Voyage Way
Blog voyage > Destinations > Espagne > Désert des Bardenas : guide pour visiter ce désert d’Espagne

Désert des Bardenas : guide pour visiter ce désert d’Espagne

Castildetierra, emblème du désert des Bardenas

Le parc naturel des Bardenas Reales, également appelé désert des Bardenas, se situe dans la province de Navarre en Espagne, à la limite de la province d’Aragon.

Ces paysages du nord de l’Espagne sont surprenants pour l’Europe. A mi-chemin entre les paysages du Nevada ou de l’Arizona, les Bardenas ne pourront que vous plaire si vous êtes amateur de nature, de paysages et de grands espaces. Étendu sur plus de 40 000 hectares, c’est l’endroit idéal pour les treks ou les sorties en vélo mais aussi en voiture pour ceux qui sont moins sportifs !

Dans ce billet, je vous parle en détails de cette vaste zone aride à découvrir, comment y aller, quoi y faire et où dormir aux Bardenas Reales.

 

Désert des Bardenas, paysages étonnants pour l’Europe

Ce désert regroupent différents paysages sur une zone au final assez limitée. Le parc naturel est divisé en 3 zones principales qui offrent des panoramas variés:

  • la Negra, la zone située au sud aussi appelée Plana de la Negra
  • la Blanca au centre du parc
  • el Plano qui correspond à la zone nord

La zone la plus impressionnante de ce désert espagnol est la Blanca, c’est aussi la zone la plus visitée des Bardenas Reales. Logique !  Cette partie de la vaste zone aride est parfois divisée en 2 : la Blanca Baja et la Blanca Alta.

Ce parc est assez étonnant, il offre des paysages peu courant pour l’Europe notamment de part sa végétation particulière mais aussi pour les formations rocheuses impressionnantes, formations dues à l’érosion.

Bardenas Reales: magique!

Le climat du désert des Bardenas favorise l’érosion. En effet, l’amplitude thermique est importante, les précipitations sont plutôt rares mais très puissantes et en période sèche, le Cierzo qui souffle en rafales favorise fortement l’érosion.

Comment s’y rendre ?

Le désert des Bardenas Reales se situe à la frontière entre la Navarre et l’Aragon.
Le point de chute idéal pour profiter d’une pleine journée sur place est Tudela. La ville dispose de quelques hôtels et vous pourrez d’ailleurs en profiter pour y passer une demi-journée, avant ou après votre découverte des paysages surprenants de ce parc naturel !

Comptez 15/20 minutes entre Tudela et l’entrée du désert. Depuis la ville de Saragosse, bien plus grande, comptez environ 1h15 de route depuis Saragosse.

Saragosse est la grande ville la plus proche de ce désert d’Espagne. Si vous souhaitez arriver en avion dans la région, c’est cet aéroport qu’il faut cibler. De plus, Saragosse est desservie par des vols low cost, c’est donc l’aéroport le plus pratique pour aller visiter les Bardenas Reales.

 

Visiter les Bardenas Reales

Lors de votre arrivée dans le désert, je vous recommande de vous arrêter au centre d’information du parc. Il se trouve à l’entrée du parc, vous ne pourrez pas le rater.

Vous pourrez y récupérer une carte vous indiquant les différentes pistes que l’on peut emprunter en voiture ou en vélo mais aussi les quelques sentiers pour les randonnées pédestres. Cette carte vous sera très utile pour visiter les Bardenas et ne rien manquer. Que vous optiez pour la randonnée ou un circuit en vélo / voiture, la carte vous permet d’identifier les points d’intérêt à ne pas rater dans le désert des Bardenas Reales. Pour une raison que j’ignore, les sentiers de randonnée sont peu nombreux sur la carte. Mais rien ne vous empêche d’emprunter des sentiers vélo à pied ;-)

Quelques informations pratiques pour les Badernas

Il faut savoir que cette vaste zone semi-désertique est classée comme réserve naturelle de la biosphère. On y trouve de nombreuses espèces de végétation mais aussi une large faune. Des aigles royaux y ont trouvé refuge. Et en fonction de la saison, on peut aussi y voir des oiseaux migrateurs.

