Voyage Way
Blog voyage > Destinations > France > Visiter Étretat et ses falaises : le guide pratique

Visiter Étretat et ses falaises : le guide pratique

Visiter Étretat et ses falaises

Très souvent, on résume cette petite ville normande aux falaises d’Étretat. Et pourtant, visiter Étretat offre la possibilité de découvrir bien d’autres lieux d’intérêt. Située en Seine-Maritime, c’est une étape incontournable d’une visite de la Normandie.

Sur blog, dans ce guide pratique, je partage tout ce qu’il faut savoir lorsque l’on prépare un week-end ici : combien de jours prévoir, quoi y faire, où se loger durant son week-end, … Après la lecture de cet article, vous devriez être prêt à visiter Étretat et ses impressionnantes falaises.

 

Préparer un week-end à Étretat

Avant de parler des lieux d’intérêt ou des choses à faire, je vais débuter cet article par 2 questions pratiques que l’on se pose forcément lorsque l’on compte y aller pour la première fois : comment s’y rendre et où se loger pour visiter Étretat. Après ces éléments pratiques, nous rentrerons dans le vif du sujet en évoquant la visite de la ville et de ses falaises grandioses.

Comment se rendre à Étretat

Pour aller à Étretat, commune d’un peu moins de 1500 habitants en Seine-Maritime, deux options s’offrent à vous :

  • s’y rendre avec son véhicule (solution la plus pratique)
  • y aller en train jusqu’à la gare du Havre puis en bus (ligne Keolis 24)

Malheureusement, la ville d’Étretat n’est pas desservie par le train. Le trajet en bus depuis la gare du Havre dure environ 1 heure. Vous pouvez retrouver les horaires sur le site de Keolis ici.

Même si visiter Étretat à pied se fait très bien, il peut être intéressant d’avoir une voiture si vous passez 3 ou 4 jours dans les environs. Dans le Pays de Caux, il y a pas mal d’endroits à découvrir dans un rayon d’une heure de route. Malheureusement, sans voiture, ces trajets seront plus longs / plus compliqués. Car nous le verrons plus loin, même s’il y a pas mal de choses à faire à Étretat, il n’est pas forcément nécessaire de passer plus de 1 jour ou 2 pour visiter le village.

Se garer à Étretat

Si vous comptez y aller en voiture, la question du stationnement se posera forcément. Les places de parking dans le centre-ville sont limitées … et payantes. Mais il existe des parkings à distance de marche, à moins de 10 minutes du centre et des falaises.

  • parking du Grand Val (payant) au 25 rue Guy de Maupassant, à 5 minutes à pied du centre
  • parking situé sur la D39 (gratuit), juste avant l’entrée dans Étretat, à 15 minutes à pied du centre
  • parking du Valaine (payant, sur la D940) à 15 minutes à pied du centre également

Où dormir pour visiter Étretat ?

La question de l’hébergement se pose forcément. Plus loin dans cet article du blog, j’expliquerai pourquoi je recommande de passer une nuit ici (ou plus bien sûr). Même s’il est tout à fait possible de visiter Étretat en 1 jour, il est préférable de le faire à cheval sur 2 jours afin de profiter des levers / couchers de soleil.

Pour loger à Étretat, voici les adresses que je recommande :

  • avec un petit budget, vous pouvez vous tourner vers l’hôtel Manoir de la Salamandre qui est l’un des plus abordable. Il est idéalement situé, en plein coeur du centre
  • sur Airbnb, ce logement offre un excellent rapport qualité prix, là encore au centre du bourg et à deux pas des falaises
  • avec un budget plus élevé, vous pouvez passer votre séjour à la Villa 10, un établissement situé sur l’avenue de Verdun, à moins de 200 mètres des commerces
  • en quête du meilleur hôtel d’Étretat, rendez-vous au Dormy House, légèrement sur les hauteurs du village. Une vue à couper le souffle sur les toits des habitations ainsi que sur la mer et les falaises

Dormir à Étretat

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’hébergement, vous pouvez consulter mon article intitulé où dormir à Étretat. J’y évoque plus en détails la question du logement pour visiter la ville et partage d’autres recommandations d’hôtel ou location.

