Accueil > Destinations > Bahreïn > Carnet de voyage au Bahreïn
Carnet de voyage au Bahreïn

Carnet de voyage au Bahreïn

Bahreïn, un pays méconnu. Voyager dans les pays du Golfe n’est pas très courant et visiter le Bahreïn ne fait pas exception. Pourtant, malgré sa petite taille, nous verrons dans ce carnet de voyage que le Bahreïn recense un bon nombre de sites intéressants pour un voyageur.

Dans ce carnet de voyage au Bahreïn, je reviens en détails sur ce voyage et ces quelques jours au Bahreïn. Entre les villes du nord de l’île et les routes désertiques du sud de l’île, je reviens étape par étape sur ce que j’ai pu voir lors de ce voyage au Bahreïn.

Premier billet sur mon voyage, il sera suivi d’autres posts traitant du Bahreïn, sur des endroits précis ou pour partager des conseils pratiques pour voyager au Bahreïn.

 

Direction Bahreïn avec Gulf Air

C’est avec la compagnie aérienne Gulf Air que je me suis rendu au Bahreïn. Premier vol sur cette compagnie pour moi et j’ai eu la chance d’être surclassé !

Depuis Paris, il y a un vol par jour avec Gulf Air pour le Bahreïn. 6h de vol environ à l’aller et environ  7 heures pour le retour.

Forcément, en business, le vol était très agréable et – bizarrement – ce vol est passé très vite !
Jus de citron menthe frais, café traditionnel arabe avant le décollage. Mezzés libanais et viande délicieuse pour le repas, ce vol avec Gulf Air fut un vrai plaisir. Après une bonne sieste sur le fauteuil inclinable à 100%, j’arrive donc au Bahreïn ! 6 à 7 heures de vol séparent Paris du Bahreïn.

Gulf Air en business class

Côté pratique, le visa pour le Bahreïn peut s’obtenir directement à l’aéroport (visa on arrival) pour 5 BHD soit environ 12 euros. L’obtention du visa et le passage à l’immigration est très rapide.

Visiter le Bahreïn en stop over avec Gulf Air

Le Bahreïn est une île assez petite et quelques jours seront suffisants pour découvrir le pays. Pour un premier séjour au Bahreïn, l’option du stop over au Bahreïn peut s’avérer une excellente option.

En effet, en voyageant avec Gulf Air, par exemple depuis l’Europe vers l’Asie, vous avez la possibilité de faire une escale de quelques jours au Bahreïn, sans surcoût ! Un bon moyen de visiter le Bahreïn sans devoir payer un vol spécifique pour s’y rendre !

Arrivé en fin d’après-midi au Bahreïn, je profiterai de la soirée pour découvrir le quartier d’Adliya, un quartier plutôt branché de Manama où l’on trouve de nombreux restaurants (plutôt classes) et de nombreuses oeuvres de street art dans les ruelles du quartier. Le réel début de ma visite du Bahreïn sera pour le lendemain !

 

Jour 1 : Muharraq et Qal’at al Bahrain

Première vraie journée au Bahreïn. La journée débute à Muharraq qui est considérée comme la capitale historique du Bahreïn. Elle fut d’ailleurs la capitale du pays jusqu’en 1932.

La journée débute par un petit déjeuner traditionnel bahreïni dans l’excellent Saffron restaurant.

La ville de Muharraq se situe sur l’île portant le même nom. Cette ville est restée assez traditionnelle et on n’y trouve pas les grands buildings que l’on peut voir à Manama.

Le coeur historique de Muharraq est vraiment magnifique. C’est d’ailleurs l’un des rares endroits dans les pays du Golfe où l’on peut voir une ville ancienne. On parle bien d’une vieille ville, avec un vrai vécu et non pas des heritage village comme on peut en avoir dans certains pays du Golfe.

Muharraq

Muharraq avait une importance certaine dans le passé. La ville était au coeur de l’activité perlière du Bahreïn. C’était le point de départ des bateaux et la vieille ville recense toujours des édifices anciens liés à cette activité : entrepôts, maisons de riches négociants, mosquée ancienne, …

Plusieurs anciennes maisons de Muharraq ont d’ailleurs été rénovées et transformées en petit musée, salle de conférence, café, … Une restauration réussie ! Je parlerai par la suite plus en détails de Muharraq, vieille ville qui mérite un billet à part entière ;-) Je me limite donc à cela pour ce carnet de voyage au Bahreïn. Mais retenez que visiter le Bahreïn passe forcément par une découverte de la vieille ville de Muharraq. C’est bien plus qu’un incontournable !

