Voyage Way
Home > Destinations > Maroc > Tannerie de Fès : immersion dans les tanneries Chouara

Tannerie de Fès : immersion dans les tanneries Chouara

Tannerie de Fès

Les tanneries de Fès figurent parmi les endroits à visiter au coeur de la médina millénaire de Fès. Ce billet est dédié aux tanneries Chouara, la plus ancienne tannerie de Fès.

En mars 2015, je suis parti au Maroc, pour un énième voyage dans ce pays que j’aime tant. Après avoir publié plusieurs billets sur mon road trip dans le Moyen Atlas ou sur mon bivouac à Merzouga, nous quittons ce Maroc teinté d’aventure et de nature pour rejoindre Fès, la capitale culturelle du Maroc.

Je vous avais déjà donné de nombreux conseils pour la visite de Fès dans un précédent billet de mon blog voyage. Aujourd’hui, je vous emmène à la découverte des tanneries de Fès et je vous parle rapidement de l’artisanat à Fès et plus globalement au Maroc.

 

Fès, capitale de l’artisanat marocain

En plus d’être la capitale culturelle et spirituelle du Maroc, Fès est aussi la principale ville marocaine pour l’artisanat. Et l’artisanat à Fès, c’est au cœur de la médina!

En vous baladant, ou plutôt en vous perdant dans les ruelles de Fès el Bali (nom donné en arabe pour la médina de Fès, qui signifie l’ancien Fès), vous aurez l’occasion de découvrir de nombreux métiers de l’artisanat marocain: travail du bois, cuir, cuivre et autres métaux mais aussi tissus ou poteries.

Souvenir du Maroc: babouche

Artisanat & souvenirs en cuir aux tanneries de Fès

Même si l’artisanat est très présent au Maroc et tout particulièrement à Fès, certains vendeurs sans scrupule n’hésiteront pas à faire passer un produit ‘made in China’ pour un produit issu de l’artisanat local.

Si vous n’êtes pas connaisseur, il n’est pas toujours évident de faire la distinction. Ces petites arnaques existent bien évidemment dans le domaine du cuir, notamment pour les blousons en cuir qui ne sont pas fabriqués au Maroc pour la plupart …

Sachez également que l’artisanat fassi s’exporte partout au Maroc. Dans les souks de Marrakech, beaucoup de produits artisanaux ont été fabriqués à Fès car l’artisanat à Marrakech est beaucoup moins présent.

 

Le cuir dans la médina de Fès et les tanneries …

Le cuit et son travail est très présent dans de nombreux quartiers de la médina de Fès. Lors de vos balades au cœur de Fès el Bali, vous pourrez croiser des tanneries, des ânes portant des peaux mais aussi de nombreuses petites échoppes où des artisans fabriquent des babouches par exemple.

Si vous avez la bonne idée d’aller admirer le panorama sur la médina de Fès depuis les tombeaux mérinides, vous verrez également peut-être des peaux qui sèchent au soleil sur la colline de ces tombeaux.  Après 2 ou 3 jours à Fès, on le comprend très bien, le travail du cuir est l’un des artisanats majeurs de Fès.

Peaux au soleil près des tombeaux mérinides à Fès

La médina de Fès recense trois tanneries différentes. Deux de ces tanneries sont assez petites. La principale, la tannerie Chouara, existe depuis plus d’un millénaire. C’est l’un des symboles de Fès et de l’artisanat marocain. Dans la suite de ce billet, je vous parlerai de la visite de la tannerie Chouara qui est la tannerie de Fès qui a le plus d’intérêt pour son histoire mais aussi pour sa taille et son authenticité.

Tanneries à Fès et rabatteurs

Dans la médina de Fès, on croise régulièrement des rabatteurs (même s’ils sont beaucoup moins nombreux qu’à Marrakech!). Pour des hôtels, des restaurants ou pour des boutiques.

Mais les rabatteurs les plus coriaces sont ceux des tanneries Chouara. Il y a des dizaines en permanence dans les ruelles du quartier.

Difficile de les éviter pour aller visiter les tanneries de Fès. Je vous donnerai quelques conseils dans la suite de ce billet pour visiter les tanneries de Fès sans se faire arnaquer par ces rabatteurs!

