Accueil > Destinations > Maroc > Pourquoi je vais boycotter Marrakech
Pourquoi je vais boycotter Marrakech

Pourquoi je vais boycotter Marrakech

J’aime beaucoup le Maroc. J’y suis allé de nombreuses fois et dans de nombreuses régions du Maroc. Marrakech n’est pas le Maroc. Après 3 passages à Marrakech, plus ou moins longs, j’ai décidé de ne plus y retourner. Vu le comportement de nombreuses personnes liées au tourisme, je boycotte cette ville du Maroc. Bien sur, je continue à aller au Maroc, mais dans d’autres coins. Explications.

Marrakech, une ville charmante

Marrakech est une jolie ville. Sa médina aux couleurs ocres est belle, surtout si l’on s’éloigne des souks ultra-touristiques qui bordent la place Jemaa El Fna.

Il y a aussi de nombreux autres monuments qui méritent un détour: tombeaux saadiens, ménara ou encore palais de la Bahia.

La place Jemaa el Fna est inégalée au Maroc et il y règne une ambiance vraiment extraordinaire.

Le climat de Marrakech est également un gros atout pour la ville, il n’y fait quasiment jamais froid et l’on peut visiter la ville toute l’année.

Malgré ces nombreux points positifs, qui pourraient faire de Marrakech une ville idéale, j’ai décide de boycotter cette ville pour plusieurs raisons.

Charmeur de serpent

Une médina pas si agréable

La médina de Marrakech devait être très agréable, dans le passé …

De nos jours, entre échoppes ultra-touristiques, rabatteurs et mobylettes à outrance, les balades dans la médina de Marrakech ne sont pas si paisibles.

Les mobylettes et scooter sont très désagréables à Marrakech. Il y en a beaucoup, voire même énormément dans la médina et aux heures de pointes, avec le monde, c’est un véritable défilé de 2 roues. En plus de devoir faire attention, on respire les gaz d’échappement que l’on ressent fortement dans les gros axes de la médina.

On est loin de calme d’autres médinas du Maroc comme à Tétouan, Fès ou encore Chefchaouen.

La médina s’est aussi beaucoup transformé pour s’adapter au tourisme, surtout à proximité de la place Jemaa el Fna. Heureusement, on retrouve encore des coins authentiques en s’éloignant un peu.

 

Une conception particulière du touriste

Je préviens de suite pour éviter que l’on me fasse un faux procès, j’aime le Maroc. J’aime même beaucoup le Maroc.

Mais ce séjour à Marrakech fut certainement celui de trop.

Non je ne me suis pas fait arnaquer dans les souks. Non je n’ai pas payé 60 dirhams une course en taxi qui vaut 10. Ce ne sont pas des arnaques de ce style qui me ferait écrire ce billet sur un coup de tête ou par fierté.

Ce billet fait suite à de nombreux comportements abusifs que j’ai pu observer à Marrakech, durant mes premiers voyages dans cette ville mais aussi durant ce dernier voyage à Marrakech.

Marrakech porte le dur surnom d’Arnakech et à vrai dire, c’est assez mérité.

Quelques exemples de ce que j’ai pu voir/entendre/vivre lors de ces 2 jours à Marrakech:

  • Négociation d’un taxi pour une course à 10 dirhams au compteur. Le chauffeur demande 30. Je réponds ça vaut 10. Il me réponds sur de lui, c’est 25 au compteur, 30 c’est donc pareil. On trouve un autre chauffeur qui accepte de nous prendre au compteur, le premier débarque énervé et s’embrouille avec le chauffeur car il n’apprécie pas que le second chauffeur, très honnête, prenne des touristes pour une course au compteur.
  • A de multiples reprises, on me demande 30, ou 50 dirhams pour une course à 10 ou 15. Je laisse habituellement toujours un peu plus au chauffeur, mais jamais sous la contrainte.
  • Dans les ruelles de la médina, à l’écart des souks touristiques, de nombreuses personnes nous disent, c’est fermé,  n’allez pas par là. Non pas pour aider mais soit pour orienter le touriste là où il peut dépenser ou parce que Monsieur ne souhaite pas avoir de touristes dans sa ruelle. Je ne suis pas du tout du genre à prendre des photos de ruelles sales ou pauvres, ce n’était pas du tout le cas. Dans une telle situation on pourrait comprendre l’agacement d’un riverain à photographier une ruelle délabrée ou sale. Ici, ce n’est pas le cas.
  • Des gamins de 10 ans agissent comme leurs parents, en disant, n’allez pas par là. Si l’on n’écoute pas ou refuse, grimaces ou geste d’énervement. A 10 ans agir comme ça, ça fait peur!
  • Retour vers l’aéroport. Tarif officiel en taxi: 70 dirhams. Le chauffeur prétend que c’est 120 … Nous tombons d’accord sur 90 dirhams, tarif supérieur au tarif officiel déjà. Le chauffeur doit estimer ne pas avoir arnaquer suffisamment de « riches » touristes. Il nous insultera (en arabe bien sur, on préfère garder le sourire) auprès de ses camarades chauffeurs de taxi avant de partir. Il nous déposera à l’entrée immédiate de l’aéroport prétextant que c’est fermé, on verra cependant des dizaines de taxis rentrés sans souci ;) Aucun au revoir, et un beau « bon voyage » chargé d’ironie au moment de démarrer pour nous laisser à l’entrée du parking de l’aéroport. Quel au revoir sympathique!
  • Insultes récurrentes lorsque l’on refuse d’entrer dans une boutique ou que l’on ressort sans acheter …

Ayant parcouru de nombreuses villes au Maroc ou même des coins plus reculés dans la sud du Maroc, on ne rencontre pas ce type de comportement ou très peu.

Pour comparer, par exemple, lors de ce même voyage dans des villes comme Fès ou Meknès, lorsque je demandais aux chauffeurs de taxi une course au compteur, j’avais souvent la réponse suivante: « bien sûr, avec le compteur ». Quel contraste avec Marrakech!

 

Nuisance pour le tourisme au Maroc?

Ce type de comportement nuit-il au tourisme au Maroc?

tourisme maroc

Une bonne partie du tourisme à Marrakech fait partie du tourisme de masse: circuit touristique, hôtel all inclusive à l’extérieur de la ville, … Ces touristes sont moins exposés à ces nombreuses arnaques et agressions verbales. Ils risquent donc de repartir de Marrakech  sans même apercevoir une différence avec les autres villes du Maroc.

Pour les voyageurs indépendants, la différence entre l’accueil à Marrakech et ailleurs au Maroc est flagrante. J’ai discuté avec quelques personnes en France qui ne souhaitaient plus retourner au Maroc pour ces mêmes raisons; ces personnes n’avaient visité que Marrakech. L’impact est pour le moment négligeable, Marrakech est toujours remplie de touristes. Mais une réputation se forge avec le temps …

Pour ce dernier voyage au Maroc, je suis parti avec 2 amis qui ne connaissent pas le Maroc. Bilan, ils ont constaté une énorme différence entre le comportement des marrakchis et le comportement des marocains dans les autres villes. Le sentiment de portefeuille sur patte et l’agressivité est clairement ressenti.

La réputation de Marrakech est déjà beaucoup moins bonne que celle des autres villes au Maroc (je ne parle pas de l’avis de quelqu’un qui a séjourné 7 jours dans un hôtel avec piscine dans la palmeraie).