Après un moment de détente à l’hôtel Four Season de Manama et un excellent déjeuner italien, direction Qal’at al-Bahreïn (قلعة البحرين en arabe). Egalement appelé fort de Bahreïn ou encore fort portugais, c’est certainement l’édifice historique majeur du royaume.

Qal'at al Bahreïn

Là encore, ce fort mérite un billet à part entière. Il retrace parfaitement la riche histoire du Bahreïn. C’était l’un des sites majeurs de la civilisation de Dilmun, au IIIème millénaire avant J-C. Le fort a également été occupé par les grecs, les portugais puis les arabes. On constate ces influences dans l’architecture du fort. J’y passerai un bon moment, jusqu’au coucher de soleil. Qal’at al Bahrain est également un vrai lieu de vie. De nombreux bahreïnis y viennent en fin de journée pour courir ou simplement marcher autour du fort et en bord de mer.

C’est donc au fort de Bahreïn que se termine cette première journée bien remplie !

 

Jour 2 : Manama et ses environs

Seconde journée au Bahreïn, une journée consacrée à Manama et ses environs. La journée débute au Bahrain National Museum. Un musée à visiter et n’oubliez pas de profiter de la vue magnifique depuis le musée.

Je souhaitais aller au fort Bu Maher. Il est possible de s’y rendre uniquement en bateau depuis le musée. Néanmoins, il n’y a, a priori, pas de bateau en été. Dommage !

Etape suivante, la mosquée Al Fateh, la plus grande du pays. Elle peut accueillir 7 000 personnes. L’extérieur de la mosquée est très sobre. L’intérieur l’est également si on la compare à d’autres mosquées des pays du Golfe. A noter, une visite guidée gratuite est proposée. En anglais mais aussi en français !

Mosquée Al Fateh au Bahreïn

Rapide passage à Beit al Quran, également fermée pour l’été. La petite mosquée située dans le bâtiment peut être visitée. J’y arrive juste lors de l’appel à la prière du midi. Un moment plutôt photogénique :)

Ensuite, direction Bab Bahrain, point d’entrée des souq de Manama. Les ruelles des souq ne sont pas très vieilles mais malgré la chaleur estivale, les souq grouillent d’activité. Boutiques d’épices, petites échoppes de vêtements traditionnels, cafés traditionnels, on y trouve des dizaines et des dizaines d’échoppes sur quelques ruelles.

Café traditionnel à Manama

La journée se terminera avec d’autres visites :

  • mosquée Al Khamis, ruines de la plus vieille mosquée du Bahreïn. Un endroit à ne pas rater ! Possibilité de monter au sommet des minarets. Un petit musée a été aménagé à proximité de la mosquée.
  • Camel farm, une ferme de dromadaires
  • Al Jasra Handicraft Centre, situé à proximité du pont menant à l’Arabie Saoudite

Encore une belle journée au Bahreïn, une journée bien remplie. Malgré sa petite taille, le Bahreïn ne manque pas d’endroits intéressants à visiter :)

Le Bahreïn en été

L’été n’est pas la meilleure période de l’année pour visiter le Bahreïn. Pour une seule et unique raison : la chaleur.

Comme ailleurs dans les pays du Golfe, la température dépasse systématiquement les 40 degrés. Même en soirée, la température reste très élevée, autour de 40 degrés. L’humidité est également très présente au Bahreïn en été.

Les mois à privilégier pour visiter le Bahreïn sont plutôt de novembre à avril.

 

Jour 3 : fort de Riffa, sud de l’île, karting & sky diving

Troisième journée au Bahreïn. Pour cette journée, direction le centre et le sud de l’île.

Premier stop de la journée dans la ville de Riffa pour son fort, le fort de Riffa. Ce fort est magnifique ! C’est un fort arabe classique comme on peut en voir aux Emirats Arabes Unis ou encore au Sultanat d’Oman. Il est assez vaste et très bien conservé / restauré. Une visite à ne pas manquer.

