Accueil > Destinations > Inde > Dapu Khan, musicien merasi à Jaisalmer
Dapu Khan, musicien merasi à Jaisalmer

Dapu Khan, musicien merasi à Jaisalmer

Dapu Khan est un musicien de la communauté des merasi. Dans ce billet, je vous vais présenter rapidement sa musique mais aussi la communauté dont il fait partie.

Découverte de mon voyage en Inde, Dapu Khan est surement l’un des plus talentueux musicien de rue que j’ai pu croiser en Inde mais aussi au cours de mes différents voyages. Si vous comptez découvrir Jaisalmer prochainement, vous aurez surement la chance de la croiser dans le fort de Jaisalmer.

La communauté merasi

Les merasi font partie de la caste des intouchables. Tout en bas de l’échelle des classes de la société hindoue, ces musiciens vivent traditionnellement dans le désert, notamment le désert du Thar qui se situe près de la frontière avec le Pakistan, au nord de l’Inde.

Dans leur musique traditionnelle du Rajasthan, les merasi racontent le mode de vie dans le désert du Thar. C’est un élément clé de la culture populaire car leur musique relate la vie et les habitudes dans cette région du Rajasthan, plutôt isolée.

Leurs conditions de vie sont plutôt difficiles et ce, en grande partie à cause de leur position d’intouchable dans la société.

Kamaicha, instrument traditionnel

Le kamaicha est l’instrument que l’on voit sur la photo située en haut de ce billet.

C’est un instrument traditionnel typique, plutôt répandus dans certaines régions du nord de l’Inde (Rajasthan), et notamment dans les environs du désert du Thar où se situe la ville de Jaisalmer. C’est un instrument à cordes frottées.

Kamaicha, instrument de la musique du Rajasthan

Le kamaicha est un instrument clé de la musique traditionnelle du Rajasthan. Il est fabriqué dans un seul morceau de bois et possède habituellement 4 cordes. Il produit des sons plutôt vifs qui donnent une musique poignante!

Dapu Khan, musicien dans le fort de Jaisalmer

Comme précisé dans l’introduction de ce billet, Dapu Khan est un musicien de rue qui enchante une ruelle du fort de Jaisalmer avec son instrument, sa musique et sa voix.

Vous pourrez certainement le croiser assez facilement dans le fort de Jaisalmer. En prenant l’entrée principale du fort, monter jusqu’à la place principale du fort. Dapu Khan se trouve dans la ruelle qui se situe au fond à gauche de cette place.

Il s’y trouve très souvent (tous les jours ou presque) car il vit des bakchich (comme il les appelle)  que les touristes (ou locaux?) veulent bien lui donner.

Donner aux artistes de rue

Pour préserver ces traditions et pour continuer à pouvoir écouter le talent de tels musiciens, je suis fortement favorable au fait de donner un billet à ces artistes de rue.

Hélas, beaucoup de touristes écoutent, prennent des photos et repartent sans donner quoi que ce soit. C’est le cas à Jaisalmer mais dans bien d’autres villes/pays!

Pour terminer ce billet, je vous partage une courte vidéo que j’ai enregistré lors de mon passage à Jaisalmer. Je ne me lasse pas du talent de ce musicien ;-)

 

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

Note: 5.0. Basé sur 2 notes.
Please wait...

A propos de Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et sur les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

5 commentaires

  1. Super billet Aurélien! Je ne pouvais pas le louper celui la ;-) J’adore découvrir les musiques traditionnelles en voyage et je ne manque jamais de saluer les hommages rendus aux musiciens de rue. De plus ton papy est super touchant!
    Message à tous les voyageurs, n’hésitez pas à encourager les musiciens et tous les artistes de rue! C’est le seul moyen de les aider pour ne pas perdre le coté vivant et dynamique qu’ils ajoutent aux différents endroits où ils s’installent.

  2. Merci pour cette belle présentation, en tout cas, si j’ai la chance d’aller à Jaisalmer, je lui montrerais ton billet :)

  3. Merci pour ce billet original et cette vidéo magnifique.
    J’aime beaucoup, belle découverte!

  4. Superbe vidéo, merci pour ce partage.
    Ce musicien est très touchant et connaissant un peu le sort des intouchables en Inde, il ne doit pas avoir la vie facile :'(

  5. Le fameux musicien ! Quel voyageur en Inde n’a pas sa photo avec ce monsieur ?
    Super article ça m’a rappelé des souvenirs ^^

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués. *

*

Remonter en haut
Plus dans Inde, Musique du monde
chai thé indien
Recette #4: le chaï, thé indien aux épices

Lors de mon voyage en Inde, j'ai goûté au chaï, le thé indien aux épices. Avant ce voyage, je connaissais de nom mais je n'avais goûté. Aujourd'hui, je vous partage ma recette du chaï avec...

Fermer