Voyage Way
Blog voyage > Destinations > France > Que faire à Dijon : endroits à voir ou à visiter

Que faire à Dijon : endroits à voir ou à visiter

Visiter Dijon

Dijon est une ville à visiter absolument en Côte d’Or et plus largement en Bourgogne. Que faire à Dijon ? Quels sont les lieux d’intérêt à voir ? Dans ce guide pour visiter Dijon, je vais partager un maximum d’informations pour préparer un séjour dans la ville.

Au delà des choses à faire et lieux d’intérêt de la ville, nous évoquerons également quelques aspects pratiques indispensable pour préparer un voyage : comment s’y rendre, combien de jours pour visiter la ville, où dormir durant son séjour, …

Et comme toujours sur le blog, vos questions sont les bienvenues. Si vous comptez visiter Dijon prochainement et que certaines de vos interrogations restent sans réponse, n’hésitez pas à utiliser la zone de commentaire située à la toute fin de ce city guide sur l’ex-capitale de Bourgogne.

 

Préparer sa visite de Dijon en Côte d’Or

Avant d’évoquer quoi faire à Dijon ainsi que les lieux d’intérêt à voir, je vais débuter ce guide par quelques informations utiles pour préparer son voyage.

En effet, très souvent, avant de visiter une ville, on s’intéresse en priorité à quelques aspects pratiques comme l’hébergement, le trajet pour s’y rendre ou encore les réservations à prévoir. Nous allons traiter ces questions majeures dans cette première partie. A la toute fin de l’article, j’évoquerai d’autres informations pratiques plus secondaires.

Comment se rendre à Dijon

La ville se situe au coeur de la région Bourgogne-Franche-Comté, dans le département de la Côte d’Or. Il est assez facile de s’y rendre, en voiture, depuis plusieurs grandes villes françaises :

  • depuis Paris : 320 kms / 3h30 de route
  • depuis Strasbourg : 330 kms / 3h30 de trajet en voiture
  • depuis Lyon : 200 kms / 2 heures

Comment se rendre à Dijon

A noter, des TGV desservent la ville sans correspondance depuis Paris (1h30 de trajet), Strasbourg (2h) ou Lyon (2h). Même si le centre se parcourt très bien sans voiture, avoir un véhicule est selon moi indispensable pour bien profiter des environs de la ville. Il y a beaucoup de lieux d’intérêt à voir autour de la ville, souvent difficilement accessibles sans voiture. Il est bien sûr possible de rejoindre la ville en train, visiter Dijon à pied puis louer une voiture pour découvrir les alentours. Il est possible de louer un véhicule directement dans le centre, à la gare. Pour bénéficier d’un meilleur tarif, je recommande de réserver en ligne via RentalCars.

Où dormir pour visiter Dijon ?

L’hébergement, ici comme ailleurs, est l’une des questions cruciales lorsque l’on compte découvrir la ville pour la première fois. Même si le centre-ville n’est pas très étendu, il est toujours plus agréable de réserver un hôtel bien situé pour son séjour. Surtout si vous prévoyez d’y passer une ou deux nuits seulement …

Voici quelques adresses d’hôtel ou appart’hôtel que je recommande pour dormir à Dijon :

  • avec un petit budget, l’hôtel Le Sauvage est basique mais propre et bien situé. Surement l’un des établissements les moins chers dans le centre-ville. Il se trouve rue Monge, à 200 mètres du coeur du centre historique
  • dans la gamme intermédiaire, je recommande l’hôtel des Halles. Il se situe à deux pas des Halles en bordure du centre-ville. Bonne situation géographique pour découvrir la ville, chambres modernes avec un design épuré, un très bon hôtel où dormir pour un séjour touristique. Si vous préférez opter pour un appart’hôtel, je vous conseille l’appart’hôtel Odalys les Cordeliers. Il se trouve dans un ancien couvent situé en bordure sud du centre-ville. Très bonne situation géographique et idéal pour un séjour en famille car vous pouvez réserver un studio ou appart’ pour 4 ou même 6 personnes
  • en quête du meilleur hôtel de Dijon pour un séjour d’exception ? Sans l’ombre d’un doute, je vous recommande le Grand Hôtel La Cloche. Il se trouve dans le centre-ville, sur la place Darcy. Un magnifique hôtel, idéalement situé pour visiter la ville

Où dormir pour visiter Dijon

En optant pour un hébergement bien situé, vous pourrez visiter la ville à pied pour l’écrasante majorité des lieux d’intérêt. Vous le verrez ici, dans la partie intitulé que faire à Dijon, la grande majorité des sites touristiques, musées ou monuments se trouvent dans le centre historique, à distance de marche les uns des autres.

Réservations à prévoir pour son séjour

Pour la visite de la ville en elle-même, il y a selon moi une seule et unique réservation : le city pass (achat en ligne ici). Le Dijon City Pass est le pass touristique officiel. Il est pratique, complet et permet de faire une belle économie sur son budget.

Le pass touristique existe en version 24h, 48h ou 72h. Vous pouvez l’acheter en ligne sur ce site. Alors que la version la plus courte du city pass se limite à des lieux d’intérêt de la ville, les 2 autres versions ajoutent de nombreux sites situés en Bourgogne. Ce pass est à mon avis incontournable pour un premier séjour dans la ville et / ou en Bourgogne. Pour en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire mon avis et retour d’expérience sur le Dijon City Pass.

