Voyage Way
Home > Destinations > Italie > Road trip en Sicile : une semaine en Sicile

Road trip en Sicile : une semaine en Sicile

vue palerme

De retour d’un voyage d’une semaine en Sicile, je vous livre ici le carnet de voyage de ce séjour en Sicile. Un road trip en Sicile d’une semaine ! C’est devenu une habitude sur mon blog de voyage vu qu’à chaque retour de voyage, le premier billet publié est un carnet de voyage. Ces carnets de voyage permettent de revenir rapidement sur le déroulement du voyage, sur les surprises et aussi sur les déceptions, même si elle sont plutôt rares ;-) Ce road trip en Sicile n’y échappera donc pas, retour sur cette semaine sur les routes de Sicile.

Arrivé en Sicile à Trapani, je suis passé par Palerme, Milazzo, l’île éolienne de Stromboli puis Toarmina et Catane avant de revenir à Trapani pour clore ce road trip en Sicile.

Dans ce carnet de voyage sicilien, vous retrouverez les différentes étapes de ce road trip mais également quelques conseils et bonnes adresses pour profiter pleinement d’un voyage en Sicile.

 

Road trip en Sicile : étape #1 à Palerme

Le premier stop de ce roadtrip en Sicile sera à Palerme. Plus grande ville de Sicile, Palerme se situe sur la côté nord de la Sicile.

La ville de Palerme recense de nombreux monuments dignes d’intérêts et un grand nombre d’églises.

Ma visite de Palerme passa par Quattro Canti, une place avec 4 façades qui est un exemple d’urbanisme baroque. Ce carrefour se situe au centre du coeur historique de Palerme.
A proximité immédiate se trouve la piazza Pretoria et sa grande fontaine.

Direction ensuite la cathédrale de Palerme pour une rapide visite, l’extérieur est impressionnant, l’intérieur un peu moins …
Pour rester dans les monuments religieux, l’église Saint Jean des Ermites (San Giovanni degli Eremiti) se trouve à proximité du palais des Normands et mérite vraiment le détour. L’église a été construite au XIIème siècle et le jardin de l’église est très agréable! A ne pas rater. Un de mes visites préférées à Palerme.

église palerme

Direction ensuite le palais de Normands, que l’on ne visiter qu’en partie seulement. C’est beau mais pas exceptionnel, à retenir que si vous restez plusieurs jours sur Palerme ;)

Dernière visite à Palerme, la Torre di San Nicolo all’Albergheria. Cette tour offre un beau panorama sur la ville de Palerme pour une somme modique (2.50€). En basse saison, si la tour est fermée, n’hésitez pas à aller dans l’église juste à côté de la tour, un prêtre nous a ouvert la tour pour que l’on puisse la visiter!

Une balade par le marché Ballaro est l’occasion d’acheter quelques fruits comme par exemple de belles oranges sanguines ou encore des fraises … au mois de février ;-)

Durant cette visite de Palerme, première étape de mon road trip en Sicile, j’ai séjourné dans l’hôtel All’Ombra del Massimo. Très bien placé et idéal pour oublier sa voiture le temps de la visite de Palerme. On peut tout faire à pied !

Ne rien rater à Palerme!

Vous partez en Sicile et vous prévoyez de faire un passage à Palerme?

Je vous recommande de lire mon article intitulé visiter Palerme. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires à la préparation de votre séjour à Palerme: visites et spécialités locales à ne pas rater !

Palerme est souvent considérée comme une simple étape d’un road trip en Sicile mais la ville est vraiment intéressante et il convient de bien préparer ce que vous comptez visiter à Palerme avant de reprendre la route …

 

Passage rapide à Cefalù

En milieu d’après-midi, on quitte Palerme pour rejoindre Cefalù et y passer la fin d’après-midi.

Louer une voiture pour un road trip en Sicile

Le meilleur moyen de découvrir la Sicile est selon moi en louant une voiture. En road trip en Sicile, vous aurez la liberté de vous arrêter là où vous le souhaitez. Et les arrêts seront nombreux car les paysages de Sicile sont souvent magnifiques !

De plus, avec votre propre voiture de location, aucune contrainte d’horaires ! Un vrai plus.

