Voyage Way
Home > Conseils > Lieux à voir avant leur disparition

Lieux à voir avant leur disparition

Il existe sur notre planète quelques sites exceptionnels qui sont voués à disparaître. Leur disparition peut être liée à diverses raisons. C’est souvent le réchauffement climatique ou la nature qui reprend ses droits.

Focus sur le sujet dans ce billet consacré à 5 sites précis.

5 lieux voués à disparaître

JetTours, agence de voyage, partage sur son blog une infographie très intéressante sur le sujet. L’infographie présente 5 lieux ou sites amenés à disparaître. La ou les raisons de ces disparitions sont présentées sur cette infographie qui explique très bien les choses.

Les sites présentés dans cette infographie sont les suivants:

  • Glaciers du Kilimandjaro
  • Grande barrière de Corail
  • Forêt amazionienne
  • Venise
  • Hôtel de glace en Suède

infographie voyage

Ces 5 sites sont superbes et il faut sensibiliser les gens via ce type d’infographie informative.

Bien entendu, nous ne pouvons pas lutter contre la nature (exemple de Venise) mais nous pouvons toujours minimiser notre impact sur la planète: réduction des gaz à effet de serre, pollution maritime…

La disparition progressive de la forêt amazonienne ou la fonte des glaciers sont une conséquence de notre présence sur Terre, déforestation excessive ou réchauffement climatique.

L’exemple type de Venise

Venise est le parfait exemple d’une construction humaine qui présente de gros risques de disparition. La ville de Venise a été fondée sur des pilotis dans une lagune. Régulièrement une partie de la ville est recouverte d’eau lorsque les marées sont importantes. Ce phénomène très célèbre à Venise est appelé acqua alta.

De nombreux travaux (digues…) ont été mis en oeuvre et sont toujours mis en oeuvre à Venise et dans sa lagune pour tenter de réduire la submersion de la cité des Doges.

Egalement, pour éviter les vagues dans la ville (qui détériorent les pilotis et le bas des habitations), la vitesse des bateaux est fortement limitée dans Venise.

Une question reste cependant d’actualité, la ville de Venise va-t-elle continuer d’exister?

Voyage éco-responsable

Certains lieux sont très visités par de nombreux touristes venant des 4 coins du monde. Il est important de protéger ces sites (comme la grande barrière de Corail). De nombreux états ou associations militent pour promouvoir le tourisme éco-responsable mais aussi pour limiter le nombre de visiteurs sur des sites protégés ou en danger. Il est clair que ces sites ne peuvent accueillir des millions de touristes par an.

Chacun doit réfléchir sur le sujet et faire en sorte de protéger les sites touristiques et sites naturels mais aussi de voyager de manière éco-responsable.

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

No votes yet.
Please wait...

Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et sur les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

Un commentaire

Hey, tu peux me suivre sur Facebook !

Partenaires

  • LEC le spécialiste du séjour linguistique vous fait découvrir l’apprentissage des langues