Pour ces différentes raisons, je n’irai plus à Marrakech mais bien entendu je retournerai au Maroc ;)

Je tiens à préciser qu’il y a aussi des gens très sympathiques à Marrakech mais ils sont hélas noyés dans la masse de rabatteurs et arnakchis que l’on croise à longueur de journée à Marrakech.

Dommage …

 

Recherches ayant amenées sur le billet de ce blog voyage

    marrakech, marrakech ville, boycott marrakech

A propos de Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du citytrip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

82 commentaires

  1. C’est vrai que ce genre de comportement, c’est terriblement agaçant… Moi aussi, ça a le don de m’énerver… On ne sait plus qui croire et ça gâche un peu le plaisir.

    • Merci d’avoir écris ces propos. Je reviens du Maroc et je suis entièrement d’accord avec vous. Je suis d’ailleurs persuadé que je n’ai pas apprécié mon voyage à cause de ces faits regrettables. J’ai trouvé les sénégalais collants mais sympathiques. Les indiens prêts à tout faire pour vous vendre un service mais tellement respectueux.

      C’est triste pour la plupart des marocains qui sont cool, mais d’autres gâchent la sauce…

      S.L.

  2. En effet ca fait reflechir et les gens n’ont plus aucune gêne pour certains. Comme on a sois disant plus d’argent qu’eux alors arnaquer les gens est normal.
    Je me suis reconnu dans pas mal d’exemples lors de mon séjour en Thailande.
    Le pire c’est quand les tuk tuk t’emmène s’arrête devant les boutiques de Costumes et te forcent à y entrer en plus de toujours négocier pour ne pas se faire arnaqué… Epuisant.

  3. @Guide Australie, pour avoir été en Thaïlande en décembre dernier, je peux te dire que ça n’a rien à voir avec Marrakech ;) Certes dans certains coins de Bangkok les rabatteurs sont nombreux (comme aux abords du grand palais par exemple), mais ils sont beaucoup moins agressifs qu’à Marrakech ;) Et pour les taxis en Thaïlande je n’ai eu qu’un seul souci sur 3 semaines en Thaïlande. A Marrakech, c’est à chaque trajet ou presque ;p

    • Je peux confirmer qu’en Thailande je n’ai eu que des soucis avec les taxis, aucun a voulu mettre le compteur déjà donc ça m’a fatigué ! Partant au Maroc prochainement mais pas à Marrakech, j’espère ne pas avoir le même genre de soucis, ça laisse un arrière gout pas terrible !

  4. Je confirme j’ai eu les même arnaque à Marrakech ne ne suis allé qu’une seule fois, j’ai passé un bon moment mais les arnaque répétitif m’ont fait perdre le plaisir !!

  5. J’ai travaillé en tant que photographe dans l’événementiel pendant 12 ans, ce qui m’a amené à Marrakech plusieurs fois, et je confirme malheureusement les impressions, ressentis et dires d’Aurélien. J’ai malheureusement pu voir ce phénomène s’amplifier au cours des dernières années (je ne suis pas retourné à Marrakech depuis 2008 !).
    Pour avoir pas mal voyagé avant de poser mes valises à Madagascar, j’ai aussi ressenti cela en Thaïlande comme le mentionne Guide Australie, mais pas aussi fort, et en tout cas pas avec la même agressivité. J’ai par contre eu la même sensation au Sénégal, avec pas mal d’agressivité (seulement dans les lieux touristiques cependant). Par contre, je n’ai absolument jamais ressenti cela en Indonésie, pas même à Bali pourtant très touristique… Question de mentalité, je pense.
    Par contre, à Madagascar, le phénomène du « portefeuille à 2 pattes » commence de plus en plus à se faire ressentir, mais encore une fois, seulement dans les lieux vraiment très touristiques et surtout dans la capitale. Je pense que les conditions de vie de plus en plus difficiles de par la crise politique qui dure depuis 2009 y sont pour beaucoup. mais on ne retrouve pas cette agressivité.. c’est pas dans leur mentalité (hormis bien sur quelques personnes… mais ça c’est partout !)

  6. On trouve des rabatteurs dans de nombreux pays mais comme tu l’indiques souvent dans les endroits très touristiques d’une ville. Pas partout dans la ville ;)

    Et ça change beaucoup la donne …

  7. Marrakech est la destination discount par excellence, c’est normal qu’elle soit fanée par tout type d’arnaque et de profiteurs…

  8. Pour la destination discount j’aurai plutôt dit la Tunisie, mais avec le contexte actuel ce n’est plus trop d’actualité ;)

    Je ne suis pas sûr cependant qu’il y ait un lien entre ces 2 faits.

  9. Salut Aurélien ! Décidément on retrouve ce phénomène de plus en plus un peu partout. Mais je ne suis pas étonnée vu la publicité sur Marrakech permanente, je suis plutôt d’accord avec Laurine.

    A Bangkok dans les coins touristiques, ils t’annoncent également des prix 3 à 5 fois supérieurs. Si tu ne négocies pas, tu l’as dans l’os ! Et je suis sûr que beaucoup de touristes ne négocient pas car il faut une certaines force de caractère face à eux. Ils ne baissent pas les tarifs si facilement. J’ai presque envie de dire qu’ils ont bien raisons du coup d’annoncer des tarifs aussi haut.

    Poiur illustrer mes propos, lorsqu’un taxi m’a annoncé 300 baht alors que la course n’en valait pas plus de 80, c’est aux touristes en général que j’en voulais, car les taxis ne démordaient pas de ce prix, ils se riaient de moi, même ! Ma déduction est que ce prix est clairement accepté par des touristes crédules.

  10. Salut Haydée,

    Les prix à négocier ne me dérangent pas forcément. Il suffit de connaître le vrai prix et en négociant on arrive à ne pas se faire avoir.

    Ce qui me gène plus c’est lorsqu’il y a insulte ou autre.
    J’ai déjà eu affaire à des chauffeurs de taxi qui proposaient des prix trop élevés en Thaïlande (à la différence de Marrakech, ça m’est arrivé 2/3 fois en 3 semaines contre 2/3 fois par jour à Marrakech!). En négociant, le chauffeur finit par accepter ou refuser et si il refuse il s’en va.
    A Marrakech, il refuse mais part souvent en insultant ou démarre alors que la porte est encore ouverte …

    ça va donc plus loin que le simple fait d’essayer de vendre à un prix supérieur à la normale!

    Essayer de tirer un bon prix d’un touriste, ça passe, mais être impoli ou agressif c’est autre chose

  11. Il y a des pays forcément plus agressif que d’autres, et c’est vrai que la Thaïlande comparé au Pérou par exemple (je parle de on expérience), il y a clairement une différence. Il y a un racolage certains dans les deux, mais les manières de faire sont bien différentes. Je suis allée à Marrakech mais il y a longtemps maintenant en 2008, je crois, ça ne m’avait pas tant choqué, en même temps j’ai passé la plupart du voyage dans l’Atlas à faire du Trek donc dans un environnement très calme !
    Comme tu dis il faut connaître le prix dès le départ :)

  12. Dans l’Atlas, rien à voir avec Marrakech ;)

    Et globalement pour le reste du Maroc, on ne retrouve pas le même acharnement.
    Il y a bien sûr des rabatteurs et des chauffeurs de taxi qui tentent les courses à 30 dirhams au lieu de 10. Mais ça n’est pas aussi répandu et ça reste courtois !