 

Visiter Étretat : lieux d’intérêt & choses à faire

Entrons maintenant dans le coeur du sujet : que faire à Étretat ? Dans cette partie, nous allons évoquer les différents lieux d’intérêt touristique ainsi que les endroits à voir lors d’un week-end sur la côte d’Albâtre. Ici, je vais rapidement évoquer la visite des falaises car j’y reviendrai dans la suite du guide pratique, dans un paragraphe entièrement dédié au site phare de la commune.

Si vous pensez qu’il y a que les falaises à voir, voici un court résumé pour savoir que faire à Étretat :

  • aller voir la chapelle Notre-Dame-de-la-Garde au sommet d’une falaise
  • visiter les jardins d’Étretat, lieu d’inspiration pour Claude Monet
  • admirer le Vieux Marché au coeur du bourg
  • aller visiter le Clos Arsène Lupin, la maison de l’auteur Maurice Leblanc
  • faire une sortie en bateau au large des falaises (au départ de Fécamp)
  • partir sur les traces de Guy de Maupassant dans sa villa La Guillette

Que faire à Étretat

Les falaises d’Étretat, symbole de la ville

Forcément, si l’on demande quoi voir à Étretat, la première réponse sera toujours les falaises. Soyons honnête, même si cette commune du Pays de Caux a d’autres lieux d’intérêt touristiques, c’est clairement cet atout naturel de la Côte d’Albâtre qui est à l’origine de sa popularité.

Je ne vais pas m’attarder ici sur la visite des falaises d’Étretat car il y a beaucoup de choses à dire. Je vais donc y consacrer une sous-partie plus loin dans ce guide pratique. Aller voir les falaises ne se limite pas à un arrêt photo sur la plage. Il y a plusieurs endroits à voir et de nombreuses balades à faire. En guise de résumé, voici ce qu’elles peuvent offrir lors d’un week-end à Étretat :

  • promenade sur les plages de galet au pied de ces murs de craie blanche
  • balade au sommet des falaises d’Amont et d’Aval, de part et d’autre du bourg
  • admirer un lever ou coucher de soleil depuis le sommet ou au pied
  • à marée basse, traverser le Trou à l’Homme pour aller en face de l’Aiguille Creuse

Visiter les falaises d'Étretat

Survol des falaises en ULM : une activité à faire !

Lors de mon dernier week-end à Étretat, j’ai découvert la possibilité de les survoler depuis un ULM. Je n’en avais jamais entendu parler auparavant. Je n’ai donc pas eu la possibilité de le faire car il n’y avait plus disponibilité malheureusement (c’était l’été, en haute saison …).

Pour apprécier ce site naturel depuis un angle inédit, rien de tel qu’un ULM qui permet d’avoir une vue dégagée sur ce que l’on observe. Et ce vol doit également être un régal pour photographier les falaises d’Étretat depuis le ciel … Si cette activité vous intéressé, je vous recommande de la réserver pour éviter de passer à côté … Vous pouvez la réserver en ligne ici. Le prix est de 189 euros pour une durée de 35 à 40 minutes. Le décollage se fait depuis l’aéroport Le Havre-Octeville.

Chapelle Notre-Dame-de-la-Garde

La chapelle Notre-Dame-de-la-Garde, surnommée chapelle des Marins, se trouve au sommet de la falaise d’Amont. Elle fait face au monument Nungesser et Coli. Ce lieu de culte particulièrement photogénique est visible depuis le centre. Un escalier situé en bordure de la plage permet d’y monter rapidement, en moins de 10 minutes.