Fort de Riffa

La partie sud de l’île est réservée à l’exploitation du pétrole. A perte de vue, on peut voir de nombreux forages pétroliers. Il est possible de voir le premier forage pétrolier du Bahreïn : First Oil Well.

Arrêt rapide au Tree of Life. Un arbre au plein milieu d’un désert de sable et cailloux. Et pourtant, il est recouvert de feuilles bien vertes. Cet arbre a plus de 400 ans !

Direction ensuite Al Areen Wildlife Park and Reserve. Ce parc se divise en 2 parties, une partie plutôt classique style zoo. L’autre partie, plus intéressante selon moi, consiste en une réserve (où l’on se déplace dans des petites voitures) où l’on peut observer de nombreux espèces de gazelles et oryx.

Gazelle au Bahreïn

Fin de journée détente avec du karting et du skydiving :

A noter, il est également possible de visiter le circuit international de Formule 1 du Bahreïn. Hélas, je suis arrivé trop tard pour le visiter, les visites se terminent à 15 heures.

Karting au Bahreïn

 

Jour 4 : souq de Manama et sortie en mer

Dernier jour au Bahreïn. Aujourd’hui, sortie en mer pour observer les dauphins. Le départ se fait depuis l’île de Sitra, située au sud de Manama.

Mer turquoise et dauphins au rendez-vous. Avec la chaleur estivale, l’air de la mer et la balade en bateau sont très agréables. A quai, sur l’île de Sitra, on peut de très nombreux dhows (ou boutres), bateaux traditionnels arabes. Ils resteront à quai pour l’été. En dehors de l’été, ils sont toujours utilisés pour la pêche.

Balade en mer au Bahreïn

Stop rapide sur Al Dar Island avant de revenir au port de Sitra. Possibilité de manger sur l’île et baignade dans une eau turquoise à plus de 30 degrés :)

Au retour, je repasse dans les souq de Manama pour faire le plein de souvenirs : gâteaux et bahraini halwa (à base de fruits secs et épices, un délice plutôt calorique).

Dauphin au Bahreïn

Je termine cette journée et ce voyage au Bahreïn par quelques arrêts photo le long de la baie du Bahreïn. Au coucher de soleil, les teintes sont magnifiques et de nombreux bahreïnis profitent de ce moment de la journée pour sortir, discuter et profiter de la relative fraicheur du coucher de soleil. Oui, après une journée à 45° au soleil, les 40 degrés à l’ombre paraissent agréables …

Bahreïnis au coucher de soleil

Un voyage qui se termine avec un beau coucher de soleil. Ce voyage aura été une très belle surprise. Je ne connaissais absolument rien du Bahreïn avant ce voyage. Et pourtant, ce petit royaume ne manque pas d’endroits très charmants !

 

Carnet de voyage au Bahreïn : bilan

Pour clore ce carnet de voyage au Bahreïn, comme souvent, je vous livre les coups de coeur de mon voyage :

  • Muharraq, ses ruelles et ses maisons anciennes
  • Fort de Riffa qui rivalise avec les forts du sultanat d’Oman ou des Emirats Arabes Unis
  • Se perdre dans les souq de Manama
  • Boire un karak tea (thé noir au lait, inspiré du chaï indien) dans un café traditionnel des souq de Manama
  • l’hospitalité des bahreïnis qui contraste avec certains pays du Golfe
  • mosquée al Khamis
  • petit déjeuner traditionnel au Saffron Restaurant (plusieurs branches, à Muharraq, dans les souq de Manama ou encore au fort de Riffa)

Bahreïni smile

Stopover ou voyage dédié, je retournerai au Bahreïn ;-) Il me reste encore d’autres endroits à visiter au Bahreïn !

 

 

Ce voyage a été réalisé en partenariat avec l’office de tourisme du Bahreïn, que je remercie pour l’invitation. Je remercie également Charlotte pour la préparation de ce voyage ainsi que Bouchra pour m’avoir – parfaitement – guidé pendant ce voyage au Bahreïn.

Recherches effectuées amenant à ce billet du blog voyage

    visiter bahreïn, carnet de voyage au bahreïn, carnet de voyage bahrein

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

Note : 5.0. Basé sur 2 votes.
Prise en compte du vote en cours ...

A propos de Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du citytrip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

16 commentaires

  1. Tu as du avoir bien chaud au Bahrain en juillet :)
    Superbe tes photos !
    Tous les pays, même les plus méconnus, ont des trésors cachés. En voilà un bel exemple !

