Accueil > Transport > Indemnisation pour vol retardé ou annulé
Indemnisation pour vol retardé ou annulé

Indemnisation pour vol retardé ou annulé

Votre vol a été retardé ou annulé ? Sachez que la loi vous permet de demander une indemnisation en fonction du type de vol et de l’importance du retard.

Comme souvent, trouver le cas qui vous correspond n’est pas toujours évident. Votre vol partait-il de France ou non ? Voyagiez-vous avec une compagnie française ? Européenne ? Tous ces éléments sont à prendre en compte pour connaitre vos droits.

De plus en plus de sociétés proposent de prendre en charge votre réclamation. Nous verrons que cela peut être une bonne solution pour éviter de perdre trop de temps.

 

Différencier vol retardé ou annulé & surbooking

Il est important de différencier le cas du vol retardé/annulé et celui de l’overbooking.

Globalement, en cas d’overbooking, une issue est trouvée assez rapidement / facilement, directement à l’aéroport. Contrairement aux indemnités de retard de vol ou annulation, qui sont souvent à réclamer après le vol, auprès du service client de la compagnie (dans un premier temps …).

Vous pouvez consulter le site du Service Public pour obtenir plus d’informations sur le surbooking et notamment sur le montant des indemnités de surbooking, en fonction de la longueur de votre vol.

Indemnité de surbooking

Concernant ma propre expérience, j’ai rencontré deux cas de surbooking. Aux USA. Les compagnies aériennes américaines semblent en abuser ;-)

Dans les 2 cas, l’indemnisation et le nouveau vol ont été proposés directement par la compagnie. Et le montant de l’indemnité fait plaisir surtout lorsqu’elle dépasse le prix de votre billet A/R ! J’en profite pour vous conseiller de lire mon billet où je partage des conseils pour trouver un vol pas cher.

 

Vol retardé / annulé : de multiples cas !

Pour les vols retardés ou annulés, ça se complique !

Au delà de la distance de vol, il faut également prendre en compte la durée du retard. En effet, pour un vol de moins de 1500 kilomètres, vous ne pouvez pas exiger d’indemnité si le retard est inférieur à 2 heures.

Il convient donc de vous renseigner sur la législation dans un premier temps. Pour cela, je vous recommande à nouveau de vous rendre sur le site du Service Public, et plus précisément sur la page dédiée aux indemnisations en cas de retard de vol ou d’annulation.

A savoir !

Pour pouvoir demander une indemnité de retard de vol, il faut que votre vol soit retardé de :

  • 2 heures ou plus pour les vols inférieurs à 1500 kilomètres ;
  • 3 heures ou plus pour les vols de plus de 1500 kilomètres au sein de l’Union européenne
  • 3 heures ou plus pour les vols compris entre 1500 et 3500, hors UE
  • 4 heures et plus dans les autres cas.

Vol en avion

Ensuite, si vous êtes en droit de demander une indemnité pour retard de vol, le pays de l’aéroport de départ ainsi que le pays de la compagnie aérienne sont à prendre en compte. En fonction de ces paramètres, si vous n’arrivez pas à obtenir votre indemnité auprès de la compagnie, il faudra alors entamer une procédure auprès d’organismes différents (DGAC, organisme européen, …). Cela peut devenir un véritable casse-tête :)

 

Effectuer une demande d’indemnisation par vous-même

Dans un premier temps, il convient de contacter la compagnie aérienne pour leur demander l’indemnité de vol retardé ou annulé, si vous êtes en droit de l’exiger.

Si la compagnie aérienne vous accorde l’indemnité, c’est très bien ! Mais apparemment, cela ne semble pas si simple :) Comme souvent, la relation SAV entre le consommateur et une grosse entreprise s’avère délicate !

Dans le cas où vous n’auriez pas de réponse de la compagnie aérienne (ou une réponse négative), c’est alors à vous de faire valoir vos droits. Et c’est ici que cela se complique …

Mon expérience personnelle

Parmi tous les vols que j’ai pu prendre, je n’ai eu qu’un seul cas de vol retardé – éligible à une demande d’indemnisation.

Hélas, ce fut avec la pire des compagnies, Ryanair. La compagnie qui ignore – totalement – la loi.

Après plusieurs échanges, je n’ai obtenu que des courriers types et bien évidemment aucune indemnité. Mais bon, on le sait, avec Ryanair, on voyage pour un petit prix. Pour le reste, que ce soit le service, les indemnités ou l’amabilité du personnel, on repassera.

 

Flightright peut se charger de votre demande d’indemnisation

Une autre solution s’offre à vous. Demander à une société tierce de se charger de votre demande d’indemnisation.

Flightright peut prendre en charge le suivi de votre demande de A à Z. Bien évidemment, un pourcentage de l’indemnité sera conservé par Flightright. Ce pourcentage est de 25% + TVA. Même si cela peut sembler important, c’est un réel gain de temps !

Flightright

Flightright prend en charge la demande d’indemnisation auprès de la compagnie aérienne mais également les démarches légales qui doivent suivre si la compagnie refuse l’indemnisation. Et c’est surtout dans ce second cas que le service est très utile !
Confier ce type de litige à une société spécialisée à deux avantages :

  • un vrai gain de temps
  • s’assurer que les démarches seront faites par des personnes spécialisées qui connaissent les lois en vigueur

J’espère ne pas avoir à faire face à de gros retards de vol à l’avenir. Cependant, si cela devait arriver, je passerai par une société comme Flightright pour tenter de récupérer l’indemnisation de retard / annulation.

 

A propos de Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du citytrip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

4 commentaires

  1. Je ne connaissais pas l’existence de ce type de service. Cela peut s’avérer utile en effet !
    Pour le moment, j’ai eu plutôt de la chance, je n’ai jamais eu de retard signifiant lors de mes vols en avion …

  2. Je ne connais pas ce site mais j’ai eu l’occasion de faire une réclamation en passant par un des concurrents ;-)
    Service très utile ! Hyper rapide et même si la commission prise est significative, on a, je pense, plus de chance de récupérer l’indemnité de retard !

  3. Comme toi, j’ai tenté une demande d’indemnité auprès de Ryanair suite à un retard de 8 heures.
    Après de multiples emails et courriers (en recommandé), absolument rien. Une compagnie pas très honnête. Mais qui en douter encore ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués. *

*

Remonter en haut
Cet article devrait vous intéresser ...
Assurance voyage de la carte bancaire
Assurance voyage de la carte bancaire, suffisante ?

L'assurance voyage est l'une des questions obscures que l'on peut se poser avant un gros voyage. Faut-il se limiter à l'assurance voyage de la carte bancaire ? La couverture proposée est-elle suffisante ? Cette assurance...

Fermer