Accueil > Destinations > Tanzanie > Carnet de voyage à Zanzibar
Carnet de voyage à Zanzibar

Carnet de voyage à Zanzibar

Carnet de voyage à Zanzibar, septembre 2017.
Alors que Zanzibar est souvent considéré comme un break de 2 ou 3 jours après un safari en Tanzanie, j’ai décidé d’y rester 2 semaines. J’aurais pu passer 10 jours en safari et 3/4 nuits à Zanzibar mais j’ai préféré découvrir Zanzibar en profondeur.

Dans ce carnet de voyage, je vous dirais pourquoi je considère que Zanzibar mérite bien plus qu’un séjour de 3 jours en bord de mer …

Au fil de ce récit de mon voyage à Zanzibar, je partage également avec vous quelques conseils pour réussir son voyage à Zanzibar.

 

Direction Zanzibar via Doha

Pour ce séjour à Zanzibar, j’ai voyagé avec la compagnie aérienne Qatar Airways. Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’y a pas énormément de compagnies aériennes qui desservent Zanzibar en vol direct ou avec une escale. La plupart des compagnies desservent Dar Es Salam.

Après 2 vols de 6 heures et une courte escale à Doha, j’arrive donc à l’aéroport international de Zanzibar, qui au passage n’a d’international que le nom. Pour rejoindre Zanzibar, Qatar Airways est donc l’une des meilleures compagnies pour le rapport service / prix / temps de voyage.

Vol vers Zanzibar

Visa pour la Tanzanie

Un visa est obligatoire pour les ressortissants français. Sachez qu’il est possible d’obtenir un visa à l’aéroport de Zanzibar, inutile de vous le procurer en France.

Le visa on arrival pour la Tanzanie coûte 50 USD, à payer en cash (et en dollars) ou en carte bancaire. Si vous avez une banque adaptée aux voyages, je vous recommande donc de la payer par carte bancaire.

L’obtention du visa est très rapide, surtout lorsque vous arrivez via un vol presque vide comme ce fut le cas pour moi …

2 petites précisions / questions que l’on peut se poser :

  • le vaccin pour la fièvre jaune n’est pas obligatoire pour la Tanzanie, il est demandé uniquement si vous venez d’un pays où le fièvre jaune est endémique
  • il n’y a apparement plus de taxe de sortie pour Zanzibar en 2017, en tout cas si vous voyagez avec Qatar Airways

Après l’obtention de mon visa et la récupération de mes bagages, je rejoins Stone Town en taxi. 15 000 shillings tanzaniens (6 euros environ) pour 15 / 20 minutes de trajet.

 

Premiers pas à Zanzibar : Stone Town !

C’est donc à Stone Town que débute mon voyage à Zanzibar. Stone Town est la principale ville de Zanzibar. C’est d’ailleurs la seule et vraie ville de l’île Unguja.

Zanzibar ou plus précisément l’archipel de Zanzibar

On associe souvent le nom de Zanzibar à l’île principale qui porte le nom de Unguja.

En réalité, Zanzibar est un archipel composé de 3 principales îles : Unguja, Mafia et Pemba. L’archipel de Zanzibar recense également de nombreuses petites îles.

Ayant prévu de revenir sur Stone Town pour 2 jours à la fin de mon voyage, je passerai un peu plus d’une journée à Stone Town avant de rejoindre la côte est de l’île.

Après seulement quelques heures à Stone Town, difficile de ne pas tomber sous le charme de la ville. Un savant mélange entre une médina arabe et l’Afrique. L’influence omanaise saute aux yeux, surtout pour ceux qui ont déjà eu l’occasion de voyager à Oman.

