Accueil > Notes de voyage > Blog business ou la dérive du blogging
Blog business ou la dérive du blogging

Blog business ou la dérive du blogging

Coup de gueule. Les blogs de voyage se multiplient. Dans l’absolu c’est plutôt bénéfique: les informations sur différentes destinations se multiplient et cela permet de découvrir certains coins du monde via différents blogs.

Cependant, je constate que cette multiplication entraine une grosse baisse de la qualité de certains blogs. En effet, la monétisation du blog peut devenir le leitmotiv de certains blogueurs et c’est souvent au détriment de la qualité.

 Monétisation ou non?

Tout d’abord, je précise d’emblée, je ne suis pas opposé à la monétisation d’un blog. Bien au contraire, tout travail mérite salaire et je pense que monétiser son blog permet également de faire tenir la motivation dans la durée pour certains et c’est tout à fait humain.

Blog business?

Par blog business, je ne définis pas le blog qui apporte un certain revenu mais le blog qui est construit pour apporter un revenu.
Il y a selon moi une grande différence!

Dans le premier cas, la monétisation est un plus, qui permet de se motiver et de financer une partie du blog (hébergement, organisation de concours, etc). Sans cette monétisation, le blog existerait surement mais serait alors moins professionnel.

Dans le second cas (blog business), je parle d’une blog purement construit pour l’argent. C’est devenu le leitmotiv du blogueur. Là encore, ça n’est pas systématiquement au détriment de la qualité, mais parfois si …

Le but principal d’un blog est pour moi de fournir un contenu de qualité, qui est jugé utile par les lecteurs, sur différents critères: apport de conseils pratiques, faire voyager le lecteur depuis son ordinateur, partager ses voyages avec ses amis/proches, …

Là où le bât blesse, c’est lorsque la qualité du blog se dégrade pour faire prévaloir les revenus sur la qualité.

Un exemple? Lorsqu’un annonceur vous contacte pour aborder une destination que l’on ne connait pas. Que faire? Pour ma part, je ne refuse pas systématiquement et lorsque j’accepte, je tourne le billet plutôt sous la forme d’une réflexion. J’essaye pas de me transformer en guide de voyage sur une destination que je ne connais. Cela me semble logique et une marque de respect envers le lecteur.

Reste à chacun de juger la pertinence de ses propres billets et leur utilité. Je ne publie pas un contenu parfait loin de là et je ne juge pas la pertinence du contenu des autres blogs mais il y a une certaine limite: le contenu clairement erroné!

Un contenu grossièrement erroné

A plusieurs reprises, sur différents blogs, j’ai remarqué des erreurs grossières sur le contenu. Je ne parle pas d’une erreur d’adresse ou une faute d’orthographe mais une vraie erreur de contenu!

Un exemple simple. Hier, sur  un blog de voyage de la blogosphère française, je consulte un article sur les parcs naturels américains.
J’y trouve 2 erreurs que je qualifie de grossières. Des erreurs que l’on ne devrait pas trouver sur un blog de voyage de qualité. L’article en question liste 10 beaux parcs américains. Les erreurs sont les suivantes:

Blog voyage business

  • La photo associée au Grand Canyon correspond à la célèbre photo du Colorado et ses virages qui sillonnent le Glen Canyon (au passage, le billet est agrémenté de très belles photos bling bling qui attirent bien l’oeil mais dont la source n’est pas cité. Ce point fait partie du blog business, il faut afficher des photos sans défaut …)
  • Encore plus folklorique, la photo associée au parc national de Big Bend au Texas (que je ne connais pas) est en fait Horseshoe Bend, situé en Arizona. No comment …

Qualité du contenu d'un blog voyage

Dans le paragraphe suivant, je vous explique ce qui me pousse à publier ce « coup de gueule ».

Des méthodes contestables

Le blog business doit être au top. Attirer le lecteur et (surtout) l’annonceur. Où est l’esprit critique? J’ai publié à plusieurs reprises de gros coups de gueule sur mon blog, et je me fiche de ce que pensent les éventuels annonceurs concernés. Je vous invite par exemple à lire mon article sur mon boycott de Marrakech ou alors mon coup de gueule sur les pratiques de Boursorama pour les voyageurs.

Le blog business, c’est aussi vouloir accepter un partenariat sur une destination inconnue même si il faut en parler et faire des erreurs …

Mon coup de gueule est lié à la réaction de la blogueuse suite au signalement de l’erreur. J’ai publié un commentaire pour signaler les 2 erreurs, sans critiquer le billet ou le contenu du blog (screen ci-dessous).

Commentaire blog voyage

La réaction: quelques minutes plus tard, mon commentaire a été effacé, le billet a été corrigé et la blogueuse n’a même pas pris la peine de me contacter pour m’expliquer la raison de la suppression de mon commentaire. Très étonnant car je parcourais / commentais régulièrement son blog…

Je prends ici cet exemple mais ce n’est pas, selon moi, le seul blog concerné. J’ai juste sélectionné cet exemple car il est tout récent (hier).

Ce sont les pratiques du blog business. Il faut un blog parfait. Hors de question de montrer qu’il y avait une erreur grossière (ou plusieurs) dans le billet.