Pour ces différentes raisons, il est interdit d’y passer la nuit, que ce soit dans une tente ou un véhicule aménagé comme un van ou camping-car. D’ailleurs, le parc naturel a des horaires d’ouverture à respecter : de 8 heures à en théorie une heure avant le coucher de soleil.

A noter également, le désert est également utilisé comme terrain militaire. On y trouve notamment un polygone de tir, en plein coeur de la partie appelée Blanca Baja. Il suffit de respecter les indications et ne pas entrer dans cette zone.

Les lieux d’intérêt à voir dans ce désert d’Espagne

Comme évoqué précédemment, la Blanca est la partie la plus impressionnante du parc naturel, c’est aussi la partie la plus aride de ce parc naturel. C’est ici que l’on a le sentiment d’être en plein coeur de l’Arizona ou du Nevada.

Castildetierra
Vous pourrez y observer la Castilditierra, véritable emblème du parc ! Cette colonne n’est pas sans faire penser à Monument Valley même si les couleurs sont différentes. Endroit phare des Bardenas Reales, vous ne pouvez pas le rater …

En suivant l’itinéraire principal en voiture, vous pourrez y voir de nombreux autres paysages. Certains paysages, comme celui ci-dessous, n’est pas sans rappeler la Vallée de la mort dans l’état du Nevada (USA).

Dans les Bardenas Reales, un air de Death Valley

Si vous comptez visiter les Bardenas, voici d’autres endroits à voir :

  • 3 courtes randonnées pédestres sont bien indiquées : Cortinillas, El Fraile Ida-Vulta et Barranca Cortinas Castildetierra

 

Notons enfin que le parc naturel des Bardenas est classé comme réserve de la biosphère par l’UNESCO. Certains endroits du parc sont donc formellement interdits à l’homme afin de préserver cette richesse. Sur l’itinéraire ‘voiture’ principal de la Blanca, des employés du parc proposent d’observer (grâce à une longue vue) des rapaces impressionnants situés à plusieurs centaines de mètres!

Désert des Bardenas Reales

Sillonner le désert en voiture

Si vous comptez ne rester qu’une seule journée au désert des Bardenas, la voiture est clairement le meilleur moyen de découvrir ces paysages magnifiques.

Les routes ne sont pas goudronnées mais peuvent être empruntés par des véhicules de tourisme sans aucun souci. Inutile de prévoir un 4×4. Attention, seules quelques pistes sont autorisées aux voitures et la vitesse est limitée à 30 km/h ! Pour le reste, il y a beaucoup de sentiers où randonner ou pour les vélos. Le vélo sera surement la meilleure option pour bien profiter des paysages. Mais il faudra alors y passer 2 à 3 jours entiers pour bien le visiter.

Rendez-vous au centre d’information à l’entrée du parc pour vous procurer une carte plutôt utile!

 

Comment aller au désert des Bardenas Reales ?

Si vous venez directement de France, le plus simple est de prendre un vol en direction de Saragosse (ville desservie par la compagnie aérienne Ryanair par exemple). Atterrir à Bilbao peut également être une alternative.

Une fois arrivé à Saragosse, je vous recommande de louer une voiture. En Espagne, la location de voiture est très abordable et cela vous sera d’une grande aide pour aller aux Bardenas Reales mais aussi pour sillonner le désert des Bardenas en voiture … Une simple berline suffit, les routes du parc naturel sont goudronnées en partie. Mais les routes de terre ou cailloux sont en très bon état et les trous n’y sont pas trop nombreux.

On the road: Bardenas Reales!

Pour trouver une voiture au meilleur et auprès d’un loueur sérieux et international, je passe toujours par RentalCars. Ce site permet d’obtenir un tarif négocié et la réservation est annulable jusqu’à 48 heures avant la récupération du véhicule. Un plus en cas d’imprévu …

Depuis Saragosse, il faut compter un peu plus d’une heure de route pour rejoindre le désert des Bardenas Reales.

Castildetierra, emblème du désert des Bardenas Reales

 

Où dormir aux Bardenas Reales ?

Pour visiter ce parc naturel du nord de l’Espagne, une journée peut être suffisante, mais il est tout à fait possible d’y passer 2 jours pour prendre son temps et profiter à fond des paysages étonnants de cette zone désertique.