Porte à Stone Town

En vrac, voici quelques unes de mes occupations pour ce début de voyage à Stone Town :

  • balade dans la vieille ville de Stone Town, un dédale de ruelles
  • vieux port de Stone Town à proximité du marché aux poissons de Malindi
  • premier coucher de soleil sur la plage de Stone Town
  • second coucher de soleil à bord d’un dhow, au large de Stone Town
  • soirée taarab (musique traditionnelle de Zanzibar)

Pour une immersion totale dans Stone Town, je vous conseille de séjourner dans un hôtel se trouvant dans une ancienne grande bâtisse de la ville. Il y a en a plusieurs. Je vous recommande tout particulièrement Kisiwa House pour sa situation, le charme des chambres et l’accueil au top !

Kiwiwa house à Stone Town

Direction ensuite Mnemba Island ! A bientôt Stone Town, nous nous reverrons en fin de voyage :)

 

Mnemba Island ou le paradis de Zanzibar …

Après une grosse heure de route, j’arrive sur la côte est de Zanzibar, dans la partie nord de l’île. C’est depuis une plage paradisiaque, essentiellement occupée par des pêcheurs que je prend un bateau pour rejoindre Mnemba Island.

Moins de 10 minutes de bateau suffisent pour arriver à Mnemba Island, le paradis de Zanzibar. L’île Mnemba est une île privée, il faut séjourner dans l’hôtel andBeyond Mnemba Island pour pouvoir s’y rendre.

Plage de Mnemba Island

Je passerai 3 jours au paradis sur Mnemba Island. C’est vraiment une île parfaite ou presque :

  • sable blanc
  • eau cristaline
  • possibilité de se baigner quelque soit le marée
  • l’île est un site de ponte pour les tortues marines
  • villa de rêve en bord de mer
  • meilleur spot de snorkeling de Zanzibar

Snorkeling à Mnemba Island

3 jours de rêve sur Mnemba, consacrés à la détente, au snorkeling et à la baignade ! Je parle en détails de mon séjour sur l’île Mnemba dans ce billet : Mnemba Island à Zanzibar, le paradis sur terre ! Je ne m’attarde donc pas sur Mnemba Island dans ce carnet de voyage à Zanzibar.

Tortue à Mnemba Island

 

Matemwe, un village de pêcheurs

Après 3 jours au paradis, retour sur Unguja, l’île principale de Zanzibar. Après la courte traversée en bateau, je reprends le volant en direction de Matemwe.

Situé à quelques kilomètres un peu plus au sud, Matemwe est un petit village de pêcheurs.

Conduire à Zanzibar

Je reviendrai en détails sur la conduite à Zanzibar dans un prochain billet. Volant à droite, conduite à gauche, conduite légèrement anarchique, la conduite à Zanzibar peut faire peur. Pourtant, on s’y fait rapidement et avoir son propre véhicule est idéal pour explorer Zanzibar.

Matemwe est l’un des villages que j’ai préféré à Zanzibar. Le village grouille d’activité, surtout au niveau de la plage. Le village s’étendu sur plusieurs kilomètres, en longeant la plage. C’est d’ailleurs souvent le cas à Zanzibar.

Plage de Matemwe à Zanzibar

La partie la plus intéressante se situe à proximité du marché aux poissons de Matemwe. Un marché à la criée, à ne pas manquer ! A voir le matin ou en tout début d’après-midi pour l’activité.

Côté plage, ce n’est selon moi pas le meilleur endroit à Zanzibar pour profiter de la mer. Au delà du phénomène des marées qui touche toute l’île (ou presque), la plage de Matemwe est envahie par les algues. La carte postale de l’eau turquoise de Zanzibar, ce n’est pas à Matemwe !

Marché aux poissons de Matemwe

Matemwe est à privilégier pour découvrir la vie d’un petit village de pêcheurs de Zanzibar. Pour le farniente, je vous recommande d’aller plus vers le sud.

Zanzibar et les marées

Sur une bonne partie des plages de l’île, à marée basse, l’eau se retire sur plusieurs centaines de mètres. Il reste toujours quelques centimètres d’eau mais il faut marcher plusieurs centaines de mètres pour avoir de l’eau jusqu’au bassin.