Et ce sont ces pratiques que je conteste fortement. J’ai signalé à plusieurs reprises des erreurs sur différents blogs. Un blogueur que je ne citerai pas à quant à lui bien réagit. Il a corrigé et m’a contacté pour me demander si il pouvait effacer mon commentaire pour ne pas nuire à l’image de son blog. N’est-ce pas déjà un peu plus correct même si cela ne change rien à la qualité du futur contenu si le blogueur continue dans la même direction …

 

A ceux qui vivent de leur blog de voyage, ne sautez pas sur tous les partenariats. Et si vraiment vous le faites, produisez un contenu de qualité, en accord avec votre connaissance du pays / de la destination !

Source des screenshots: oiseaurose.com

Commentaires

Sachant que le sujet est mal accepté dans la blogosphère voyage, je laisse les commentaires ouverts mais je serai très strict sur la modération.

Si les dérapages sont trop nombreux, je fermerai les commentaires sur ce billet.

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

No votes yet.
Please wait...

A propos de Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et sur les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

12 commentaires

  1. Ces pratiques sont déplorables …
    Parler d’une destination que l’on ne connait guère c’est déjà limite mais ne pas prendre la peine de vérifier que le contenu est au moins cohérent, à défaut d’être utile, là c’est une grosse blague!

    Analyse très juste en tout cas.

  2. Ce n’est pas très glorieux, on est bien d’accord. J’avoue rarement tomber sur ce genre de boulette, car je ne lis quasiment jamais les articles sponsorisés qui sont le plus souvent plutôt creux. Je lis les blogs de voyage pour lire du vécu, le reste … :-(
    D’ailleurs, sur le même sujet, une amie journaliste m’a dit une fois qu’il était obligatoire de préciser quand un article était sponsorisé. C’est vrai ? J’avoue être assez ignorant en la matière.

    • Salut Laurent,

      Oui tout à fait obligatoire d’ajouter une mention indiquant au lecteur que le contenu de l’article (ou une partie du contenu) est sponsorisé. Mais bon, il ne doit pas y avoir des masses de contrôle et je ne pense pas que ce soit vraiment respecté …

  3. Oui ce n’est vraiment pas terrible. J’avais lu cet article mais ne connaissant pas les lieux, je me suis bien fait avoir :-(

  4. Je ne ne savais pas du tout qu’il fallait spécifier quand il s’agit d’une publication sponsorisée. Par contre, je ne sais pas si j’accepterai de le faire. Tout dépendra de mon intérêt pour la destination!
    Très bel article en tout cas.

  5. Salut à toi !
    Merci pour cet article. Il est vrai que de prendre ses lecteurs pour des pigeons c’est pas cool du tout. Ça leur retombera dessus au bout d’un moment. Ceux qui écrivent de la qualité n’ont pas de craintes à avoir. Après ton coup de gueule, les photos ont changé.
    Bizarre n’est ce pas !?
    Bonne continuation en tout cas !

    • Salut Fredo et bienvenue sur Voyage Way ;-)
      Désolé de te répondre un peu tardivement …
      En effet, la qualité est un point crucial.
      Les pratiques douteuses de ces blogs joueront forcément en mal pour eux sur le long terme

  6. Merci pour cet article intéressant. J’avais déjà lu quelques articles du blog dont tu parles ici!
    Je trouve que c’est absolument absurde d’écrire sur un sujet que l’on ne connait pas!
    Et si le rédacteur souhaite le faire, la moindre des choses est de se renseigner, se documenter et ne pas écrire des âneries.

  7. Eh bien. Pour ma part, je découvre seulement que certains blogs de voyage sont sponsorisés !
    Je croyais que tous ces travers que tu décris ne concernaient que la mode et la cosmétique.

  8. Bonne réflexion.
    Je lis régulièrement des blogs de voyage pour m’inspirer pour mes prochains voyages.
    Je suis plusieurs fois tombé sur son blog Oiseau rose. Récemment, elle s’est pris un « clash » avec une autre blogueuse pour une raison proche d’ici: non pas un contenu erroné mais la publication d’un article sur un sujet qui n’a rien à voir avec le voyage …
    Clairement un blog à placer dans la catégorie « Poubelle ».

  9. Ras le bol de tous ces blogs qui polluent la blogosphère française!
    Les articles sponsorisés ne me posent pas de problème mais là où il y a une limite c’est lorsque:
    – la qualité ne suit pas
    – le nombre d’article sponsorisé dépasse le nombre de billets purement voyage
    – les avis sont purement tronqués et que l’on met en avant un service inutile ou pourri
    – le service n’a aucun lien avec le voyage!

    Il y a trop de blogs qui tombent dans ce vice.

  10. Je m’en vais juste après ce commentaire … parcourir le reste de ton blog
    Je comprend pourquoi je ne reconnaissais pas le Grand Canyon même si je ne l’ai pas fait sur toute sa surface
    J’ignorai cette pratique du sponsoring.
    Pour moi il était possible de donner un lien sponsor mais sur quelque chose qu’on connaissait style un livre qu’on a lu et apprécié et avoir un partenariat avec un site le vendant, tester un objectif pour une marque quelconque en donnant son avis et en renvoyant sur un lien.
    Dans le cas que tu cites je ne vois pas ce que ca apporte
    Merci et je m’en vais poursuivre ma lecture de tes articles ;-)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués. *

*

Remonter en haut
Plus dans Notes de voyage
Rizière à Bali
Juin 2014: direction Malaisie & Indonésie

En juin, je vais m'envoler une fois de plus pour l'Asie. Cette fois-ci, ce sera en direction de la Malaise et de l'Indonésie pour un voyage de 2 grosses semaines. Le but de ce voyage...

Fermer