 

Panorama sur les tanneries de Fès

Pour commencer la découverte des tanneries de Fès, je vous recommande de débuter par une vue panoramique sur les tanneries Chouara.

Le quartier des tanneurs est situé à proximité du cœur de la médina et de la mosquée Quaraouiyine, à moins de cinq minutes à pied. Le quartier est surnommé quartier des tanneurs mais son vrai nom est Blida.

Dès que vous allez arriver dans ce quartier, de nombreux rabatteurs vous proposeront de visiter les tanneries ou d’avoir une vue panoramique. Refusez et indiquez que vous ne souhaitez pas payer. Entrez dans l’une des boutiques et monter sur la terrasse, le rabatteur vous y conduira peut-être, sans forcément vous demander quelque chose mais en espérant avoir une commission sur vos achats. Prenez le temps d’admirer le panorama sur la terrasse. Un conseil, n’achetez pas ici. Avec un rabatteur les prix grimpent énormément, ces boutiques sont chères et beaucoup de produits (type blousons) ne proviennent absolument pas du Maroc.

Visite guidée de la médina de Fès et des tanneries

Lors d’une première visite à Fès, il n’est pas forcément évident de bien comprendre la vie dans la médina, le passé de la ville et le fonctionnement des tanneries de Fès.

Une visite guidée peut alors s’avérer très utile pour mieux comprendre la plus belle médina du Maroc. Sur place, notamment à Bab Boujloud, vous trouverez de nombreux guides (ainsi que de faux guides …). Il n’est pas forcément évident de trouver un guide professionnel et motivé, c’est un peu la loterie hélas …

Pour éviter d’être déçu, vous pouvez réserver un visite guidée et privée ici. La visite est proposée par une petite agence basée à Fès, très pro ! Satisfaction garantie et c’est vraiment pas cher (40 euros pour votre groupe, que vous soyez seul ou en famille à 3, 4 ou plus …). Les tanneries de Fès figurent parmi les classiques d’une visite guidée de Fès. Et avec un guide, vous évitez les sollicitations de nombreux rabatteurs …

Panorama sur les tanneries de Fès

Depuis les différentes terrasses, la vue sur les tanneries de Fès est impressionnante. On se rend bien compte de la taille des tanneries Chouara et l’on peut facilement apercevoir les différentes zones: lavage des peaux, teinture, séchage, … L’odeur n’est pas très agréable mais très facilement supportable.

Séchage au soleil aux tanneries Chouara

L’écrasante majorité des voyageurs s’arrêteront à l’une de ces terrasses. Allons au delà et découvrons réellement ces tanneries.

Tanneries de Fès : immersion dans les tanneries Chouara

Pour découvrir en profondeur les tanneries et s’imprégner de ce travail d’artisanat, il faut rentrer dans l’enceinte des tanneries.

C’est autorisé et gratuit! Néanmoins, comme je vous l’ai dit précédemment, de nombreux rabatteurs (ou faux « gardiens ») vous  suivront. Découragez les. Dans le pire des cas, négociez, à l’entrée des tanneries et pas avant, pour circuler librement dans les tanneries en échange de 10 ou 15 Dh.

Les tanneries Chouara se situe à proximité d’un oued (rivière) qui traverse la médina. L’entrée la plus facile d’accès se situe dans la rue parallèle à cette oued, vous tourner dans une petite impasse et le bout de l’impasse marque l’entrée des tannerie de Fès.

Tannerie Chouara de Fès

Une fois dans les tanneries de Fès, faites attention à deux choses:

– ça glisse, c’est sale et il y a des risques d’éclaboussure: prévoyez de bonnes chaussures!
– les tanneries de Fès sont avant tout un lieu de travail (et de dur travail!), faites attention à ne pas gêner les personnes chargées qui circulent dans les tanneries

En découvrant ces tanneries, vous pourrez y voir les différentes étapes qui permettent de passer d’une peau de vache ou chèvre à un morceau de cuir prêt à être travaillé. Ces étapes du tannage sont assez nombreuses et pour bien les comprendre, je vous recommande de vous renseigner auprès d’une des personnes disponibles. Bien évidemment, un tip est apprécié/recommandé/normal.

