Voyage Way
Blog voyage > Destinations > France > Que faire au Pays basque : guide pour visiter la région

Que faire au Pays basque : guide pour visiter la région

Que faire au Pays basque

Le Pays basque français regorge d’expériences très variées. Sur la côte ou dans les terres, nous verrons que visiter le Pays basque pourra séduire tous les profils de voyageurs. Stations balnéaires de la côte Atlantique, visites culturelles dans les villes, villages de l’arrière pays ou encore activités comme le surf font parties des choses à faire au Pays basque dans la région Nouvelle-Aquitaine. Vous le verrez sur le blog, visiter le Pays basque en 4 jours n’est pas chose facile. Des choix s’imposeront …

Dans ce guide pratique du blog, nous allons évoquer en détails tout ce qu’il faut savoir pour préparer sa visite : que faire au Pays basque, quels sont les endroits à voir absolument, … Nous évoquerons également quelques questions pratiques en lien avec la tourisme dans la région : comment y aller, où séjourner, faut-il découvrir la région en road trip, … Et comme toujours sur le blog, si vous y aller prochainement, vos questions sont les bienvenues.

 

Se préparer à visiter le Pays basque

Avant d’évoquer les lieux d’intérêt ou choses à faire dans la région, nous allons aborder 2 questions pratiques que l’on se pose forcément. Cela vous permettra de préparer rapidement votre séjour au Pays basque français et avoir une meilleure idée de l’itinéraire à suivre.

Comment s’y rendre ?

Il est possible d’y aller en train, notamment pour rejoindre 2 des principales villes des Pyrénées-Atlantiques : Bayonne et Biarritz. Des TGV directs desservent ces 2 villes depuis Paris ou Bordeaux. Par contre, depuis Lyon, il faudra repasser par Paris … Si vous ne comptez passer que 3 ou 4 jours dans la région, le trajet en train peut vite être chronophage.

Comment aller au Pays basque

En avion, l’idéal est d’arriver directement à l’aéroport de Biarritz. Néanmoins, pour un vol direct, le choix sera assez limité. Une bonne alternative peut être d’atterrir à Bordeaux puis de finir le trajet avec une voiture de location. L’aéroport ayant une desserte plus large. Pour trouver un vol rapidement depuis votre ville, vous pouvez utiliser l’excellent comparateur Ulysse qui intègre les compagnies low cost.

Louer une voiture pour visiter le Pays basque ?

Pour profiter pleinement de la région, avoir un véhicule est un atout certain. En effet, même si de nombreux endroits sont desservis par le train, ces trajets peuvent vite être chronophage. Si vous n’avez qu’une semaine pour visiter la région, la voiture sera bien plus pratique.

Si vous arrivez en train ou en avion, sachez qu’il est possible de louer une voiture rapidement à la gare ou à l’aéroport. Pour réserver votre véhicule au meilleur tarif, je recommande de passer par RentalCars. Ce site compare les propositions des grandes sociétés de location et permet de bénéficier d’un tarif négocié.

Où dormir pour visiter le Pays basque ?

C’est la grande question à se poser avant de partir. En effet, plusieurs options sont possibles pour découvrir la région : soit en rayonnant depuis un seul et même point de chute, soit en prévoyant un road trip avec plusieurs hébergements. Les distances sont relativement courtes mais les temps de route peuvent grimper lorsque l’on s’enfonce dans les terres. Il convient donc de savoir quoi faire au Pays basque pour déterminer le ou les meilleurs endroits où se loger en fonction de votre itinéraire de voyage. Egalement, la durée du séjour influera sur votre choix. Si vous prévoyez de visiter le Pays basque en 4 jours, il sera surement préférable de rayonner depuis un seul et même hébergement.

Voici quelques bonnes adresses d’hôtels ou locations où dormir pour visiter le Pays basque :

  • se loger à Biarritz est une option souvent retenue pour profiter de son dynamisme et pour rayonner depuis un seul et même hébergement. L’hôtel Edouard VII se situe en plein centre-ville et offre un très bon rapport qualité / prix. Dans la gamme supérieure, l’hôtel Le Régina MGallery offre un panorama à couper le souffle !
  • dans les terres, à Espelette, l’hôtel Chilhar est l’une des meilleures adresses. Cet hébergement reste abordable et se situe en plein coeur du célèbre village basque
  • à Bayonne, en plein centre historique, vous pouvez vous tourner vers l’hôtel Villa Koegui. On trouve aussi à Bayonne de nombreux logements type Airbnb comme cet appartement
  • enfin, vrai coup de coeur, l’hôtel Briketenia est l’adresse à choisir pour un séjour dans un petit village basque côtier, à Guéthary. Le charme de cette bâtisse labourdine en fait une excellente adresse où séjourner sur la côte

Où dormir au Pays basque

Pour en savoir plus sur l’hébergement dans la région, je vous invite à consulter mon article intitulé où dormir au Pays basque. J’y présente les avantages/ inconvénients des principaux endroits où loger. Egalement, j’y partage des recommandations et bonnes adresses supplémentaires.

 

Que faire au Pays basque sur la côte ?

La côte basque regroupe de nombreux lieux d’intérêt à visiter mais aussi des activités à faire. En été, bien évidemment, on pourra également profiter des différentes plages. Cela fait partie intégrante du tourisme dans la région … Et pas uniquement pour le surf ! Dans cette première partie, nous allons détailler les principaux lieux d’intérêt à voir sur la côte du Pays basque. Nous évoquerons l’arrière-pays dans le paragraphe suivant de ce guide pratique.

