Location 4×4 au Costa Rica

La location d’un véhicule tout-terrain au Costa Rica est-elle indispensable ? Le choix de la voiture à louer est souvent l’une des premières questions que l’on se pose lorsque l’on planifie un road trip. La location d’un 4×4 au Costa Rica a forcément un prix. Dès lors, il convient de savoir si louer une voiture 4 roues motrices est indispensable pour votre voyage.

Qu’en est-il vraiment ? Faut-il choisir un 4×4 au Costa Rica ou peut-on se contenter d’une berline ? La saison joue-t-elle dans le choix entre une voiture berline 4 roues motrices ?

Dans cet article dédié au choix entre voiture et 4×4 pour voyager au Costa Rica, nous allons évoquer ensemble toutes les questions que l’on peut se poser lors des préparatifs de son séjour. Egalement, je vous donnerai mes conseils pour louer son véhicule au meilleur prix en passant par RentalCars (ou une voiture …).

 

Location de 4×4 au Costa Rica : indispensable ou non ?

Je ne suis pas un grand adepte des 4 roues motrices. Si la location d’une berline suffit, j’opte très souvent pour une simple berline. Néanmoins, pour ce pays, j’ai opté pour un 4×4. Et clairement, je n’ai absolument pas regretté mon choix.

Dans la suite de ce billet, je vous explique pourquoi je vous recommande vivement la location d’un 4×4 au Costa Rica plutôt qu’une simple berline. Ceci est vrai quelque soit la saison à laquelle vous allez voyager et je considère qu’une voiture tout-terrain indispensable pour la saison des pluies. De plus, nous verrons que niveau prix, ce type de véhicule ne va pas forcément plomber votre budget …

Voici les principales raisons pour lesquelles je considère qu’il est (vraiment) préférable de louer un 4×4 au Costa Rica :

  • risque d’endommager le véhicule moins élevé sur les routes sans revêtement (hauteur sous véhicule plus importante)
  • meilleure adhérence sur les pistes non goudronnées
  • moins de stress pour éviter les nids de poule (qui sont nombreux)
  • assurance : les assurances ne couvrent pas la conduite sur les routes non goudronnées avec une berline
  • écart de prix acceptable par rapport à d’autres pays où la location d’un 4×4 peut être bien plus couteuse

Louer un 4x4 au Costa Rica

Plus loin dans ce billet, je vous explique comment trouver un 4WD à bon prix en passant par RentalCars. J’explique aussi pourquoi je recommande de passer par cette plateforme plutôt que par de petits loueurs locaux.

 

Où louer un 4×4 au Costa Rica au meilleur prix ?

Pour la location d’un véhicule au meilleur prix, tout-terrain ou non, je recommande de passer par RentalCars. Ce site permet de comparer les principaux gros loueurs implantés dans le pays. RentalCars ne couvre pas que le Costa Rica mais aussi de nombreux pays dans le monde.

En passant par ce site (où je loue quasiment toutes mes voitures en voyage …), vous bénéficiez d’un tarif négocié, plus intéressant que dans le cas d’un contrat signé en direct auprès du loueur (sur son site web ou sur place dans l’agence).

De plus, le paiement se fait en ligne, avant votre voyage et en euros : aucun frais bancaire et aucun paiement à faire sur place (juste une empreinte de la carte bancaire pour la franchise).

Personnellement, pour mon voyage (en mai, début de la saison des pluies), j’avais pris mon 4×4 au Costa Rica auprès du loueur Dollar en passant par RentalCars. J’avais payé 313 euros pour près de 3 semaines de location de 4×4 (18 jours exactement).

Prix d'une location 4x4 au Costa Rica

Quel prix pour sa location 4×4 ?

Le tarif dépendra fortement de la saison du voyage. Entre la saison sèche (haute saison) et la saison des pluies, le tarif de la location d’une voiture 4 roues motrices peut varier de 50% facilement … Il faut dire que la demande est bien plus forte en haute saison !

Un bémol pour juillet et août. Ces 2 mois se situent durant la saison des pluies mais correspondent aussi à une période de forte fréquentation liée aux grandes vacances pour de nombreux pays du monde. Dès lors, le tarif de la location de 4×4 durant ces 2 mois peut être plus proche de la haute saison que des mois de mai / juin ou septembre /octobre.