Quoiqu’il en soit, je vous recommande de passer une nuit à proximité pour avoir la garantie de pouvoir passer une journée entière ici. De plus, la ville de Tudela, toute proche, mérite une petite visite. En séjournant à proximité, pour une nuit ou deux, vous aurez la possibilité de cumuler une journée aux Bardenas Reales ainsi qu’une demi-journée à Tudela.

Voici 2 bonnes adresses où dormir pour visiter ce désert d’Espagne :

  • si votre budget est limité, direction l’hôtel Bed4U Tudela. L’hôtel est propre, moderne et met à disposition des vélos pour visiter les environs. Un très bon hôtel pour un budget limité ! Comptez environ 50/60 euros la nuit en chambre double. Une vingtaine de kilomètres sépare cet hôtel du coeur du désert
  • si votre budget est un peu plus large, faites vous plaisir et aller dans l’hôtel Aire de Bardenas. Un hôtel design et original avec une belle piscine, aux portes du désert ! Vue magnifique sur les environs et situation idéale pour visiter les Bardenas Reales … C’est, et de loin, l’hébergement qui offre la meilleure expérience ici !

Arguedas est plus proche que Tudela mais vraiment plus petite.Le Caminos de las Bardenas est l’option pour séjourner dans cette ville petite toute proche.

Tudela est plutôt charmante et je recommande de s’y loger pour pouvoir visiter ce désert espagnol en journée et profiter de la ville en fin d’après-midi ou soirée.

 

 

Le désert des Bardenas Reales ne peut que séduire les amateurs de nature et de grands espaces. Egalement, ces paysages atypiques en plein cœur de l’Europe font de ce parc naturel une étape incontournable pour ceux qui voyagent à Saragosse, Pampelune ou dans les environs !

J’espère que ce guide pratique pour aidera à planifier votre visite. Si vous avez des questions ou remarques sur ce désert d’Espagne, n’hésitez pas à commenter cet article du blog. Nos échanges seront surement utiles à d’autres lecteurs qui prévoient de visiter les Bardenas.

 

Aurélien

Je voyage de nombreuses fois par an, du city trip de 4/5 jours au séjour de plusieurs semaines à l'autre bout du monde. Je partage sur mon blog voyage, mes avis, mes coups de coeur et mes conseils pour mieux voyager en indépendant.

11 commentaires

  • J’ai entendu parler de ce désert des bardenas à plusieurs reprises mais je n’y suis jamais allé.
    C’est clair que les photos que tu partages ici sont plutôt atypiques pour l’Europe et font plutôt penser à des paysages des USA ou d’Australie!

    Merci pour ce billet intéressant et ces photos remarquables!

  • En effet cela ressemble à un désert américain, la Death Valley par exemple! Comme quoi, il n’est pas toujours utile d’aller si loin pour voir des paysages superbes ! Ca me donne très envie, j’irai bien y faire un tour :) merci pour les photos !

  • Oui il fait chaud mais c’est largement supportable.
    Il devait faire environ 25/28° en mai et je crois que ça monte un peu au dessus des 35° en plein été.

  • Je savais que l’Espagne avait des paysages arides mais je pensais que c’était surtout dans le sud et je n’imaginais pas de telles formations rocheuses!
    Impressionnant.

    Inutile d’aller à l’autre bout du monde pour trouver des paysages étonnants!

  • Voilà un coin d’Espagne qui me tente.
    Je n’y suis jamais allé mais un pote m’a montré quelques photos de ce désert d’Espagne.
    Bluffant, difficile d’imaginer que ce désert se trouve à 2 ou 3 centaines de kilomètres de la France.

    Un coin d’Espagne qui gagne à être connu!

  • Très belles photos !
    Nous sommes en Espagne en ce moment et nous comptons aller au désert des Bardenas en fin de semaine. En espérant qu’il ne fasse pas trop moche car en hiver ça ne doit pas être la meilleure saison :)

  • Je ne connaissais pas du tout cet endroit.
    C’est très joli !
    Nous sommes en ce moment dans le nord de l’Espagne, pas très loin de ce désert des Bardenas. Nous allons peut-être y faire un tour ce week-end !