Place de la Libération

Au delà du pass, il est également fortement conseillé de réserver une potentielle visite d’un domaine de vin de Bourgogne. Il existe de très nombreux domaines au sud de la ville. Certaines sont assez courtes / limitées alors que d’autres sont plus complètes.

A proximité de la ville, je recommande le domaine du château de Villars-Fontaine. Ce domaine se situe dans les Hautes Côtes de Nuits. Celle-ci est très instructive car très complète. J’en reparle plus en détails dans la suite de ce guide pour visiter Dijon. Vous pouvez réserver votre visite de ce domaine en ligne ici.

 

Que faire à Dijon : lieux d’intérêt à voir ou à visiter

Place maintenant aux informations sur la visite en elle-même. Si vous vous demandez que faire à Dijon, vous verrez qu’il y a de nombreux lieux d’intérêt à voir au sein même de la ville.

Mais la Bourgogne est aussi une région très riche en choses à voir ou à faire. Dans cette partie du guide pratique, j’évoquerai uniquement les lieux d’intérêt de la ville. J’évoquerai en détails les environs dans la partie suivante du billet.

Avant de rentrer dans les détails, voici ce que je répondrais à la question que faire à Dijon :

  • visite du musée des Beaux-Arts et donc du palais des ducs de Bourgogne
  • panorama sur la ville depuis le sommet de la tour Philippe le Bon
  • se balader dans les charmantes rues du centre historique
  • église Notre-Dame
  • admirer les hôtels particuliers de la vieille ville
  • goûter aux spécialités locales : nonnettes, moutarde, vin de bourgogne, …

Que faire à Dijon

Palais des Ducs de Bourgogne

Le palais des Ducs de Bourgogne se situe en plein coeur du centre historique de Dijon. Ce monument historique majeur de la ville ne se visite pas comme un palais classique. En effet, il abrite aujourd’hui la mairie mais aussi le musée des Beaux-Arts.

C’est en visitant le musée des Beaux-Arts que vous pourrez donc principalement visiter l’intérieur de ce palais historique. Bien qu’un palais ducal existait depuis plusieurs siècles, cet édifice a été entièrement reconstruit à partir de 1365 sous Philippe le Hardi. Il a ensuite été agrandi ou rénové. Plusieurs styles architecturaux y sont représentés : gothique, Renaissance ou encore classique.

Palais des ducs de Bourgogne

L’imposante tour Philippe le Bon, qui a été construite au cours du XVème siècle, offre un superbe panorama sur la ville. Je parlerai plus loin de cette visite incontournable à faire à Dijon !

Au delà de cette tour et du musée, vous aurez certainement l’occasion de faire le tour des différents bâtiments qui constituent ce lieu d’intérêt emblématique de la ville. Je pense notamment à la cour où se trouve l’entrée du musée mais aussi à l’immense place de la Libération qui offre un beau panorama sur le palais des Ducs de Bourgogne.

Musée des Beaux-Arts de Dijon

Le musée des Beaux-Arts est une visite à faire. Pour la collection du musée mais aussi pour pouvoir découvrir l’intérieur du palais des Ducs de Bourgogne. Bien que le musée soit inscrit dans la liste des avantages du city pass, son accès est gratuit.

Musée des Beaux-Arts de Dijon

1500 oeuvres sont visibles dans les 50 salles du musée. La collection est très variée. On y trouve des oeuvres allant de l’Antiquité au XX et XXème siècle. On peut par exemple y voir de belles oeuvres grecques, romaines ou égyptiennes, comme la série des portraits du Fayoum.

La collection du Moyen Âge est incontournable. On peut y voir de très belles peintures ou sculptures. Mais aussi des oeuvres de la Chartreuse de Champmol, fondée en bordure du Dijon au XIVème siècle (aujourd’hui démolie). Comme par exemple le magnifique retable de la Crucifixion.

La salle des tombeaux ou salle des gardes figure parmi les endroits à voir dans ce musée dijonnais. Elle abrite les tombeaux de 2 ducs de Bourgogne : Philippe II de Bourgogne appelée Philippe le Hardi ainsi que celui de Jean Ier de Bourgogne appelé Jean sans Peur. Une salle impressionnante !

Salle des tombeaux des ducs de Bourgogne

Au delà des oeuvres datant du Moyen Âge, on peut également y voir des oeuvres de très célèbres artistes comme :

  • la tableau Etretat de Claude Monet
  • Méry Laurent au chapeau noir d’Edouard Manet
  • Buste de Victor Hugo d’Auguste Rodin
  • Le Cuirassier blessé de Théodore Géricault
  • de nombreuses oeuvres de François Pompon
  • mais aussi des oeuvres d’Eugène Delacroix, Hyacinthe Rigaud ou encore de Veronese ou Le Titien

Etretat de Claude Monet

Définitivement, visiter Dijon doit absolument passer par ce musée. C’est l’un (si ce n’est le) des incontournables à voir dans la capitale bourguignonne.

Galerie dans les Beaux-Arts de Dijon

Découvrir les ruelles et places du centre historique de Dijon

Le centre historique de Dijon ne manque pas de charme. Bien préservé, il regorge de ruelles charmantes et de places où l’on trouve de nombreux lieux d’intérêt historiques. Le tourisme à Dijon est clairement centré sur ce quartier de la ville qui regroupe les principaux endroits à voir.

