l’initiative du peintre Léonard Foujita (franco-japonais), converti au catholicisme.

De style néo-roman, la chapelle a été construite en 1965-1966. L’artiste y a peint de nombreuses fresques dans l’édifice comme celle de Notre-Dame de la Paix ou celle de la Crucifixion.

La visite est comprise dans le même ticket que celui du musée des Beaux-Arts (dont je vais vous parler ensuite), tarif 5 euros. Egalement, elle est incluse dans le pass. La chapelle est fermée le mardi.

Que visiter à Reims : Basilique Saint-Rémi

La basilique Saint-Rémi se situe juste à côté de l’ancienne abbaye éponyme, désormais musée Saint-Rémi. Sa visite est gratuite.

Basilique Saint-Rémi à Reims

De style roman / gothique, sa construction a débuté au XIème siècle. Bien qu’un peu plus petite que la cathédrale de Reims, sa taille reste impressionnante ! La basilique est connue pour abriter les reliques de l’évêque saint Remi, évêque qui a baptisé Clovis. Son tombeau se trouve dans le coeur de la basilique.

Tombeau de Saint-Rémi

A quelques mètres de l’une des entrées de l’édifice, on peut voir une sculpture du baptême de Clovis.

La basilique est un peu à l’écart du centre-ville. Il peut être préférable d’y aller en transport en commun (via le city pass) ou en voiture. Néanmoins, s’y rendre à pied reste tout à fait possible. Là encore, visiter Reims doit à mon avis passer par cette basilique magnifique !

Musée des Beaux-Arts de Reims

Le musée des Beaux-Arts se situe lui aussi dans une ancienne abbaye, l’abbaye Saint-Denis. La collection du musée est principalement composée de peintures allant de la Renaissance à l’Art déco. On y trouve des oeuvres de peintres français aussi d’autres pays européens notamment d’écoles flamandes ou hollandaises.

Malheureusement, ce musée de Reims est actuellement en travaux (depuis fin 2019) et ne rouvrira qu’en 2023. Je ne m’attarde donc pas trop sur le sujet car je n’ai pas pu visiter le musée des Beaux-Arts et il ne sera pas possible d’en profiter dans les années à venir …

Musée-Hôtel Le Vergeur

Le musée-hôtel le Vergeur est un autre musée de la ville. Situé sur la place du Forum de Reims, cet ancien hôtel particulier tient son nom du propriétaire initial, Nicolas Le Vergeur, membre de la bourgeoisie rémoinse.

Construit initialement au XIIIème siècle, il a fortement été remanié et agrandi à la Renaissance, au XVIème siècle. Différentes influences architecturales peuvent donc être observées ici. Dans la collection du musée, on trouve notamment des objets d’art ayant appartenu à l’un des propriétaires de l’hôtel particulier, Hugues Krafft (XIXème et début du XXème siècle). Ces objets proviennent de différentes régions du monde et ont été ramenés de voyage par Hugues Krafft. Au delà de la collection, une visite du musée le Vergeur permet de découvrir l’intérieur d’une demeure de la bourgeoisie rémoise.

Musée-hôtel le Vergeur à Reims

A noter, la visite se fait uniquement en visite guidée d’une durée d’une heure. L’entrée est incluse dans le city pass. Il est également possible de visiter gratuitement le petit jardin de l’hôtel particulier, gratuitement. L’entrée se trouve juste à côté de l’entrée du musée.

Halles du Boulingrin

Construites en 1929, les halles du Boulingrin abritent toujours un marché. Le marché s’y déroule 3 jours par semaine dont le samedi matin. Il abrite également un marché aux livres, le second dimanche de chaque mois.

Si vous souhaitez faire quelques cours de produits frais lors de votre week-end à Reims, c’est un excellent endroit où aller. Il se trouve dans le quartier du Boulingrin, à quelques centaines de mètres au nord du coeur du centre-ville.

A voir à Reims : Porte de Mars

Ce monument romain date de la fin du IIème – début du IIIème siècle. Cet arc de triomphe est le seul des 4 arcs que comptait la ville. C’était l’un des 4 points d’entrée de la ville de Durocortorum, nom romain de la ville de Reims. 

Porte de Mars à Reims

Son nom provient du fait qu’il se situait à proximité d’un temple dédié au dieu romain Mars, dieu de la guerre. Avec 32 mètres de longueur et plus de 12 mètres de hauteur, c’est l’un des plus grands arcs de triomphe romain. Même si les sculptures de l’arc sont assez abimées, on peut toujours y reconnaitre plusieurs représentations comme celles d’une moissonneuse gauloise ou celle de la louve allaitant Romulus et Rémus.

