Voyage Way
Home > Destinations > Jordanie > Jebel Haroun et la tombe d’Aaron

Jebel Haroun et la tombe d’Aaron

Jebel Haroun et mausolée d'Aaron en Jordanie

Le jebel Haroun, ou mont d’Aaron en français, est l’un de mes coups de coeur en Jordanie. Peut-être même le coup de coeur de mes 2 voyages en Jordanie. Sommet de la région de Pétra, le djebel Haroun culmine à 1396 mètres.

Très peu visité, il faut compter 25 kilomètres de marche aller / retour pour grimper au sommet du jebel Haroun. Même si l’ascension du mont Aaron est assez éprouvante, c’est clairement une randonnée à faire à Pétra selon moi.

En effet, depuis le sommet du jebel Haroun, une vue à 360° sur les montagnes de Pétra, on peut distinguer le monastère (al Deir) qui semble tout petit. Et c’est aussi au sommet de la montagne que se trouve la tombe (et son mausolée) d’Aaron (Haroun en arabe), le frère de Moïse. Le jebel Haroun fait partie de ces rares endroits qui donnent des frissons. Focus sur l’ascension et conseils pour grimper au sommet du mont Aaron sans guide.

 

Jebel Haroun, une montagne biblique en Jordanie

Le jebel Haroun (جبل هارون en arabe), aussi orthographié jbebel ou jabal est le plus haut sommet de la région de Pétra. Jebel signifiant montagne en arabe et Haroun étant le nom d’Aaron, la traduction en français est donc le Mont Aaron.

Cette montagne de la région de Pétra culmine à 1396 mètres. C’est le plus haut sommet des montagnes qui forment Pétra. Le jebel Haroun serait en fait le mont Hor nommé dans la Bible. Dans l’Ancien Testament / Bible, cette montagne est considérée comme l’endroit où Aaron est mort. D’où la présence de sa tombe au sommet de la montagne. Les musulmans considèrent également que cet endroit est celui où est mort le prophète Haroun.

Tombe d'Haroun (Aaron) en Jordanie

Tombe d’Aaron et son mausolée

Durant la dynastie mamelouke, un mausolée a été construit au dessus de sa tombe. C’est l’édifice blanc, avec son dôme, que l’on peut observer au sommet du jebel Haroun (et que l’on peut visiter si l’on fait la randonnée qui y mène).

Jebel Haroun en Jordanie
Jebel Haroun et tombe d’Aaron (point blanc au sommet)

A l’intérieur du mausolée, on peut donc voir la tombe d’Aaron avec des inscriptions en hébreu et en arabe.

Inscriptions en hébreu sur la tombe d'Aaron

Depuis le toit de ce mausolée, on peut profiter d’un panorama à 360° sur les montagnes de Pétra.

Panorama depuis le toit du mausolée d'Aaron au sommet du jabal Haroun

D’ailleurs, on peut voir le célèbre monastère (Deir) de Pétra, l’une des façades les plus connues de la cité antique avec le Khazneh.

Vue depuis le Mont Aaron en direction du monastère du Pétra
Vue sur Pétra et le monastère depuis le sommet du jebel Haroun

Il apparait ridiculement petit à cette distance.

Zoom sur le monastère de Pétra (al Deir) depuis le jebel Haroun
… en zoomant sur le monastère de Pétra (al Deir)
Pèlerinage au Mont Aaron

De par l’importance d’Aaron pour les juifs mais aussi pour les musulmans, le jebel Haroun et le mausolée d’Aaron sont des lieux de pèlerinage pour les juifs et musulmans. A priori, tout de même pas si fréquenté que cela vu la foule croisée lors des longues heures de randonnée …

Le gardien du mausolée se fera même un plaisir de vous indiquer que de nombreux juifs habitant en Palestine viennent au jebel Haroun mais aussi des musulmans de Chine ou d’Indonésie.

Mausolée d'Aaron en Jordanie

 

Ascension du mont Aaron : l’essentiel à savoir

Dans cette partie du billet, je vous parle spécifiquement de la randonnée qui mène au sommet du jebel Haroun.

Inscriptions en arabe sur la tombe d'Aaron - Jebel Haroun

Randonnée du mont Aaron, au départ de la cité antique de Pétra

La randonnée qui mène au sommet du jabal Haroun démarre de la cité antique de Pétra. Pour faire cette randonnée, il faut donc un billet valide pour Pétra. Pour en savoir plus sur ce point, je vous invite à lire mon billet dédié à Pétra où je parle notamment du Jordan Pass qui permet d’accéder au site.

Pour débuter la randonnée, il faut donc passer le contrôle du pass / billet au Visitor Centre de Pétra. Ensuite, il faut vous diriger vers le coeur de la ville antique en traversant le Siq. Le chemin spécifique de la randonnée en direction du jabal Haroun débute à proximité du Grand Temple de Pétra, dans le coeur de la cité.