Centre historique de Dijon

Au delà des musées, églises ou lieux d’intérêt à voir, il faut prendre le temps de se balader dans la vieille ville. Prendre le temps de parcourir les rues et ruelles sans but réel. Je ne reviens pas ici sur les lieux d’intérêt à visiter car j’y consacre des paragraphes dédiés. Mais voici quelques endroits à voir, souvent des places ou rues / ruelles du centre :

  • rue de la Chouette où l’on trouve la chouette sur la façade de l’église Notre-Dame

Chouette, l'un des symboles de Dijon

  • la charmante rue des Forges, l’une des plus belles rues de la ville
  • place François Rude au coeur du centre historique où l’on trouve de nombreux cafés / restaurants
  • Halles Centrales et son marché extérieur où l’on peut acheter des produits locaux (mais pas seulement)

Halles de Dijon

  • rue de la Liberté, l’une des principales artères commerçantes du centre
  • l’immense et impressionnante place de la Libération qui fait face au palais des Ducs de Bourgogne
  • cathédrale Saint-Bénigne de Dijon

Cathédrale Sainte-Bénigne de Dijon

Si vous prévoyez de découvrir Dijon avec le city pass, sachez que vous pouvez bénéficier gratuitement d’une visite guidée du centre-ville. C’est un vrai plus pour avoir quelques bases historiques sur la ville. Je recommande alors de la planifier le plus tôt possible dans votre séjour. Cela vous permettra de repérer les principaux lieux d’intérêt d’avoir quelques informations sur la ville. Vous pourrez ensuite découvrir la ville et ses lieux d’intérêt par vous-même. Tout en profitant des conseils que le guide aura partagé. Lors du retrait du pass touristique, il suffit de réserver un créneau à l’office de tourisme pour cette visite guidée.

Parcours de la Chouette au coeur du centre-ville

La Chouette qui se trouve sur l’un des murs de l’église Notre-Dame (au niveau de la rue de la Chouette …) est devenue l’un des symboles de Dijon. L’office de tourisme a mis en place un parcours appelé parcours de la Chouette.

Parcours de la chouette à Dijon

Ce parcours qui se trouve dans le centre historique permet d’en apprendre plus sur l’histoire de la ville et de ses édifices en suivant des indications au sol. Le parcours est à suivre via une brochure disponible à l’office de tourisme ou via une application sur smartphone (mais payante …). Vous pouvez donc vous tourner vers la brochure papier à récupérer lors du retrait de votre city pass par exemple.

Ce parcours est plutôt sympa et c’est idéal si vous comptez visiter Dijon en famille !

Montée au sommet de la tour Philippe le Bon

La tour Philippe le Bon est l’endroit où aller à Dijon pour avoir un superbe panorama sur la ville. Cette tour se trouve au sein du palais des Ducs de Bourgogne. L’accès se fait uniquement avec un guide, en petit groupe. Le prix de l’entrée est de 5 euros mais c’est compris dans le city pass (à acheter ici). Lors du retrait du pass, il suffit de réserver pour un créneau horaire.

Montée dans la tour Philippe le Bon

De style classique / Renaissance, cette tour est haute de 46 mètres. Et dans une ville avec aussi peu de relief, autant dire qu’elle offre un panorama à 360° sur la ville. La visite guidée commence au pied de la tour et permet d’en apprendre plus sur sa construction et son utilité. Des anecdotes sur sa construction sont partagées par le guide au cours de la montée. Il y a environ 300 marches à gravir pour la montée de la tour Philippe le Bon. A l’arrivée, un superbe panorama sur Dijon et sa vieille-ville. Le guide présente les principaux édifices que l’on peut voir mais il y a aussi des panneaux qui indiquent quels sont les principaux monuments / bâtiments que l’on peut voir.

Panorama sur la ville depuis la tour Philippe le Bon

Un endroit à ne pas manquer. C’est assez court (45 minutes environ) mais vous en apprendrez un peu plus sur la riche histoire du palais des ducs de Bourgogne et vous profiterez du plus beau panorama sur la cité des Ducs ! Si l’on me demande que faire à Dijon, c’est clairement l’une des visites incontournables à mon avis …

Panorama sur la place de la Libération

Place Darcy et la Porte Guillaume

La place Darcy est l’un des endroits emblématiques à Dijon. Cette vaste place se situe en bordure ouest du centre historique.

Autrefois, lorsque la ville était entourée de remparts, celles-ci passaient par la place Darcy. Au centre de la place, on trouve la Porte Guillaume qui indique que se trouvait ici l’une des portes du mur d’enceinte de la cité. La porte que l’on peut voir aujourd’hui est une reconstruction datant de la fin du XVIIIème siècle. La porte du Moyen Âge a été démolie.

Porte Guillaume au coeur de la place Darcy

Sur les côtés de la place Darcy, les bâtiments sont de style haussmannien. La place marque l’entrée du secteur historique (et protégé) de la belle endormie, surnom donné à la ville. Même s’il n’y a en soit rien à visiter ici, c’est un passage obligé lors d’un séjour ici.