Louer une voiture en Sicile ne coûte pas très cher. Je vous recommande de passer par RentalCars pour votre location de voiture. Ce comparateur vous permet de trouver l’agence de location la moins coûteuse.  Et en réservant via RentalCars, le tarif sera le plus intéressant. Moins cher que pour une réservation directe auprès du loueur et vous gardez la possibilité d’annuler votre réservation en cas d’imprévu …

La ville est petite mais très charmante. Le panorama depuis le bord de mer est magnifique avec la vue sur les petits maisons au pied de la plage.

cefalù sicile

Les ruelles de Cefalù sont également très agréables et notamment la place de la cathédrale où l’on peut se poser dans un très bon café qui propose glaces et gâteaux. Certains de ces gâteaux (essentiellement aux fruits secs) sont d’ailleurs inspirés des gâteaux orientaux (à base d’amandes par exemple).

 

Road trip en Sicile : Stromboli, une des îles éoliennes

Partie la plus attendue de ce voyage en Sicile: les îles éoliennes et notamment l’île de Stromboli, connue pour son volcan qui crache de la lave toutes les 20/30 minutes.

On lâche temporairement notre voiture, compagne de ce road trip en Sicile, pour prendre un bateau depuis Milazzo vers l’île Stromboli.

Départ du bateau à Milazzo à 6h05, réveil très matinal. Le mer est agitée, la météo n’est pas bonne. Arrivé sur l’île de Stromboli (une heure de trajet si le bateau est direct), il pleut. On s’abrite à proximité de l’embarcadère avant de rejoindre la ville car le seul et unique café ouvert en hiver l’est qu’à partir de 8h.

stromboli

Les nuages disparaîtront petit à petit dans la journée sauf le gros nuage au dessus du volcan … Pas de chance. On perd donc tout espoir de voir les explosions du Stromboli.

Néanmoins motivé pour faire quelques chose de cette journée sur île qui semble (est) déserte, nous allons effectuer 2 « balades » sur le Stromboli:

  • chemin vers Sciara del Fuoco qui nous mènera à 300 mètres d’altitude (départ à 0 mètre) pour observer le chemin qu’emprunte la lave sur la pente du volcan pour arriver jusqu’à l’eau
  • chemin vers le sommet du Stromboli. Le sommet du volcan se situe à 900 mètres d’altitude. Après un cumul de plusieurs heures de marche et l’absence complète d’espoir d’observer les explosions (à cause du nuage), nous ferons demi-tour à 550 mètres d’altitude environ. L’ascension est interdite sans guide à partir de 400 mètres, il n’y a cependant personne pour contrôler, du moins en hiver ;) On aura juste entendu les grondements réguliers du volcan

Malchance jusqu’au  bout, le lendemain matin, plus aucun nuage au dessus du Stromboli. Hélas, le billet non modifiable pour le bateau retour, les jambes lourdes de la veille et le planning serré pour la suite nous empêcheront de retenter l’ascension du Stromboli. Une prochaine fois peut-être.

Ce n’est pas bien grave, on retrouve Milazzo et notre voiture, le road trip en Sicile continue …

 

Etape 3 du road trip : Taormina

Après le Stromboli, direction Taormina à une petite centaine de kilomètres de Milazzo, sur la côte est de la Sicile.

Petite ville très charmante, là encore, l’hiver fait que quelques restaurants/boutiques restent fermées.

Isola Bella ou encore le Teatro Greco sont à ne pas rater. Le théâtre antique offre une vue splendide sur la mer mais également sur l’Etna.

teatro greco taormina

Ce passage à Taormina fut aussi l’occasion de goûter une pâtisserie typiquement sicilienne, la cannola. Une sortie de cornet rempli de crème parfumée au citron.

Petite consolation par rapport au Stromboli, l’Etna était en éruption. Le soir, après un bon restaurant, nous pouvons donc observer une belle coulée de lave sur une pente de l’Etna.

La ville est charmante mais assez petite, une journée semble suffisante pour faire le tour de la ville. C’est néanmoins une bonne étape lors d’un road trip en Sicile car la ville est agréable. Je vous recommande d’y passer une nuit.