Que faire sur la côte basque

Visiter Biarritz, station balnéaire incontournable

Biarritz est la station balnéaire la plus célèbre de la côte. Si vous vous demandez que faire au Pays basque, vous devriez forcément déjà avoir en tête la ville de Biarritz. C’est un point de passage incontournable. La ville reste avant tout connue pour ses plages et sa côte déchiquetée. Il y a tout de même quelques visites culturelles à faire.

Biarritz, station balnéaire du Pays basque

Parmi les expériences à vivre ou les choses à faire à Biarritz, on peut citer :

  • Grande Plage et plage de Miramar, 2 plages côte-à-côte situées au niveau du centre-ville. La première est particulièrement fréquentée par les surfeurs
  • rocher de la Vierge, l’un des lieux d’intérêt de la côte biarrote
  • vue imprenable sur la Grande Plage, les impressionnantes bâtisses du front de mer et la falaise Bernain depuis la pointe Saint-Martin où se situe le phare
  • de l’autre côté de la plage principale, le rocher du Basta offre également un très beau point de vue
  • se balader dans le centre-ville qui regorge de boutiques, cafés ou restaurants
  • possibilité de grimper au sommet du phare de Biarritz pour profiter de cette vue de manière encore plus impressionnante. On peut alors aussi voir la longue plage d’Anglet
  • prendre un cours de surf figure également parmi les expériences à vivre (on en reparle plus loin), notamment sur la plage de la côte des Basques, l’un des meilleurs spots pour apprendre
  • le vieux port et sa plage figure aussi parmi les endroits à voir
  • situé dans une ancienne église, le Musée Historique de Biarritz retrace l’histoire de la ville
  • l’aquarium de Biarritz (aussi appelé musée de la mer) se situe dans un bâtiment art déco sur le plateau de l’Atalaye. Si vous comptez visiter le Pays basque en famille, c’est clairement un endroit où aller
  • on trouve encore d’autres musées dans la ville comme le musée Asiatica
  • la Villa Belza est aussi l’un des symboles de la station balnéaire basque

Rocher du Basta, endroit à voir au Pays basque

Biarritz est aussi souvent retenue comme point de chute pour une visite du Pays basque. Station balnéaire réputée, elle est très dynamique lors des beaux jours et on y trouve de nombreux cafés, bars ou restaurants. Au delà d’y séjourner ou non, il faut facilement prévoir 2 jours pour bien découvrir la ville. On peut bien sûr y passer moins de temps mais il sera alors impossible de profiter de toutes les choses à faire.

Coucher de soleil à Biarritz

Bidart

Bidart se situe sur la côte basque, au sud de Biarritz. Avec environ 7000 habitants, elle offre un tout autre visage que Biarritz. Le centre de la commune nous plonge vraiment dans l’architecture typique du Pays basque. Il s’articule autour d’un fronton et de la très belle église Notre-Dame de l’Assomption. La commune est aussi réputée pour ses plages qui s’étirent sur plusieurs kilomètres.

Bidart au Pays basque

Parmi les endroits à voir ou choses à faire ici, on peut noter :

  • prendre le temps d’observer une partie de pelote basque au niveau du fronton situé en plein centre
  • aller à l’intérieur de l’église Notre-Dame de l’Assomption qui se situe à deux pas, sur la même place
  • se balader dans les ruelles du centre historique où l’on peut voir de nombreuses bâtisses typiques
  • se rendre à la chapelle Sainte-Madeleine et profiter du panorama sur les plages
  • profiter des plages comme la plage des 100 marches (surf de spot réputé) ou la plage d’Ilbarritz (en contrebas du château éponyme)
  • goûter au gâteau basque en l’achetant au Moulin de Bassilour

Pelote basque à Bidart

Bidart fut l’un de mes coups de coeur. Si vous aimez les petites villes typiques et que vous recherchez quoi faire au Pays basque sur la côte, c’est clairement un endroit où aller. Vous pouvez facilement intégrer cela dans votre itinéraire de voyage.

Guéthary, charmant village côtier du Pays basque

Guéthary est aussi l’un de mes endroits préférés au Pays basque. Ce tout petit village se situe plus ou moins au centre de la côte, à mi-chemin entre Hendaye et Anglet. Ce village d’un peu plus de 1000 âmes est un ancien port baleinier, thonier et sardinier. Il garde un charme certain grâce à ses nombreuses bâtisses traditionnelles.

Port de Guéthary au coucher de soleil

Il y a plusieurs lieux d’intérêt à découvrir dans ce petit village qui se parcourt facilement à pied en quelques heures :

  • le musée Saraléguinéa également appelé musée municipal. C’est un petit musée d’art situé dans une bâtisse néo-basque du XXème siècle. Il se trouve dans un petit parc situé au niveau de l’avenue du Général de Gaulle
  • le port de Guéthary, tout petit, est vraiment charmant. C’est le cliché le plus connu du village. C’est aussi un très bon endroit pour se balader et profiter du coucher de soleil
  • on peut aussi se balader en bord de mer au niveau de la plage Harotzen Costa et plage des Alcyons
  • le fronton et sa place se trouve, comme souvent, au coeur du village. On peut aussi y voir la mairie qui donne directement sur le fronton
  • église Saint-Nicolas située en bordure du village
  • Parlementia, principale plage de la ville est un spot réputé de surf dans le Pays basque
  • depuis cette plage, on peut grimper à la chapelle Saint-Joseph

Guéthary, village de la côte basque

Saint-Jean-de-Luz et Ciboure

Saint-Jean-de-Luz et Ciboure sont deux villes qui partagent la baie de Socoa. Elles se situent plus au moins à mi-chemin entre le nord et le sud de la côte basque française. Saint-Jean-de-Luz est l’une des stations balnéaires les plus fréquentées de la côte.