Le nord de l’île, plus précisément du côté de Nungwi, est moins touché par les marées et la baignade reste possible à marée basse sans devoir marcher de longues minutes.

Néanmoins, cette zone est la plus touristique de l’île. La concentration d’hôtels y est plus élevée. Et on y trouve notamment des hôtels en all inclusive … Personnellement, j’ai préféré faire l’impasse sur Nungwi. Quitte à devoir scruter les horaires de marée pour pouvoir me baigner ;-)

 

De Pingwe à Jambiani

Avant de descendre du Jambiani, j’ai passé 2 jours dans les petits villages de Pingwe, Dongwe, Bwejuu et Paje.

A Pingwe se trouve le très touristique restaurant The Rock. Il faut reconnaitre que l’emplacement du restaurant est parfait ou presque. Néanmoins, c’est ultra-touristique et ce qui y est servi est très moyen. Un conseil : allez-y uniquement pour une boisson sur la terrasse ;)

The Rock - Zanzibar

Je passerai quelques heures sur la plage de Pingwe : magnifique pour la baignade ! C’est réellement paradisiaque. Eau turquoise avec de nombreux dégradés de bleus.

Par hasard, j’y rencontre Hassan, un pêcheur qui s’occupait de l’entretien de son bateau de pêche appelé boutre ou dhow. Ces bateaux traditionnels (que l’on retrouve dans les pays du Golfe, à Madagascar et dans d’autres pays des environs avec quelques petites nuances) font partie du décor de Zanzibar !

Minute culturelle du carnet de voyage

Pour préserver leur bateau, les pêcheurs grattent le dépôt qui se forme à l’extérieur du bateau et utilisent ensuite des branches de cocotiers pour brûler ces dépôts.

Plage de Pingwe : pêcheur qui nettoie son bateau

Ouvrez les yeux, spectacle intéressant à voir sur les plages de Zanzibar. Avec un peu de chance, vous pouvez peut-être voir cela lors de votre voyage à Zanzibar.

La plage de Paje est également très agréable, il y a moins de nuances de bleus mais la mer est vraiment turquoise et on y trouve que très peu d’algues contrairement à Matemwe.

Appréciant particulièrement cette partie de Zanzibar, j’y reste un peu plus longtemps que prévu. Direction Jambiani.

 

Jambiani, un autre village de pêcheurs de Zanzibar

Jambiani, un autre village de pêcheurs situé un peu plus au sud. La plage de Jambiani est également connue pour sa culture d’algue. Hélas, lors de mon passage je n’en aurais vu que quelques unes sur mes 2/3 jours à Jambiani. Apparemment, cette année est moins propice à la culture des algues (cause naturelle ?) …

La plage de Jambiani est assez vivante. Mais tout de même moins qu’à Matemwe. Les plages de Zanzibar sont de vrais lieux de vie pour les locaux : pêche, balade, jeux pour les plus jeunes, baignade, foot, … Un régal à observer.

Village de Jambiani à Zanzibar

A Jambiani, j’ai passé une matinée en mer avec un 2 pêcheurs sur un tout petit boutre. Une simple ligne enroulée autour d’un petit bout de bois. Et pourtant ça mord très vite. Après quelques dizaines de minutes de pêche, les poissons sont nombreux :)

Je vous parlerai par la suite de cette matinée de pêche à Jambiani.

Sortie en mer avec un pêcheur à Zanzibar

Après avoir passé une excellente matinée à bord de ce dhow, je retrouverai mes 2 compagnons de pêche pour un coucher de soleil et un lever de soleil en mer. Difficile de s’en lasser !

Si vous vous rendez à Jambiani prochainement, je peux vous transmettre les coordonnées Roy si vous souhaitez vivre cette expérience !

 

Jozani forest, la déception !

Jozani, avant dernière étape avant de retourner sur Stone Town. Ce fut la grosse déception de ce voyage à Zanzibar. Et même l’arnaque du voyage.

