Voyage Way
Blog voyage > Destinations > France > Quand partir en Martinique ?

Quand partir en Martinique ?

Quand partir en Martinique

Quelle est la meilleure période pour partir en Martinique ? Une question que l’on se pose forcément. Surtout si l’on souhaite profiter du soleil et de la plage … Comme ailleurs dans les Antilles et les Caraïbes, le climat en Martinique se caractérise par une saison pluvieuse et une saison plus sèche.

Dans cet article du blog nous allons voir ensemble quand aller en Martinique. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour définir la meilleure saison pour y voyager : budget, climat, fréquentation, … Egalement, il peut être utile de savoir quoi faire en Martinique afin d’identifier la meilleure période pour y aller. Nous allons rapidement faire le tour de ces différents paramètres afin d’identifier la meilleure période pour y voyager. Je partagerai bien évidemment mon retour d’expérience ainsi que mon avis pour vous aider à choisir le mois pour y aller.

 

Meilleure période pour aller en Martinique : l’essentiel à savoir

Pour débuter cet article, je vais partager un court résumé de l’essentiel à savoir concernant les meilleurs mois pour se rendre sur l’île de la Martinique dans les Antilles françaises. Ces éléments permettront de retenir l’essentiel pour les lecteurs du blog qui sont les plus pressés.

Bien évidemment, dans la suite du billet, nous allons entrer dans les détails concernant tous les éléments à considérer : fréquentation, pluie, températures, budget, …

En guise de résumé, voici donc ce qu’il faut retenir pour déterminer quand partir en Martinique :

  • on trouve 2 saisons sur l’île : une sèche (carême) de mi-décembre à mi-juin et une pluvieuse (hivernage)
  • les températures sont relativement stables sur l’année : entre 27 et 30 degrés en fonction des mois
  • la haute saison s’étale principalement de mi-décembre à fin mai
  • la saison des cyclones s’étale de mi-juin à novembre avec un pic d’activité en août / septembre
  • y aller durant la saison des pluies reste envisageable : les pluies sont intenses mais relativement courtes

Meilleure période pour aller en Martinique

Continuons cet article en décortiquant le climat martiniquais. Précipitations, températures, impact de l’altitude, ces explications vous rendront incollable sur les saisons sur l’île. Plus sérieusement, cela vous permettra d’y voir plus clair et de savoir si la période que vous avez en tête est propice aux activités ou aux attentes de votre voyage.

 

Climat en Martinique : températures, saisons & pluviométrie

C’est parti, entrons dans le vif du sujet. Nous allons ici évoquer le climat martiniquais en prenant en compte les différents paramètres qui peuvent vous permettre de définir la période à laquelle y voyager : température, pluie ou encore différences de météo en fonction des endroits sur l’île.

Des températures plutôt stables au cours de l’année

La température n’est pas le facteur à prendre en compte pour définir quand voyager en Martinique. En effet, l’écart entre le mois le plus froid et le plus chaud n’est que de quelques degrés.

Températures en Martinique
source : weather-atlas.com

En effet, comme vous pouvez le voir sur le graphe ci-dessus, l’écart de température n’est que de l’ordre de 3 degrés entre le mois le plus frais (janvier) et celui qui est le plus chaud (septembre). Vous pouvez donc vite mettre de côté ce paramètre, quelque soit la période choisie pour y aller, la température en journée sera de l’ordre de la trentaine de degrés.

Sur le ressenti, il faut noter que l’humidité peut donner une impression de chaleur plus importante. L’humidité est, logiquement, plus élevée lors de la saison des pluies. Cela reste bien sûr basé sur les statistiques météo.

Carême et hivernage, les 2 saisons en Martinique

On considère qu’il y a 2 saisons sur l’île. Une saison pluvieuse / humide et une seconde, plutôt sèche. Vous l’aurez compris, c’est la pluviomètre qui est l’élément qui varie le plus en fonction des mois de l’année. C’est la spécificité du climat en Martinique, comme souvent lorsque l’on se rapproche de l’équateur.

Pluviométrie en Martinique
source : weather-atlas.com

Voici ce qu’il faut savoir sur les saisons :

  • la saison sèche, appelée carême, de décembre à juin
  • la saison humide, appelée hivernage, de juillet à novembre

Il convient d’être prudent sur les périodes intermédiaires, notamment sur fin juin et début décembre. La distinction saison sèche / humide peut être flottante …

Forcément, la haute saison et la meilleure période pour partir en Martinique correspond à la saison sèche. D’un point de vue purement climatique.

Partir en Martinique pendant la saison des pluies : une bonne idée ?

Comme ailleurs au niveau des tropiques, la saison des pluies se caractérisent généralement par plusieurs courts (mais intenses) épisodes pluvieux durant la journée. Il ne faut pas s’attendre à avoir des journées entières de pluie. Du moins en dehors de la période cyclonique. Il est donc préférable d’éviter les mois d’août et septembre, période la plus propice aux cyclones. Néanmoins, vous pouvez tout à fait y aller à cette période et ne pas du tout être impacté par cela … Question de chance !