La moutarde, l’un des symboles de la ville

Qui dit Dijon dit moutarde. On trouve les grands noms de la moutarde ici, notamment Maille ou Fallot. Dans la rue de la Chouette, on trouve la boutique atelier Fallot où l’on peut acheter différentes moutardes mais aussi en déguster. La dégustation est incluse dans le city pass.

Plus loin dans ce billet, je vous parlerai de l’usine de la moutarderie Fallot qui se situe à Beaune et non ici. C’est une visite très instructive pour en savoir plus sur l’histoire de la moutarde en Bourgogne mais aussi sur sa fabrication. Fallot est la seule moutarderie en Bourgogne a utilisé des meules en pierre pour la fabrication !

Boutique-atelier Fallot à Dijon

Si vous n’avez pas l’occasion de passer par Beaune pour visiter la moutarderie Fallot, vous pouvez vous tourner vers le boutique dijonnaise pour ramener chez vous l’une de leur moutarde. Je vous recommande leur moutarde à l’ancienne ou celle aux noix ou encore aux figues.

Musée Rude, un musée à voir !

Le musée Rude est, avec le musée des Beaux-Arts, un musée à visiter. Un vrai coup de coeur de ce séjour dans la capitale de Bourgogne. De plus, il est entièrement gratuit !

Il se situe dans une partie de l’église Saint-Étienne datant du XIème siècle. Ce musée est tout petit et ne vous demandera que 15 à 20 minutes. Le musée présente des moulages d’oeuvre du sculpteur François Rude mais aussi des vestiges du castrum de Dijon (remparts qui entouraient la ville).

Musée Rude

Comme vous pouvez le voir sur la photographie ci-dessus, l’entrée du musée est monumentale ! Si vous comptez visiter Dijon, c’est clairement un lieu d’intérêt à voir à mon avis.

Eglise Notre-Dame de Dijon

S’il ne fallait voir qu’une seule église lors de votre séjour, ce serait très certainement l’église Notre-Dame. Située en plein coeur du centre historique, sa construction remonte à la première moitié du XIIIème siècle.

Eglise Notre-Dame de Dijon

Considérée comme un chef-d’œuvre de l’architecture gothique, sa façade principale (occidentale) est impressionnante. On peut y voir 51 gargouilles qui sont purement décoratives. Les gargouilles qui servent vraiment à évacuer l’eau se trouvent sur les autres façades. Cette église de la ville aux cent clochers (autre surnom donné à Dijon) est aussi connue pour son Jacquemart (automate frappant une cloche) et sa Chouette. L’automate est particulièrement bien visible depuis le sommet de la tour Philippe le Bon.

A l’intérieur de l’édifice, on peut y voir une statue de Notre-Dame de Bon-Espoir anciennement appelée Vierge noire. Egalement, on trouve de nombreux vitraux dans l’église. 5 d’entre eux sont d’origine (au niveau du transept nord) alors que les autres datent de la fin du XIXème siècle.

Intérieur de l'église Notre-Dame

L’entrée est bien évidemment gratuite. La visite de l’église Notre-Dame peut être effectuée en dehors des cérémonies / messes. Les photographies y sont autorisées.

Puits de Moïse

Le Puits de Moïse est un lieu d’intérêt à voir à Dijon. C’est l’un des rares sites touristiques situé à l’extérieur du centre historique de la ville.

Le Puits de Moïse correspond au vestige d’un calvaire. Il se trouvait dans un puit qui était au coeur du cloître de la chartreuse de Champmol. Comme indiqué précédemment, cette chartreuse (monastère de l’ordre des Chartreux) n’existe plus et le Puits de Moïse se trouve désormais au coeur du centre hospitalier La Chartreuse.

Puits de Moïse

L’entrée est payante mais incluse dans le city pass de la ville. C’est une découverte rapide mais cela reste un endroit à voir. Bien que situé en bordure du centre, il est possible de s’y rendre à pied en 25/30 minutes de marche depuis le centre historique.

Bien d’autres musées à visiter

J’ai déjà évoqué 2 musées de la ville précédemment. Mais il y en a encore bien d’autres. Si vous comptez visiter en 1 jour, vous n’aurez pas forcément le temps de profiter des autres musées de la ville. Il faut à mon avis prévoir 2 jours à Dijon voire plus pour pouvoir consacrer plus de temps aux autres musées de la ville.

Voici les principaux musées qui peuvent mériter de s’y attarder, en fonction de votre planning et du temps que vous avez sur place :

  • musée archéologique qui se trouve dans l’ancienne abbaye Saint-Bénigne datant du VIème siècle. Un musée très instructif sur l’histoire de la Bourgogne et qui remonte à la préhistoire. Accès gratuit
  • musée de la Vie bourguignonne qui se situe dans le monastère des Bernardines. Ce musée ethnologique permet d’en savoir plus sur la vie en Bourgogne. On y trouve de nombreuses informations sur les métiers pratiqués au Moyen Âge dans la région. Le musée retrace aussi l’histoire de la moutarde en Bourgogne. Là encore, un musée très instructif et entièrement gratuit

Musée de la vie bourguignonne

  • le musée Magnin se trouve dans un hôtel particulier du XVIIème siècle, l’hôtel Lantin. Ce musée d’art regroupe plus de 2000 oeuvres collectionnées par Maurice Magnin et sa sœur. Accès payant mais inclus dans le pass pour visiter Dijon
  • musée d’art sacré : là encore, ce musée gratuit se trouve dans un édifice historique de la ville, l’église Sainte-Anne. Dans la collection du musée, on trouve de nombreux objets liés aux églises et lieux de culte : sculptures, mobiliers, peintures. Mais aussi des objets liturgiques