Au delà des attraits classiques d’une station balnéaire, on peut citer quelques choses à faire ici :

  • Maison Louis XIV ou Lohobiague Enea, maison datant de 1643 où résida Louis XIV lors son mariage avec Marie-Thérèse d’Autriche, infante d’Espagne
  • Maison Joanoenia ou maison de l’Infante
  • la très belle église Saint-Jean-Baptiste
  • promenade sur le port et dans le centre-ville
  • fort de Socoa situé à Ciboure, un très bel endroit où admirer le coucher de soleil
  • aller à la pointe Sainte-Barbe, idéalement en fin de journée pour profiter du coucher de soleil également

Fort de Socoa

Même si Saint-Jean-de-Luz n’est pas forcément la ville que j’ai préféré lors de ma visite du Pays basque, elle reste tout de même une étape incontournable. Et n’oubliez pas de passer par le fort de Socoa, l’endroit est très beau !

Rue commerçante de Saint-Jean-de-Luz

Anglet et ses célèbres plages

Contrairement à d’autres villes de la côte, Anglet n’a pas réellement de lieux d’intérêt à visiter. Les atouts majeurs de cette ville sont clairement ses plages. Il faut dire que les plages d’Anglet s’étalent sur plus de 4 kilomètres. Elles débutent au niveau à la pointe Saint-Martin à proximité du phare de Biarritz pour se terminer à la plage de la Barre au nord. Le centre-ville est assez limité et ne présente pas de réel intérêt touristique.

En revanche, Anglet est un spot à privilégier pour profiter de la côte mais aussi de belles balades en forêt. Parmi les endroits où aller à Anglet, on peut notamment citer :

  • forêts de Chiberta et Pignada qui se situe dans la partie nord de la commune, juste au sud de l’Adour. Ces forêts permettent de faire de belles balades soit à pied soit en vélo
  • la plage des Cavaliers est l’un des meilleurs spots de surf de tout le Pays basque
  • la Madrague, les Dunes ou encore la Barre sont également des spots de surf réputés à Anglet
  • aller au sud de la plage de la Chambre d’Amour pour profiter d’un superbe coucher de soleil sur le phare de Biarritz
  • au niveau de l’embouchure de l’Adour, sur le nord de la commune, vous pouvez également aller au parc écologique Izadia. Un sentier d’un peu moins de 2 kilomètres permet de profiter de la faune et de la flore du parc. Des visites guidées sont également proposées afin d’identifier et repérer plus facilement les espèces d’oiseau

Anglet

Hendaye et Fontarrabie

Hendaye est avant tout une station balnéaire. Là encore, elle n’a pas de réel intérêt touristique en dehors de ceux connus pour les stations balnéaires : plage, balade sur le front de mer, … Par contre, elle constitue souvent un point de passage incontournable lors d’une visite du Pays basque. En effet, elle se situe à la frontière espagnole. Depuis le port, on peut prendre une navette en bateau pour rejoindre Fontarrabie en Espagne (Hondarribia en basque).  Ces petits bateaux font la traversée en 5 minutes environ pour 2 euros par personne. En haute saison, ces navettes sont très pratiques car il y a un départ toutes les 15 minutes.

Hendaye

Globalement, sur Hendaye, on peut noter les lieux d’intérêt suivants :

  • la plage d’Hendaye, très populaires pour les familles en été mais aussi pour les surfeurs
  • le château d’Abbadia est la visite culturelle incontournable de la ville. Il est classé monument historique mais aussi maison des Illustres (ancienne demeure d’Antoine d’Abbadie d’Arrast)
  • belles balades à faire dans le domaine d’Abbadia notamment au niveau de la pointe Sainte-Anne. On peut profiter de beaux panoramas sur Hendaye et Fontarrabie. Mais aussi sur les Deux Jumeaux, 2 rochers situés à quelques mètres de la côte
  • passer une demi-journée à Fontarrabie en Espagne pour découvrir la ville : balade dans le centre historique, remparts, port, …

Rocher des Deux Jumeaux à Hendaye

Bien sûr, il est également possible d’aller à Fontarrabie en voiture si vous avez un véhicule et que vous ne souhaitez pas prendre le bateau.

 

Visiter les terres du Pays basque

Après avoir abordé les choses à faire sur la côte basque, enchaînons sur les terres. Là encore, concernant le tourisme, il y a beaucoup de choses à faire. Et même en été, l’arrière-pays attire beaucoup de voyageurs grâce à différents lieux d’intérêt ou activités outdoor. La visite du Pays basque passe par la côte mais aussi les terres. Ces 2 parties sont complémentaires et font le charme de la région.

Visiter le Pays basque

Visiter Bayonne, capitale culturelle du Pays basque

Bayonne est la plus grande ville du Pays basque mais aussi sa capitale culturelle. Même si elle est proche de la côte (moins de 10 kilomètres des plages), la ville se situe dans les terres, à la confluence de l’Adour et de la Nive.

Quai de la Nive à Bayonne

Si vous souhaitez faire une ou plusieurs visites culturelles et que vous recherchez où aller au Pays basque, vous pouvez d’ores et déjà retenir Bayonne pour votre itinéraire. Voici quelques endroits à voir :

  • cathédrale Sainte-Marie de Bayonne et son cloître (entrée séparée)
  • balade au niveau des remparts de la cité
  • visiter l’incontournable Musée Basque et de l’histoire de Bayonne situé sur le quai des Corsaires
  • faire le plein de délicieux chocolats dans l’une des adresses réputées de la ville (comme Cazenave ou Pariès)
  • aller au Musée Bonnat-Helleu, musée des beaux-arts de Bayonne
  • admirer les bâtisses typiques depuis les quais de la Nive (plus beau point de vue à l’angle de la rue Pelletier)
  • aller voir la Maison Moulis en bordure de la Nive également
  • acheter des produits locaux au Halles de Bayonne
  • manger l’un des meilleurs gâteaux basques de la région à la pâtisserie Lionel Raux (proche des Halles)

Remparts de Bayonne

Il faut forcément bien plus que quelques lignes pour évoquer tous les atouts du tourisme de la capitale culturelle basque. Je vais essayer de publier un article sur le blog pour visiter Bayonne. Pour bien découvrir la ville, il faut y consacrer plus d’une journée entière.