J’ai séjourné à l’hôtel Il Piccolo Giardino, très bien situé, très propre et agréable. Un bon hôtel à Taormina. Je vous recommande de séjourner dans la partie haute de la ville car en étant en bas, c’est un peu galère …

 

Catane, dernière étape de ce road trip en Sicile

Dernière étape de ce voyage sur les routes de Sicile: Catane ou Catania en italien.

Seconde ville de Sicile, Catane est agréable. Vraiment agréable. La ville est dynamique, assez grande. C’est vraiment une ville agréable où l’on peut facilement passer 2 jours. Lors d’un road trip, c’est toujours agréable de faire une pause un peu plus longue dans une ville de taille plus importante comme Catane. Cela permet d’éviter de changer d’hébergement tous les jours …

Là encore, on y trouve un théâtre grec antique. Celui-ci est encerclé de maisons et se trouve au cœur de la ville. Très différent de celui de Taormina.

La piazza del Duomo est très charmante et se poser à la terrasse d’un des cafés de la place est top pour observer cette belle place, typiquement italienne.

duomo catane

Le monastère des Bénédictins de Catane mérite aussi une visite. La visite guidée est payante mais en dehors de cette visite, vous pouvez le visiter gratuitement, c’est en fait une université.
Une rapide balade dans le cloître et dans les jardins du monastère vous prendra une petite heure.

A Catane, j’ai séjourné dans l’hôtel Suite Inn Catania, très bien placé et plutôt moderne. Une bonne adresse.

Après avoir visité Catane, nous reprenons donc la route pour retourner à Trapani, ce qui marquera la fin de ce road trip en Sicile.

Nous ferons un détour par la Villa Romaine du Casale pour ses belles mosaïques. Il y en a vraiment beaucoup, c’est impressionnant ! Ce détour et stop pas forcément prévu nous mettra un peu en retard et nous arrivons vraiment tout juste à l’aéroport … Fin du road trip en Sicile !

 

 

Le carnet de voyage de ce road trip en Sicile touche à sa fin. Je publierai par la suite d’autres billets sur le Sicile, sur des sujets plus précis.

Si vous avez des questions sur un projet de road trip en Sicile, n’hésitez pas à commenter ce billet. Je réponds aux commentaires postés sur le blog le plus rapidement possible …

 

Conseils pratiques pour un road trip en Sicile

Ryanair propose des vols vers Trapani depuis Charleroi ou Beauvais. En février, j’ai payé 34 euros l’aller/retour! Trapani n’est clairement pas l’endroit idéal pour atterrir car c’est un peu excentré. Néanmoins, vous pouvez facilement y louer votre voiture et rejoindre Palerme ne prend pas tant de temps … Vu le prix du billet d’avion, l’effort se justifie !

 

Stromboli en hiver: ce n’est clairement pas la période idéale. La météo n’est pas toujours an rendez-vous, tout est fermé sur l’île en dehors d’une épicerie et d’un café/restaurant! Si vous optez tout de même pour le Stromboli en hiver, ne réservez pas votre ticket pour le bateau et achetez le directement sur place si la météo est favorable à l’ascension/observation du volcan.

Conduire en Sicile: la conduite des Siciliens est assez particulière, peu de respect du code de la route, pas de clignotants ou presque, feux brûlés la nuit, … Mais ils conduisent assez lentement ce n’est donc pas trop dangereux, on s’habitue vite. 2 autoroutes sont soumis à péages: entre Palerme et Messina et entre Messina et Catania. Côté carburant, comptez 1.75 euros le litre d’essence, c’est assez cher! Pour louer une voiture au meilleur prix, je passe systématiquement par RentalCars qui permet de comparer les tarifs de tous les gros loueurs de voiture ! Très pratique …

 

Recherches effectuées amenant à ce billet du blog voyage

    blog sicile voyage, blog voyage sicile, que faire en sicile en 1 semaine

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

Rating: 5.0/5. Basé sur 2 notes.
Please wait...

Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et sur les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

21 commentaires

  • Très belles photos et je vois que le temps était au rendez-vous à partir pour les îles éoliennes.
    Dommage car ces îles sont absolument superbes! Et puis il est assez rare de pouvoir s’approcher d’un volcan actif comme le Stromboli.
    Tu penses y retourner pour faire l’ascension du Stromboli?