La théorie : Jozani ou plus précisément Jozani forest est une forêt abritant des colobes rouges, une espèce de singe endémique de Zanzibar. Visite guidée obligatoire, 10 USD par personne + tips.

Colobe rouge à Zanzibar

La réalité : une balade de 5 minutes au pas de course dans la forêt, on utilise MA voiture avec le guide pour aller voir des singes au bord de la route, à l’extérieur de la zone considérée comme étant le parc / forêt …

Sur la route, on peut voir de nombreux panneaux incitant à passer par le visitor centre pour payer sa visite et aider à la préservation des singes. Vu comme ils considèrent les touristes, vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous passez par Jozani.

 

Kizimkazi et son marché aux poissons

Avant de retourner sur Stone Town, une dernière étape à Kizimkazi. J’y vais en milieu de matinée pour y voir le retour de pêche et la vente des poissons à la criée.

La plage de Kizimkazi grouille d’activité, pourtant assez petites. Elle forme une sorte de petite baie, remplie de bateaux de pêche. Les allers et venues de pêcheurs se succèdent. Le fruit de la pêche est vendu à même la plage, parfois même directement dans le bateau. Certains acheteurs se précipitent sur les bateaux qui arrivent pour être les premiers à choisir !

Pêcheur sur la plage de Kizimkazi

Dans certains coins de la plage, on découpe et vide des poissons. A d’autres endroits, on improvise un barbecue pour griller 2 / 3 poissons. Sur les arbres ? On laisse sécher (?) quelques poissons. Bref, Kizimkazi est un village de pêcheurs. Encore plus qu’ailleurs à Zanzibar. Difficile de ne pas s’en rendre compte !

Kizimkazi - Zanzibar

Une étape à ne pas manquer lors d’un voyage à Zanzibar !

 

Retour sur Stone Town et derniers jours à Zanzibar

La fin du carnet de voyage à Zanzibar approche ! Retour à la case départ. Je retourne à Stone Town où la conduite dans la banlieue est plutôt chaotique. Beaucoup de monde et peu de règles sur les routes.

Je dépose la voiture. Après une dizaine de jours dans des petits villages de Zanzibar, je ne vous cache pas que retrouver Stone Town fut plutôt agréable :)

Femme observant le port de Stone Town à Zanzibar

Je profite de ces 2 jours à Stone Town pour continuer ma découverte de la ville. Retourner aux endroits que j’ai apprécié au début du voyage mais aussi découvrir d’autres coins sympa de la ville.

Joueur de bao à Zanzibar

Suite à ce carnet de voyage, je compte publier un billet consacré à Stone Town. Je reviendrai alors en détails sur les endroits qu’il ne faut pas rater lors d’une visite de Stone Town.

Coucher de soleil à Zanzibar

 

Bilan de ce voyage à Zanzibar

Alors que certains résument Zanzibar à 2/3 jours de farniente, je considère que Zanzibar est une destination à part entière. Il est dommage de la considérer comme une simple étape de quelques jours après un safari.

Ce n’est peut être pas l’île parfaite pour profiter de la plage (même si Mnemba Island l’est !) mais Zanzibar a bien d’autres choses à offrir !

Dans les rues de Stone Town à Zanzibar

Pour clore ce carnet de voyage à Zanzibar, comme d’habitude, voici mes coups de coeur de ce voyage :

  • les nombreux dhow qui voguent en mer et qui font partie intégrante du paysage de Zanzibar
  • Jaws corner, au centre de la vieille de Stone Town, pour son agitation permanente
  • Mnemba Island, une île de rêve qui n’est pas loin d’être l’île parfaite !
  • Kizimkazi pour son marché aux poissons sur la plage du village
  • profiter de l’effervescence de Stone Town au coucher de soleil
  • sortie en mer pour pêcher sur un petit bateau typique de Zanzibar
  • la vie quotidienne sur la plage de Matemwe

Plage de Jambiani à Zanzibar

 

Se rendre à Zanzibar / préparer son voyage

Comme évoqué au début de ce carnet de voyage à Zanzibar, je vous recommande de vous rendre à Zanzibar en passant par la compagnie Qatar Airways. Ses tarifs sont parmi les plus intéressants, il y a une seule escale à Doha et c’est l’un des meilleures compagnies aérienne du monde.