Espelette, le village célèbre pour son piment

Espelette constitue une étape incontournable dans la région. Impossible de ne pas évoquer ce village dans ce guide sur le Pays basque français. Et même si Espelette est avant tout célèbre pour son piment, ce petit village typique mérite clairement une visite. Son intérêt ne réside pas uniquement dans le piment … Bref, si vous vous renseignez sur que faire dans le Pays basque, ce village typique figurera forcément dans toutes les suggestions d’itinéraire.

Panorama sur le village d'Espelette

Découvrir ce village basque passe par :

  • centre d’interprétation du piment d’Espelette pour en savoir plus sur ce célèbre piment, sa production et son histoire
  • balade dans les rues et ruelles du centre d’Espelette où l’on peut voir de nombreuses bâtisses de style labourdin
  • admirer les piments qui sèchent sur les façades des maisons
  • balade à pied jusqu’à l’église Saint-Etienne qui mérite clairement une visite
  • château des Barons d’Ezpeleta qui abrite la mairie mais aussi une exposition gratuite
  • le mercredi matin, on trouve de nombreux produits locaux au marché couvert
  • faire le plein de piment d’Espelette, soit moulu (en pot) soit sur une corde

Piments d'Espelette

Situé dans les terres, à environ 30 minutes de route de la côte, il est très facile de s’y rendre. Et nous le verrons dans la suite de cet article du blog, il y a d’autres activités ou endroits à visiter autour d’Espelette. On peut y consacrer une demi-journée environ.

Eglise à Espelette

Saint-Jean-Pied-de-Port, étape majeure du Chemin de Compostelle

Dernière étape française du chemin de Compostelle, c’est aussi une étape à prévoir lors d’un road trip au Pays basque. Et d’ailleurs, même sans visiter la région en voiture, il reste possible de s’y rendre en train.

Saint-Jean-Pied-de-Port dans les Pyrénées-Atlantique

L’intérêt de Saint-Jean-Pied-de-Port ne se résume pas uniquement au fait que le village soit une étape de ce célèbre chemin. Parmi les endroits à découvrir ou les visites à faire dans la cité fortifiée, on peut citer :

  • se balader sur le chemin de ronde de la cité fortifiée
  • aller à la prison des Évêques, ancienne résidence épiscopale puis prison où l’on peut découvrir une exposition consacrée au pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle
  • église Notre-Dame-du-Bout-du-Pont
  • profiter de la vue sur la Nive de Béhérobie depuis le pont Notre-Dame
  • porte Saint-Jacques qui est la porte d’entrée historique des pèlerins à Saint-Jean-Pied-de-Port
  • monter jusqu’à la citadelle de Saint-Jean-Pied-de-Port au sommet de la colline de Mendiguren. Elle offre le plus beau panorama sur la commune et bien au delà d’ailleurs !
  • remonter la rue de la Citadelle, la plus charmante ruelle du village

Rue de la Citadelle à Saint-Jean-Pied-de-Port

Saint-Jean-Pied-de-Port est un peu excentré par rapport aux autres endroits cités dans ce guide. Cela reste une étape facile à inclure dans un road trip. Néanmoins, si vous prévoyez de visiter le Pays basque en 4 jours en séjournant sur la côte, il faudra faire des choix.

Centre historique de Saint-Jean-Pied-de-Port

Route du fromage Ossau-Iraty

L’Ossau-Iraty figure parmi les fromages basques les plus connus. Ce fromage de brebis protégé par une AOP est produit dans le Pays basque mais aussi dans le Béarn.

Pour en savoir plus sur sa production ou tout simplement pour le goûter et / ou en acheter, il faut s’intéresser à la route du fromage AOP Ossau-Iraty. Elle débute sur la côte au niveau de Saint-Jean-de-Luz pour s’enfoncer dans les terres jusqu’au Béarn, jusqu’au pic du Midi d’Ossau.

Ferme d'Ossau-Iraty, célèbre fromage basque

Cette route du fromage fait partie des choses à faire au Pays basque car elle offre plusieurs intérêts :

  • goûter le célèbre fromage de brebis
  • pouvoir acheter de l’Ossau-Iraty en direct auprès de l’un des nombreux producteurs
  • visite du centre d’interprétation de l’AOP Ossau-Iraty qui se situe à Espelette
  • possibilité de visite d’une fromagerie sur l’itinéraire de la route
  • en saison, possibilité de rencontrer des bergers dans les cabanes d’estive
Route du fromage Ossau-Iraty
crédits : ossau-iraty.fr

La carte ci-dessus vous donne une idée du tracé de cette route du fromage. A Espelette, au centre d’interprétation, vous pouvez récupérer une carte détaillée listant les fromageries, affineurs ou cabanes d’estive. Il y a d’ailleurs plusieurs fermes ou fromageries à quelques kilomètres de ce célèbre village basque.

Goûter les spécialités culinaires basques et les produits du terroir

Comme partout en France, visiter le Pays basque offre la possibilité de goûter à de nombreuses spécialités locales. Je profite de cette partie de l’article du blog pour évoquer d’autres produits locaux à découvrir (ou à ramener pour chez soi).