  13. Rien à voir tu m’étonnes c’est le jour et la nuit ! Petite question : 10 dirhams équivalent à .. d’€ ?

  14. 10 dirhams = 1 € environ (11 dirhams = 1€ exactement)

  15. Le problème c’est qu’ils ne semblent pas toujours penser qu’ils représentent finalement un danger pour le tourisme de leur ville et sont loin de le favoriser dans le bon sens.
    C’est sûr qu’Aurélien n’est pas le seul à avoir de tels sentiments à propos de ce qui se passe à Marrakech. Plus rien à faire de la courtoisie et du sourire, juste vendre au prix le plus élevé à tout prix, sans se gêner pour faire appel à du « forcing »…

  16. Cela me rappelle étrangement le Vietnam sur certains points. Notamment les négociations interminables avec les taxis. Entre je met pas le compteurs, je le met mais il tourne 3 fois plus vite ou encore tout est bon mais je te balade bien avant de te déposer ou tu veux.

    Vive le tourisme! :-)

  17. Mon expérience à Marrakech a elle aussi été assez spéciale mais je crois que je lui donnerai une seconde chance ;)

  18. @Piotr, je lui ai déjà donné 3 chances, fini pour moi ;)

  19. Ce genre de comportements finit il est vrai par être pénible mais c’est malheureusement le lot de beaucoup de lieux très touristiques. Le Rajasthan en Inde est pas mal relevé dans le genre. Mais avec le temps, j’ai fini par m’adapter et il est rare de ne pas réussir à trouver une parade en plaisantant avec le gars lourd qui ne veut pas nous lâcher.
    Évidemment, il y a toujours le jour ou il fait trop chaud, on est fatigué, on y a déjà eu droit 10 fois et on craque, on pète un cable quoi ;-) !!
    Enfin je vais pouvoir tester par moi même, j’embarque pour un bateau direction Tanger à la fin de la semaine et devrais être à Marrakech d’ici un mois. J’ai d’ailleurs bien pris note de quelques unes de tes recommandations sur le Maroc.

  20. Bon séjour au Maroc alors ;)
    Tu passes par quel coin du Maroc?
    Ne t’attardes pas trop à Marrakech ;p

    • L’itinéraire reste encore assez vague. J’arrive à Tanger. Ensuite à priori Chefchaouen, Fès , Meknès, Moulay Idriss puis direction l’erg Chebbi. Ensuite vers Ouarzazate avec des arrêts en route mais pas encore définis puis retour de Marrakech. J’ai 4 semaines donc je jugerai sur place. J’aime je reste un peu plus, je n’aime pas je bouge, c’est mon mode de voyage en général.

  21. J’ai été à Marrakech en 2011 ce fut l’horreur entre le chauffeur de taxi qu nous a presque kidnappées pour nous faire visiter ce qu’il voulait et les vendeurs qui nous harcelaient pour acheter des choses que nous ne voulions pas. L’expérience du chauffeur de taxi m’a assez déstabilisée car il nous a emmenées voir le quartier des tanneurs et les vendeurs après ne voulaient pas nous laisser partir sans acheter. Quelle horreur rien que d’y penser

  22. Je suis allé une première fois au Maroc, à Fès il y a maintenant 3 ans. Très bon voyage.

    Je suis retourné au Maroc, à Marrakech cette fois-ci, en février 2013. J’ai l’impression d’être allé dans un autre pays. Et je rejoins ce billet, Marrakech est à fuir!

  23. Nous avions effectué notre premier voyage au Maroc en novembre dernier. 4 jours à Marrakech qui nous ont plu puis 3 jours à Essaouira avant un retour catastrophique sur Marrakech pour les 2 derniers jours.

    Je dis catastrophique car le contraste est saisissant. Résultats en juin, nous sommes retourné au Maroc mais Nous avons passé une nuit à Marrakech car l’avion atterrissait à 22h et le lendemain: départ immédiat pour Essaouira.

  24. Je vous rejoins sur de nombreux points concernant Marrakech … Effectivement très touristique …
    Et surtout pas mal d’arnaques et/ou de conseils mal avisés de la part des marocains. Enfin j’en garde tout de même un excellent souvenir, il y a tellement de belles choses à voir :)
    J’avoue tout de même que l’escapade à Essaouira nous a grandement fait du bien pour fuir ce brouhaha et agitation permanents!

  25. Très bon article. Le Maroc est un pays magnifique et la population est très accueillante dans de nombreux coins du Maroc.
    Marrakech est à fuir pour la bonne et simple raison que cette ville dégoute beaucoup de touristes du Maroc.
    La ville en elle-même est belle et il y a de nombreuses choses à visiter ou à faire. Mais ceux qui bossent dans le tourisme à Marrakech ont une vision bien particulière du touriste.
    Je te rejoins totalement, pour ceux qui ne connaissent pas le Maroc, visitez d’autres villes! Oubliez Marrakech!

  26. Je comprends tout à fait ton point de vue sur cette ville. Il est vrai que dans les villes très touristiques il y a beaucoup d’inconvénients liés à ce nombre important de touristes. Malheureusement les pays comme le Maroc, Tunisie misent énormément la dessus et j’ai bien peur que tu retrouves ce genre de situation dans bien des villes. Pour ma part j’ai fait Agadir et Marrakech et même si ces villes sont très différentes, les inconvénients liés au tourisme y sont les même.

  27. J’arrive tout juste du Maroc et j’ai passe 3 jours a Marrakech. J’avais deja une bonne connaissance de la Tunisie avant ce voyage (mon mari est tunisien), pays qui ont plusieurs ressemblances. Je connais aussi assez bien le Mexique, notament Mexico. Donc je ne suis pas une « novice » des souks et marches de camelottes. Je m’y attendais et je savais tres bien que Marrakech est une ville « attrape-touriste ». Ce qui m’etone c’est que vous en soyez surpris et que vous n’avez pas su y faire face. Malheureusement le tourisme attire les arnaqueurs dans tous les pays du « tiers monde ». Et il y a pire que les arnaques des souks et des chauffeurs de taxis marocains. Il faut se forger une forte personnalite pour voyager dans des pays du « tiers monde » (je sais que les marocains detestent qu’on dise ca, mais le Maroc c’est pas le Canada. Il y a beaucoup d’inegalites economiques). Les vendeurs ambulants de Mexico sont 1000 fois plus harcelants et agressifs. Ils hurlent leur marchandise dans la rue et vous aveuglent avec des miroirs qui vous refletent le soleil pour qu’on les voient. La mendicite est presente partout, partout… aux pyramides tolteques les vendeurs de pacotilles me poursuivaient. Les taxis ne se contentent pas de vous charger trop cher, ils kidnappent les gens avec la complicite de la police contre rancon. Un mexicain plein de tatouage qui a grandi dans un quartier rude a Mexico m’a dit qu’il a peur de ces satanes taxis-kidnappeurs. Je pourrais vous parler longtemps du Mexique (pays que j’ai quand meme aime pour d’autres raisons). Et de l’Amerique latine, paradis des enlevements et disparitions. Marrakech avec ses defauts est un endroit tout de meme securitaire. On peut s’y promener le soir (ce qui n’est pas le cas de Casa). Il y a de superbes musees et monuments. La medina et les souks sont amusants, si on sait dans quoi on s’embarque. Moi j’y achete presque rien car ce n’est pas de la qualite, mais j’aime l’ambiance et l’architecture. Je viens d’un pays tres propre et organise donc je ne vais pas au Maroc dans l’etat d’esprit d’y trouver la meme chose.

