Accueil > Destinations > Inde > Carnet de voyage de 3 semaines en Inde
Carnet de voyage de 3 semaines en Inde

Carnet de voyage de 3 semaines en Inde

Habituellement, j’écris sur ce blog des carnets de voyage assez détaillés. Pour ce voyage de 3 semaines en Inde, ce n’est pas forcément évident de livrer le même niveau de détail.

Ce billet sera donc un carnet de voyage rapide de ce séjour de 3 semaines en Inde.
Concernant les sujets plus précis, je publierai d’autres billets qui y seront dédiés. Ces billets pourront peut être vous être utiles si vous comptez voyager en Inde.

Arrivée à Mumbai

Mon vol Etihad était à destination de Mumbai. Je n’avais pas forcément envie de visiter Mumbai mais le vol étant moins cher, je suis resté une journée à Mumbai avant de prendre un vol intérieur pour Jodhpur.

Durant cette journée à Mumbai, j’ai visité quelques coins de la ville. J’ai commencé par m’arrêter à la station Mahalaxmi pour voir les Dhobi Ghat, immense laverie en plein air. J’ai poursuivi jusqu’au mausolée Haji Ali. Premier choc, sur l’allée qui y mène, on croise des dizaines de mutilés qui demandent l’aumône. Le mausolée et la mosquée se situent sur une sorte d’île, au milieu de la mer. Le monument vaut le détour d’après moi.
Ensuite, direction Khotachiwadi, petit quartier parsemé de ruelles avec des maisons de style portugais. Le quartier est calme et agréable.

Pour le premier repas en Inde, nous sommes allé au restaurant Delhi Darbar à Colaba. Très bon, très clean et pas cher. Dès ce premier repas, j’ai senti que j’allais me régaler en Inde ;-)
Pour l’après-midi, balade à Colaba, à Malabar Hill (+ visite du Banganga Tank) et fin de journée dans les bazars de Mumbai.

banganga tank mumbai

Cette visite éclair de Mumbai fut sympa mais je n’ai pas eu de coup de coeur pour cette ville.
J’avais réservé une nuit à l’hôtel Sofitel BKC Mumbai, magnifique. Je me suis fait plaisir avec cette première nuit et d’hôtel et je ne le regrette pas du tout. Je ferai un billet sur le sujet je pense. C’était ma première nuit dans un vrai hôtel de luxe.

Première étape au Rajasthan: Jodhpur, Jaisalmer et Jaipur

Jodhpur et Jaisalmer sont surement les villes les plus calmes que j’ai pu voir en Inde du nord.
Bien sûr, il y a des rickshaw, des klaxon, des vaches et tous ce qu’on retrouve en Inde mais c’est plus supportable dans ces 2 villes.

Jodhpur, la ville bleue est très agréable. Son fort est surement le plus beau que j’ai pu voir en Inde, il surplombe la vieille ville de Jodhpur et offre une vue magnifique.
A Jodhpur, gros coup de coeur pour le makhania lassi (lassi à la cardamome) du Shri Mishrilal Hotel. Un délice, pour en avoir bu à la pelle pendant ce voyage, c’est de loin le meilleur que j’ai pu goûter.

Lors de mon passage à Jodhpur, je suis également allé au jardin de Mangore où il y a profusion de singes et j’ai pu assister au tournage d’un film. Excellent souvenir.

Le fort de Jaisalmer est quant à lui habité. On assiste à de nombreuses scènes de vie, dans les ruelles du fort. Les temples jaïns du fort sont magnifiques, à visiter absolument si l’on passe par Jaisalmer.

fort jaisalmer

La ville est beaucoup plus petite et recense de magnifiques havelis. Ce sont des demeures qui ont été construites par  des princes rajput ou de riches commerçants.
Il y a beaucoup de choses à voir ou à faire dans les environs de Jaisalmer: lac Gadisar, tombes de Maharaja, ou excursion dans le désert du Thar (que je n’ai pas fait, ultra touristique et j’ai déjà donné au Maroc).

Enfin, dernière étape au Rajasthan, à Jaipur. Grosse ville, ultra polluée, rues saturées mais qui possède de très beaux monuments. Le palais des vents (Hawa Mahal) est vraiment splendide, coup de coeur « architecture » de ce voyage en Inde. Le City Palace mérite également une visite.
Aux alentours de Jaipur, j’ai également visité le fort d’Amber.
Très beaux temples et très vivants surtout, dans la vallée de Galtaji à quelques kilomètres de Jaipur. Profusion de singes aux abords de ces temples ;-) Un des temples est d’ailleurs surnommé Monkey Temple!