Sa construction remonte à 1856. Détruite au cours de la Seconde Guerre Mondiale, l’édifice que l’on peut voir de nos jours date de 1950. Comme souvent sur la côte normande, elle a été construite par les marins-pêcheurs afin que la Sainte Vierge les protège au cours de leurs sorties en mer.

Chapelle Notre-Dame-de-la-Garde à Étretat
La chapelle au sommet de la falaise d’Amont

La chapelle est la possession du Conservatoire du littoral. Malheureusement, elle est fermée et il n’est pas possible de visiter son intérieur. A noter enfin, il y a un vaste parking gratuit à deux pas de la chapelle. Si vous préférez ne pas monter à pied, vous pouvez donc y aller en voiture.

Jardins d’Etretat

Là encore, ce lieu d’intérêt se trouve au sommet de la falaise d’Amont. Ces jardins ont ouvert en 2017. Pourtant, ils ont une longue histoire. Ils entourent une villa qui appartenait à Madame Thébaut. Amie avec Claude Monet, elle l’invitait régulièrement dans sa demeure. Et c’est depuis ces jardins que le célèbre artiste français aurait peint les oeuvres de sa série sur les falaises d’Étretat.

D’ailleurs, une terrasse lui rend hommage. Et c’est l’endroit où la vue est la plus impressionnante. Rien que pour cet endroit, la visite se justifie ! Au delà de ce point de vue, les jardins se décomposent en 7 parties:

  • jardin Émotions : la partie où l’on trouve des sculptures des “visages-émotions”, l’un des symboles du lieu.
  • jardin Impressions : l’endroit où l’on trouve la plateforme avec la vue sur la falaise d’Aval. On y trouve aussi une sculpture en hommage au célèbre peintre Claude Monet
  • jardin Avatar qui se trouve à l’entrée, c’est la première partie traversée
  • jardin Zen qui porte bien son nom. Fleurs blanches, sonorité apaisante, c’est la partie la plus calme et la plus éloignée
  • jardin d’Amont qui surplombe le reste du parc
  • jardin d’Aval, arcs d’ifs et plantes insolites se trouvent dans la partie basse du parc
  • jardin de la Manche qui se situe au centre et qui forme un labyrinthe

Jardins d'Etretat

Avec son concept original et sa vue magnifique, c’est clairement un endroit à voir si vous prévoyez de visiter Étretat en famille. Le tarif du billet d’entrée est de 9.50 euros (adulte, tarif enfants moins élevé). Vous pouvez réserver votre billet en ligne ici pour éviter de passer par la billetterie. Le prix est le même et vous pouvez directement présenter votre ticket sur mobile pour débuter la visite. Les jardins sont ouverts tous les jours de 10h à 19h (fermeture à 17h de décembre à mars).

Jardins des émotions à Étretat

Même si le charme de ces jardins atteint son sommet au printemps ou au début de l’été, il reste intéressant toute l’année. Notamment parce que l’on y trouve des buissons et autres plantes qui gardent des feuilles toute l’année. Et on peut bien sûr toujours profiter du panorama à couper le souffle sur le coeur du bourg, les falaises et la mer.

Pour en savoir plus sur cet endroit à visiter, vous pouvez consulter mon article dédié aux jardins d’Étretat.

Monument Nungesser et Coli

Pour l’anecdote, ce monument qui se trouve en face de la chapelle a été érigé en souvenir de Nungesser et Coli. Ces deux pilotes qui sont décédés lors de leur tentative de traversée de l’Atlantique dans un biplan qui portait le nom “L’Oiseau Blanc“. Leur tentative remonte à 1927. Ils ont survolé les falaises d’Étretat avant de tenter de rejoindre l’Amérique.

Monument Nungesser & Coli : l'Oiseau Blanc

Peu de temps plus tard, ce sera un aviateur américain, Charles Lindbergh, qui réussira cet exploit.