Voici quelques exemples de prix pour louer un 4×4 au Costa Rica en fonction de la saison :

  • haute saison : à partir de 45 euros par jour  (type Daihatsu, adapté à 2 personnes)
  • basse saison : à partir de 30 euros par jour (véhicule de type Daihatsu petite taille, 2 personnes)

A titre indicatif, pour vous permettre de comparer les tarifs entre 4 roues motrices et berline, voici une idée du tarif à la journée pour une voiture classique :

  • haute saison : à partir de 35 euros par jour (berline de petite taille)
  • basse saison : à partir de 20 euros par jour (véhicule petite taille)

L’écart entre un véhicule 4 roues motrices et une berline est de l’ordre de 30% environ. Les tarifs mentionnés ici correspondent aux prix que vous pourrez avoir en passant par RentalCars. Les autres alternatives seront, selon moi, plus coûteuses …

 

4×4 au Costa Rica : y a-t-il beaucoup de routes non goudronnées ?

En terme de kilomètres, la majorité des routes que vous allez emprunter au Costa Rica disposeront de revêtement. Néanmoins, on trouve de nombreuses portions sans bitume dans certaines parties du pays ou pour aller dans certains endroits bien précis.

De plus, étant donné que le pays est humide et qu’il y pleut régulièrement, l’état des routes non goudronnées peut être assez mauvais par endroit.

Location de voiture 4x4 au Costa Rica

Quelques exemples de trajets sur des routes sans asphalte :

  • pour aller à Monteverde, une portion n’est pas goudronnée (assez longue tout de même). Cette piste est plutôt en bon état (en dehors de quelques portions où il y a des trous assez importants). Elle peut être empruntée sans 4×4 mais il faudra y être prudent et faire attention aux trous. Et ceci est encore plus vrai s’il pleut …
  • dans la péninsule de Nicoya, on trouve de nombreuses routes non goudronnées et certaines portions sont plutôt en mauvais état. Rouler dans un véhicule tout-terrain est clairement recommandée pour aller dans cette partie du pays
  • à proximité des villes, de nombreux hôtels se trouvent en bordure de ville sur les hauteurs. C’est le cas à Uvita par exemple mais aussi à Malpais par exemple. Les pistes qui y mènent sont non goudronnées et souvent très raides. Dans l’un des hôtels où je suis allé par exemple, durant la saison des pluies, il n’était clairement pas envisageable d’y aller en berline

 

Louer une berline au Costa Rica : les inconvénients par rapport au 4×4

Avec une voiture berline, la conduite est forcément moins sereine sur les routes sans revêtement, surtout par temps de pluie. Ou après les grosses averses.

Tout d’abord, il faut savoir que seuls les véhicules 4×4 sont assurés sur les  routes non goudronnées. Ceci est vrai au Costa Rica mais aussi ailleurs dans le monde. En louant une voiture berline, vous n’êtes donc pas assuré sur ces trajets et vous serez forcément amené à en emprunter au cours de votre périple. Avoir un véhicule tout-terrain permet donc d’être plus serein.

Au delà de la simple question de l’assurance, la hauteur du bas de caisse est moins élevée sur les berlines que sur les 4WD (4 Wheel Drive). En conduisant sur une piste sans bitume, il faut donc être plus prudent et éviter les trous pour ne pas risquer de toucher le sol avec le pare-choc, moteur ou pot d’échappement.

Enfin, au delà des points précédemment évoqués, la location d’un 4×4 au Costa Rica permet d’être plus serein avec un véhicule qui a une meilleure adhérence. Je le répète à nouveau, ceci est tout particulièrement vrai par temps de pluie où l’adhérence sur les terrains sans revêtement peut être vraiment limite …

 

Conseils pour la conduite sur les routes du Costa Rica

Pour finir ce guide pratique sur la location de 4×4 au Costa Rica, voici quelques conseils pour vous préparer à la conduite sur les routes du pays. Bien évidemment, ces conseils sont valables pour la conduite avec un tout-terrain mais aussi avec une voiture classique …

Conduite lors d'un road trip au Costa Rica

  • soyez prudent sur les routes non goudronnées si la pluie est forte
  • sur ces mêmes trajets, si le sol est humide, prenez garde aux trous car on ne peut pas devenir la profondeur, il convient donc de ralentir pour éviter les trous, surtout si vous n’avez pas louer un 4×4 …
  • prudence lors des passages à gué (surtout vrai en saison des pluies), laissez passer un local qui doit être habité afin de juger de la profondeur
  • le GPS n’est pas indispensable car il n’y a pas des dizaines de direction dès lors que l’on sort de San José. Néanmoins, c’est un plus pour éviter de perdre du temps. Plus loin, je vous donne mes conseils pour ne pas prendre un GPS avec votre contrat de location, mais opter pour une alternative gratuite
  • ralentir sur les parties de trajets sans revêtement, surtout si vous n’avez pas de véhicule à transmission intégrale
  • vérifier une ou deux fois la pression des pneus de votre véhicule au cours de votre voyage