Il est possible de s’en approcher (et passer en dessous) gratuitement. Il se situe au nord du centre-ville, en bordure des hautes promenades. Vous pouvez donc y passer facilement lors de votre visite de Reims. Aller voir ce lieu d’intérêt ne vous prendra que quelques minutes.

Visite de la villa Demoiselle

La villa Demoiselle a été construite au tout début du XXème siècle à la demande d’Henry Vasnier, négociant en vin de la maison Pommery. Elle est actuellement la propriété de la maison de Champagne Vranken-Pommery. Cette villa est un bel exemple du mélange d’art nouveau  et d’art déco.

A noter, la visite se fait uniquement sur visite guidée. Vous pouvez réserver ici. La visite est ponctuée par une dégustation d’une coupe de champagne Demoiselle. Cette ville n’est pas couverte par le pass et est plutôt onéreuse. Si votre budget est limité, il faudra surement faire l’impasse sur cette visite possible à Reims.

Bibliothèque Carnegie

Situé sur la place éponyme, la bibliothèque Carnegie se trouve au coeur de Reims, à deux pas de la cathédrale. Cette bibliothèque de style art déco peut se visiter et elle mérite le détour.

Bibliothèque Carnegie à Reims

Attention cependant, les accès à la salle principale peuvent être limités pour les visiteurs si la fréquentation de la bibliothèque est trop importante. Si vous prévoyez de visiter Reims le week-end, essayez d’y aller plutôt en début de matinée. Il y aura moins de personnes dans la bibliothèque. Elle ouvre à 10 heures. Fermeture les dimanches et lundis. Edifice de l’architecte Max Sainsaulieu, la bibliothèque Carnegie a été construite en 1928. L’entrée est bien évidemment gratuite.

Cryptoportique gallo-romain

Le cryptoportique gallo-romain se trouve sur la place du forum qui correspond à l’ancien forum romain de Reims. A moitié enterré, ce cryptoportique servait pour le stockage des grains. Sa construction remonte au Ier siècle après J-C. Aujourd’hui, des expositions s’y déroulent parfois et la partie extérieure (marches) accueille parfois des concerts.

Cryptoportique gallo-romain à Reims

Attention, l’intérieur n’est accessible qu’en haute saison et que l’après-midi : de mai à septembre, 14h à 18h. Un peu dommage … L’accès y est par contre gratuit.

Place Royale de Reims

La place royale se situe au coeur du centre-ville, à une centaine de mètres de la cathédrale. Au centre de la place, on trouvait une statue du roi Louis XV. Cette statue a été détruite lors de la Révolution. Elle a été remplacée en 1818 par une autre statue en bronze. Pour l’anecdote, cette nouvelle statue représente toujours le roi Louis XV mais habillé en empereur romain !

Place Royale de Reims

La place royale a été construite sur une partie du forum romain de Durocorturum. Vous y passerez forcément lors de vos balades dans la ville. Il ne s’agit pas ici d’une visite à faire à Reims mais plus d’un lieu d’intérêt à voir.

 

Que faire autour de Reims ?

Si vous n’avez qu’une seule journée à Reims ou même 2, il faudra très certainement vous content de piocher dans la liste des endroits à voir ou à visiter à Reims, dans la ville même ou dans ses abords immédiats.

A l’inverse, si vous comptez visiter Reims en 3 jours ou plus, vous aurez le temps de bien profiter de la ville mais aussi des environs. Vous vous demandez que faire autour de la cité des sacres ? Là encore, les idées ne manquent pas ! Dans cette partie du guide, nous allons nous concentrer sur les endroits clés à visiter autour de la ville.

Paysages du parc naturel régional de la montagne de Reims

L’entrée du parc naturel régional de la montagne de Reims se situe à une dizaine de kilomètres au sud de la ville. Il est donc très rapide de s’y rendre lors d’un séjour à Reims, surtout si vous avez une voiture. On y trouve des forêts mais aussi et surtout les célèbres vignobles de champagne ! Visiter Reims doit forcément passer par ce parc naturel.

Parc naturel de la montagne de Reims et ses vignobles

Avec ses coteaux où l’on trouve les vignes, les paysages sont très jolis surtout si la météo est clémente et que vous y allez en été ou en automne, lorsque les vignes sont recouvertes de feuilles. On trouve également plusieurs petites villes ou villages dans ce parc naturel. D’ailleurs, la plupart des choses à faire autour de Reims se situe dans cet endroit.

Pour une balade dans la nature ou pour un beau coucher de soleil sur les vignes de Champagne, c’est ici qu’il faut aller !