Vieux marché ou halles d’Étretat

Au coeur du bourg, on trouve les Halles d’Étretat que l’on appelle plus couramment le Vieux Marché. C’est l’un des endroits incontournables à voir. L’édifice a été construit en 1927. C’est l’architecture Émile Mauge qui a établi les plans de ces halles. Il est aussi l’auteur d’autres bâtiments célèbres à quelques encablures : le manoir de la Salamandre qui abrite désormais l’hôtel de la Résidence. La construction en elle-même a été faite par les Compagnons de la Manche.

Malheureusement, de nos jours, n’espérez plus y trouver le fruit d’une récente pêche ou des fruits & légumes. En effet, cet édifice étretatais abrite désormais des boutiques de souvenir. On y trouve quelques produits du terroir mais la plupart des autres souvenirs n’ont que peu d’intérêt. Néanmoins, un passage à l’intérieur du bâtiment s’impose pour admirer son architecture typique du Pays de Caux avec des poutres apparentes à l’intérieur et une toiture en ardoise (du moins pour ceux qui ne sont pas de Normandie).

Jeudi, jour du marché à Étretat !

Bon à savoir, le jeudi est le jour du marché hebdomadaire. Il se déroule sur la place du Maréchal Foch, là où se trouve justement le Vieux Marché. Il s’y déroule de 9 heures à 13 heures toute l’année.

C’est un bon endroit pour acheter des produits frais et locaux comme des poissons ou encore des fromages de Normandie.

Manoir de la Salamandre

C’est l’un des monuments emblématiques. Impossible de visiter Étretat sans passer devant cet édifice et sans remarquer son architecture originale. On dit souvent que c’est l’endroit le plus photographié ici, après l’Aiguille Creuse. Comme indiqué à l’instant, c’est l’architecte du Vieux Marché qui est à l’origine des plans de cette imposante bâtisse. Là encore, on retrouve des traits typiques de l’architecture normande : colombages, bois sculpté, … D’ailleurs, sur l’une des façades, on peut voir une salamandre sculptée dans le bois.

Façade du Manoir de la Salamandre à Étretat

Anecdote à noter, ce manoir était à l’origine dans la ville de Lisieux où il avait été construit au XIVème siècle. Il portait alors le nom de Maison Plantefor. C’est à la toute fin du XIXème siècle qu’il a été démonté et reconstruit à Étretat mais en étant modifié.

Manoir de la Salamandre

Cet ancien manoir abrite aujourd’hui un hôtel, l’Hôtel de la Résidence (que je recommande d’ailleurs plus haut dans l’article, l’un des établissements les plus abordables ici).

Le Clos Arsène Lupin – Maison Maurice Leblanc

Le personnage d’Arsène Lupin fait partie intégrante du village d’Étretat. Plusieurs de ses aventures se déroulent ici. Et le Clos Lupin est là pour le rappeler. La bâtisse, située au 15 rue Guy de Maupassant, se trouve à quelques minutes de marche du coeur du bourg.

Ce musée consacré au célèbre héros se trouve dans une demeure familiale normande qui était ni plus ni moins que celle de son auteur, Maurice Leblanc. D’ailleurs, le Clos Arsène Lupin (à ne pas confondre avec un restaurant éponyme) est aussi appelé Maison Maurice Leblanc. Dans ce musée dédié à l’univers d’Arsène Lupin et à la vie de son auteur, on trouve une vaste collection regroupant : photos originales, vêtements, peintures ou encore écrits. Pour l’anecdote, lorsque Maurice Leblanc a racheté la bâtisse, elle portait le nom suivant : Le Sphynx. Il l’a ensuite renommé en Clos Lupin.

Même si la visite est un peu chère (7.50 euros par personne), elle reste un endroit incontournable à voir pour les amateurs du personnage. Comptez une heure de visite environ.