Berger vu au cours de la randonnée vers le jabal Haroun

Ascension du jebel Haroun : une randonnée assez éprouvante

La randonnée (et l’ascension finale) du jebel Haroun est assez éprouvante. Si l’on prend la distance globale, de l’entrée du site de Pétra jusqu’au sommet du mont Aaron, il y a environ 12.5 kilomètres à parcourir, aller simple.

Voici quelques chiffres concernant l’ascension du jebel Haroun :

  • 12.5 kilomètres environ de l’entrée de Pétra au sommet de la montagne
  • 25 kilomètres aller / retour
  • environ 500 mètres de dénivelé positif sur l’ascension
  • temps de randonnée : minimum 6 heures pour l’aller / retour
Dénivelé de l'ascension du jabal Haroun
Courbe de dénivelé de l’ascension du jabal Haroun

Je vous recommande de faire la randonnée en partant tôt le matin. Tout particulièrement si vous la faites entre avril et octobre, vous échapperez au maximum à la chaleur de l’après-midi.

Personnellement, après le retour dans la cité de Pétra, je suis monté au monastère (al Deir) pour y admirer le coucher de soleil. Même si officiellement le site de Pétra ferme au coucher de soleil, il est possible d’en sortir bien plus tard. Ce jour là, après l’ascension du mont Aaron et le coucher de soleil au monastère, je suis sorti du site au moins 1h ou 1h30 après le coucher de soleil. Sans souci.

Tracé GPS de l'ascension du mont Aaron

Ci-dessus, voici le tracé GPS de ma randonnée. J’ai démarré le tracking GPS à la sortie du coeur de la cité antique de Pétra, à proximité du Grand Temple car j’avais oublié de le faire à l’entrée du site.

Le casse-tête de la clé du mausolée d’Aaron …

Le mausolée d’Aaron, qui se situe au sommet de la montagne éponyme, peut se visiter. Néanmoins, il n’y a absolument personne au sommet du jebel Haroun. Et la porte du mausolée est fermée à clé.

J’ai appris cela après avoir échangé avec plusieurs bédouins qui sont dans la cité antique de Pétra (café, « guide », vendeurs, …). En théorie, il y a un gardien au pied du jebel Haroun qui pourra vous donner la clé. Mais on m’a aussi indiqué que parfois il pouvait ne pas y être … Du coup, on m’a conseillé de m’arrêter en cours de chemin à une maison (il n’y en a pas 36 …, cf. photo ci-dessous) pour demander si le gardien était présent ou s’ils avaient la clé (c’est surement la maison de la famille du gardien). Bref, un petit casse-tête. Je vous recommande de faire comme moi et de vous renseigner soit à cette maison soit sur la site de Pétra (la logique change peut être en fonction de …).

Façade / maison de pétra toujours habitée en Jordanie

Même sans pouvoir visiter l’intérieur du mausolée d’Aaron, la randonnée mérite clairement l’effort. Mais il serait tout de même dommage de grimper jusqu’au sommet du djebel Haroun sans rentrer dans ce mausolée. Comme je le disais en introduction de ce billet, cet endroit est assez impressionnant et vous y êtes absolument seul, au milieu de rien.

Les bédouins et la cité de Pétra

Officiellement, la cité antique de Pétra n’est plus habitée par les bédouins. En effet, pendant longtemps, les bédouins vivaient au coeur de la cité antique et vivaient dans les tombes de Pétra.

Suite au classement de Pétra par l’UNESCO, une ville a été construite en dehors du site antique afin de loger les bédouins. Dans le but de protéger le site historique.

Cependant, comme pour la maison que j’évoque ici, lorsque l’on sort du coeur de la cité antique de Pétra, certaines tombes antiques sont toujours habitées.

 

Se préparer pour monter au sommet du jebel Haroun

Pour la dernière partie de ce billet sur le mont Aaron, je partage mes conseils pour se préparer à l’ascension de cette montagne proche de Pétra.

Ces conseils variés peuvent porter sur le chemin à suivre (et comment le trouver / suivre) mais aussi sur le matériel / équipement à prévoir pour cette journée de randonnée. Bien évidemment, si vous avez une question qui n’a pas été abordée dans ce billet, l’espace de commentaire est là pour cela. N’hésitez pas à me transmettre votre ou vos questions. J’y répondrai dans la mesure du possible ;-)

Mausolée d'Aaron en Jordanie

Peut-on faire l’ascension du jabal Haroun toute l’année ?

Oui, l’ascension du djebel Haroun est possible toute l’année. Il faut néanmoins prendre en compte les conditions météo de fonction de la saison de votre séjour en Jordanie.

En effet, en plein hiver, dans cette région de la Jordanie, les températures peuvent descendre assez bas. La nuit, le mercure peut s’approcher de 0° et tourne autour des 10° en journée. Pensez donc à vous couvrir, surtout si vous partez tôt le matin pour la randonnée.

