Accueil > Vol avion > Vol long courrier: terminer son trajet avec un low cost
Vol long courrier: terminer son trajet avec un low cost

Vol long courrier: terminer son trajet avec un low cost

Ce billet a pour objectif de vous présenter une astuce permettant d’économiser des sommes qui peuvent être non négligeables sur un vol long courrier.

Pour résumer rapidement l’idée, il s’agit en fait d’acheter un billet pour un vol long courrier à destination d’une ville proche ou relativement proche de votre destination et de finir le trajet avec un vol low cost (ou non, dans certains pays les vols peuvent être très abordables même avec une compagnie non low cost).

Dans quel cas est-ce applicable?

Si vous vous rendez dans un pays où il y a peu de vols, les billets risquent d’être plus chers. Comme pour le reste, la loi de l’offre et demande.
Dans ce cas, regardez si il n’y a pas un gros hub à proximité jusque 1000 ou 1500 kms. Les prix risquent alors d’être plus intéressant et vous trouverez surement une compagnie low cost pour vous rendre à votre réelle destination ;-) Cette technique fonctionne très bien en Asie du sud est. On trouve de très bons prix pour Bangkok par exemple et ensuite un vol low cost permet de se rendre pour presque rien dans beaucoup de pays aux alentours.

Dans un grand pays (Chine, Inde, USA, …), il peut également être intéressant de prendre votre vol long courrier vers une autre ville si c’est plus intéressant. Ensuite, en train ou via un vol intérieur, vous pourrez vous rendre dans la ville de votre choix.
C’est le cas qui s’est appliqué pour mon voyage en Inde. Je souhaitais atterrir à New Delhi et repartir de Kochi. J’ai trouvé un billet très intéressant pour atterrir à Mumbai et repartir de Kochi. J’ai donc acheté ce billet. J’ai ensuite réservé un vol intérieur pour une trentaine d’euros environ ;-)

Au final, une belle économie réalisée et un stop de 24 heures à Mumbai pour découvrir en vitesse la ville!

Cette technique ne peut pas forcément s’appliquer à toutes les destinations. Il faut regarder une carte, localiser les gros hubs et comparer les tarifs!

Si votre destination est relativement isolée, il est alors préférable de prendre un vol long courrier vers cette destination car l’offre low cost risque d’être plus limitée. Par exemple, si vous souhaitez acheter un vol pour l’île Maurice, ça risque d’être compliqué d’appliquer cette technique. Il est alors préférable de réserver un vol long courrier vous menant directement à l’île Maurice.

Finir son trajet avec un petit vol ou un train

En Asie, en Amérique latine ou Amérique du Sud mais également ailleurs, il y a maintenant un bon nombre de compagnie low cost vous permettant de finir votre trajet à moindre coût.

Prévoyez tout de même un temps assez large entre votre vol long courrier et votre vol low cost car si le premier a du retard, le second ne sera pas remboursé ;-)

Je pense que dans ce cas, il peut être intéressant de rester 1 ou 2 jours dans la ville ou pays d’escale avant de repartir ;-)

Dans un pays assez vaste, vous pouvez également opter pour le train pour terminer votre voyage. En Chine par exemple ou encore en Inde, ça peut être une excellente solution. Les trains en Inde sont ultra répandus et vous trouverez forcément le train qu’il vous faut pour finir votre trajet!

Là, ce n’est plus une question de prix mais plutôt de préférence, un billet low cost ou une nuit de train en première ou seconde classe, ça doit être plus ou moins le même tarif !

Penser aux bagages!

Si vous optez pour un vol low cost, n’oubliez pas de vérifier le poids autorisé pour les bagages. Bien souvent il vous faudra payer mais vérifier le poids du bagage. Si c’est limité à 15 kgs, votre valise dépassera peut être ce poids si vous partez pour plusieurs semaines ;-)

Dernier point, vérifiez bien le tarif du vol low cost avec bagages et comparez le à celui d’un vol non low cost.
J’ai fait cette comparaison pour un vol Mumbai/Jodhpur en Inde et le vol non low cost m’a coûté moins cher!

 

J’essaye d’appliquer cette technique si le gain financier est non négligeable. Et en plus, cela permet de faire un stop d’un jour ou 2 dans une ville pour la découvrir très rapidement et peut être susciter l’envie d’y retourner ;-)

Recherches effectuées amenant à ce billet du blog voyage

    vol long courrier avec low cost

Cet article vous a été utile ? Prenez le temps de le noter !

No votes yet.
Please wait...

A propos de Aurélien

Passionné par les voyages, je voyage de nombreuses fois par an, du citytrip de 4/5 jours au voyage de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage et les réseaux sociaux, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

2 commentaires

  1. J’ai déjá appliqué cette technique, inconsciemment d’ailleurs, c’est le comparateur qui me la trouvé et je me suis fait avoir par ma faute. Easyjet ne tolère que 20kg de bagages et non 23. J’étais donc en surpoids et devais payer 12€/kg supplémentaires. Ca pique ! J’ai du m’habiller plus chaudement et retirer les liquides de la valises pour passer sans payer.

  2. Très bonne astuce.
    Il y a pas mal de compagnies low cost qui proposent des vols proches de 0 euros. Ryanair en Europe par exemple et Air Asia pour l’Asie.
    C’est vrai qu’il y a moyen de faire de belles économies avec cette méthode. J’y penserai lors de la réservation de mon prochain vol long courrier.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués. *

*

Remonter en haut
Plus dans Vol avion, Voyager pas cher
vélo libre service londres
Le vélo en voyage

Le vélo peut être très utile en voyage. Le vélo en voyage peut servir comme moyen de transport mais peut également être une façon de découvrir des endroits assez vastes sous forme de balade. Quelques...

Fermer