  2. Honte à moi :) Je ne savais même pas que le Bahreïn était un pays du golfe.
    Comme toujours, tes photographies donnent vraiment envie de voyager. Une belle découverte ce voyage !

    Merci pour ce beau partage.

  3. Merci pour cette découverte. Je n’avais jamais vu d’images du Bahreïn. Bon à savoir, ce pays semble vraiment sympa

  4. Super tes photos ! Je ne connaissais pas du tout.
    C’est safe de voyager au Bahreïn ? Pas trop de souci ?

    • Merci pour ton commentaire Arnaud.
      Oui, voyager au Bahreïn est safe ! Ultra safe même.
      Globalement, la plupart des pays du Golfe (Bahreïn, Qatar, Emirats, Sultanat d’Oman) sont des pays hyper safe. 0 vol, 0 agression, …
      Ces pays, dont le Bahreïn, sont à placer dans le même panier que le Japon :)

  5. Wooh c’est très joli. J’aime beaucoup les photos Aurélien !
    Par contre, en juillet, tu as du avoir chaud :D

  6. Tes photographies sont au top ! Sublime :)
    Une belle image du Bahreïn que tu montres ici. Personnellement, je ne connais pas du tout ce pays

  7. Très beau reportage. Les photographies donnent vraiment envie :)
    Merci de parler des pays du Golfe sans les résumer à Dubaï ou à l’Arabie Saoudite. Cette vaste zone regorge de trésors méconnus …

  8. Très beau carnet de voyage sur le Bahrain !

  9. Ma soeur a passé quelques jours au Bahreïn il y a peu de temps et elle m’a dit qu’elle avait beaucoup apprécié ce pays, contrairement à Dubaï qu’elle trouve plutôt superficielle.

    Je ne connais pas du tout le Bahreïn mais ton article me donne envie d’y aller aussi !

  10. Destination originale que le Bahreïn !
    Je pense que je n’avais jamais vu d’images de ce pays avant de lire ce carnet de voyage. Et il donne plutôt envie …
    Tes photographies sont très variées et très belles. Félicitations pour ton blog :)

  11. Bonjour Aurélien,

    Nous partons à Bangkok en octobre et nous avons une longue escale (autour de 10 heures de mémoire) au Bahreïn car nous avons pris un vol de la compagnie Gulf Air.
    Penses-tu qu’il soit judicieux de sortir de l’aéroport ou la durée d’escale est trop courte pour visiter le Bahreïn ou une petite partie du Bahreïn ?

    Merci pour tes conseils.
    Dimitri

    • Hello,

      Avec 10 heures d’escale, il est tout à fait envisageable de sortir de l’aéroport pour avoir un petit aperçu du Bahreïn. En plus en octobre, la température à l’extérieur commencera à être plus acceptable, surtout sur la fin du mois :)

      Pour cette courte escale, je vous recommande d’aller à Muharraq. C’est la ville historique du Bahreïn et c’est très proche de l’aéroport (qui se situe en fait dans la ville de Muharraq). En taxi, 15 minutes à peine suffiront pour rejoindre le vieux Muharraq depuis l’aéroport …

      Vous pouvez peut être allé au fort de Bahreïn également mais cela nécessitera plus de trajet …

      Ces quelques heures d’escale au Bahreïn vous donneront à coup sûr l’envie de découvrir plus en profondeur ce pays ;-)

      N’oubliez pas d’être de retour à l’aéroport 1h15 / 1h30 avant le décollage c’est plus safe :)
      Pour le passage à l’immigration et l’obtention du visa, vous verrez c’est très rapide !

      Aurélien

  12. Magnifique ! Je n’avais pas du tout cette vision là du Bahreïn.
    Merci beaucoup pour le partage de ce carnet de voyage.
    Voilà qui donne envie de visiter le Bahreïn :)

  13. Superbe !
    Ton blog est magnifique.
    Je n’avais jamais vraiment entendu parler du Bahreïn, du moins sur la question du tourisme/voyage.
    Ces photos donnent vraiment envie, le pays a l’air charmant …

  14. Magnifique voyage Aurélien !
    Merci pour la découverte de ce pays dont on n’entend jamais parler…..

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués. *

*

Remonter en haut