Le château des Aygues

Ce lieu d’intérêt étretatais se trouve un peu en dehors du centre, sur la rue Jacques Offenbach. Une dizaine de minute de marche est suffisante pour s’y rendre. Une visite guidée y est possible, menée par le propriétaire lui-même (au tarif de 9 euros).

Construit en 1866, ce fût l’ancienne résidence d’été des reines d’Espagne. Y séjournèrent les reines Marie Christine de Bourbon-Siciles et Isabelle II. Le nom actuel a été donné au château en 1913. Il provient du nom d’une source qui se trouve dans son parc.C Classé monument historique, c’est une propriété privée. On peut y voir une belle collection de porcelaine de Chine.

L’édifice est considéré comme caractéristique du style balnéaire dit éclectique. En effet, on peut y voir 3 façades de styles différents : néo-gothique, néo-Louis XIII et italien.

Église Notre-Dame

L’église Notre-Dame, à ne pas confondre avec la chapelle évoquée précédemment, se trouve légèrement à l’écart du centre du bourg. Si vous aimez les lieux de culte et que vous comptez visiter Étretat, c’est l’un des lieux d’intérêt à voir.

Sa construction s’est étalée du XIème au XIIIème siècle. Contrairement à l’écrasante majorité des églises en France, elle ne se situe pas au coeur du village mais à l’écart. Elle est aussi très imposante pour une commune aussi petite qu’Étretat. L’explication viendrait du fait qu’elle soit rattachée à l’abbaye de Fécamp, très puissante à l’époque.

Eglise Notre-Dame

De style architectural roman, on y trouve aussi une influence gothique car elle a été remaniée après sa construction. Contrairement à la chapelle des Marins, l’église Notre-Dame est toujours un lieu de culte et il est bien évidemment possible de la visiter gratuitement. Notons enfin que des tombes de soldat du Commonwealth se trouvent dans le cimetière attenant à l’église.

Villa La Guillette – Maison de Guy de Maupassant

La Villa La Guillette est l’un des lieux d’intérêt à visiter à Étretat. Elle n’est autre que l’ancienne demeure du célèbre écrivain français Guy de Maupassant. Il a d’ailleurs également donné son nom à la rue où se trouve la villa (au numéro 57).

Le terrain où se trouve la villa était la propriété de la mère de l’auteur. Elle y aménagea une cabane ainsi qu’un potager. Plus tard, Guy de Maupassant racheta le terrain à sa mère et y fit construire la villa. Fraichement installé dans sa demeure, il écrivit directement son premier roman, Une Vie, en 1882. Durant les quinze années de sa vie passées ici, il y écrivit d’autres livres.

Des visites sont possibles et organisées par l’association des amis de la Guillette. Il convient de réserver au préalable.

Visiter Étretat en bateau : sortie en mer au large des falaises

Sur place, vous le remarquerez surement, il n’y a pas de port à Étretat. Malheureusement, il n’est donc pas possible d’embarquer sur un bateau pour pouvoir faire une sortie en mer. Mais il existe une possibilité de voir les falaises d’Étretat depuis la mer : une excursion au départ de la ville de Fécamp. Une ville toute proche, à une quinzaine de kilomètres au nord.

Sortie en bateau à Étretat

Passage sous l'arche naturelleDepuis le port de Fécamp, une sortie en zodiac permet d’aller au large de la côte pour admirer la Côte d’Albâtre sous un autre angle, un angle inédit. Et cette sortie permet même de passer en dessous de la plus célèbre des arches naturelles, la porte d’Aval.

Au delà des panoramas splendides sur la falaise d’Aval et d’Amont, la ville et sa plage ou encore l’Aiguille, le guide partage de nombreuses explications sur la Côte d’Albâtre, son histoire et sa faune / flore. C’est aussi l’un des meilleurs moyens de faire de superbes photos du lieu touristique majeur de la région.