Au delà du fromage évoqué à l’instant, un passage dans la région doit vous permettra de découvrir ou profiter de :

  • jambon de Bayonne qui est surement la spécialité la plus connue de la région. Il est produit dans le pays du bassin de l’Adour et cette spécialité remonte au XIIème siècle
  • la ville de Bayonne est également réputée pour le chocolat. Il y a une longue tradition concernant la fabrique de chocolat dans la ville (depuis le début du XVIIème siècle). On trouve d’ailleurs plusieurs institutions du chocolat dans la ville : Pariès, Cazenave ou encore Daranatz
  • le piment d’Espelette, produit très connu également. On peut acheter du piment brut (moulu ou non) mais aussi de nombreux produits dérivés
  • gâteau basque, l’une des spécialités à découvrir dans la région. Il existe 2 versions traditionnelles : à la crème ou à la cerise

Gâteau basque à la cerise

La Bastide-Clairence, un charmant village basque

Dans le Pays basque français, on recense 4 villages qui figurent parmi les plus beaux villages de France. Et la Bastide-Clairence en fait partie, avec les villages de Sare, Ainhoa et enfin Saint-Jean-Pied-de-Port. Ces villages se situent à proximité d’autres endroits à voir absolument dans la région. Il devrait donc être assez facile d’en intégrer 2 ou 3 à votre itinéraire au Pays basque.

La Bastide-Clairence

Ce village se situe à une trentaine de minutes de route de Bayonne. Cette bastide navarraire a été fondée en 1288. On peut y voir de nombreuses maisons de type labourdin. Le village n’est pas immense mais vraiment charmant. Faire un détour pour le découvrir est amplement justifié à mon avis. Parmi les lieux d’intérêt à voir, on peut citer :

  • place des Arceaux qui est le coeur du village. Elle est bordée par des maisons labourdines à colombage vert ou rouge et on y trouve une fontaine
  • fronton qui se situe en bordure de la place
  • église Notre-Dame-de-l’Assomption
  • la rue Notre-Dame, entre l’église et la place citée précédemment. C’est la plus belle rue du village et on peut là encore y voir de nombreuses bâtisses typiques du Pays basque

Village du Pays basque

Vous pouvez y consacrer 2 à 3 heures, c’est amplement suffisant pour s’y balader et profiter des plus beaux endroits de la Bastide-Clairence.

Villa Arnaga à Cambo-les-Bains

Cambo-les-Bains n’est pas forcément la commune à voir en priorité si l’on part que pour quelques jours au Pays basque. Néanmoins, il y a un lieu d’intérêt à visiter absolument : la Villa Arnaga. Classée monument historique mais également Maison des Illustres, cette villa appartenait à Edmond Rostand, célèbre auteur de Cyrano de Bergerac. De style néo-basque, sa construction remonte au tout début du XXème siècle. Elle regroupe une quarantaine de salles toutes dessinées et décorées par Edmond Rostand en personne. Ces salles ont des styles différentes : anglais, Empire, chinois, … La villa dispose également d’un parc de 15 hectares qui est une partie intégrante de la visite. C’est un haut-lieu du tourisme culturel au Pays basque français.

Villa Arnaga, classée Maison des Illustres

La découverte de la Villa Arnaga permet de voir :

  • l’impressionnant hall d’entrée
  • le bureau d’Edmond Rostand
  • encore bien d’autres salles à découvrir dans la villa qui a une superficie de presque 600 mètres carrés
  • les magnifiques jardins à la française du parc
  • l’Orangerie, le canal des jardins et d’autres curiosités à découvrir en extérieur dans l’impressionnant parc

Visite de la Villa Arnaga à Cambo-les-Bains

Côté pratique, il faut compter 1h30 à 2 heures pour visiter l’ensemble. Le tarif est tout à fait correct : 8.50 euros par personne. Des visites guidées sont proposées pour un supplément d’un euro. La Villa Arnaga étant située à quelques kilomètres du village d’Espelette (incontournable de la région), il me semblerait dommage de faire l’impasse sur ce lieu d’intérêt.

 

Activités ou expériences à faire au Pays basque français

Au delà des lieux touristiques à visiter dans les terres ou sur la côte basque, il y a aussi des activités incontournables. Si vous recherchez que faire au Pays basque en famille, vous trouverez notamment ici des expériences qui plairont aux plus jeunes et qui permettront d’alterner avec les visites culturelles. En effet, construire un itinéraire varié est souvent la clé d’un voyage réussi !

Ces activités peuvent se dérouler dans des villes ou villages citées précédemment. Et parfois dans plusieurs de ces lieux, comme pour le surf par exemple.

Faire du surf

Inutile d’avoir déjà visité le Pays basque pour se douter que le surf y occupe une place importante. Sur la côte, il y a de nombreuses plages pour faire du surf. Des spots avec des vagues plus ou moins importantes et plus ou moins fréquentés. Quelque soit votre niveau, il est donc possible de surfer lors de votre séjour ici.

Faire du surf au Pays basque

Bien évidemment, l’objectif de ce guide pratique du blog n’est pas de lister tout ce qu’il faut savoir sur ce sport. Plusieurs options sont possibles pour en faire :

  • amener votre propre surf (peu probable à moins d’être un surfeur régulier)
  • louer un surf en bordure d’une plage et vous débrouiller seul
  • prendre un cours de surf, la meilleure option si vous débutez ou que vous n’en avez pas fait depuis pas mal de temps

De mon côté, n’ayant pas fait de surf depuis quelques années avant mon séjour sur la côte basque, j’ai opté pour un cours à Biarritz, sur la plage de la côte des Basques. C’est un spot très réputé pour le surf mais aussi parfaitement adapté aux débutants. Je recommande l’école de surf La Vague Basque qui se situe sur cette plage. Vous pouvez réserver en ligne ici un simple cours (1h30) ou aussi des stages plus longs (par exemple 5 séances sur une semaine).