Agra et le Taj Mahal

Avec Agra, on attaque les villes ultra peuplées. Pauvreté omniprésente, pollution, bouchons, marche à pied pénible. Il y a de très beaux sites à Agra mais découvrir la ville et s’y balader est tout sauf agréable.

J’ai tenté de trouver un restaurant dans le vieux Agra. Après une heure de 1 kilomètres de marche dans la foule: demi-tour. Je n’ai jamais vu des rues aussi bondées. Impressionnant.

Forcément, lors de ce passage à Agra j’ai visité le Taj Mahal. Levé à 6h00 pour assister au lever de soleil à l’ouverture. Manque de chance, un brouillard fou. On voyait à peine à 20 ou 30 mètres! J’ai du attendre 11 heures pour que le brouillard se lève et profiter de la splendeur du Taj Mahal. L’architecture de ce mausolée est parfaite, on pourrait rester des heures à l’admirer.

Poursuite de la visite des monuments d’Agra avec le fort d’Agra, le mausolée d’Itimâd-ud-Daulâ aussi appelé Baby Taj pour sa ressemblance et enfin coucher de soleil au Mehtab Bagh, jardin qui offre une superbe vue sur le Taj Mahal de l’autre côté de la rivière Yamuna.

En étant à Agra, j’ai passé une demi-journée à Fatehpur Sikri, situé à une quarantaine de kilomètres d’Agra. Ville abandonnée, ce fut une capitale de l’empire moghol. Construite au XVIème siècle, elle est parfaitement conservée.

Delhi

Avec le fort brouillard, le trajet en train Agra / Delhi durera 6h30 au lieu de 3 heures!
Arrivé à Delhi, toujours le même sentiment qu’à Agra, pauvreté, pollution, circulation infernale.

Malgré tout, Delhi me plait beaucoup. Enorme contraste entre Old Delhi et les quartiers plus modernes. Old Delhi est un labyrinthe de ruelles qui se tissent entre quelques ruelles plus grosses et plus chargées.

Chowri Bazar, Chandni Chowk sont des passages obligés lorsque l’on est à Delhi. A proximité de Chandni Chowk, le bazar aux épices de Delhi, Khari Baoli est un régal pour les sens. On y trouve de nombreuses épices, moulues ou non, des fruits secs, des légumes secs. N’hésitez pas à rentrer dans les boutiques, certains vendeurs très sympathiques vous feront gouter diverses épices!

Bien évidemment, dans le Old Delhi, la Jama Masjid, plus grande mosquée d’Inde mérite le détour. Mais ici plus que dans aucun autre monument en Inde, cette visite a été gâché par un réel sentiment d’arnaque. J’en parlerai surement dans un billet à venir.

Sans forcément détaillé toutes les autres visites que j’ai pu effectuer, voici les gros traits: fort rouge de Delhi, National Museum (un peu vieux mais très intéressant), tombe d’Humayun. Egalement, j’ai profité de ce passage à Delhi pour visiter un temple sikh. J’ai visité le temple Gurudwara Sis Ganj Sahib. Très beau, très calme et très propre. Par la suite, j’ai visité quelques autres temples sikh et ce sont des lieux vraiment différents du reste de l’Inde ;-)

Autre très bon moment de ce voyage en Inde, le qawali au dargah de Nizamuddin à Delhi. J’y consacrerai forcément un billet! Le qawwali est une musique soufie très répandue chez les musulmans en Inde.

qawwali delhi

Ce passage à Delhi a également été l’occasion de bien manger, et même très bien manger! Masala chaï délicieux, kati roll (poulet et oeuf enroulé dans un pain frit), divers curry de poulet/mouton chez Karim restaurant près de la Jama Masjid, jalebi (pâtisserie hyper grasse, hyper sucrée mais délicieuse) et j’en passe!

Avec des trottoirs, sans la circulation infernale et sans pollution, Delhi serait surement parmi mes villes préférées!

Varanasi

Depuis quelques jours, l’épais brouillard ne nous a pas quitté. Il apparait dans la soirée et disparaît petit à petit dans la matinée sans jamais vraiment partir.
Résultat, mon train de nuit de Delhi à Varanasi qui devait arriver à 7h50 arrivera à 13h50. 6 heures de retard après une nuit de train, c’est looong!