    • Bonjour et bienvenue sur mon blog ;-)
      Je pense que vous n’avez pas du bien lire mon billet sur Marrakech.
      1 – nous sommes d’accord sur le fait que Marrakech est, à la base, une ville digne d’intérêt. Monuments, et place Jemaa el Fna, entre autres.
      2 – qui a dit que je cherchais au Maroc le même état d’esprit que la France? Pas moi en tout cas. Et j’aime beaucoup le Maroc et j’y vais régulièrement, plusieurs fois par an et ça ne changera pas. Marrakech c’est autre chose et je le précise dans ce billet.

      Ensuite, pour ce qui est des arnaques je n’ai pas dit que Marrakech est LA ville mondiale de l’arnaque. Il y a bien sûr des arnaques dans de nombreuses (toutes?) villes touristiques. Marrakech est cependant un modèle en la matière si on la compare aux autres villes marocaines.

      Enfin, vous dites que je n’ai pas su y faire face? Pourriez-vous vous expliquer? Je ne suis pas un touriste qui s’est fait arnaqué et qui rentre en disant je n’irai plus là bas. Je ne me suis pas fait arnaqué à Marrakech. Je le précise dans le billet, on me propose un trajet en taxi à 50 DH au lieu de 10. Par principe je refuse. On me l’a proposé 4, 5 ou 6 fois à ce même tarif: je suis rentré à pied. Question de principe.

      Je suis désolé mais entre des villes comme Fès, Tanger, Rabat ou autres villes du Maroc et Marrakech, il y a énorme écart. A Fès, pas besoin de négocier le taxi dans 95% des cas. Le chauffeur est sympa, on peut discuter. A Marrakech, c’est mode portefeuille.
      J’ai le droit de passer mon chemin et me tourner vers des villes qui m’attirent plus non?

  28. C’est bien dommage ce genre de comportement car je suis sûr que Marrakech vaut le détour, je n’y suis allée qu’une fois et j’ai détesté, cette ville m’a même fachée avec le Maroc et je ne veux plus y remettre les pieds, je ne vais pas détailler mes mésaventures mais ça c’est très mal passé, mes vacances ont été gachés et maintenant dans mon esprit Marrakech = horreur.
    Peut-être qu’un jour je lui laisserai une 2ème chance mais pour l’instant je préfère aller voir ailleurs.

  29. C’est amusant on a le même ressenti nous aussi avec les mêmes expériences.
    Notre dernier séjour, pour les fêtes de fins d’années 2012, était le 4ème à Marrakech.

    Et bien, comme toi, c’est certainement la fois de trop. Même si on sait faire face aux arnaques et qu’on n’a pas eu de soucis, on en a marre de devoir « se battre » pour tout, pour aller on l’on veut dans la ville, devoir dire non en permanence, etc…
    Je pense que ça ferme les touristes à acheter librement, ça laisse l’impression que l’on perd une partie de son libre arbitre. Si au final tous les touristes (ou presque) vont craquer une fois au moins (ne serait ce que pour avoir la paix), sur le long terme ce n’est pas un bon calcul pour la ville.
    Une réputation d’une destination connue, se défait aussi vite qu’elle s’est faite. Ils ont juste à laisser faire le temps… Un jour un autre « ‘concurrent » prendra la place de ce leader dans ce secteur du tourisme. C’est dommage, alors qu’ils pourraient miser sur le long terme…

    Et pour répondre aux autre commentaires, ce n’est pas parce que ça se pratique aussi dans beaucoup de grandes villes du monde, qu’il faut l’accepter !

    • Entièrement d’accord, libre à chacun de l’accepter ou non.
      Pour être allé en décembre en Inde, ce pays a également une réputation costaud sur le sujet.
      Certes dans certaines villes on est fortement accoster pour acheter des souvenirs, pour des trajets en rickshaw ou autre mais je n’y ai pas retrouvé le même côté hyper désagréable qu’à Marrakech.
      La grosse différence vient surtout du fait que si tu refuses, en Inde, le rabatteur s’éloigne. A Marrakech, ils sont parfois impolis et n’hésite pas à montrer leur énervement. Et ça, c’est de trop ;-)

    • Mais vu la réputation que peut avoir l’Inde, et surtout pour la région que tu as visitée, tu étais peut-être parti « prêt » non Aurélien ? Parce que certains sont tout de même costaud en Inde. Quand je suis allé à pied du Taj Mahal au fort rouge d’Agra, soit quelque chose comme 2 km, un rickshaw m’a suivi tout le long en comptant sur le fait que je finirais par céder. Et je me suis fait par 2 fois traiter de parasite par des vendeurs à Manali et Jodhpur pour avoir posé quelques questions sur des objets qui m’intéressaient et être ressorti sans rien acheter. J’ai pris le parti maintenant de prendre ça à la légère et d’en rire, mais la première fois, ça surprend tout de même un peu !

      • Salut Laurent,
        En effet, je suis parti en Inde en étant prêt à être accoster pour tout et rien. Et ce fut le cas. Mais je dirais avec plus de courtoisie que je ne le pensais ;-)

        Et j’ai toujours réussi à trouver un rickshaw à un prix correct, proche du compteur. Alors qu’à Marrakech, j’ai fait des trajets à pied à plusieurs reprises faute de trouver un taxi qui me propose un prix inférieur à 4 ou 5 fois celui du compteur ;)

      • Ça peut-être l’avantage quand on s’attend au « pire », on est souvent agréablement surpris. J’ai peu utilisé les taxis à Marrakech donc j’ai évité ça. Mais comme toi pour l’Inde en fait, on m’avait tellement répété que ça allait être très très pénible à Marrakech qu’au bout du compte, c’était « moins pire » que prévu. Mais quand on y va plusieurs fois, comme c’est ton cas, on estime légitimement qu’on connait les combines et que du coup, on devrait s’en sortir facilement. Et c’est assez pénible quand ce n’est pas le cas, je suis bien d’accord.

      • En effet, tu as raison, ça doit être ça.
        Quand on finit par ne même pas trouvé ce que l’on cherche, c’est que ça va vraiment trop loin!
        J’en avais discuté avec mon pote Kalagan lorsqu’il découvrait justement Marrakech pour la première fois, il en parlait également dans ce billet: http://www.kalagan.fr/road-trip-5-jours-maroc

  30. Alors là, je suis d’accord avec toi à 100%!
    Je suis allé 2 fois au Maroc. Une première fois à Casablanca et une seconde fois à Marrakech.
    JAMAIS je ne retournerai à Marrakech. C’est tentative d’arnaque sur tentative d’arnaque et dès que la personne comprend que vous ne rentrerez pas dans leur jeu, ils vous ignorent avec le plus grand mépris.

    Le Maroc reste un pays que j’aime beaucoup et d’ailleurs, je retourne à Casablanca au mois de mai!

  31. Je suis complètement d’accord avec toi. Marrakech n’est plus la ville qu’elle était… J’ai eu l’occasion de faire un premier voyage en 2008 au Maroc pour une durée de 3 semaines, j’ai été sur Marrakech et rejoint Agadir et la région pour séjourner chez un ami.

    J’avais passé 2 jours sur Marrakech, en tant que bon touriste, j’avais visité la Médina, me balader dans le souk, etc…

    J’ai donc décidé d’emmener ma compagne en Septembre dernier: Là, j’ai vu la deuxième facette d' »Arnakchi ». Pourtant habitué des souks, j’ai été surpris, ma compagne également.