Musée d'art sacré de Dijon

  • Le Consortium est un centre d’art contemporain. Attention, ce musée est fermé les lundis et mardis ainsi que jours fériés. Le prix d’entrée est de 5 euros mais l’entrée est là encore comprise dans le pass. Il se situe en dehors du centre historique mais facilement accessible à pied ou en transport en commun

Comme vous pouvez le voir, plusieurs de ces musées se trouvent dans des édifices historiques de la ville. Visiter ces lieux d’intérêt de Dijon permet donc également de découvrir ces anciens édifices religieux qui ont une seconde vie grâce à ces musées.

Vous l’avez déjà vu ici, il y a vraiment de quoi faire à Dijon et si l’on n’a que 2 ou 3 jours dans la ville, des choix s’imposeront sur les musées à voir …

Fabrique de pain d’épices Mulot et Petitjean

Mulot et PetitjeanFondée en 1796, la maison Mulot & Petitjean est une institution.  C’est la marque du pain d’épice en Bourgogne, la plus ancienne boutique et fabrique.

On trouve plusieurs boutiques Mulot et Petitjean dans le centre historique. La fabrique a été déplacée en bordure du centre-ville, à l’adresse suivante : 6 boulevard de l’Ouest. Il est possible de visiter la fabrique. Celle-ci est d’ailleurs incluse dans le city pass. Hors pass, le tarif est de 8 euros par personne. La visite permet d’en savoir plus sur l’histoire de la marque mais aussi sur la fabrication du pain d’épice. Ludique et adapté à ceux qui découvrent la ville avec des enfants ou adolescents.

Egalement, c’est l’adresse à retenir pour acheter du pain d’épice ou pour ramener chez vous des Nonnettes de Dijon, spécialité culinaire très connue en Bourgogne et bien au delà !

Profiter des parcs de la cité des ducs

La ville recense quelques parcs, même s’ils se situent hors du centre historique. Lors d’un week-end ensoleillé, il peut être agréable de faire une pause dans parc de la ville plutôt que d’enchaîner les découvertes culturelles ou musées.

A proximité du centre-ville, on trouve :

  • parc Darcy à proximité de la place éponyme. Ce parc est petit mais doté de beaux bassins d’eau et statues. Un parc à voir ! Il est aussi appelé jardin Darcy
  • jardin Botanique de l’Arquebuse qui se situe à proximité de la gare. Le parc comporte de nombreuses aires de jeu pour les enfants ce qui peut être intéressant pour ceux qui comptent visiter Dijon en famille. On trouve également le musée d’histoire naturelle dans ce parc

Le plus grand parc de la ville se trouve plus en périphérie. C’est le parc de la Fontaine aux Fées qui se situe au nord-ouest de la vieille ville. Une belle balade est possible autour du lac Kir, un lac artificiel qui se trouve au coeur de ce parc.

Admirer les hôtels particuliers de la vieille ville

Le centre historique regorge d’hôtels particuliers. La plupart d’entre eux ont été construits entre le XVème et le XVIIIème siècle. Parmi les plus beaux hôtels particuliers de la cité des Ducs, on trouve :

  • Hôtel de Vogüé, l’un des plus beaux de Dijon. Construit au début du XVIIème siècle, il appartenait à un magistrat et conseiller au parlement de Bourgogne

Hôtel de Vogüé

  • l’Hôtel Aubriot est plus ancien, il date du XIIIème siècle. Sa façade est particulièrement travaillée et on peut y voir plusieurs figures de soutènement

Hôtel particulier à Dijon

  • Hôtel des Godrans datant du XVème

Si vous faites la visite guidée proposée par l’office de tourisme (incluse dans le pass), vous aurez l’occasion d’en voir plusieurs au cours de celle-ci. Le guide vous donnera alors quelques informations sur l’histoire de l’hôtel particulier ou de ses propriétaires.

 

Visiter les environs de Dijon : quoi faire autour de la ville ?

Les alentours de Dijon ne manquent pas de choses à faire. D’ailleurs, là encore, des choix seront à faire si vous ne passez qu’une ou deux journées dans les environs de la capitale bourguignonne.

Si vous pensez que les choses à faire autour de Dijon se limitent à Beaune, vous verrez qu’il y a bien d’autres lieux d’intérêt … Plus loin dans ce billet, j’évoquerai quelques idées de planning afin de savoir ce qu’il est possible de faire sur 1, 2 ou 3 jours dans la capitale des ducs de Bourgogne et dans ses environs.

Château du Clos de Vougeot

Le château du Clos de Vougeot se situe au coeur des vignes, en bordure du village de Vougeot. Le village se situe sur la route des Grands Crus. Pour s’y rendre depuis la ville, il faut compter 25 kilomètres environ pour une demi-heure en voiture.

Château du Clos de Vougeot

Le clos et son château ont été construit à partir du XIIème siècle par des moines cisterciens de l’abbaye de Cîteaux qui se trouve à quelques kilomètres. Le château se trouve au sein du clos. Un clos est un vignoble entièrement entouré de murs.