  • Oui je pense y retourner un jour car j’avais vraiment envie de voir les éruptions du Stromboli et hélas pour ce trip je l’ai juste entendu ;-)

    Par contre, j’y retournerai plutôt en été (ou printemps) car en hiver, l’île est vraiment désertique ;-)

  • L’Italie et donc la Sicile est une destination idéale en Europe.
    Le climat est agréable même en hiver, on y mange très bien, il y a de bonnes pâtisseries et pleins de choses à voir.
    C’est fascinant le nombre de ruines romaines (ou grecques ici visiblement) que l’on peut trouver en Italie.

    Ton billet donne beaucoup de conseils ou d’idées de visites. Un bon carnet de voyage ;-)

  • Récit très complet. Je le garde sous le coude pour un éventuel voyage en Sicile ;-)
    Dommage pour la météo au Stromboli car ça doit être une expérience inoubliable de voir un volcan en éruption à proximité immédiate!

    Ton carnet de voyage donne bien envie de découvrir la Sicile en tout cas. Et puis visiblement le soleil était au rendez-vous même en février, plein hiver!!

  • Carnet de voyage très complet.
    La Sicile est magnifique. Il y a tant de choses à voir que l’on pourrait y passer plusieurs semaines: volcans, montagnes, villes, petits villages …

    Lors de mon séjour en Sicile, qui remonte à il y a 3 ans maintenant, je n’étais pas passé par Catane pourtant on m’avait recommandé cette ville. Je note que tu as apprécié Catane ;-)

  • Ah la Sicile, j’en garde d’excellents souvenirs.
    C’était il y a pas mal d’années maintenant (2006 si je me souviens bien).
    Belles plages, beaux paysages et cuisine d’enfer!

    Ton trip devait être sympa mais un peu speed. D’un autre côté en février on ne peut pas prendre le temps de se baigner :(

  • Carnet de voyage très complet.
    Dommage pour ton ascension du Stromboli mais il faut te dire que ça te donnera une bonne raison de retourner en Sicile!

  • Au cours de mon séjour sicilien, j’ai suivi un itinéraire proche du tien mais je n’étais pas allé à Cefalu. Dommage car la photo que tu nous partages ici est superbe et ce village doit être un incontournable.

    La Sicile est une région magnifique de l’Italie. Les paysages sont grandioses.

  • Excellent carnet de voyage et surtout super roadtrip en Sicile.
    J’aime beaucoup partir pour un roadtrip d’une semaine en allant assez vite.
    On ne découvre pas les villes en profondeur mais on a un bel aperçu d’une région en quelques jours et je trouve ça plutôt cool.
    La location de voiture en Sicile, c’est abordable? Tu dis que l’essence coûte chère, tu as une estimation globale du montant pour la loc’ de voiture (avec péage, parking, carbu)?

    Merci à toi

  • Très bon carnet de voyage ! Tu m’as confirmé l’envie d’y aller pour cet été 2015 ! Cependant pourrais-tu me dire comment tu t’es déplacé entre chaque étape ? Et tu avais réservé à l’avance tous tes hôtels ?

  • Salut Manon et bienvenue sur mon blog ;-)
    Bon choix que la Sicile, c’est un voyage très varié avec des villes intéressantes comme Palerme ou Catane mais aussi des paysages magnifiques! Ne manque pas le Stromboli, une des îles Eoliennes. J’en parle dans un autre billet même si mon ascension fut un échec à cause de la météo (c’était en hiver …): https://www.voyageway.com/ascension-du-stromboli

    Concernant les déplacements, j’avais une voiture de location. C’est le moyen le plus pratique et ça permet surtout de s’arrêter un peu partout en dehors des grandes villes! C’est très accessible en prix pour la Sicile, seule l’essence coûte assez chère.

    Pour les hôtels, lorsque je fais un roadtrip, je réserve toujours des hôtels avant mon départ en réservation annulable. Sur place, cela me permet de ne pas me soucier de la recherche d’un hôtel mais je peux toujours annuler et trouver autre chose si je décide de changer de plan, ce qui m’arrive souvent sur des roadtrip assez longs.