Surf à Biarritz

Ce sujet étant vaste, j’ai publié un article dédié à la question du surf à Biarritz. Vous pouvez le consulter pour avoir plus d’informations sur les spots de la ville mais aussi sur l’intérêt et le déroulement d’une leçon.

Randonnée en quad dans les terres

A Saint-Pée-sur-Nivelle (proche d’Espelette), il est possible de faire une randonnée en quad. Au delà de la conduite de l’engin, cette activité permet de profiter de magnifiques paysages de l’arrière-pays basque. Et si le ciel est dégagé, on peut même observer la côte et voir Saint-Jean-de-Luz, Biarritz et même les plages de Landes.

Randonnée en quad au Pays basque

La randonnée se fait accompagné. Il est possible d’être seul ou à 2 sur un quad. Plusieurs durées sont proposées : d’une heure à une journée entière (réservation à faire en ligne ici). De mon côté, j’ai opté pour la sortie de 2 heures qui permet d’avoir un bon aperçu des paysages des terres basques. Pour l’aspect pratique, la prise en main de l’engin est très rapide. L’activité débute par quelques tours sur un petit circuit et après 10 ou 15 minutes de randonnée, on est pleinement familiarisé avec le quad et l’on peut ensuite profiter à 100% des paysages. Au cours de la sortie, plusieurs arrêts sont prévus pour admirer les panoramas, faire des photographies ou encore observer les pottok (poneys sauvages du Pays basque). Cette activité offre vraiment bien plus qu’une simple expérience de conduite de quad ! L’itinéraire suivi pour la randonnée peut varier en fonction de votre niveau de maitrise du quad. Néanmoins, quelque soit la boucle réalisée, vous pourrez profiter de points de vue semblables.

Faire du quad dans l'arrière-pays basque

Pour en savoir plus sur cette chose à faire, vous pouvez consulter mon retour d’expérience détaillé à propos de cette activité de quad au Pays basque.

VTT électrique ou trottinette électrique

Sur le même type de parcours, il est possible d’opter pour un VTT ou une trottinette électrique. Bonne alternative au quad, ces équipements permettent de profiter du même type d’activité. Cela est possible au même endroit, à Saint-Pée-sur-Nivelle.

La prise en main est, comme le quad, très rapide. L’activité commence par un petit essai avant de débuter la randonnée en VTT ou trottinette.

Rafting sur la Nive, une activité à faire dans le Pays basque

Parmi les activités outdoor possibles dans la région, le rafting est clairement une option à retenir. Cette sortie se fait sur la rivière Nive qui passe de nombreux lieux d’intérêt du Pays basque : Saint-Jean-Pied-de-Port, Bidarray, Itxassou avant de rejoindre Bayonne et d’affluer dans l’Adour.

Concernant le rafting, il est possible d’en faire à 2 endroits différents :

  • depuis Itxassou (réservation ici) où il y a possibilité de faire des excursions plus longues (2h30, demi-journée, journée entière)
  • depuis Bidarray (à réserver ici)

Rafting sur la Nive

Le cadre est plutôt similaire quelque soit le point de départ choisi. Vous pouvez donc opter pour l’endroit le plus proche de votre hébergement par exemple. A noter tout de même, la disponibilité en basse saison peut être différente. Pensez alors à vérifier les disponibilités pour ces 2 points de départ.

La sortie en rafting basique de 2h30 coûte autour de 30 euros par personne. Cette activité reste donc tout à fait abordable. En famille, elle est possible avec des enfants de plus de 6 ans.

Train ou randonnée jusqu’au sommet de la Rhune

La Rhune est un sommet de la chaîne des Pyrénées. C’est le point culminant du massif de la Rhune. Son altitude culmine à 905 mètres. Elle a aussi la particularité d’être située sur la frontière franco-espagnole. On peut d’ailleurs aller dans un café / bar espagnol au sommet. Que vous soyez amateur de randonnée ou non, si vous demandez que faire au Pays basque à quelqu’un qui connait la région, il vous recommandera forcément d’aller au sommet.

Vue depuis le sommet de la Rhune

Pour cela, il y a 2 options différentes :

  • faire l’ascension à pied via l’un des sentiers qui mène au sommet
  • monter via le train de la Rhune

Chemin de fer de la Rhune

Il est aussi possible de jongler avec ces 2 options : monter à pied et descendre en train ou l’inverse. Avant de vous parler de la randonnée, voici ce qu’il faut retenir concernant le trajet en train :

  • tarif aller / retour de 20 euros par adulte (13 euros pour les 4 à 12 ans, gratuit en dessous)
  • possibilité de faire un aller simple (dans n’importe quel sens) pour 17 euros
  • départs réguliers entre 9h30 et 16h toute l’année (dès 8h20 jusque 17h30 en été)
  • le trajet dure environ 35 minutes

Train de la Rhune

Attention tout de même, en haute saison (notamment juillet et août), le train est littéralement pris d’assaut. Réserver son billet en ligne (ici) est alors vivement recommandé.

Ascension de la Rhune

Pour revenir sur la randonnée, de mon côté, j’ai opté pour cette alternative pour l’ascension. Il y a plusieurs sentiers qui permettent de rejoindre le sommet. La randonnée est facile mais le dénivelé est assez conséquent. Il y a environ 5.5 kilomètres pour 800 mètres de dénivelé environ. Avec une bonne condition physique, la montée se fait en moins de 2 heures. Sur le chemin, on peut voir de nombreux pottok, poneys sauvages originaires du Pays basque. On peut aussi bien sûr profiter de magnifiques panoramas sur le sommet. Et à l’inverse, à l’arrivée, le panorama sur la vallée et la côte est impressionnant. Si la météo vous autorise à la voir ! En effet, même s’il fait beau sur la côte, le sommet peut parfois être dans les nuages. Ce fut le cas lors de ma randonnée sur la Rhune où j’ai pu observer le côté espagnol mais impossible d’observer quoique ce soit côté français.