La visite du château permet d’en savoir plus sur l’histoire du Clos de Vougeot et de son château. On peut également y voir d’anciennes bouteilles de vin provenant du Clos-Vougeot ou encore d’impressionnants pressoirs à vin à cabestan en chêne. Le parcours dans le château est assez rapide mais l’endroit est vraiment à voir.

Pressoir au Clos de Vougeot

Après avoir découvert l’intérieur du château, il est possible de se balader dans les vignes autour. Les paysages avec les coteaux et les vignes sont magnifiques. Le billet d’entrée coûte 7.50 euros mais il est compris dans le city pass de Dijon pour les versions 48 et 72h.

Ancienne bouteille du Clos de Vougeot

Visite d’un domaine de vin de Bourgogne

Que faire à Dijon ? Difficile de repartir de Bourgogne sans être passé par une maison de vin de Bourgogne. En effet, aller voir un domaine de vin de Bourgogne figure parmi les expériences incontournables à faire. Ou plutôt autour de la ville pour être précis. On trouve des dizaines de domaine dans la côte de Nuits et la côte de Beaune. Même sans être amateur de vin, il y a de nombreuses choses à apprendre sur le vin en Bourgogne et sur les climats de Bourgogne (classés au patrimoine mondial de l’UNESCO). Il me semble difficilement envisageable de visiter Dijon sans aller découvrir un domaine, ses vignes et ses caves.

Vignes dans un domaine des hautes côtes de Nuits

Il faut savoir que l’expérience peut être assez différente en fonction du domaine choisi. Les plus célèbres (et qui sont ouverts aux visites car ils ne le sont pas tous) sont souvent des visites / dégustations assez marketing. Dans des domaines plus petits, c’est souvent plus instructif.

Je recommande en priorité le domaine du Château de Villers-Fontaine. Il se trouve à quelques kilomètres de Nuits-Saint-Georges et du château de Clos de Vougeot, dans les hautes côtes de Nuits.

Visite d'une cave de vin de Bourgogne

La visite “complète” débute dans les vignes avec des explications sur les cépages utilisés en Bourgogne et sur le domaine. Elle se poursuit ensuite avec des explications sur la vinification et un passage dans les caves où l’on peut voir de nombreux fûts. Avant de se terminer par une dégustation de plusieurs vins, blancs et rouges. Elle dure 1h30 environ et coûte 15 euros par personne. La réservation se fait en ligne ici. Ce domaine a l’avantage d’offrir une découverte complète qui débute au coeur des vignes. L’idéal pour mieux comprendre les climats de Bourgogne et les différentes étapes allant du raisin à la bouteille.

Domaine du château de Villars-Fontaine

Les climats de Bourgogne

Les climats de Bourgogne sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. La notion de climat peut être assez difficile à comprendre lorsque l’on ne connait pas du tout le monde viticole. Par climat, il faut plus ou moins comprendre parcelle à laquelle on associe un terroir, une histoire, un sol mais aussi un climat. Il ne faut donc en aucun cas l’assimiler au terme météorologique.

A ce sujet, une visite de cave en Bourgogne permet justement de mieux comprendre cette notion grâce aux différentes explications qui seront fournies : altitude, clos, cépage, composition du sol, …

Si vous souhaitez opter pour une visite d’un célèbre domaine de vin de Bourgogne, je recommande alors de vous tourner vers celle du château de Pommard (résa ici).

Beaune, une ville incontournable en Bourgogne

Beaune est une étape incontournable lors d’un séjour en Bourgogne. Si vous prévoyez de visiter Dijon en 3 jours ou plus, un passage par Beaune s’impose. Sur un voyage plus court, il sera difficile de découvrir Dijon et avoir le temps de sortir de la ville.

Hospices de Beaune

L’incontournable visite à faire : les hospices de Beaune, également appelé Hôtel-Dieu de Beaune. De de style gothique flamboyant, l’édifice est remarquable. Et il est très souvent identifié par sa toiture en tuile vernissée de Bourgogne.

Visite de l'hôtel Dieu à Beaune

Aujourd’hui les hospices sont un musée qui retrace l’histoire de l’édifice et de son utilité. On peut aussi y voir le polyptyque Le Jugement dernier de Rogier van der Weyden. La visite est payante (9 euros) et non incluse dans le pass. Vous pouvez réserver votre billet ici.

Polyptyque du jugement dernier à l'hôtel Dieu de Beaune

Pour l’anecdote, il faut savoir que chaque année s’y déroule la vente du vin provenant du domaine viticole des hospices. Entre 500 et 900 pièces (barriques) de 228 litres y sont vendus et rapportent plusieurs millions d’euros qui servent au fonctionnement des hôpitaux de Beaune et du domaine.

Au delà de l’Hôtel-Dieu, la ville de Beaune mérite également une balade dans son centre historique. Il y a quelques lieux d’intérêt à voir et la ville est entourée est remparts.

Pour le côté pratique, il est très facile de se rendre à Beaune depuis Dijon. Même sans voiture. En train, 20 minutes suffisent pour rejoindre la ville depuis la gare de Dijon. Nombreux trains chaque jour.

Usine de la moutarderie Fallot

L’usine de la moutarderie Fallot se trouve à Beaune. Comme indiqué plus haut dans ce guide, à Dijon, c’est uniquement une boutique / atelier pour la dégustation. Il est possible de visiter cette moutarderie. La visite coûte 10 euros mais est incluse dans le city pass de Dijon, pour la version 72h uniquement.