L’excursion au large d’Étretat est effectué par l’agence La Mer pour Tous (réservation vivement conseillée, +33769314813). Pour plus d’informations sur cette activité, vous pouvez les appeler directement ou vous renseigner auprès de l’office de tourisme de Fécamp qui se trouve au bout du port.

La sortie en mer dure 2 heures et coûte 38 euros par personne. Si vous êtes sujet au mal de mer, prévoyez de prendre un médicament car les arrêts face aux falaises ne pardonnent pas !

 

 

Falaises d’Étretat : focus sur l’incontournable de la ville !

Forcément, visiter Étretat passe par les falaises. Et c’est même l’endroit où l’on s’attarde le plus ici. Il faut dire que cette commune de Seine-Maritime n’aurait pas le même succès touristique sans ses magnifiques curiosités naturelles qui encadrent la ville.

Alors si vous aimez la photographie ou la marche / randonnée, plus d’informations vous seront utiles pour profiter pleinement de ce lieu d’intérêt majeur de la ville.

Plage principale, entre les falaises d’Amont et d’Aval

Se balader sur la plage principale fait partie des choses à faire à Étretat. Vous ne pourrez pas rater cette plage qui se trouve face au bourg. Comme les autres plages au pied de ces falaises, c’est une plage de galet. Lorsque vous êtes face à la mer :

  • l’extrémité gauche de la plage mène au Trou à l’Homme (dont on parlera plus loin)
  • l’extrémité droite permet d’accéder à l’escalier menant à la chapelle, au pied de la trompe de l’éléphant (arche naturelle) et au sommet de la falaise d’Amont

Plage d'Étretat

Attention, ramasser les galets est interdit et passible d’une amende. Emporter des galets peut paraitre insignifiant mais avec le nombre de visiteurs annuels, les quantités peuvent être énormes. Des études indiquent qu’en haute saison, ce serait plus de 400 kilos de galets qui disparaissent chaque jour. Et n’oubliez pas que les galets protègent les falaises que vous allez admirer …

Quoi faire à Étretat : balade au sommet des falaises

De part et d’autre de cette plage, vous pouvez donc monter vers le sommet des falaises d’Amont et d’Aval. Les 2 côtés offrent des panoramas différents et des points de vue sur différentes curiosités naturelles. Aller voir ces 2 parties de la côte est donc complémentaire.

Du côté de la falaise d’Aval (hauteur maximale à 75 mètres), on peut en longer le bord, à proximité du golf d’Étretat. Le sentier du littoral est très bien aménagé jusqu’au phare d’Antifer. Je ne suis jamais allé au delà mais je pense qu’il est possible de poursuivre la randonnée. Cette balade vous permettra d’admirer l’Aiguille Creuse, la Porte d’Aval, la Manneporte ou encore les plages de galets en contrebas. Si la météo le permet, n’hésitez pas à emporter avec vous un pique nique pour un déjeuner avec le plus beau des panoramas. Au niveau de la Manneporte, on peut s’avancer au dessus de l’arche et voir la Chambre des Demoiselles.

De l’autre côté, sur la falaise d’Amont (hauteur maximum autour de 84 mètres), vous pouvez avoir de la hauteur sur l’arche naturelle appelée Trompe de l’éléphant. Là encore, le sentier du littoral permet de faire une belle promenade.

Lever ou coucher de soleil sur les falaises d’Étretat

Si vous aimez la photographie, il faut savoir que les falaises sont un véritable terrain de jeu pour cela. Au sommet ou au pied des falaises, les spots pour capturer un magnifique lever ou coucher de soleil sont nombreux. Avec l’orientation, la fin de journée sera le moment idéal pour voir le soleil se coucher au large.

Porte d'Aval et Aiguille Creuse

Mais depuis le sommet, on peut aussi admirer un superbe lever de soleil. L’élément clé sera la météo. Car oui, en Normandie, le soleil n’est pas toujours de la partie. Mais en croisant les doigts, vous aurez la possibilité de voir le lever ou le coucher voire même les 2 si vous passer plus d’une journée ici.