Vue depuis le Mont Aaron

Clairement, la saison la plus difficile pour l’ascension du jebel Haroun reste l’été. Même en partant tôt le matin, la température sera supérieure à 20°. En journée, les températures tournent autour de 30 voire même plutôt 35°. Si vous faites la randonnée entre mi-mai et mi-septembre, il est indispensable de partir avec beaucoup d’eau. Vous n’en trouverez pas sur le chemin de la randonnée dès lors que vous aurez dépassé le Grand Temple de Pétra. A noter aussi, la totalité de la randonnée se fait en plein soleil. Il n’y a absolument aucune zone d’ombre …

Comment identifier le chemin pour aller au sommet du jebel Haroun ?

Le chemin menant au sommet du mont Aaron n’est absolument pas indiqué. Ni dans la cité de Pétra, ni après.
Comme évoqué succinctement plus haut dans ce billet, la randonnée se décompose de la façon suivante :

  • départ de l’entrée du site de Pétra
  • marche vers l’entrée du Siq, remontée du Siq jusqu’à Khazneh (Trésor)
  • traversée de la cité de Pétra, du Khazneh jusqu’au Grand Temple
  • randonnée vers le Mont Aaron en sortant de la partie principale de Pétra
  • ascension finale vers le sommet du jebel

La partie la moins évidente à identifier est celle qui part du Grand Temple pour arriver à la partie qui mène à la fin de l’ascension. Je vous recommande d’utiliser Maps.me afin d’avoir la cartographie du chemin à suivre. Même si l’on voit le sommet du jebel Haroun avec le mausolée d’Aaron depuis une bonne partie du chemin de randonnée, il y a parfois plusieurs chemins et aucune indication.

Sur la fin de la randonnée, la montée finale vers le sommet pose moins de souci et il est facile d’identifier le chemin qui mène au mausolée d’Aaron.

Montée finale vers le sommet du mont Aaron

Faire la randonnée et l’ascension du jebel Haroun sans guide est tout à fait possible. Néanmoins, il me semble indispensable de partir avec l’application Maps.me afin de pouvoir identifier le chemin à suivre.

Ce qu’il faut emmener / équipement pour la randonnée sur le mont Aaron

Si vous vous lancez dans l’ascension du jebel Haroun, vous partez pour au minimum 6 heures aller / retour. Voire plus. Il est donc primordial de prendre à boire et à manger car vous ne trouverez absolument rien à part des cailloux sur cette randonnée …

La quantité d’eau à emporter avec vous dépend de la saison mais aussi de chacun. 2/3 litres me semble être le minimum, prévoyez plus si vous partez en été.

Salle de prière dans le mausolée d'Aaron en Jordanie

Côté équipement pour la randonnée, de bonnes chaussures de trek sont recommandées. Le chemin n’est pas des plus agréables sur certaines portions (gros cailloux). Je vous déconseille d’y aller avec de simples sneakers. La randonnée est longue, contrairement à la plupart des autres randonnées à faire à Pétra. Vous pouvez trouver des chaussures de trekking parfaites sur Campz par exemple. Elles vous seront utiles pour l’ascension du mont Aaron mais aussi ailleurs en Jordanie : réserve de Dana, Ajloun dans le nord du pays, … J’utilise personnellement des chaussures de rando basse, de la marque Jack Wolfskin. J’en suis pleinement satisfait et c’est ma troisième paire de cette marque.

J’insiste sur un autre point déjà évoqué, ne partez pas sans la cartographie de la randonnée si vous y allez sans guide. Il n’y a absolument aucun panneau et vous serez certainement seul à faire l’ascension du jebel Haroun. Avoir la cartographie et le GPS de son smartphone n’est pas un luxe ! Je vous recommande donc vivement d’installer l’excellente application Maps.me et de télécharger la carte de la Jordanie.

Dôme sur le toit du mausolée où repose la tombe d'Haroun

Pour le reste, il n’y a pas d’équipement spécifique à prévoir. N’oubliez pas de prendre votre appareil photo car l’endroit est plutôt photogénique !

 

Ce billet sur le jebel Haroun et son ascension se termine. Entre la vue impressionnante à 360° et la tombe d’Aaron, frère de Moïse, le sommet du djebel Haroun donne des frissons. Si vous passez au moins 3 jours à Pétra, je ne peux que vous recommander de faire cette ascension.

La randonnée vers le jebel Haroun et le sommet du mont sont très loin de la fréquentation de spots « instagrammables » de Pétra. J’ai croisé absolument aucun touriste sur les très longues heures de randonnée. Comme je le disais au début de ce billet, cet endroit est l’un de mes préférés en Jordanie. Je ne peux donc que vous conseiller de prendre le temps de vous y rendre.

Si vous partez en Jordanie prochainement, vous pouvez continuer votre lecture sur le blog. Deux billets peuvent vous intéresser pour poursuivre vos préparatifs. Le premier est mon guide pour préparer un road trip en Jordanie, billet généraliste sur l’itinéraire et les conseils pratiques pour visiter le pays. Pour le second, je vous recommande de lire mon guide pour visiter Pétra.

 

Rating: 5.0/5. Basé sur 6 notes.
Please wait...

Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et sur les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

Une question ? Laissez un commentaire ...

Partenaires

  • LEC le spécialiste du séjour linguistique vous fait découvrir l’apprentissage des langues