Visite de la moutarderie Fallot

Cette visite dure environ une heure. Elle retrace l’histoire de la maison mais aussi de la moutarde en Bourgogne. Elle est très instructive pour mieux comprendre le processus de fabrication mais aussi l’évolution de la recette de la moutarde de Dijon. Cette moutarderie, qui existe depuis 1840, est désormais la seule en Bourgogne à utiliser des meules en pierre pour écraser les graines de moutarde.

Usine de moutarde de Dijon

A travers des parois vitrées, on peut longer l’usine. Si vous y allez en semaine, vous pourrez alors voir l’usine en fonctionnement avec les employés présents. Le week-end, vous verrez les locaux mais ils sont à l’arrêt.

Admirer les paysages des vignobles de Bourgogne

Au delà de la visite d’un domaine viticole, il peut être agréable de se balader au coeur des vignobles de Bourgogne. A pied, en voiture ou en vélo. Les coteaux des côtes de Nuits et côtes de Beaune offrent des paysages magnifiques. Notamment du printemps à l’automne. En automne, les feuilles des vignes se teintent de diverses couleurs : jaune, orange, rouge.

Se balader au coeur des vignes et dans les villages permet aussi de découvrir de charmants villages comme Vosne-Romanée ou Meursault plus au sud.

Vignobles de Bourgogne

Sans trop s’éloigner de Dijon, on peut par exemple aller dans les vignes proches de Vosne-Romanée. On y trouve par exemple le domaine Romanée-Conti, l’un des plus connus (et des plus chers) en Bourgogne. Au delà de la renommée de la maison de vin, l’endroit est magnifique !

 

Quoi faire à Dijon sur quelques jours …

Si vous vous demandiez que faire à Dijon en quelques jours, vous devriez avoir bon nombre d’idées. Peut-être même trop de choses à voir pour un séjour de 2 ou 3 jours dans la ville.

Dans cette partie de ce guide, je vais suggérer quelques idées de planning en fonction de la durée de votre voyage. Bien évidemment, cela est subjectif et à aménager en fonction de vos préférences et centres d’intérêt. Mais ces suggestions devraient vous permettre de savoir ce qu’il est possible de faire sur quelques jours.

Que faire à Dijon en une journée ?

En une seule et unique journée, il est assez difficile de bien profiter de son séjour. C’est clairement très court, trop court pour découvrir la ville sérieusement. Des choix s’imposeront forcément.

Voici ce qu’il me semble possible de faire si vous prévoyez de visiter Dijon en 1 jour :

  • visite guidée proposée par l’office de tourisme (via le city pass à acheter ici)
  • musée des Beaux-Arts pour pouvoir également admirer le palais des Ducs de Bourgogne
  • église Notre-Dame
  • montée au sommet de la tour Philippe le Bon pour un panorama sur la ville (compris dans le pass)
  • balade dans le centre historique
  • passage pour l’atelier-boutique Fallot pour une dégustation (inclus dans le city pass 24h)

Dès l’ouverture, n’hésitez pas à vous rendre à l’office de tourisme (11 rue des Forges) pour échanger votre pass et réserver la visite guidée ainsi que le créneau pour la montée au sommet de la tour.

Visiter Dijon en 2 jours

En passant 2 jours sur Dijon, sans sortir de la ville, vous aurez plus de temps pour profiter de votre séjour. En plus du programme suggéré ci-dessus, vous pouvez ajouter les lieux d’intérêt suivants :

  • musée Rude (très rapide, comptez 15 minutes environ)
  • un musée en plus comme le musée des arts sacrés ou celui de la vie bourguignonne
  • avec une voiture, vous pouvez aller au château du Clos de Vougeot (inclus dans le city pass)

Visiter Dijon en 2 jours

Il est bien sûr possible (préférable) de dispatcher les visites guidées / musées sur les 2 jours afin d’équilibrer les 2 journées. La première journée suggérée ici étant bien plus chargée.

Inclure Beaune dans votre séjour sur 2 jours risque de réduire fortement le temps passé à Dijon. Sur un si court séjour, je recommande de profiter de la ville en elle-même plutôt que de vouloir tout voir … Et vous aurez un bel aperçu des vignobles de Bourgogne en allant à Vougeot.

3 jours à Dijon ou plus

Visiter Dijon en 3 jours offre la possibilité de profiter des environs. L’idéal étant à mon avis de consacrer 2 jours à la cité des Ducs et de garder la troisième et dernière journée à Beaune et ses environs.

Sur la journée hors de la ville, vous pouvez prévoir :

  • Beaune : hospices, moutarderie et centre historique sur une grosse demi-journée
  • château du Clos de Vougeot (situé entre Beaune et Dijon, prévoir une heure de visite)
  • maison de vin de Bourgogne (château de Villars-Fontaine par exemple, tout proche de Vougeot, prévoir 1h30 de visite + dégustation)

3 jours à Dijon

A noter, en allant visiter l’usine de la moutarderie Fallot, le passage par la boutique-atelier à Dijon n’a plus de réel intérêt (cf. planning pour une journée).