J’arrive donc à Varanasi dans l’après-midi et les ghats sont relativement calmes. Ils s’animent petit à petit pour la cérémonie du soir, la Ganga Aarti.

Avant cette cérémonie, j’ai parcouru les ghats sur plusieurs kilomètres. Un défilé de choses étonnantes, choquantes pour certains, consternantes parfois. Difficile de décrire cet endroit de la ville.
Pour vous donner un exemple, voici ce que j’ai pu voir en 2 heures de marche le long des ghats: vache dans le gange, homme qui se lave et qui boit l’eau du Gange, corps en pleine crémation, homme qui nettoie le sol devant un temple en jettant les bouses de vache dans le Gange, sâdhu qui dort allongé au plein milieu de l’effervescence d’un ghat, gamins qui jouent au cricket, des dizaines de rabatteurs et j’en passe.

sadhu varanasi

Les rabatteurs sont un réel problème à Varanasi. Plus qu’un lieu sacré, on a l’impression que cette rive du Gange est plutôt le temple de la roupie!  Etonnant pour un lieu sacré, mais on est en Inde. Il faut raisonner de manière différente de la notre! Les mots les plus prononcés sur les ghats de Varanasi sont surement « boat », « massage », et « shoes » (cirage)!

Je ne vais pas m’étaler sur Varanasi, j’en reparlerai surement ultérieurement car c’est tout de même une ville fascinante et un point de passage, pour moi, quasi obligatoire lorsque l’on va en Inde.

Bien évidemment, j’ai fait plusieurs balades en bateau sur le Gange, au lever et coucher du soleil pour observer l’effervescence depuis le fleuve. Le lever du soleil est incontestablement le meilleur moment, c’est là où l’on retrouve le plus de dynamisme.

La cérémonie du soir, Ganga Aarti mérite aussi d’y consacrer la petite heure nécessaire pour y assister.

Comme pour l’Inde, Varanasi ne peut pas laisser indifférent!

5 jours au Kerala: Munnar, Kochi et backwaters

La fin du voyage approche. Après un vol Varanasi  / Kochi avec une escale à Delhi, me voici dans le sud de l’Inde.
Rapidement, je me dis que je suis dans un autre pays. Il y a beaucoup beaucoup beaucoup moins de monde. C’est moins sale. Moins pollué. Il y a moins de rabatteurs. Non ce n’est pas l’Inde!

Ces quelques jours au Kerala commenceront par Munnar. Sur la route, quelques cascades, profusion de singes et de jardins d’épices. Ces jardins sont très instructifs et permettent de mettre une image sur les poudres colorées que l’on utilise régulièrement pour cuisiner!

top station munnar

Munnar est superbe, magnifique. J’ai effectué pas mal de balade dans les plantations de thé, lorsqu’elles sont « ouvertes », la plupart des propriétés étant interdites. Top Station est incontournable. 30 kilomètres de Munnar, une bonne heure de route mais au final, vue magnifique sur les plantations, et on est réellement dans ou au dessus des nuages!

Après Munnar, direction Alleppey pour une bonne matinée sur les backwaters. Là encore, j’ai évité les agences de voyage où l’on se retrouve entassé à 20 sur un bateau. Après une bonne négociation, je m’en tire à 1000 roupies pour 2 pour 4 heures (en peak season, c’était le 24/12). Les backwaters sont très beaux mais au bout de 4 heures, on a l’impression d’avoir vue des millions de palmiers … 2 heures me semblent suffisantes!

backwaters alleppey

Enfin, fin du séjour à Kochi ou plus précisément Fort Kochi. Très agréable, beaucoup de touristes (surtout en période de fêtes de fin d’année). Fort Kochi est très charmante. Le coucher sur les filets chinois est magnifique.
Un quartier de Fort Kochi est rempli d’entrepôts d’épices. Ce quartier vaut vraiment le détour. On peut facilement y entrer et voir des quantités impressionnantes de gingembre, de poivre ou d’autres épices. J’ai passé 2 bonnes journées à Fort Kochi et même si c’est assez petit, on trouve facilement de quoi s’occuper et se régaler.

Ces derniers jours en Inde ont également été l’occasion de faire le plein de bons repas: dosa, thali, noix de coco, dessert à la noix de coco, curry de poisson. Là encore, je me suis régalé.