Pour le reste, si vous voyez qu’en juillet, il y a 22 jours de pluie sur 31, il faut savoir que les heures d’ensoleillement restent très élevées (plus de 220 heures sur le mois, soit une moyenne de 7 heures par jour). Il faut donc croiser ces données pour comprendre que ce sont souvent de grosses averses ponctuelles. Il est donc tout à fait possible d’y aller à ce moment de l’année si vos contraintes ne vous permettent pas d’y aller durant la saison sèche appelée carême.

Et dans la même logique, des averses restent probables / possibles en saison sèche même si elles sont moins nombreuses.

L’altitude en Martinique : impacts sur le climat / météo

Altitude et climat en Martinique
crédits : ac-martinique.fr / Nathan

Il faut savoir que le nord et le sud de l’île sont assez différents : il y a beaucoup plus de relief dans le nord. Comme vous pouvez le voir sur la carte ci-contre, l’altitude maximum dans le sud de l’île ne dépasse pas les 400 à 500 mètres. Alors que le centre de l’île, plaine du Lamentin, est plutôt plate, le nord de l’île est beaucoup plus accidenté.

C’est notamment le cas pour l’extrême nord où l’on trouve la montagne Pelée mais aussi juste au nord de Fort-de-France avec les Pitons du Carbet. Les sommets de l’île ont tendance à retenir les nuages. Et les précipitations peuvent y être plus élevées que dans le sud de l’île. Les météorologues estiment que les précipitations peuvent atteindre les 8000mm annuels à certains endroits (sur les mornes) alors que la plaine du Lamentin a une pluviométrie annuelle de l’ordre de 2000mm.

Pour les températures, l’écart est relativement faible. Il peut varier légèrement avec l’altitude mais cela concernant principalement les randonnées. Et on parle uniquement de quelques degrés (hors ressenti avec le vent).

Nous y reviendrons à la fin de l’article dans la partie où je donne mon avis pour déterminer quand partir en Martinique. Cela peut avoir un impact sur la meilleure période à choisir pour votre voyage si vous comptez faire pas mal de randonnée.

 

 

Quand aller en Martinique : d’autres facteurs à considérer

Lorsque l’on s’interroge sur la période à choisir pour s’y rendre (ou même pour une autre destination), on pense en priorité au climat et à la météo que l’on va avoir sur place.

Néanmoins, d’autres facteurs peuvent également peser dans la balance. Fréquentation, tarifs ou encore événements sur place. Evoquons rapidement les autres éléments à considérer pour définir quand partir en Martinique.

Des durées de journée stables

En fonction de la destination, la longueur des journées peut être un facteur clé. Ici, à proximité de l’équateur, ce n’est pas vraiment le cas. En effet, la durée des jours est sensiblement identiques, quelque soit le mois de l’année. L’écart est de l’ordre d’une heure.

A titre indicatif, voici quelques exemples des heures de lever et coucher de soleil à différentes périodes de l’année :

  • 21 mars : 6h07 – 18h15
  • 21 juin : 5h36 – 18h35
  • 21 septembre : 5h53 – 18h00
  • 21 décembre : 6h24 – 17h40

Comme vous pouvez le voir, ce n’est pas ce critère qui doit, à mon avis, influer sur la période retenue pour son voyage. Sauf journée exceptionnelle (réveil matinal pour une randonnée par exemple), le soleil se lèvera avant vous, quelque soit la saison. Et en fin de journée, l’écart est au maximum d’une heure entre les jours les plus courts et les plus longs. Notons également que les jours les plus long tombent pendant la période de la saison des pluies.

Climat en Martinique

Quand partir en Martinique pas cher

Il n’y a pas de secret ! Ici comme ailleurs, pour réduire son budget et payer son voyage moins cher, il faut planifier un séjour lorsque la fréquentation est basse. Les prix seront plus attractifs pour le billet d’avion. Mais aussi pour les hébergements où dormir en Martinique pendant son voyage. Pour le reste, il n’y aura pas vraiment de différence (à part peut être pour la location de voiture également).

Pour partir en Martinique le moins cher possible, il faut donc privilégier :

  • les périodes hors des vacances scolaires (surtout Noël, vacances d’hiver et juillet / août)
  • y voyager pendant la saison des pluies (fréquentation plus basse)

Comme indiqué plus haut, la saison cyclonique s’étend de juin à novembre même si août et septembre sont les moins les plus touchés.

Si vous souhaitez savoir quand voyager en Martinique moins cher tout en bénéficiant d’une météo clémente, il faut alors privilégier les mois suivants :

  • seconde quinzaine de janvier
  • mars
  • mai
  • première quinzaine de décembre

Ces périodes permettent de bénéficier d’une pluviométrie basse et tombent en dehors des vacances scolaires. L’économie se fera principalement sur le billet d’avion mais aussi sur les hébergements (par rapport à des périodes comme les vacances de Noël par exemple).