    L’agressivité était omniprésente, les chauffeurs de taxis étaient virulent, et je confirme, demandaient des tarifs incroyables. Un soir d’innondation, nous étions au restaurant, impossible de rentrer à pieds. Nous avons du attendre un taxi, taxis qui ne passaient pas en raison des fortes pluies et du danger des routes innondés. Ce dernier n’a bien évidemment refusé de mettre le compteur et nous a demandé 200 DHR à la place des 30 DHR d’un taxi avec le compteur…

    Les vendeurs des souks ne font plus que « forcer la vente aux touristes », que je comprend très bien, les touristes ne négocient pas forcément, mais désormais sont agressifs que ce soit par les paroles ou les gestes…

    Comme Aurélien, je suis désormais fâché contre cette ville qui se « dégrade » et non pas contre le Maroc qui est un si beau pays.

    Nous sommes peut être des touristes mais nous ne sommes pas des vaches à lait. Le plus important, je pense, pour nous touristes, et le contact avec les autres. Malheureusement, ce n’est pas la vision de tout le monde..

  32. Je partage ton constat.
    6 voyages à Marrakech en une quinzaine d’années et à chaque passage, j’ai l’impression que chaque défaut de Marrakech s’amplifie.
    Est-ce la lassitude après plusieurs voyages ou est-ce une réalité? Je ne peux pas en être certain mais j’ai l’impression que les arnaques sont de plus en plus présentes.
    Les vendeurs de souvenirs proposent des prix de départ de plus en plus élevés.
    Les chauffeurs de taxi suivent la même logique.
    « Fausses » erreurs sur les additions dans les restaurants.

    Nous avons visité la plupart des endroits touristiques du Maroc, urbains ou ruraux, et Marrakech a la palme des arnaques, de loin!
    Et pourtant c’est toujours la ville qui attire le plus de touristes. Logique?

    • Parce que beaucoup de touristes font des courts séjours all inclusive et ne traînent pas à Marrakech en mode routard, donc n’ont pas forcément l’occasion d’expérimenter tous ces désagréments. Il faut l’avoir vécu déjà au moins une fois pour pouvoir en être dégoûté.
      Ensuite, parce que malgré tout, ça reste la ville qui a le plus d’attrait touristique au Maroc. Un bon compromis entre ceux qui aiment les hôtels de luxe, la farniente, la fiesta et ceux qui sont plus « terroir », le tout facilité par une bonne localisation géographique. Casa et Rabat ne sont pas touristiques du tout, Fes est démodée et devient un coupe-gorge, Agadir c’est balnéaire donc c’est très vite vu. Le tourisme rural ne concerne pas une majorité de touristes. Marrakech garde toujours la palme…

      • Salut Anonima et bienvenue sur mon blog ;-)
        C’est sûr beaucoup de touristes vont à Marrakech en all inclusive dans la palmeraie de Marrakech ou dans les environs de la ville et si ils vont dans le centre de Marrakech c’est souvent pour une après-midi souk suivie d’une soirée sur la place Jemaa el Fna. Néanmoins, j’en discute souvent avec beaucoup de personnes et Marrakech est souvent la cause d’un « je n’irai plus au Maroc ». Mais bon c’est sûr il reste encore un paquet de touristes qui iront toujours à Marrakech pour la première fois ou non!

        Je ne suis pas totalement d’accord sur le fait que Marrakech est la ville qui a le plus d’attrait. La place Jemaa el Fna est clairement inégalée au Maroc et c’est l’atout majeur de la ville mais pour le reste, d’autres villes du Maroc n’ont rien à envier à Marrakech et surtout sont plus authentiques! Parce que la médina de Marrakech et des rues entières de babouches ou lampes, c’est pas vraiment le Maroc ;-)

        Enfin, concernant la sécurité à Fès, là encore je ne suis pas vraiment d’accord. Fès est clairement une ville pauvre où le chômage fait des ravages. Il y a des problèmes de sécurité mais Fès n’en a pas le monopole! Il n’y a que très peu de touristes qui ont eu des soucis à Fès. Néanmoins, beaucoup de personnes disent que si un gros mouvement contestataire devait apparaitre au Maroc, Fès en serait surement le foyer! En tout cas, actuellement, voyager à Fès n’est pas plus ou moins dangereux que voyager à Marrakech ou même qu’en Europe!

  33. Nous avons rencontré quelques désagréments similaires lors de notre séjour à Marrakech, il y a environ un an : le premier taxi que nous avons pris nous a littéralement arnaquer (je ne me souviens plus combien ça faisait mais cela se chiffrait en dizaine de dirhams, en prétextant que nous avions mal compris le prix qu’il nous avait annoncé au départ. Durant le reste de notre séjour, nous n’avons pas eu d’autres soucis avec les taxis, en revanche, nous nous sommes perdus dans la médina à cause de fausses indications qu’on nous a donné (un peu comme toi). Et dès que nous sortions un plan, un homme ou un enfant se jetait sur nous pour nous proposer de nous emmener dans le quartiers des tanneurs (où nous avions déjà été plus ou moins contre notre gré)… alors qu’au départ, nous cherchions la medersa ben youssef. Résultat : nous n’avons jamais trouvé la medersa, nous avons tourné 2 bonnes heures en rond dans la médina, nous rendant compte une fois revenus dans le souk qu’à certains moments, nous y étions juste à côté mais qu’on nous indiquait de mauvaises directions.
    Au final, de ces 4 jours au Maroc : nous avons adoré la quiétude d’Essaouira et avons regretté de ne pas y avoir passé plus de temps.
    Le dernier jour à Marrakech, nous avons eu l’impression de commencer à comprendre son fonctionnement au moment où il fallait partir. Nous nous sommes dit que peut être on ne peut pas aller à Marrakech un long weekend, comme on le ferait pour une capitale européenne par exemple parce qu’il faut du temps pour sentir et s’imprégner de la ville.
    Nous avons tiré un bilan mitigé de ce séjour, mais je pense que nous retournerons au Maroc, certainement à Fès et Meknès ou dans le désert…
    Virginie

  34. Je vais à Marrakech régulièrement, depuis une bonne dizaine d’années (j’ai dû y aller 7 ou 8 fois) et je dois avouer que j’ai l’impression que le comportement des marrakchis (pas tous bien évidemment) se dégrade d’années en années au point où je me demande si je ne vais pas me tourner vers une autre ville ou un autre pays.
    Que les commerçants des souks soient insistants je peux le comprendre car c’est un peu un marché. On attire le client, on discute etc.
    Néanmoins ce que je n’accepte pas du tout ce sont les pratiques des chauffeurs de taxi ou de certains restaurants qui gonflent l’addition ou autres arnaques.
    Bien évidemment dans beaucoup de villes touristiques il y a des arnaques mais à Marrakech, ça devient vraiment trop.
    Aux abords des coins touristiques, il est devenu quasi impossible de trouver un taxi pour un tarif décent. Il faut demander à 3 ou 4 taxis différents voire parfois plus!
    C’est dommage car la ville a de nombreux atouts!

  35. Je suis tout a fait d’accord avec vous, votre message me fait du bien car je suis a Marrakech depuis deux jours et j’en peux plus. Les vendeurs du souk sont horribles. Je me suis fait agressé verbalement car je suis rentré dans une boutique et je n’ai rien acheté. Demain je pars en dehors de Marrakech, j’espère voir autre chose comme comportement.

  36. Merci pour votre blog voyageway. Votre témoignage est très touchant. Cela permettra aux touristes de redoubler de vigilance pour ne pas se faire arnaqué à Marrakech. Et heureusement que les autres villes du Maroc sont accueillantes.