 

Voilà donc pour ce carnet de voyage en Inde. Un voyage intense, au plein milieu du bouillonnement de l’Inde du nord et dans le calme de l’Inde du sud (relatif tout de même). Je ne sais pas si je retournerai en Inde mais une chose est sûre, ce voyage m’a plu, l’Inde me fascine et il faut du temps pour comprendre ce pays si différent de ce que j’ai pu voir ailleurs!

 

 

Recherches effectuées amenant à ce billet du blog voyage

    carnet de voyage inde du nord rajasthan, carnet de voyage rajasthan, carnet voyage inde

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

Note: 4.5. Basé sur 2 notes.
Please wait...

A propos de Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et sur les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

22 commentaires

  1. Wow impressionnant! Cela donne envie de voyager. J’ai seulement entendu parlé de Mumbai à travers le film Slumdog Millionnaire. J’ai aussi vu dans le film la pollution dont tu as parlé. Je rêve de visiter ce pays, peut-être dans les années à venir.
    Aussi j’ai beaucoup aimé tes photos « nature ». Heureux d’avoir lu ce carnet de voyage sur l’Inde.

  2. Excellent carnet de voyage, truffé de petits conseils et bons plans.

    Tu as bien vadrouillé pendant ces 3 semaines en Inde! Très belles photos également.

  3. Quel beau voyage. Tu as du voir des choses magnifiques.
    Dans ta description, la circulation en ville semble réellement t’avoir gênée ;-)

  4. Beau voyage!
    Tu as du te régaler avec ce beau programme.
    Le Taj Mahal est bien évidemment un monument que j’aimerai visiter, comme la plupart des gens qui vont en Inde mais la ville de Delhi m’attire beaucoup. J’aimerai y aller un jour!

  5. Excellent carnet de voyage, tu m’as transporté en Inde l’espace d’une dizaine de minutes!
    Un ami qui est allé en Inde est revenu réellement choqué (pas forcément dans le mauvais sens du terme) par ce voyage. Tout y semble si différent d’ici.

    Pour les transports sur place ça s’est bien passé en dehors du retard que tu mentionnes?

    • Oui, aucun souci pour se déplacer en Inde.
      Les trains sont longs et hélas, avec le brouillard dans le Nord, pas du tout à l’heure. D’ailleurs si c’était à refaire je prendrais plutôt l’avion ;-)
      Le train, au moins une fois, reste une superbe expérience à vivre au moins une fois en Inde. C’est un véritable lieu de vie, souvent en famille!

      Pour les déplacements dans les villes, on trouve des tuk tuk très facilement, il faut juste bien négocier car ça part souvent de très haut !

  6. Visiter l’Inde est l’un de nos vieux rêves que l’on va peut-être réaliser en 2014. En tout cas ton parcours nous motive à creuser la question. On s’interroge car on voudrait partir 2 mois cet été (entre Juin et Aout), et ce n’est pas la période idéale en Inde… un avis ?
    En attendant, vivement la suite de tes posts ;)

    • Salut Richard,
      Je ne connais pas l’Inde à cette saison mais ça semble être la moins favorable :(
      J’ai longtemps repoussé mon voyage en Inde (pour profiter de bonnes promotions sur des vols vers d’autres pays) et initialement je comptais partir au mois de juin. J’avais regardé la météo et visiblement: grosse chaleur et saison des pluies. Après avoir été en Inde en « hiver », j’éviterai vraiment les 40° à Delhi et la pluie :(

      • Ca y est, on a sauté le pas ! Nous revenons d’un voyage de 3 semaines au Rajasthan (avec Delhi + Taj Mahal). Quel beau voyage, l’Inde est une destination pas comme les autres. Ce fut l’un de nos plus beaux voyages. Les paysages sont grandioses et les habitants chaleureux. C’est vrai qu’il faut avoir un peu l’habitude de voyager et aimer le chaos ;) On délivre nos impressions (plutôt positives) sur ce pays et nos conseils pour préparer un séjour en Inde sur notre blog!
        A bientôt pour de nouvelles aventures

  7. Tu vois, je pense exactement la même chose d’Agra et Delhi où j’ai passé 5 mois. Je n’ai pas eu de coup de coeur, jusqu’à temps que j’aille à Jaipur :)
    Cf mes 2 articles sur le Taj Mahal

  8. Très beau carnet de voyage.
    L’Inde est un pays magnifique et totalement envoûtant.
    La diversité de couleurs, l’omniprésence des religions, la cuisine épicée et variée: que de bons souvenirs!