Hautvillers et son abbaye

Le village d’Hautvillers se situe au coeur du parc naturel régional de la montagne de Reims. Il se trouve plutôt dans la partie sud du parc à quelques kilomètres au nord d’Epernay.

Ce village se trouve au milieu des vignobles de Champagne. Et il attire principalement pour un de ses lieux d’intérêt : l’abbaye Saint-Pierre d’Hautvillers. C’est dans cette ancienne abbaye bénédictine que l’on trouve la tombe de Pierre Pérignon, moine bénédictin plus couramment appelé Dom Pérignon. Il est considéré comme l’inventeur du Champagne car il a importé la méthode de la prise de mousse de Limoux (sud de la France) désormais appelée méthode champenoise. L’abbaye peut se visiter (gratuitement) et on peut aller voir sa tombe.

Tombe de Dom Pérignon

L’abbaye d’Hautvillers est aujourd’hui la propriété de la maison de Champagne Moët & Chandon. La célèbre marque utilise d’ailleurs l’abbaye pour accueillir ses invités prestigieux !

Phare de Verzenay

Parmi les choses à faire autour de Reims, on peut également citer le phare de Verzenay. Un endroit plutôt étonnant car on ne n’imagine pas forcément trouver un phare à cet endroit, au milieu des vignobles champenois …

Ce phare a été construit à des fins publicitaires … On y trouvait également un restaurant. Désormais, on y trouve le musée de la Vigne. L’accès au sommet du phare permet de profiter d’une vue dégagée sur les vignobles, à perte de vue ! L’accès au sommet du phare est compris dans le pass visite de Reims. Par contre, le musée de la Vigne ne l’est pas (tarif réduit uniquement).

Phare de Verzenay

Verzenay est également connue pour son moulin à vent. Lui ne se visite pas par contre. Il appartient à la maison Mumm.

La célèbre avenue de Champagne à Epernay

A Epernay, au sud du parc de la montagne de Reims, l’avenue de Champagne est la rue la plus connue mais aussi la plus prestigieuse. En visitant Reims, un passage à Epernay s’impose et c’est principalement pour cette artère de la ville …

En effet, cette avenue regroupe de nombreuses maisons de Champagne avec quelques grands noms comme la maison Moët & Chandon ou encore celle de Perrier-Jouët.

Sur près d’un kilomètres de long, on y trouve de nombreux hôtels particuliers ou petits châteaux qui appartiennent principalement à des maisons de Champagne. C’est par exemple le cas de l’hôtel Moët, du château Perrier ou encore des hôtels Chandon et Trianon.

Avenue de Champagne à Epernay

En se baladant sur l’avenue, on n’imagine pas le réseau immense de caves (crayères) qui se situe sous la rue et sous ces hôtels particuliers. Les premières caves y ont été creusées vers la fin du XVII ème / début du XVIIIème siècle.

Depuis Reims, il faut compter 40 minutes de route (pour environ 40 kilomètres) pour s’y rendre en voiture.

Que faire autour de Reims : Cité du Champagne à Ay

Vous avez encore un peu de temps et vous vous demandez que faire autour de Reims ? Vous pouvez peut-être jeter un coup d’oeil à Ay et plus précisément à la cité du Champagne. Là encore, Ay se situe dans le parc naturel de la montagne de Reims, à proximité d’Epernay.

La visite de la cité du Champagne coûte 18 euros et comprend la dégustation d’une coupe de champagne. Vous pouvez réserver votre visite en ligne ici. Là encore, une visite très instructive sur le champagne. La cité du champagne se trouve au coeur des vignes. Elle est aussi la plus ancienne coopérative de vignerons champenois. Les caves datent du XVIIIème siècle.

 

 

Visiter Reims : retour d’expérience & conseils

Maintenant que vous savez quoi faire à Reims, je vais terminer ce guide pratique en partageant quelques conseils. Si vous êtes un voyageur qui se pose toujours pas mal de questions, vous devriez trouver ici quelques conseils et peut-être réponses à vos questions.

Bien évidemment, si vous prévoyez de visiter Reims prochainement et que certaines de vos questions n’ont pas été abordées ici, n’hésitez pas à utiliser la zone de commentaires située en toute fin de l’article.

Quand partir à Reims : quels sont les meilleurs mois ?

Comme pour la majorité des endroits à voir en France, il est préférable d’aller à Reims entre le printemps et l’automne, plus précisément entre avril / mai et octobre. Au delà du climat qui sera plus doux, les parcs seront plus verts et les journées seront aussi plus longues.