  37. Je suis d’accord avec vous que dans beaucoup de sites touristiques les locaux cherchent par tous les moyens d’arnaquer les touristes y compris Marrakech. Ces gens se disent qu’après tout les touristes sont là pour dépenser leur argent alors pourquoi ne pas y profiter. C’est malheureusement désolant pour le cas de Marrakech qui est une si belle ville. Mais, a mon avis pour éviter ces arnaques il est nécessaire de choisir un bon hôtel qui vous offre des excursions guidées.

  38. J’ai parcouru le sud du Maroc en 4×4 en 2007. J’ai donc parcouru différentes villes dans ce magnifique pays mais je garde aussi un souvenir mitigé de Marrakech. C’est une « lutte » perpétuelle contre des propositions de pseudos-guides, vendeurs à la sauvette, … J’ai même failli me battre un jour avec deux gars un peu trop vindicatifs.

  39. Attristée de lire ces commentaires, certes non dénués de vérités. La belle Marrakech, sacrifiée sur l’autel du tourisme de masse, aurait-elle perdue son âme ? Envolés le sens de l’accueil et l’esprit de fraternité qui caractérise le Maroc (du moins un certain Maroc…). Ne pas perdre de vue que Marrakech c’est aussi un peuple qui souffre. La faute à la flambée des prix qui a remodelé son visage et contraint les populations à s’exiler loin de la ville, dit-on… ou à un tourisme qui peine à redémarrer… Que sais-je ? Que nous lui souhaitons de se remettre promptement de sa gueule de bois. Parce que Marrakech, malgré ses tares demeure une ville magnifique, ou vit un peuple authentique et attachant, tiraillé entre traditions et modernité.

    • En effet, il y a pas mal de personnes qui souffrent à Marrakech notamment à cause de l’envolée du coût de la vie (lié au tourisme) et de la non évolution des revenus pour ces personnes là.
      Néanmoins, je ne pense pas que ce soit ces personnes là qui nuisent à l’image de Marrakech ;-)

      Je pense que c’est plutôt les chauffeurs de taxi ou les milliers de vendeurs dans les souks qui insultent le touriste si il n’achète pas. Pas sûr que ce soit eux les plus à plaindre à Marrakech :(

  40. Je suis allée 2 fois à Marrakech.
    Première séjour dans la palmeraie, option farniente ;-) Je ne suis même pas sortie de l’hôtel donc pas vraiment d’avis sur Marrakech. Pour cette option, Marrakech est une bonne destination comme des centaines d’autres. Un hôtel club avec piscine à Marrakech ou à Cancun, ça ne change pas vraiment!

    Pour mon second séjour, j’avais opté pour un riad dans la médina de Marrakech. Et bien je peux vous dire: plus jamais. Se balader dans Marrakech n’est pas du tout des vacances: accoste, arnaque, pollution, …
    J’ai passé une journée à Essaouira et c’est le vrai Maroc je pense ;-)

  41. Salut
    Je retrouve dans ton article ce que ma femme m’avait dit, sa soeur et son mari m’avaient dit lorsqu’ils sont allés chacun plusieurs fois au Maroc. C’est pénible ce genre de comportement, et parfois cela gache l’impression que l’on a d’une ville.
    Je ne supporte pas non plus ce genre de situation, surtout quand ca se répète, il y a des cons partout, le plus fatigant c’est quand ils se sont donnés le mot la même journée pour ne pas te laisser tranquille.
    En Chine, dans les endroits touristiques il y a ‘un peu’ le même problème, mais jamais d’insultes, parfois le coup du taxi qui s’énerve sur son collègue. De toute façon, pour éviter ces problèmes j’ai malheureusement opté pour une solution d’évitement : plus de taxi, je conduis moi même ; plus de shopping dans les marchés, j’achète sur Internet si je ne connais pas le prix.

    • Salut Damien,
      Je ne pousse pas jusque là non plus tout de même ;-)
      Certes c’est hyper désagréable. Ce qui l’est encore plus c’est que le reste du Maroc a énormément de charme donc pourquoi aller à Marrakech? Ce n’est pas comme si c’était comme ça partout au Maroc.
      Pour les taxis et achats, je ne change pas pour autant mes habitudes. Il faut juste le savoir et agir en conséquence même si ça engendre quelques désagréments

  42. J’ai lu avec attention tous les commentaires et l’article, je ne me suis jamais rendue au Maroc mais dans mes prévisions, j’avais très envie de visiter Marrakech ainsi que Tanger, Fès et pourquoi pas ailleurs.
    Le jour où j’irai, je serai « préparée » puisque j’aime me promener à mon aise et non rester dans un hôtel avec piscine.

  43. « Je ne suis pas totalement d’accord sur le fait que Marrakech est la ville qui a le plus d’attrait.
    Parce que la médina de Marrakech et des rues entières de babouches ou lampes, c’est pas vraiment le Maroc ;-) »

    Bonjour Laurent, comment croyez-vous qu’une personne qui n’a jamais mis le pied au Maroc, imagine le Maroc? :) Bah exactement comme Marrakech. De la chaleur,des souks, des montagnes d’épices multicolores, des babouches, des lampes, des dromadaires… c’est la ville vers laquelle tout le monde se tournera +spontanément. Parce qu’elle représente un bon compromis entre tous les styles de vacances, il y a beaucoup de choix, tout en ayant un minimum d’authenticité dans l’architecture, les riads etc , ce qui n’existe pas par exemple à Casa, et elle est bien située également si on veut se déplacer pour visiter autre chose ; le sud du Maroc ayant de toutes façons toujours été + touristique que le nord, même d’un point de vue purement marocain. Les Casaouis qui ont les moyens vont aussi en week-end à… Marrakech. C’est et ça restera la ville tendance du Maroc d’un point de vue extérieur aussi parce que sa réputation est déjà faite depuis longtemps, bien avant qu’elle ne devienne Arnakech. C’est le tourisme qui a précédé ces dérives et non l’inverse. La ville n’a pas toujours été comme ça mais elle attirait déjà par ses qualités intrinsèques. Donc de fil en aiguille, les gens voudront toujours y aller parce qu’ils en ont toujours entendu parler comme l’étendard du Maroc. C’est un peu comme Ibiza. Tout le monde en a entendu parler donc veut y aller. De l’intérieur, il y a peut-être matière à critiquer mais quand on n »y a jamais mis le pied,on veut y aller. On peut être déçu ensuite mais il y aura toujours autant de primo-partants chaque année.

    Enfin, quelle est votre définition du Maroc? Marrakech avec ses défauts , c’est le Maroc. Le désert,c »est le Maroc, les montagnes du Rif et la mer translucide du Nord, c’est le Maroc, Casa avec ses malls et sa circulation, c’est aussi le Maroc, Fès, religieuse et traditionnelle, c’est le Maroc, Oualidia où vous ne verrez pas les souks de Marrakech mais tout le monde allongé à la plage, c’est aussi le Maroc. Il y a autant de Maroc que de villes, toutes complètement différentes dans leur mode de vie. D’une région à l’autre, on peut être dépaysé dans le même pays. Il n’y a pas UN vrai Maroc et autre chose qui ne le serait pas vraiment. ça n’a pas de sens.

    • Certes Marrakech a des monuments et d’autres choses qui ont fait que le tourisme s’y est développé. Ce point là est incontestable.
      L’apparition du tourisme et surtout du tourisme de masse a fait évoluer la ville (il suffit de voir les souks) mais aussi la mentalité des gens qui travaillent dans le tourisme.
      Et si cette évolution dégrade la ville (ce qui est pour moi le cas), on est en droit de se dire que la ville a évolué dans une direction différente que d’autres villes du Maroc.
      On peut alors préférer d’autres villes plus authentiques.