Pottok, poney sauvage du Pays basque

Bref, que vous optiez pour une ascension à pied ou via le train, aller au sommet de la Rhune reste un incontournable à faire figurer dans votre itinéraire de road trip au Pays basque.

Grottes d’Isturitz et Oxocelhaya ou grottes de Sare

Parmi les choses à faire au Pays basque, il faut forcément inclure une grotte dans son planning. En effet, dans l’arrière-pays, on en compte plusieurs et elle figurent parmi les incontournables du tourisme dans la région. Les plus connues sont celles de Sare ainsi que le site des grottes d’Isturitz et Oxocelhaya.

Les grottes de Sare sont plus rapides d’accès. Elles se situent à proximité du village de Sare, l’un des plus beaux villages de la région. Néanmoins, celles d’Isturitz et Oxocelhaya sont à mon avis bien plus intéressantes. Elles attirent peut-être moins de monde car elles sont plus excentrées. On peut tout de même y aller rapidement si l’on passe par le village de la Bastide-Clairence. Au delà de l’intérêt pour cette merveille géologique avec de nombreux stalagmites et stalactites, on peut également y voir des peintures rupestres qui témoignent de l’occupation préhistorique du site. Elles ont été habitées il y a 80 000 ans !

Il y a encore d’autres grottes dans l’arrière-pays basque. Néanmoins, à moins d’être un fan de ce type de curiosité naturelle, je recommande de se limiter à un seul site. En effet, vous avez pu le voir sur le blog, les expériences à vivre dans la région sont nombreuses et variées.

Gorges de Kakuetta

Les gorges de Kakuetta sont clairement excentrées par rapport aux autres lieux d’intérêt du Pays basque. Elles se situent au niveau de la commune de Sainte-Engrâce, à une bonne heure de route après Saint-Jean-Pied-de-Port. En venant de la côte, il faut donc compter 2 heures de trajet en voiture.

Néanmoins, elles justifient clairement le détour. Dans le Pays basque, c’est clairement une expérience originale et qui permet d’alterner avec le bord de mer ou les visites de villes et villages. Voici ce qu’il faut savoir pour se décider à y aller ou non :

  • 8 sentiers aménagés permettent de profiter des gorges
  • le plus court / simple est long de 2 kilomètres environ alors que le plus long atteint 18 kilomètres (et 1400 mètres de dénivelé)
  • y aller en famille est tout à fait possible en choisissant un circuit adapté
  • s’y balader permet de profiter de : marche dans le canyon, piscines naturelles, cascades, grottes, …
  • il faut compter une demi-journée sur place a minima selon moi (possibilité de pique-nique sur place)
Plan des sentiers des gorges de Kakuetta
crédits : site officiel

Pour l’aspect pratique, le prix d’entrée est de 6 euros (gratuit pour les moins de 7 ans). Les gorges sont ouvertes de mi-mars à mi-novembre de 8 heures du matin à la tombée de la nuit. Pensez à prendre eau, pique-nique (ou de quoi grignoter), de bonnes chaussures de randonnée (semelles non lisses) ainsi que de quoi vous couvrir car il peut faire frais même en été.

 

Informations pratiques pour visiter le Pays basque

A ce stade du billet, vous devriez savoir que faire au Pays basque. Pour clore ce guide pratique du blog, nous allons terminer par quelques conseils pratiques supplémentaires. Cela devrait vous permettre de préparer votre séjour touristique et d’avoir toutes les informations cruciales en tête.

Combien de jours prévoir ?

Vous avez pu le constater, partir au Pays basque pour une semaine ou même 10 jours implique une difficile sélection parmi les lieux d’intérêt ou activités. Il y a en effet beaucoup à voir dans ce coin de la France. Pourtant, beaucoup de voyageurs se contentent de visiter le Pays basque en 3 ou 4 jours. Durée bien trop courte pour profiter des différentes expériences.

Combien de jours pour visiter le Pays basque

Sur une telle durée de séjour, il me semble difficile de découvrir toutes les facettes du tourisme dans la région. Cela permet d’avoir un aperçu du Pays basque mais il faudra forcément faire des impasses sur certaines villes ou activités.

Suite à ce voyage, je me suis aperçu qu’il y avait vraiment de quoi visiter le Pays basque en 7 à 10 jours. Je recommande donc de plutôt partir sur une telle durée de séjour. Cela vous permettra de profiter de l’essentiel des expériences de la région :

  • visite des 2 principales villes : Biarritz et Bayonne
  • découverte des 3 ou 4 plus beaux villages situés dans l’arrière-pays : Espelette, Saint-Jean-Pied-de-Port, La Bastide-Clairence par exemple
  • possibilité de faire 2 ou 3 activités incontournables comme surf, rafting et randonnée en quad
  • visite des autres lieux d’intérêt majeurs de la région : Villa Arnaga, route du fromage Ossau Iraty, …
  • journée à Fontarrabie en Espagne, au départ d’Hendaye (bateau)
  • aller au sommet de la Rhune, soit en train soit via un des sentiers de randonnée
  • profiter du charme des petits villages de la côte basque comme Guéthary ou Bidart
  • gorges de Kalkuetta et / ou une des grottes du Pays basque (cf. ci-dessus)

Comme vous pouvez le voir, sur une semaine à 10 jours, la région permet de profiter d’expériences multiples et variées. Bien évidemment, ce planning pourra être ajusté en fonction de vos centres d’intérêt ou des envies de vos enfants si vous voyagez en famille.