    Si tu as d’autres questions sur la Sicile, n’hésites pas!
    A+

  • Merci pour ta réponse Aurélien ! :) Cela me donne tellement envie….
    J’espère vraiment y aller ! Du coup tu louais une voiture différente à chaque étape et au moment venu ? Tu crois que c’est aussi possible au mois d’aout ?
    Je souhaite partir une semaine avec mon ami et je pense faire le même parcours que toi, car ton parcours me donne vraiment envie :)
    Du coup tu es resté combien de temps dans chaque endroit de chaque étape ?
    Bonne soirée !

  • Non j’avais conservé la voiture du début à la fin du séjour. Rendre la voiture à chaque étape serait beaucoup trop galère et tu risquerai de payer des frais d’aller simple (à vérifier).
    J’étais parti de mémoire pour une semaine (ou 6 jours). C’était court, si tu fais le même itinéraire, je te recommande de partir sur au moins 8 ou 9 jours.
    Si tu pars 2 semaines tu peux faire cet itinéraire et y ajouter Syracuse qui doit être bien sympa (je n’y suis pas allé!).

    Aurélien

  • Merci pour ce récit.

    Je compte partir en Sicile au mois de juillet et l’on m’a parlé de la côte sud et d’Agrigente et de Syracuse, est ce que tu as eu l’occasion d’y aller ?

    Emmanuel

  • Salut Emmanuel,
    Hélas non je ne suis pas allé sur la côté sud de la Sicile. J’ai parcouru la côte nord et est de Trapani à Catane.
    Mais j’ai souvent entendu parler en bien de la côté sud de la Sicile. Syracuse est une ville qui me tente pas mal aussi ;-)
    Peut-être pour mon prochain voyage en Sicile. Je dois y retourner pour gravir le Stromboli, en espérant avec succès cette fois! https://www.voyageway.com/ascension-du-stromboli

  • Une petite question pratique: est-il facile de se garer dans les villes de Sicile dont tu parles dans ce carnet de voyage?

    Je vais louer une voiture et j’aimerai savoir s’il est préférable d’avoir systématiquement un hôtel avec place de parking.

    La photo de Taormina fait rêver. Montagnes et ruines d’un amphithéâtre c’est magnifique. Je sens que je vais aimer la Sicile ;-)

  • Bonjour Gaël,

    Concernant le stationnement en Sicile, nous avions également une voiture de location.
    De mes souvenirs, à Palerme et Taormina nous avions une place de parking avec notre hôtel. Difficile de te répondre pour ces villes;
    A Milazzo, là où nous avions laissé la voiture pendant notre ascension du Stromboli, nous avions trouvé facilement une place mais il fallait payer (système de paiement pas évident, avec des cartes à acheter dans un tabac).

    Globalement, je dirais qu’il est souvent bien plus simple d’avoir une place de parking dans son hôtel. Cela évite de chercher à se garer et de se retrouver loin de l’hôtel ;-)

    Pour la visite des villes, y compris Palerme, nous n’utilisions pas la voiture. 100% piéton ;-)

    En espérant t’aider pour ton voyage en Sicile!
    Aurélien

  • Bonjour Aurélien,
    Pouvez-vous nous donner les adresses de vos logements (et plus particulièrement celui de Palerme – était-il bien situé et bon rapport qualité/prix) ?
    Merci d’avance

  • Hello,

    Désolé mais je n’ai pas d’adresses à te recommander en Sicile.
    A Palerme, j’avais opté pour l’Ibis Styles légèrement excentré mais assez pratique (parking gratuit pour la voiture et chambres de 3). Sur l’île Stromboli, l’hôtel était relativement cher et pas terrible du tout. Les autres hôtels de mon trip en Sicile ne m’ont pas marqué.
    Désolé de ne pas pouvoir t’aider plus que ça.

    Aurélien

  • Nous allons partir 2 semaines en Sicile, pour un road trip.
    Nous avons réservé une voiture et maintenant, place au choix de l’itinéraire !
    Pas vraiment évident car il y a tellement de choses à voir en Sicile qu’il faut réussir à faire son choix :(
    Ton article nous aide pas mal et donnent quelques idées cool. On va s’en inspirer. Merci !!

Hey, tu peux me suivre sur Facebook !

Partenaires

  • LEC le spécialiste du séjour linguistique vous fait découvrir l’apprentissage des langues