Homme au travail dans les tanneries de Fès

Le travail dans les tanneries de Fès est 100% artisanal. Tout y est réalisé à la main, de l’humidification des peaux à la teinture en passant par le nettoyage. C’est un travail fatiguant et usant surtout dans les conditions que l’on peut voir à Fès: tanneries anciennes, pas forcément bien entretenus faute de moyens et surtout avec des température élevées en été qui dépassent régulièrement les 40°!

Tannerie de Fès

Je vous laisse découvrir quelques photos prises au cours de mes différentes visites de tanneries Chouara de Fès.

 

Visiter les tanneries de Fès est clairement l’un de nombreux incontournables lorsque l’on découvre Fès. Le Maroc est un pays d’artisanat et le travail du cuir est incontournable à Fès. Après une bonne visite des tanneries de Fès, je vous recommande de partir à la recherche d’une bonne paire de babouches, made in Morocco bien évidemment. C’est surement l’une des meilleures idées de souvenirs du Maroc!

Si vous comptez aller aux tanneries lors de votre séjour à Fès, je vous recommande vraiment d’aller aux tanneries Chouara qui sont les plus anciennes de la médina. Et qui servent toujours aujourd’hui !

Enfin, si vous avez des questions concernant cette tannerie à Fès, n’hésitez pas à commenter ce billet. Je réponds rapidement aux commentaires postés sur le blog. De plus, nos échanges pourront surement être utiles à d’autres lecteurs du blog qui se renseignent sur la visite des tanneries de Fès.

 

Recherches effectuées amenant à ce billet du blog voyage

    tannerie, visite tanneries fes, tanneries de fès

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

Rating: 5.0/5. Basé sur 5 notes.
Please wait...

Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et sur les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

17 commentaires

  • Les tanneries de Fès sont impressionnantes. J’ai également visité celles de Marrakech mais j’ai largement préféré les tanneries Chouara.
    La médina de Fès possède un artisanat d’une richesse impressionnante. En espérant qu’il soit préservé par les générations à venir

  • Je confirme qu’il est préférable de ne pas acheter dans les boutiques qui encerclent les tanneries. C’est au minimum plus cher qu’ailleurs et parfois de qualité médiocre.
    Le meilleur endroit pour acheter de belles babouches à Fès c’est dans la kissaria qui longe Talaa Kebira, à proximité de la grande mosquée

  • Les tanneries de Marrakech, qui sont les seules que j’ai visité, m’ont beaucoup plu et pourtant il paraît que celles de Fès sont plus impressionnantes.
    Ce qui n’est pas étonné vu que Fès est réputée pour être la ville de l’artisanat marocain.
    Je me suis acheté de très belles babouches au Maroc et je ne pourrais plus m’en passer. Il faut ‘y habituer mais après quelques semaines, on ne peut plus s’en passer, c’est super agréable.

  • belles photos!
    J’avais visité les tanneries lors de mon passage à Fès mais je n’ai pas ramené d’aussi belles photos ;-)
    En lisant ton billet, je me suis souvenu des rabatteurs autour des tanneries et même ailleurs dans le médina. Un petit air de Marrakech à Fès, ville où l’on est pourtant beaucoup moins accosté!

  • Les photos donnent envie ! Toutes ces nuances de couleurs, c’est exactement ce qu’il me vient à l’esprit quand je pense au Maroc.

  • Avant d’aller à Fès et même au Maroc, j’avais en tête quelques images de ce pays dont les célèbres tanneries de Fès.
    Quel dommage que je ne sois pas tombé sur ton billet plus tôt car je ne savais pas qu’il était possible de descendre dans les tanneries.
    Je me suis contenté de regarder les tanneurs au travail depuis l’une des terrasses/boutiques qui permettent de bien observer le fonctionnement des tanneries.
    L’immersion au coeur de l’activité des artisans tanneurs doit être une belle expérience.
    Si je retourne à Fès, je prendrai le temps de découvrir ces tanneries de plus près, comme tu l’as fait.
    Merci pour ce reportage photo et ce billet très instructif.

    Cédric

  • Les tanneries de Fès sont très impressionnantes.
    Elles sont grandes et elles grouillent d’activité!
    Privilégiez la visite des tanneries de Fès à celles de Marrakech, moins grandes et moins intéressantes

  • Aïe, dommage, je ne savais pas que l’on pouvait entrer dans les tanneries de Fès :(
    Il faut dire que le quartier regorge de rabatteurs en tout genre et cela a un peu le don de m’agacer.