A quelle période y voyager pour profiter d’événements ?

Se renseigner sur les fêtes ou événements sur place est toujours une bonne idée. Cela permet de découvrir l’île tout en profitant d’un événement annuel par exemple.

  • tour des Yoles qui se déroule à cheval sur la fin du mois de juillet et le début du mois d’août
  • carnaval de Martinique qui se déroule sur quelques jours durant la semaine des jours gras

Il y a d’autres fêtes qui peuvent être célébrées mais qui sont plus ponctuelles. Par exemple des fêtes patronales dans différents villages ou villes de l’île. Pensez à vérifier l’agenda des festivités lors de votre période de voyage. Vous pouvez par exemple vous renseigner à l’office de tourisme une fois sur place. Néanmoins, les 2 principaux événements de l’île sont cités ci-dessus.

Haute saison / basse saison : à quelle fréquentation s’attendre

L’écart de fréquentation peut être important en fonction des saisons. Néanmoins, vous ne vous retrouverez pas entassés sur des plages. Il faut savoir que l’île regorge de plage. J’y suis allé en haute saison et cela ne pose aucun souci concernant l’expérience sur place.

Il faut juste prévoir et anticiper ses réservations, notamment pour la location de voiture et les hébergements. Les meilleurs hôtels, locations ou maisons d’hôte font souvent le plein durant la période où la fréquentation est plus élevée.

Plage du Diamant en Martinique

Si vous souhaitez être au calme et éviter au maximum le monde, je ne recommande pas forcément d’y aller à une période où la météo est pluvieuse. Vous pouvez vous contenter de partir en Martinique en dehors des vacances scolaires. A noter enfin, une fois sur place, essayez d’éviter les endroits les plus connus les samedis et dimanches. Les locaux vont souvent dans le sud de l’île pour profiter de la plage et du bord de mer durant les week-ends. Allez-y en semaine et tournez vous vers des endroits moins populaires durant les week-ends.

 

Quand partir en Martinique : bilan & avis personnel

A ce stade du billet, vous devriez avoir tous les éléments factuels pour faire votre choix concernant la meilleure période pour y aller, celle qui sera la plus adaptée à vos attentes. Et à vos contraintes !

Pour clore cet article, je vais tout de même partager mon retour d’expérience et mon avis personnel concernant la saison ou plus précisément les mois à choisir pour aller en Martinique en voyage.

Tout d’abord, il faut savoir que chacun a ses envies, ses contraintes et qu’il n’existe donc pas une meilleure période “absolue”. Il convient donc de bien prendre en compte les principaux éléments clés : budget, climat (pluie), activités que l’on souhaite faire, fréquentation.

En fonction de ces différents critères, voici mon avis sur la période à privilégier :

  • pour un court séjour (7 jours ou moins), privilégiez la saison sèche
  • pour éviter la haute fréquentation et les prix élevés des billets d’avion, évitez si possible les vacances scolaires, notamment les vacances de Noël, d’hiver et d’été
  • si la randonnée occupera une place importante dans votre séjour, privilégiez la saison sèche. Il y a pas mal de chemin qui deviennent boueux / dangereux lorsque les pluies sont courantes / intenses
  • pour partir en Martinique moins cher, privilégiez les mois de juin ou octobre / novembre
  • si vous avez des contraintes importantes concernant vos congés, gardez en tête qu’y voyager durant l’hivernage (saison pluvieuse) reste tout à fait envisageable. Les averses seront au rendez-vous mais souvent courtes et intenses. Evitez dans la mesure du possible les mois d’août / septembre où l’activité cyclonique est – généralement – la plus intense. Néanmoins, cela reste des statistiques, vous pouvez y aller en août et profiter d’un beau séjour. A l’inverse, un cyclone en juin ou en novembre reste possible …

Plage de Tartane

 

Cet article touche à sa fin. Il est assez long mais il permet de balayer les différents critères à avoir en tête avant de choisir la période à laquelle aller en Martinique en voyage. Comme vous pouvez le voir, si l’amplitude des températures est limitée, la pluviométrie fortement en fonction du mois ou plus largement de la saison.

Pour certains, la haute saison peut être également un facteur à considérer. Notamment si vous préférez le calme plutôt qu’une fréquentation importante. C’est aussi vrai pour le budget. Comme toujours, si vous comptez voyager en Martinique en haute saison, les vols mais aussi les hébergements seront souvent plus cher.

Une question ? Une remarque ? N’hésitez pas à me la transmettre en commentaire ci-dessous. Nos échanges seront surement utiles à d’autres lecteurs du blog qui se demandent également quand partir en Martinique.

Aurélien

Je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au séjour de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

Une question ? Laissez un commentaire ...