Visiter le Pays basque en 4 jours

Quelle est la meilleure période pour visiter le Pays basque ?

Pas de secret, comme pour beaucoup de régions françaises, la meilleure période pour y voyager s’étend de mai à fin octobre. Ce sont les mois les plus cléments au niveau des températures. Mais aussi d’un point de vue pluviométrie. Si vous comptez profiter de la plage, il faudra plutôt privilégier juin à septembre pour avoir des températures plus élevées.

A noter tout de même, avec sa façade sur l’océan Atlantique et sa proximité avec les Pyrénées, le climat du Pays basque peut être assez variable. Le ciel peut se couvrir rapidement mais les averses ou orages peuvent être aussi être très passagers.

Quand visiter le Pays basque

D’un point de vue budget, il est recommandé d’éviter les mois de juillet ou août mais aussi les semaines de jours fériés du mois de mai. La côte basque attire alors de nombreux voyageurs et les tarifs des hébergements montent en flèche. D’un point de vue expérience, il sera aussi plus agréable de visiter le Pays basque en mai / juin ou en septembre / octobre.

Fêtes & événements majeurs du Pays basque

Si vous êtes flexible sur les dates de votre séjour, sachez qu’il y a plusieurs fêtes ou événements importants dans la région. Il peut être alors judicieux de caler votre séjour sur l’un de ces événements. Néanmoins, vous l’avez vu ici, si vous vous demandez que faire au Pays basque en 4 jours, votre planning sera déjà bien chargé. Même sans aucun événement particulier.

Voici les principaux événements ou fêtes de la région :

  • fêtes de Bayonne (qui durent 5 jours) : fin juillet à début août
  • fête du piment d’Espelette : fin octobre chaque année
  • fête des Cerises à Itxassou qui se déroule le premier dimanche de juin
  • foire au jambon de Bayonne qui se déroule au moment de la Semaine Sainte (Pâques)

Quel budget pour découvrir la région

Autre élément des préparatifs, la question du budget à prévoir. Bien sûr, il est convient de savoir quoi faire au Pays basque pour le déterminer précisément. Au delà des activités ou visites à payer, il faut aussi savoir que le budget global dépendra de la saison de votre séjour. Les hébergements sont logiquement plus abordables en hiver qu’en plein mois d’août.

Afin de vous aider à calculer le budget de votre séjour, voici quelques idées de prix concernant les dépenses courantes en voyage :

  • vol à destination de Biarritz : autour de 80 euros en low cost, 150 euros sinon
  • tarif pour une journée de location de véhicule : 50 à 60 euros environ (en fonction de l’anticipation & saison)
  • hébergement en hôtel basique : entre 70 et 100 euros en fonction de la saison (chambre double)
  • hébergement dans un hôtel type 4 étoiles : 160 à 220 euros la nuit
  • tarif pour un cours de surf : autour de 40 euros pour un cours collectif
  • prix pour le trajet du train de la Rhune aller / retour : 20 euros par adulte (17 euros aller simple)
  • billet pour la Villa Arnaga : 8.50 euros pour un adulte
  • tarif pour 50 grammes de poudre de piment d’Espelette : autour de 5 euros
  • entrée pour les gorges de Kakuetta : 6 euros
  • prix de l’entrée pour les grottes d’Isturitz et d’Oxocelhaya : 11.50 euros
Guide de voyage papier ? 

Partir au Pays basque avec un guide de voyage en papier peut s’avérer utile. En complément de vos préparatifs, il pourra vous donner quelques bonnes adresses mais aussi les horaires de visite par exemple. Pour la région, je recommande d’opter pour le guide Lonely Planet. Il est plutôt complet et cible bien les choses à faire dans la région.

Guide de voyage

En revanche, si vous prévoyez de visiter le Pays basque en 4 jours ou moins, ce n’est pas forcément utile d’acheter un guide. Il sera plus utile à des séjours plus longs, de l’ordre de 7 à 15 jours par exemple.

Carte du Pays basque français

Pour clore ce guide pratique, je partage ici une carte du Pays basque. Elle reprend les principaux lieux d’intérêt cités dans l’article du blog : les villes ou villages à visiter mais aussi les activité que l’on peut faire dans la région.


Cette carte devrait vous permettre de mieux situer les endroits à voir dans la région. Comme vous pourrez le voir, la grande majorité des lieux d’intérêt se trouve dans une zone géographique assez petite. Cela permet de rayonner depuis un même point de chute ou alors de visiter le Pays basque en road trip. Les 2 options sont envisageables et on s’en aperçoit facilement en jetant un oeil à cette carte reprenant les hauts lieux du tourisme basque.

 

 

Comme vous avez pu le voir sur le blog, visiter le Pays basque offre des expériences multiples mais surtout très variées. Quelles que soient vos attentes, vous trouverez forcément de nombreuses choses à faire dans le département des Pyrénées-Atlantiques. En famille ou entre ami, pour des visites culturelles ou des activités outdoor, vous devriez désormais savoir que faire au Pays basque français. Et vous avez certainement compris que passer 3 ou 4 jours ici est bien insuffisant pour découvrir tous les atouts du tourisme dans cette partie des Pyrénées-Atlantiques.

N’hésitez pas à poursuivre votre lecture sur le blog. Vous pourrez y trouver de nombreux autres articles qui vous aideront surement à préparer votre visite de la région. Enfin, si vous avez des remarques ou questions concernant la région, vous pouvez utiliser la zone de commentaire située à la toute fin de cet article. Nous échanges seront surement utiles à d’autres lecteurs du blog qui se demandent quoi faire au Pays basque et qui comptent s’y rendre prochainement …

Aurélien

Je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au séjour de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

Une question ? Laissez un commentaire ...