    Je me suis contentée de la vue panoramique depuis l’une des boutiques. De l’intérieur, ça doit être beaucoup plus intéressant.
    A faire, si je retourne sur Fès!
    Quoi qu’il en soit, les tanneries de Fès sont vraiment à voir, même pour une simple vue panoramique.
    Les conditions de travail ne doivent pas y être top par contre …

  • Je ne savais pas non plus qu’il était possible de rentrer à l’intérieur des tanneries de Fès.
    La visite doit être vraiment intéressante car l’endroit est assez serré, on doit donc se retrouver au coeur de l’action. En immersion, comme tu le dis :)

    Dommage, j’aurais du me renseigner et lire ton blog plus tôt, avant mon voyage à Fès … ;-)

  • Les tanneries de Fès c’est surement ce que j’ai préféré dans la médina avec les écoles religieuses.
    Un très beau patrimoine que Fès (et le Maroc) doit absolument préservé.

    J’avais hésité à descendre dans les tanneries. Quelqu’un me l’a proposé mais cela n’avait pas l’air très officiel et je ne savais pas trop si c’était une arnaque ou non. Dommage :(

    J’aurais peut-être l’occasion d’y retourner, le Maroc ce n’est pas si loin finalement

  • Les tanneries de Fès sont vraiment impressionnantes. Très actives et très grandes. On sent que toute l’activité du quartier tourne autour de ces tanneries.
    Lors de mon voyage au Maroc, j’avais visité les tanneries de Fès mais aussi celles de Marrakech.
    J’ai largement préféré celles de Fès !
    Une visite à ne pas rater lors d’un séjour à Fès. C’est clair !

  • Les tanneries de Fès sont remarquables et ce serait un sacrilège que d’aller à Fès sans visiter les tanneries !

    Pour avoir visité celles de Marrakech également, je ne peux que recommander celles de Fès. Bien plus impressionnantes.
    Dommage, je ne savais pas que l’on pouvait descendre au niveau des bassins et réellement visiter les tanneries. Ce sera pour la prochaine fois alors !
    Mais le panorama depuis les terrasses est déjà très impressionnant .

  • Avec ma copine, nous sommes allés deux fois à Fès et nous avons bien sûr visité les tanneries de Fès.
    Lors de notre première visite, nous ne savions pas qu’il était possible de descendre au coeur des tanneries et nous nous sommes contentés de la vue panoramique et de l’activité des rues voisines où l’on voit de nombreux ouvriers des tanneries se déplacer avec des peaux.
    C’est lors de notre second voyage à Fès, totalement par hasard, que nous sommes tombés sur les tanneries au bout d’une petite ruelle.
    Je ne peux que recommander également une vraie visite des tanneries de Fès, au coeur de celles-ci ! Il faut être prudent car ça glisse et c’est plutôt sale mais c’est vraiment une belle découverte !
    Respect à ces artisans !

  • Impressionnantes ces tanneries de Fès.
    Je suis allé à Fès à deux reprises et je me suis rendu aux tanneries à chaque fois.
    J’adore observer ces artisans qui continuent à travailler en respectant les règles de l’artisanat du cuir. Un beau travail qui doit être préservé.

  • Mythique ces tanneries ! Mondialement connue …
    Aller visiter Fès sans passer par ces tanneries serait un réel scandale !!

    Même si le quartier est truffé de rabateurs et que les odeurs ne sont pas toujours agréables, il faut y aller et prendre le temps d’observer ces artisans qui font un travail difficile mais magnifiques !

    J’adore les tanneries de Fès !

  • Cet endroit doit être vraiment impressionnant !
    Les tanneries de Fès figurent parmi les endroits que l’on semble déjà connaitre un peu avant d’y aller. Je les ai vu à plusieurs reprises dans des reportages ou bouquins sur le Maroc. Hâte de découvrir ces tanneries même si beaucoup disent que l’odeur est souvent insoutenable … ^^

Hey, tu peux me suivre sur Facebook !

Partenaires

  • LEC le spécialiste du séjour linguistique vous fait découvrir l’apprentissage des langues