Niveau budget, si vous comptez louer un 4×4 pour votre voyage, la consommation d’essence sera un peu plus élevé. Néanmoins, n’oubliez pas que l’on ne roule pas non plus des milliers de kilomètres et que l’essence ne coûte qu’un peu plus d’un euro le litre au Costa Rica … Ce n’est donc pas le surplus d’essence lié à la consommation du véhicule qui va plomber votre budget voyage ;-)

En ce qui concerne le GPS pour votre voyage, comme ailleurs dans le monde, je vous déconseille vraiment d’en louer un auprès du loueur. C’est hors de prix et vous pouvez aisément utiliser une solution gratuite pour vous repérer sur les routes du Costa Rica :

  • Google Maps en mode offline en téléchargeant la carte du pays avant votre départ
  • Maps.me, application gratuite pouvant servir de GPS (télécharger également la carte avant votre départ)
  • Google Maps en mode online si vous optez pour l’achat d’une carte SIM locale sur place
Saison des pluies au Costa Rica

Même si le marketing du tourisme au Costa Rica indique que l’on peut y voyager toute l’année, je vous déconseille de vous y rendre durant la saison des pluies.

Globalement, c’est un pays humide, notamment pour certaines régions du pays. En voyageant durant la green season (terme marketing moins péjoratif que saison des pluies mais qui ne change pas la réalité sur place), vous risquez d’avoir de longues journées de pluie … De plus, durant cette saison, les routes non goudronnées sont plus difficilement praticables.

La saison des pluies s’y étend de mai à octobre même si le mois de juillet est moins touchée par les précipitations. Si vous comptez partir en road trip à cette période, choisir un 4×4 est plus que conseillé … De plus, à cette période de l’année, les tarifs des locations de voiture (tout-terrain ou non) sont moins élevés.

Durant la saison des pluies, votre location vous coûtera plus ou moins que même prix qu’une berline en haute saison … Et vous le verrez sur place, un véhicule 4×4 au Costa Rica vous sera bien utile sur les routes non goudronnées et humide du pays …

 

 

Ce guide sur la location de 4×4 au Costa Rica touche à sa fin. Au delà de l’aspect purement financier et du prix à la journée pour un tout-terrain, il est primordial de prendre également en compte l’aspect sécurité et confort.

Comme je l’indiquais plus tôt, je ne suis pas un adepte de ce type de voiture mais je dois reconnaitre que cela m’a été très utile. Je ne regrette aucunement mon choix : avoir choisi un 4×4. Même si louer un véhicule 4 roues motrices a un coût, c’est clairement un gros atout pour voyager serein. De plus, en suivant les conseils mentionnés dans cet article du blog, vous devriez pouvoir trouver une location de voiture à bon prix, en passant par RentalCars.

Si vous avez des questions additionnelles avant de louer un véhicule 4×4 au Costa Rica, n’hésitez pas à commenter ce billet. Je réponds rapidement aux commentaires publiés ! De plus, nos échanges pourront peut être s’avérer utiles à d’autres lecteurs qui comptent opter pour un tout-terrain qui recherchent un bon tarif pour leur location.

Enfin, je vous invite à poursuivre votre lecture sur le blog ! Vous y trouverez des idées d’endroits à visiter ou des informations pratiques pour préparer votre voyage. Vous pouvez notamment consulter mon itinéraire de voyage au Costa Rica ou encore mes conseils pour préparer son road trip au Costa Rica.

2 réflexions au sujet de “Location 4×4 au Costa Rica”

  1. Stéphanie,
    Le prix comprend l’assurance basique, proposé par tous les loueurs. En d’autres mots, si vous louez en direct auprès d’un loueur, vous aurez – de base – la même assurance.
    Ensuite, si vous souhaitez une assurance plus complète (zéro franchise), vous pouvez :
    – souscrire à une assurance additionnelle sur place
    – opter pour le rachat de franchise sur RentalCars
    La première solution est à privilégier si vous souhaitez une garantie complète.
    Quoiqu’il en soit, louer sur RentalCars ou ailleurs (même en direct chez le loueur) ne changera rien sur le sujet de l’assurance. LE tarif de votre location sera juste plus élevé ailleurs ;-)

Laisser un commentaire