Voyage Way
Home > Destinations > Istanbul > Cuisine du Monde #2: le simit

Cuisine du Monde #2: le simit

Simit

Le simit est un pain de forme circulaire et recouvert de graines de sésame. On trouve le simit essentiellement en Turquie mais aussi un peu en Grèce. En Turquie, vous trouverez des simit à tous les coins de rue. En effet, de nombreux vendeurs proposent des simit dans les rues d’Istanbul mais aussi partout en Turquie.

C’est certainement le pain national turc. Un simit coûte environ 0.75 livres turques soit environ 0.30 euros. Lors de votre voyage à Istanbul, je vous conseille vivement de goûter au moins une fois le simit.

Sachez qu’il existe plusieurs types de simit en fonction de la région, plus ou moins croustillant, plus ou moins moelleux.

Simit

Le simit est bien sûr meilleur lorsqu’il est frais mais parfois ce n’est pas forcément le cas et il risque alors d’être un peu dur.

Le simit est consommé par les turcs à toutes heures de la journée, grignotage de l’après midi, en soirée mais aussi en guise de petit déjeuner. Vous verrez d’ailleurs pas mal de stambouliotes en manger dans les transports en commun le matin. Le simit peut être mangé nature ou avec un accompagnement comme de la confiture ou du fromage.

Simit cuit au feu de bois

Le simit traditionnel est cuit au feu de bois. Cette cuisson donne au simit un goût très agréable et inimitable.

Cuisson de simit au feu de bois

Si l’on prend l’exemple de la ville d’Istanbul, la plupart des simit sont produits dans quelques endroits de la ville. Ensuite les vendeurs ambulants viennent s’approvisionner et proposent ensuite les simit aux 4 coins de la ville d’Istanbul.

De cette manière, lors de votre voyage à Istanbul, vous trouverez des simit à tous les coins de rue, voire plus ;)

Vous n’aurez aucun mal à repérer les vendeurs de simit, souvent organisés de 2 manières différentes:

  • grande planche en bois posée sur la tête sur laquelle sont posés les simit
  • vendeur avec une « charette » rouge sur laquelle il est écrit « simitçi »

Préférez le simit traditionnel

Au delà du vendeur de simit traditionnel qui représente un boulot pour quelques stambouliotes, vous trouverez à Istanbul quelques chaînes proposant de simit au fromage, nature ou autre et que vous pourrez accompagner d’un thé par exemple.

Pourquoi pas?

N’oubliez pas cependant le côté traditionnel du simit, qui fait partie intégrante de la culture turque aussi bien en terme culinaire qu’au niveau de sa fabrication et sa vente.

Si vous souhaitez tout de même vous rendre dans ce type d’établissement, le plus connu est certainement Simit Sarayi. Vous en trouverez facilement à Istanbul.

Simitçi: vendeur de simit

 

 

Lors de votre voyage en Turquie ou à Istanbul, vous rencontrez à coup sûr la possibilité de goûter un simit. Si vous le trouvez sec et dur, n’hésitez pas à en acheter un autre. C’est certainement le principal défaut du simit, il est délicieux quand il est bien frais et beaucoup moins bon sinon. Hélas, pas mal de vendeur de simit continuent de vendre les simit même si ils sont un peu durs … Dans ce cas renouvelez l’expérience et vous verrez un simit frais, c’est très bon ;)

Recherches effectuées amenant à ce billet du blog voyage

    simit

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

No votes yet.
Please wait...

Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et sur les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

6 commentaires

  • C’est l’ancêtre du bagel? On dirait bien!
    À Istanbul, je n’ai pas eu l’occasion d’en goûter, mais il faut dire que ce n’est pas le choix de plats qui manque là bas! Prochaine fois peut être…

  • Bonjour,
    Je ne sais pas exactement, je ne suis pas sur, en dehors de la forme le simit diffère pas mal du bagel!

    Dommage pour le simit, mais il est vrai que les spécialités culinaires turques à goûter à Istanbul sont nombreuses.

    Qu’as-tu goûté lors de ton voyage à Istanbul?

  • Le simit est tout de même assez différent d’un bretzel.

    Je dirai que lorsqu’il est bien frais c’est assez proche d’une brioche en un peu plus ferme et on ressent bien le goût du sésame grillé, ce qui rend le simit délicieux et c’est essentiellement ce qui le différencie ;)

  • J’ai essayé (en vain) de trouver un site qui parle de l’origine du bagel et du lien possible avec le simit. N’empêche que plusieurs surnomment le simit le « turkish bagel » :D
    Pour ce que j’ai goûté à Istanbul, je n’y suis restée qu’une journée et 1/2. Au Grand Bazaar, j’ai goûté des loukoums, etc. Parlant sucré, j’aurais bien aimé goûté ce fameux « turkish viagra », juste à cause du nom, il y en avait partout! Sinon, je ne me souviens pas de tout, mais entre autre un plat avec des aubergines, c’était teeellement bon.

  • La cuisine turque est très variée et on y trouve de très bonnes choses.
    En tout cas, lors d’un voyage à Istanbul, on a largement de quoi manger varié pendant de nombreux jours …

Hey, tu peux me suivre sur Facebook !

Partenaires

  • LEC le spécialiste du séjour linguistique vous fait découvrir l’apprentissage des langues