  44. Quelle horreur… ça m’a passé l’envie d’aller à Marrakech !!! Si je dois aller au Maroc, je miserai sur une autre destination ! Merci pour cet article ; je viens tout juste de découvrir ce blog, et je suis FAN :)

  45. Je suis d’accord avec toi aurélien, Marrakech est en train de sombrer du coté obscure.
    Plus de place pour la palmeraie, beaucoup trop de déchet ça et là…
    Préferez Essaouira la magnifique !

    • Essaouira est magnifique mais c’est un autre voyage que Marrakech, c’est plutôt petit.
      Pour découvrir réellement la culture marocaine, la gastronomie et les monuments, je recommande vivement Fès qui est pour moi LA ville à visiter au Maroc.

  46. bonjour Aurélien
    j’habite à Marrakech depuis 7 ans. Et c’est vrai , même les marocains hors de Marrakech parlent de Arnakech ( je confirme ). En arrivant ici pour y vivre , il a fallut que l’on se fasse au mode de vie locale et c’est souvent très déroutant : petite arnaque, manque de civicisme, manque de politesse. La chose qui rassure c’est que ce mode de fonctionnement n’est pas réservé aux touristes ( promis ! ) Ici tout le monde se double, se pousse, et ( souvent ou parfois ??) essaye plus ou moins d’empapaouter son prochain ( voisin, connaissance, touriste ..peut importe ). C’est comme cela . Faut s’y faire même si cela énerve parfois, souvent, selon les sensibilités de chacun. Par contre ici, les gens essaient mais si ca marche pas , ils insistent pas . ( contrairement à mes souvenirs pour d’egypte) Et que dire d’un touriste japonais qui arrive à Paris , qui prend le métro ? je le plains aussi ;) .. allez reviens Aurélien..on peut passer de super séjour ici, et même y vivre très bien ..ma parole !

    • Je retourne au Maroc, ne t’inquiète pas ;-)
      Mais on découvre le vrai Maroc à Fès, plutôt qu’à Arnakech!
      La médina « babouche/lampe » et mobylette, c’est fini pour moi, je laisse ma place à d’autres.

  47. Salut Aurélien,

    Je suis l’auteur du blog dédié au Maroc.
    J’ai lu ton article avec attention et difficile de te contredire sur certains points à propos du tourisme à Marrakech. Heureusement toutes les villes du royaume ne sont pas toute comme ça, je ne passe d’ailleurs que très peu de temps lorsque je suis de passage à Marrakech, je préfère de loin les villes un peu plus reculés que les grandes agglomérations !

    Si tu souhaites découvrir de nouvelles régions au Maroc, sache que j’ai édité une Google Map avec plus de 20 lieux incontournables à découvrir absolument au Maroc, n’hésites pas à faire un tour sur le blog !

    Bonne continuation et à bientôt!

    PS: seras-tu présent au salon des Blogueurs Voyageurs ?

    Gaston

    • Salut Gaston et bienvenue sur mon blog ;-)
      Je suis entièrement d’accord sur le fait que toutes les villes du Maroc ne sont pas comme Marrakech, d’ailleurs Marrakech semble être l’exception à éviter ;-)
      D’ailleurs je retourne régulièrement au Maroc et j’ai dû déjà y aller 2 ou 3 fois depuis que j’ai écrit ce billet mais en dehors de Marrakech!
      Concernant le salon « blogueurs voyageurs », je ne pense pas y participer. Habitant sur Lille, c’est hélas un peu loin. En 2016, plus proche du nord peut-être … :)

      Aurélien

  48. Ahah « Arnakech » je vois que le mot à largement dépassé les frontières de la ville Ocre. Et oui la médina ici n’a plus grand chose de traditionnel… Le touriste est un porte monnaie sur patte !

    J’habite ici (en dehors de la ville) depuis quelques années déjà, et je te rassure on se fait toujours « agripper » dans la médina. En même temps il faut les comprendre, le touriste c’est leur gagne pain. Et la mentalité ici n’est pas de voir sur le long terme (enfin ça commence à changer un peu… mais c’est lent).
    Je vais pas tenter de refaire « Marrakech » en un commentaire…

    Si tu reviens encore au Maroc, je te conseille la côte du côté de Mirleft…. Authentique et des habitants avec une vraie gentillesse sans arrière pensée !

    Bonne route,

    Ludo

    • En effet difficile de refaire Marrakech, surtout en un commentaire ;-)
      Quoi qu’il arrive le Maroc a beaucoup de choses à offrir en dehors de Marrakech, la question ne se pose donc même pas.
      Marrakech est victime de son succès car les autorités n’ont pas réussi (essayé?) à gérer le tourisme, surtout le tourisme de masse.

      Je continuera à défendre les autres villes face à Marrakech surtout qu’en 2015, on ne découvre pas le Maroc à Marrakech mais partout ailleurs dans le pays.

  49. Bonjour,

    Article très intéressant sur Marrakech… que je lis malheureusement trop tard. En visite pour 4 jours avec mon copain, cette expérience est de loin la pire que nous ayons vécue. Nous avons été choqués par l’agressivité des vendeurs qui allaient jusqu’à tenter de prendre l’argent directement de nos mains, notamment sur la place de Jemaa el Fna. Difficile de faire des rencontres avec les locaux : nous ne sommes que des portes-feuilles sur pattes à leurs yeux. Ultime déception : un marrakchis avec qui nous avions parlé une heure durant dans son salon à boire le thé et à discuter de voyage, de musique et de nos familles. Au final il a sorti des marchandises qu’il fabriquait, a insité pendant 20 bonnes minutes pour qu’on en achète et le moment de convivialité s’est envolé quand il nous a taxé de « touristes qui se foutent des affaires et de sa conditon précaire »… Ayant déjà visité Agadir, Tiznit et Essaouira, je sais que le Maroc est un pays accueillant et magnifique…. Dommage pour Marrakech.

    • Bonjour Hélène et bienvenue sur mon blog ;-)

      Merci pour ton commentaire qui résume parfaitement le problème.
      Le Maroc est un pays merveilleux mais Marrakech n’est plus le Maroc !

      Pour ma part, je retourne une fois de plus au Maroc début mars, dans le nord et avec une petite sortie vers Merzouga!

      A+

  50. Intéressant moi qui prévoyait de m’y rendre je vais prendre en compte cela ! et peut être me diriger ailleurs au Maroc

  51. Je suis plus que d’accord avec toi Aurélien.
    Je suis actuellement à Marrakech pour 4 jours dans un super riad de la médina jusque là tout va bien …
    Mais dès que je met le pied dehors c’est l’enfer, tentatives d’arnaques sans cesse. Ce qui m’a saoulé plus que les chauffeurs de taxi c’est d’être tombée sur un faux guide en plein centre de la médina. Habillé en guide officiel avec soit disant le badge et lespapier de l’état: la totale!
    Il nous a même montré sur un plan où nous pourrions trouver l’office du tourisme… Pour au final nous emmener dans un marché tout aussi berbère que moi avec des prix fixés. Au final les prix étaient très élevés et pas du tout fixes comme annoncé.
    Je suis sortie de là puis quand je me suis retrouvé chez le marchant de tapis qui nous a fait visité son palais pour nous vendre ses tapis bloqué dans un coin j’ai dis stop j’en veux pas salut au revoir et pour le guide je lui ai dis je rentre comme par hasard il n’a pas cherché à nous montrer le chemin du retour.
    Je ne parle même pas des chauffeurs de taxi qui proposent systématiquement le tarif normal multiplié par 4 ou 5 pour les touristes, du souk où l’on se fait accosté tous les 10 mètres, …
    Pour tout dire 2 jours ici et je sature déjà de Marrakech.
    Demain nous avons pris une excursion avec notre riad et nous partons pour l’atlas histoire de voir autre chose, malheureusement Essaouira est blindée car il y a un festival de musique nous ne pourrons pas nous y rendre.