Cela vous fera un séjour équilibré. Il est par exemple possible de passer les jours 1 et 3 dans la ville et couper votre séjour par une journée dans les vignobles et à Beaune. Visiter Dijon et ses alentours en 3 jours est assez confortable. Même si avoir une journée de plus permet de ralentir le rythme mais aussi de profiter des autres musées de la ville.

Sur cette durée, il est fortement recommandé de prendre le city pass 72h car bon nombre des sites touristiques seront inclus dans le pass. De plus, vous devriez avoir le temps d’inclure 2 ou 3 monuments ou expériences inclus dans le pass. Ce fut le cas pour moi lors de mon séjour à Dijon.

 

Informations pratiques pour visiter Dijon

Pour la toute dernière partie de ce (long) guide pratique, je vais évoquer quelques informations pratiques. Parfois secondaires pour certains lecteurs du blog, je préfère en parler à la toute fin de ce billet. Là où (a priori) tout le monde se pose la question de l’hébergement, ces questions peuvent n’intéresser que certains lecteurs.

Nous allons évoquer ici la meilleure saison pour partir à Dijon ou encore le budget à prévoir pour un séjour dans cette ville de Côte d’Or.

Quand partir à Dijon

Comment souvent en France, la meilleure période pour aller à Dijon s’étale du printemps à l’automne. En effet, les mois d’avril à octobre sont les plus agréables pour découvrir la ville mais aussi ses environs. Les températures y sont plus clémentes et les jours sont plus longs. Ceci est encore plus vrai pour les environs de Dijon, les paysages sont forcément plus beaux lorsque les vignes ont des feuilles !

Quand partir à Dijon

Néanmoins, visiter Dijon en hiver reste une option possible. Il y a bon nombre de musées à voir dans la ville. Lors de journées courtes et froides, on peut donc tout à fait profiter des nombreuses visites culturelles possibles dans la ville. Et il y aura moins de touristes ! Car comme toujours, la haute saison pour le tourisme à Dijon colle avec les mois qui offrent le meilleur climat.

Quel budget prévoir ?

Vous vous demandez quel budget prévoir pour visiter Dijon ? Un séjour dans la ville requiert un budget plutôt classique pour la France. Les hébergements dans la ville sont assez nombreux et le rapport qualité / prix est plutôt bon. Le logement à Dijon ne vous ruinera pas.

Si vous souhaitez calculer précisément le budget à prévoir, voici quelques idées de prix qui devraient vous permettra de le définir :

  • prix d’une nuitée dans un hôtel basique : autour de 50 / 55 euros la nuit en chambre double
  • nuitée dans un hôtel de catégorie intermédiaire : entre 80 et 120 euros la nuit (chambre double)
  • montée de la tour Philippe le Bon : 5 euros
  • prix pour la visite de l’usine Fallot (Beaune) : 10 euros
  • city pass de Dijon : entre 25 et 49 euros en fonction de la durée choisie (achat ici)
  • trajet en transport en commun (si vous ne prenez pas le pass) : 1.40 euros

Budget pour la visite de Dijon

Combien de jours prévoir pour son voyage

Une question à se poser avant de découvrir la capitale des ducs de Bourgogne. La ville n’étant pas immense, on pourrait croire que l’on peut visiter Dijon en 1 jour. Mais non ! Il y a vraiment pas mal de choses à voir et surtout plusieurs musées intéressants et très différents.

En 1 jour dans la ville, vous n’en aurez qu’un rapide aperçu. Et vous n’aurez clairement pas le temps de profiter des choses à faire en périphérie. Des choix s’imposeront et vous devrez tirer un trait sur pas mal de lieux d’intérêt.

Visiter Dijon en 2 jours (juste la ville) me semble plus raisonnable. Sans avoir le temps d’aller dans tous les musées dijonnais, vous aurez la possibilité d’en voir 2 ou 3 mais aussi de profiter des autres endroits à voir dans la ville. En passant un ou deux jours de plus dans les environs de la ville, vous pourrez alors profiter des choses à faire en Bourgogne : château ou abbaye, domaine de vin de Bourgogne et dégustation, …

 

 

Ce guide arrive à son terme. Ce billet est assez long car vous l’aurez remarqué, les lieux d’intérêt ne manquent pas dans la préfecture du département de la Côte-d’Or. Si vous vous demandiez que faire à Dijon, vous devriez maintenant avoir de nombreuses idées de monuments à voir ou activités … Et d’ailleurs, si vous prévoyez de visiter Dijon en 2 jours, vous avez du le voir ici, des choix s’imposeront. Vous ne pourrez pas découvrir tous les monuments, musées ou endroits à voir dans la ville.

Inutile de le préciser, la cité des Ducs est une étape incontournable lors d’un séjour en Bourgogne. De part son histoire, sa situation géographique mais aussi son dynamisme actuelle, c’est clairement une ville à découvrir. Et vous avez pu le voir dans ce guide pratique, la découverte de la ville va de pair avec celle des environs. Là encore, les lieux d’intérêt dans les alentours ne manquent pas …

Une remarque ? Une question sur un possible séjour dijonnais ? N’hésitez pas à commenter ce billet. Je réponds rapidement aux commentaires déposés sur le blog. Et nos échanges seront peut-être utiles à d’autres lecteurs du blog qui prévoient de visiter Dijon dans les jours ou semaines à venir …

Aurélien

Je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au séjour de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

Une question ? Laissez un commentaire ...