Mes spots préférés sont les suivants :

  • au coucher de soleil : sur la plage principale d’Étretat ou depuis la plage qui se trouve derrière le Trou à l’Homme (accessible uniquement si le coucher de soleil est à marée basse)
  • au lever de soleil : au sommet de la falaise d’Aval (face à la mer, celle située sur la gauche), en remontant le chemin des Douaniers afin d’avoir la Porte d’Aval ou la Manneporte dans le cadre de votre cliché

Lever de soleil à Étretat

Balade via le tunnel du Trou à l’Homme

Le tunnel du Trou à l’Homme est l’un des endroits à ne pas manquer. Accessible uniquement à marée basse, il permet de rejoindre plusieurs plages de galet. C’est le seul et unique moyen pour s’y rendre. Sur la première de ces plages, vous pourrez admirer la plus belle des arches des falaises d’Étretat, la Porte d’Aval. Et la plage fait face à l’Aiguille Creuse. Surement l’un des plus beaux endroits ici.

Il est possible de remonter cette plage pour arriver jusqu’à la Manneporte, autre arche naturelle plus imposante. De là, vous pouvez encore accéder à une autre toute petite plage (un peu de grimpette à prévoir).

L’accès peut se faire uniquement autour des heures de la marée basse. En fonction du coefficient de marée, la période à laquelle on peut y passer peut différer. Néanmoins, suite à différents incidents (ploucs incapables de lire des horaires de marée ou assistés qui s’aventurent à marée basse sans se renseigner), des horaires d’accès sont désormais clairement définis. En effet, si vous ne revenez pas à temps, des secours doivent être dépêchés car c’est le tunnel est le seul et unique passage pour quitter la plage.

  • accès possible à partir de 2 heures avant l’heure de la marée basse
  • retour au plus tard 1 heure après la marée basse

Cela vous laisse donc 3 heures pour en profiter, ce qui reste tout de même amplement suffisant. Pensez donc à vérifier les horaires de marée d’Étretat avant de vous y rendre (ici par exemple). Si par chance le coucher de soleil tombe sur l’heure de marée basse, n’hésitez pas à vous y rendre à ce moment là. Prévoyez une lampe de poche pour le retour, l’accès est très facile / rapide mais nécessite un peu de marche sur des rochers humides et glissants ainsi que sur d’anciens parcs à huître (+ une échelle de quelques marches).

Pour résumer : les curiosités à voir au niveau des falaises

Comme vous avez pu le voir, il y a bon nombre de curiosités naturelles à voir sur les falaises ou en bordure. Pour résumer et ne rien oublier lors de votre visite d’Étretat, voici les lieux d’intérêt à voir absolument :

  • Porte d’Aval (arche naturelle) : depuis la plage principale, depuis la plage derrière le Trou à l’Homme et depuis les hauteurs de la falaise d’Aval
  • Manneporte (arche naturelle) : depuis les hauteurs de la falaise d’Aval ou depuis la plage derrière le Trou à l’Homme
  • Aiguille Creuse : depuis les falaises d’Amont et d’Aval et possibilité d’être juste en face de l’aiguille sur la plage derrière le Trou à l’Homme. Sa hauteur atteint 55 mètres
  • Trompe de l’éléphant : depuis la falaise d’Amont et possibilité d’aller au pied, à marée basse via l’escalier côté Amont. Au pied de cette arche, vue magnifique et à perte de vue sur les falaises (que l’on ne peut pas voir aussi bien d’ailleurs)

Falaises à perte de vue

  • Chambre des Demoiselles (cavité naturelle) au sommet de la falaise d’Aval au niveau de la Manneporte

 

 

Informations pratiques pour visiter Étretat et ses falaises

A ce stade de l’article, vous devriez savoir quoi faire à Étretat. Quelques autres questions peuvent se poser. Plus pratique. On peut par exemple se demander si l’on peut y aller toute l’année ou s’il faut vraiment éviter l’hiver par exemple. Egalement, la question du nombre de jours nécessaires pour visiter les falaises d’Étretat et la ville peut se poser. Répondons y ensemble avant de terminer cet article du blog.