    Je ne retournerai pas à Arnakech mais oui pour le reste du Maroc !!!

    • Très bonne conclusion: retourner au Maroc mais éviter Marrakech ;-)
      Dommage pour le festival de musique gnawa à Essaouira, il doit être super, je vais essayer d’y aller lors d’une prochaine édition!

  52. Je termine un sejour de +10 jours au Maroc et bien que le pays presente des paysages superbes, et que 90% des gens soient adorables, je n’adhère pas du tout a cette façon de tenter d’arnaquer les touristes et j’ai bien hate de rentrer. Cette methode de viens voir mon magasin juste pour voir et ensuite je tente de te fourguer tout et n’importe quoi a 5 fois le prix est épuisant et au final je prefere aller dans les malls ou au moins, les prix sont affichés d’emblée et personne te force a rien. Je reviendrais pour les paysages, pas pour les medinas et autres souks ou on se fait interpeler a chaque pas (et en fait c’est assez valable partout selon moi sauf a Casa et Rabat ou j’ai pas ressenti ça). Apres certains Marocains nous disent, vous êtes méfiants, bah oui mais arrêtez tous d’essayer de nous prendre de l’argent pour un rien!

  53. Et bien, idem, je suis actuellement à Marrakech pour 4 jours et je n’ai plus envie de sortir du riad. Cette ville est à vous dégoûter du Maroc. Arnaques sur arnaques, on ose plus entrer dans un magasin, on ose même plus s’arrêter devant un magasin en fait ! L’idée de prendre un taxi est désormais un stress. Je ne parle même pas de l’état général de la ville où pollution se mêle à la saleté. Il est urgent pour les marocains de réagir, les prix doivent être affichés et les compteurs doivent être obligatoires dans les taxis, sinon la ville court à sa perte. Il est clair que je déconseillerai à tout mon entourage de se rendre ici à l’avenir…

  54. Un article qui tombe à pique !!!
    Je pars au Maroc Samedi pour une semaine… mais ça sera aussi pour la troisième fois car sincérement j’adore vraiment ce pays !!!
    La première fois que j’y suis allée, j’ai vraiment été choquée par l’attitude de ces gens sur la place Jema :
    – les charmeurs de serpents qui mettent les serpents sur les épaules des gens sans demander, j’ai vue des touristes en pleures tellement ils en avaient peur…
    – Les gamins qui te disent « c’est pas par là, c’est par là » en mode, je te prends vraiment pour un débile…
    – Tu prends quelques photos des serpents, t’es sympa tu donne une pièce (logique) on te réclame 10 euros parce que t’es français…
    – Les femmes berbères qui t’attrapent la main et commence le tatouages sans te demander….

    Ma deuxième expérience, j’ai carrément boycotté la place !!!! Je suis allée 1 mois au Maroc pour voyager dans le sud du pays et voir autre chose que Marrakech et autant confirmer que ailleurs, l’ambiance est dix fois meilleure !! J’ai eu l’occassion de faire un trek de plusieurs et les deux marocains qui étaient avec nous, malgré la barrière de la langue n’ont jamais eu un mot/un geste déplacé, c’était vraiment agréable ! Et dans ce genre de situation, on laisse carrément un bon gros billet avec grand plaisir !!!

    La je retourne à Marrakech avec quelqu’un qui ne connait pas du tout le Maroc mais après un bon brief, j’ai pas l’intention qu’elle soit effrayé par cette ambiance car je compte bien y retourner avec :)
    Cette fois ci, j’avoue qu’après avoir tester auberge de jeunesse et riad, je me suis laissé convaincre par un domaine dans la palmeraie de Marrakech :p

    En tout cas, article fort sympathique, il faut aller outre Marrakech pour découvrir la vraie nature du Maroc !!

  55. je suis allée avec mon mari à Marrakech en 1989 et nous y sommes retournés une quinzaine de fois
    j’ai été envoutée par cette ville que j’ai vu se transformer avec le tourisme de masse
    j’ai réve d’y vivre et en 2014, un sentiment de malaise m’a envahie
    beaucoup de marrakchis désagréables, il ne faut pas oublier la police qui pour un oui pour un non,
    vous alignent au black pour 20 à 30 euros!!!!!!alors louer une voiture devient un calvaire
    je ne sais pas comment cette ville sublime en esst arrivée à etre évitée à ce point
    le maroc est sublime dans son ensemble
    maintenant, il faut etre prudent…..

  56. Entièrement d’accord avec ton billet.
    Amoureuse du Maroc, Marrakech est de plus en plus insupportable …
    Clairement, cette ville nuit à l’image touristique du Maroc.
    Beaucoup font leurs premiers pas au Maroc à Marrakech et ils en gardent une image négative: arnaques, harcèlement, un vrai sentiment de portefeuille sur pattes …

    Même si on peut retrouver ces pratiques ailleurs au Maroc (comme dans beaucoup de pays dans le monde), c’est beaucoup moins poussé et beaucoup moins souvent.

    Les autorités devraient vraiment agir pour contrôler ce harcèlement touristiques dans la médina et à ses abords.

    Ceux qui n’apprécient pas Marrakech rentrent souvent en France en se disant qu’ils ne retourneront pas au Maroc alors qu’ailleurs c’est clairement différent. Dans le sud du Maroc les gens sont adorables et il n’y a pas de harcèlement de la sorte.

    Un peu comme toi j’aime le Maroc, j’y vais souvent et de moins en moins à Marrakech même si j’y retourne parfois comme point de départ pour mon voyage.

    Sandrine

  57. De retour d’une semaine à Marrakech :

    Pour le soucis avec les taxis marocains, j’ai trouvé la solution, je fais comme les locaux :

    Je monte dans le taxi et donne ma destination, je ne demande jamais le prix pour une course dans la ville.
    Soit le chauffeur enclenche le taximètre, ce qui est une obligation pour lui soit je lui donne 10 dirhams en quittant le taxi. 3 chauffeurs sur 4 acceptent car c’est le tarif normal. Si il râle, ce n’est pas mon problème, on peu appeler la police si il le désire mais il sait sait que c’est lui qui a tout à perdre.

    Le second conseil que je peux donner est d’avoir le compte juste, dans le cas contraire, c’est plus difficile de récupérer le reste.

  58. Ce qui me répugne et me dégouté à Marrakech ce sont les deux roues. Les cyclomoteurs foncent à toutes vitesses dans les ruelles étroites de la ville piétonne chose qu’on ne voit à nul part au Maroc.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués. *

*

Remonter en haut
Cet article devrait vous intéresser ...
tombeaux mérinides
Photo #15 : tombeaux Mérinides à Fès

Les tombeaux Mérinides sont situés en périphérie immédiate de la médina de Fès et offrent une point de vue magnifique sur la plus grande des médinas. Une passage obligé lors d'un voyage à Fès: explications.

Fermer