Quand partir à Reims

Concernant les vignes, elles sont totalement dépourvues de feuilles en hiver. Les feuilles tombent, progressivement, quelques semaines après les vendanges. Forcément, les coteaux de Champagne seront plus jolis à voir si des feuilles sont présentes sur les vignes. En automne, les couleurs des vignes peuvent être magnifiques, comme vous pouvez le voir sur la photographie ci-dessous.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes saisons concernant les vignes de Champagne, vous pouvez consulter cette page. Néanmoins, visite Reims en hiver reste tout à fait possible. Il faudra alors à mon avis plutôt s’orienter vers la visite de la ville (ou des caves) car les paysages seront alors moins attrayants.

Budget à prévoir pour une visite de Reims

Comme toujours sur le blog, je ne partage pas de budget global pour un week-end ou un voyage. Cela n’a pas vraiment sens, ni à Reims ni ailleurs.

En fonction de la durée de votre séjour, de vos intentions de visite à Reims mais aussi du standing attendu pour l’hébergement, le budget sera incomparable. Par exemple, pour une maison de Champagne, le tarif d’une visite varie d’une dizaine d’euros à plus d’une centaine d’euros pour les maisons les plus prestigieuses …

Budget pour visiter Reims

Pour vous aider à définir un budget avant d’aller visiter Reims, je vais plutôt partager ici quelques idées de prix. Cela devrait vous permettre de calculer le budget de votre week-end prolongé à Reims et en Champagne.

  • prix d’une nuitée dans un hôtel de catégorie moyenne : entre 80 et 100 euros en fonction de la saison pour une chambre double
  • tarif du city pass de Reims (achat ici) : entre 22 et 42 euros en fonction de la durée choisie
  • visite d’une maison de Champagne : très variable, entre 20 et 30 euros pour la majorité des caves
  • repas dans un restaurant : sensiblement identiques aux autres villes de France
  • prix unitaire pour les visites : 8 euros pour les tours de la cathédrale ou le palais du Tau, 5 euros pour le musée Saint-Rémi (le city pass est plus économique)

Combien de jours prévoir pour visiter Reims et ses alentours ?

Visiter Reims en 1 jour est assez difficile selon moi. Bien sûr, si vous passez une seule journée dans la ville, vous aurez le temps de voir l’essentiel. Mais vous l’avez vu ici, il y a de quoi faire à Reims et de difficiles choix s’imposeront. A titre d’exemple, la visite d’une cave de Champagne et celles des tours de la cathédrale vous prendront bien plus d’une demi-journée.

Dès lors, je recommande de visiter Reims en 2 jours. Sur cette durée, vous aurez le temps de profiter des différents musées et lieux d’intérêt à voir. Mais il faudra faire l’impasse sur le parc naturel régional de la Montagne de Reims. Vous n’aurez pas forcément le temps de « sortir » de la ville.

Visiter Reims en 2 jours

Si vous avez donc un timing plus large, je vous recommande de visiter Reims en 3 ou 4 jours afin de pouvoir profiter pleinement de la ville et ensuite consacrer une à deux journées au sud de Reims pour voir les vignobles, les paysages en coteaux mais aussi prendre le temps de visiter quelques lieux d’intérêt situés au sud de la ville (cf. partie précédente de ce guide). Si vous prévoyez de passer 3 jours à Reims (ou même plus), n’ayez aucune crainte, vous ne vous ennuierez pas.

 

 

Ce guide se termine. Si vous vous demandiez que faire à Reims et que vous n’aviez en tête que la célèbre cathédrale de Reims, j’espère que ce billet répondra à vos questions. Et qu’il vous donnera l’envie de passer quelques jours dans la cité des sacres pour visiter la ville.

Très souvent, visiter Reims en 1 jour est la norme. Pourtant, je recommande vraiment d’y passer 2 ou 3 jours. Pour la ville mais aussi pour profiter des environs en rayonnant depuis la cité des rois. Vous l’avez vu dans ce billet, il y a de quoi faire à Reims en 2 jours ou même en 3 jours …

Enfin, n’hésitez pas commenter ce billet si vous avez des questions concernant la visite de Reims. Que ce soit lié à des aspects pratiques ou à la visite de l’un des lieux d’intérêt de la cité des sacres. Je réponds rapidement aux commentaires déposes sur le blog. Et nos échanges seront peut être utiles à d’autres lecteurs du blog qui comptent également visiter Reims !

Rating: 5.0/5. Basé sur 6 notes.
Please wait...

Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et sur les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

Une question ? Laissez un commentaire ...

Suivez Voyage Way sur Instagram !

Pour suivre mes voyages en live et mes photos, n’hésitez pas à suivre mon compte sur Instagram.

Blog Voyage Way sur Instagram