Quand partir à Étretat ?

Peut-on aller à Étretat toute l’année, même au coeur de l’hiver ? La réponse est oui. L’élément clé sera plutôt la météo : une belle journée ensoleillée est l’idéal pour découvrir les magnifiques falaises. Même en plein hiver.

Quand partir à Étretat

D’ailleurs, lors d’un week-end d’hiver où la météo est clémente, la ville fait le plein de randonneurs, promeneurs ou touristes. Bien évidemment, il n’est pas toujours évident de caler son séjour sur la météo … Néanmoins, si vous passez plusieurs jours dans les environs, essayez de visiter la ville et ses falaises lors d’une journée ensoleillée. Il y a quand même quelques choses à faire à Étretat quand il pleut. Mais le bord de mer sera clairement moins sympa. Vous vous en doutez !

Concernant la haute saison, elle s’étale d’avril à octobre. A cette période, il est nécessaire d’anticiper sa réservation de location ou hôtel. Ils font très souvent le plein !

Utilisation d’un drone : autorisé ?

Le survol du bord de mer et des falaises est autorisé. Néanmoins, il est interdit au dessus de la ville. Si vous comptez photographier les falaises d’Étretat avec un drone lors de votre week-end, pensez donc à vous éloigner de la plage principale et du bourg.

Photographie en drone à Étretat

A noter, il peut régulièrement y avoir pas mal de vent. Faites donc attention et ne faites pas voler votre drone si le vent souffle trop fort. La photographie ci-dessus a été prise avec mon drone, au dessus de l’arche naturelle surnommée Trompe de l’éléphant.

Combien de jours pour visiter Étretat

Visiter Étretat en 1 jour est à mon avis l’idéal. Par contre, il est pour moi fortement préférable d’étaler cette journée sur 2 jours, par exemple :

  • arrivée pour le déjeuner en début d’après-midi
  • visite sur l’après-midi + assister au coucher de soleil si la météo le permet
  • nuit sur place
  • lever de soleil (si la météo le permet à nouveau) et poursuite de la visite d’Étretat et des balades au niveau des falaises

Visiter Étretat en 1 jour

En fin de journée et début de matinée, la ville sera plus calme, les chemins de marche seront moins fréquentés. Et vous profiterez de la belle lumière des débuts et fins de journée. Beaucoup de voyageurs visitent Étretat à la journée sans forcément y rester pour la nuit. Et franchement, la plage ou les falaises sont bien plus agréables lorsque la fréquentation est basse / limitée.

Alors oui, on peut tout à fait visiter Étretat en 1 jour mais il faut clairement éviter d’y arriver à 9 heures pour repartir à 18h.

 

 

 

Ce guide pratique arrive bientôt à son terme. Si vous comptez y aller prochainement, j’espère qu’il vous sera utile pour préparer votre week-end. Très souvent, visiter Étretat se résume à quelques heures de balade au pied ou au sommet des célèbre falaises. Mais vous avez pu le voir ici, il y a de quoi faire à Étretat et je recommande vraiment d’y passer une nuit. Vous pourrez alors peut-être profiter d’une magnifique coucher de soleil depuis la plage par exemple. Et c’est souvent en tout début de journée et en fin d’après-midi que la ville retrouve son calme !

Une question ? Une interrogation en vue d’une prochaine visite ? N’hésitez pas à commenter cet article du blog. Nos échanges serviront surement à d’autres lecteurs du blog qui comptent aller à Étretat dans les semaines ou mois à venir …

Aurélien

Je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au séjour de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

Une question ? Laissez un commentaire ...