    Il est vrai qu’un voyage en Inde peut aussi être synonyme de petits désagréments sur le coup mais on les oublie vite ;-)

  9. Je partage le même point de vue que toi sur Jaipur, on peut voir de très belles choses dans cette ville mais ce n’est pas forcément le coin le plus agréable du Rajasthan.
    On s’approche de l’Uttar Pradesh, de la foule et des grosses villes « crowded ».

    Tu as de très belles photos! Je viendrai refaire un tour sur ton blog à l’occasion, il est très réussi!

  10. En 2011 j’ai voyagé en Inde avec un parcours proche du tien, pour le nord de l’Inde. Je n’étais pas allé dans le sud de l’Inde, faute de temps (seulement 2 semaines en Inde).

    Mon coup de coeur est surement la ville de Jodhpur. Calme et peu bondée si on la compare à d’autres villes d’Inde. J’avais bien aimé Udaipur également.

    Par contre, je n’ai pas été emballée par la nourriture en Inde. Au début j’aimais bien puis saturation des plats aux épices. Le curry c’est bon mais pas à chaque repas!!

  11. Bon carnet de voyage qui permet d’avoir une idée de ce que l’on peut voire/faire en voyageant pour 3 semaines en Inde.
    En 2012, je suis allé en Inde pour un voyage d’un mois environ. C’est beaucoup et pas assez à la fois tellement il y matière en Inde!

    En résumé rapide, mon trip en Inde passait par Mumbai, Udaipur, Jodhpur, Agra, Delhi, Darjeeling.
    J’ai pris mon temps pour ce voyage en Inde. Un regret, ne pas être à Varanasi mais ça me donne une bonne excuse pour retourner dans ce pays plus tard!!

    Impatient de lire d’autres billets sur l’Inde.
    A bientot.

  12. Superbe voyage.
    L’Inde c’est ZE voyage! J’en garde des souvenirs magiques.
    C’est LA destination dépaysement, culture, bonne bouffe!
    Bien sûr, on voit des choses hard lors d’un voyage en Inde mais il faut s’y attendre.

    En tout cas, merci d’avoir partagé tous ces billets sur l’Inde, j’en ai lu quelques uns et ils me font revivre mon voyage en Inde. J’étais allé dans Rajasthan également puis à Delhi/Varanasi

  13. Super récit !! Ça donne envie 😃 On part pour l’Inde dans quelques jours et j’avoue qu’on hésite pas mal pour l’itinéraire. On ira sûrement dans le nord-ouest mais le Kerala me rend vachement curieux vu comment t’en parles !!… T’avais l’impression d’avoir eu un itinéraire très serré où ça allait ? C’est surtout ça qui nous embête. C’est mieux de se concentrer sur une région ou est-ce qu’on se laisse tenter par le sud ?

    • Hello,

      Globalement ça allait notamment parce que j’ai pris plusieurs fois l’avion pour éviter des longs trajets en train …
      Tu restes 3 semaines en Inde ou plus ?

      Aurélien

      • Ahh ok nous on voulait justement éviter l’avion, notamment pour le prix. On sait pas encore combien de temps on va rester mais probablement plus de 3 semaines oui !! 😀
        Du coup tu penses que ça se tente ?

      • Si vous restez plus de semaines, ça se tente pour Rajasthan et Kerala. Mais il faudra faire des choix :)
        Par contre, pour le trajet nord/sud, l’avion c’est quand même mieux hein !

        Dans le Rajasthan, je ne suis pas allé partout. J’ai par exemple tiré un trait sur Pushkar ou Udaipur.
        J’ai préféré voir plusieurs facettes de l’Inde plutôt que de visiter le top 10 des villes du Rajasthan!

  14. Merci pour ton aide !!
    Au final on s’est décidé pour le Rajasthan parce que le train pour le sud c’est pas possible, tout est booké !! On s’y est pris trop tard. Et l’avion est hors budget 😞 Même si on aurait aussi bien fait Nord et Sud pour les mêmes raisons que toi. Mais je suis sûr qu’on sera content malgré notre choix un peu à défaut 😉

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués. *

*

Remonter en haut
Plus dans Inde
taj mahal
Retour d’Inde: wow!

Rentré d'Inde depuis quelques jours, je vous livre, à chaud, mes premières impressions sur ce pays et sur ce voyage. Ce séjour de 3 semaines en Inde a été partagé entre le nord de l'Inde...

Fermer