Depuis Paris, il faut compter 2 vols de 6 heures environ pour rejoindre Zanzibar.

Carte de Zanzibar en Tanzanie

De l’aéroport à Stone Town (principale ville de Zanzibar), le trajet en taxi coûte 15 000 shillings (6 euros environ).

 

Recherches effectuées amenant à ce billet du blog voyage

    carnet de voyage à zanzibar, carnet de voyage zanzibar, voyage à zanzibar

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

Note : 4.8. Basé sur 6 votes.
Prise en compte du vote en cours ...

A propos de Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du citytrip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

10 commentaires

  1. Tes photos de Zanzibar sont superbes !
    Je vais tomber dans le cliché, je suis allée à Zanzibar il y a quelques années, après un safari au Kenya … J’y suis resté pour 3 nuits seulement et franchement, je n’ai pas l’impression d’avoir été au même endroit que toi …
    A l’époque, j’avais voyagé en voyage organisé via une agence.
    Tes photos de Zanzibar sont vraiment magnifiques ! Bravo à toi !

  2. Superbes photos Aurélien ! Comme d’hab :)
    On n’entend pas assez parler de Zanzibar. J’ai vu un reportage sur le sujet il y a quelques temps et cette île doit être superbe.

  3. Top ton carnet de voyage sur Zanzibar !
    Il m’est très utile car je prépare mon voyage à Zanzibar, avec ma copine.
    Comme toi, on va “juste” à Zanzibar pour 10 jours.
    Apparemment, en lisant ton carnet de voyage, on va avoir de quoi s’occuper :)
    On avait un peu peur de s’ennuyer et de passer beaucoup de temps à la plage …

  4. Très belles photos Aurélien !
    Ton carnet de voyage me rappelle de bons souvenirs de Zanzibar. J’avais adoré Zanzibar !

  5. Superbe carnet de voyage Aurélien !
    Comme toujours :)
    Zanzibar me tente depuis un moment, merci de raviver mon envie d’y aller … ;-)

  6. Je suis jalouse !
    Je rêve d’aller à Zanzibar depuis un moment. J’ai deux amies qui y sont allées et comme tu le dis, pour un court séjour après avoir fait un safari en Tanzanie …
    Ton billet semble en effet montrer que Zanzibar c’est bien plus que la plage ^^

  7. Très beau voyage !
    J’ai eu la chance d’aller à Zanzibar mais seulement pour 3/4 jours. J’ai bien aimé Zanzibar même si je n’ai pas eu l’occasion partout sur l’île. Je suis allée à Nungwi au nord de l’île. C’est sympa mais ce n’est pas non plus le meilleur endroit sur la planète pour la plage.
    Par contre, comme tu le dis, il y a d’autres choses sympa à Zanzibar et juste pour Stone Town, Zanzibar mérite un voyage !
    Merci du partage de ton carnet de voyage, il me rappelle mes bons souvenirs de Zanzibar

  8. On va à Zanzibar pour Noël.
    Merci pour ton carnet de voyage qui nous donne de nombreuses idées :)

  9. J’avais décidé de choisir la Tanzanie pour faire sortir mon jeune frère de ses habitudes de voyages, mais s’il n’aime pas le poisson je crois que ça va être compliqué ahaha
    A part ça, je me demande si c’est une bonne destination pour sortir des voyages dans les pays occidentalisés, qu’il connait déjà (c’est un chanceux à 14 ans !). Qu’en penses-tu ? Je ne veux pas qu’il soit choqué et vacciné de ce genre de voyage par ce qu’il verra (même si ce n’est que dure réalité)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués. *

*

Remonter en haut